Histoire Surveillance accrue des ruines de Pompéi par capteurs et satellites
- , le 4/04/2014.

Sur le site archéologique de Pompéi où furent conservées les ruines d’une ville de l’époque romaine ensevelie sous les cendres du Vésuve en l’an 79 de notre ère eurent lieu, ces dernières années, des effondrements résultant de pluies torrentielles entrainant des bris de vestiges. Un groupe industriel italien projette de procurer aux autorités de ce pays les moyens financiers afin d’assurer « Un avenir pour Pompéi » par la protection de cet emplacement à l’aide notamment de capteurs sans fils et de satellites, ce qui équivaut à un don de 1,7 million d’euros en services et biens.


Les responsables évalueront en premier lieu la dangerosité liée aux mouvements du terrain consécutivement aux pluies, la gestion des opérations sur les lieux ainsi que l’identification des problèmes rencontrés relatifs à la condition des structures sur ce site. Les personnes chargées de cette initiative rendront disponibles sur internet les données recueillies à l’aide de capteurs sans fils au sol ou par satellites. Les relevés s’effectueront grâce à ces instruments sur une zone de 10 kilomètres carrés. Ce projet s'étalera sur trois ans.

Une somme de 105 millions d’euros fut d’autre part consacrée par l’Union européenne pour l’élaboration d’un plan de conservation et de réfection de ce site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.


L'article « Surveillance accrue des ruines de Pompéi par capteurs et satellites » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Histoire »

Commentaires Facebook