Programmation Le test de Turing remporté par un « bot » de jeu vidéo
- , le 28/09/2012.

Un « personnage virtuel » de jeu vidéo a réussi à remporter le BotPrize en arrivant à convaincre un panel de juges qu'il était plus humain que la moitié des autres compétiteurs vraiment humains, eux. La compétition a été réalisée avec le jeu « Unreal Tournament 2004 » (UT), un FPS très connu.

L'idée était de faire en sorte que les personnages dirigés par l'ordinateur, les « bots », puissent apparaître comme les plus humains possible. Les joueurs devaient éliminer les adversaires et disposaient à la fois d'une arme classique et d'un « canon de jugement ». Cette arme spéciale devait permettre d'identifier et d’étiqueter soit un adversaire humain, soit un adversaire dirigé par l'ordinateur.



Les bots qui ont réalisé la meilleure performance ont atteint une « humanité » de 52 % alors que la moyenne des joueurs humains avait eu 40 % à cette note donnée par l'arme. Deux équipes de programmeurs ont gagné et se sont partagé la récompense de 7000 dollars.

Les programmeurs arrivent de plus en plus à imiter l'aspect « irrationnel » des humains dans leur comportement dans le jeu. Par exemple, il arrive souvent qu'un joueur humain pourchasse un ennemi jusqu'à son extermination, même si cela n'est pas intéressant pour les points... Ces progrès ne devraient pas servir que pour les jeux, mais pour les environnements virtuels en général par exemple.


L'article « Le test de Turing remporté par un « bot » de jeu vidéo » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Programmation »

Commentaires Facebook