Neurologie Le Yoga pour un meilleur cerveau
- , le 26/03/2014.

Après les vertus de la méditation (assidue) pour le cerveau, voici celles du Yoga ! Des spécialistes américains ont remarqué grâce à l'imagerie médicale que les personnes qui pratiquent régulièrement le yoga (des heures par semaine) ont un cerveau plus développé dans certaines régions de l'organe, par rapport à des sujets de contrôle (ne pratiquant donc pas du tout cette discipline). C'est la matière grise qui est affectée.


Le volume du cerveau des yogis est donc plus élevé dans la région du cortex qui est responsable de la représentation mentale du corps, mais aussi pour l'attention dirigée et la partie traitant l'information visuelle ou encore au sein de l'hippocampe qui permet de réduire le stress.

C'est assez logique : en Yoga, typiquement, on passe 70 % du temps dans des postures physiques, 20 % avec de la méditation et 10 % sur la respiration.

Références: Villemure C, Čeko M, Cotton VA, Bushnell C. Insular cortex mediates increased pain tolerance in yoga practitioners. Cerebral Cortex.


L'article « Le Yoga pour un meilleur cerveau » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Neurologie »

Commentaires Facebook