Vulgarisation Pourquoi baille-t-on ?
- , le 14/03/2014.

Tout comme le processeur de votre ordinateur, votre cerveau a une température optimale où il fonctionne le mieux. Cependant, contrairement au processeur d'un ordinateur, il n'y a pas de ventilateur intégré pour refroidir le cerveau quand il commence à avoir un peu trop chaud. C'est pourquoi les chercheurs pensent dorénavant qu'il s'agit d'une méthode physiologique de votre organisme pour garder votre cerveau "au frais".

Traditionnellement, on pensait que le bâillement venait du fait d'être fatigué, car la longue inspiration prise permettait de faire le plein d'oxygène afin de relancer convenablement l'oxygénation cérébrale. Il semblerait que les choses soient bien plus compliquées que cela. Le fait de bâiller augmente votre rythme cardiaque, favorise une meilleure circulation sanguine et utilise les muscles faciaux pour maintenir le cerveau à une bonne température. Il s'avère également que l'épuisement et le manque de sommeil peuvent contribuer à une élévation de la température du cerveau, ce qui explique pourquoi nous avons tendance à bâiller plus souvent lorsque nous sommes fatigués.

Pourquoi bâille-t-on quand on voit quelqu'un d'autre le faire ? On croit que ce phénomène est lié à notre capacité d'empathie avec les autres. C'est pourquoi il est plus difficile d'amener les enfants en dessous de l'âge de 5 ans à bâiller quand vous le faites, parce que leurs capacités empathiques se développent encore. Et cela explique aussi pourquoi les personnes atteintes d'autisme sont moins susceptibles de bâiller quand ils voient quelqu'un d'autre le faire. L'équipe d'AsapSCIENCE s'est intéressée au sujet au travers d'une sympathique vidéo de 2 minutes 30.




L'article « Pourquoi baille-t-on ? » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Vulgarisation »

Commentaires Facebook