Histoire Découverte d’un fossile de dinosaure dans le Haut-Arctique
- , le 6/04/2014.

A l’occasion de travaux de recherche, un fossile de dinosaure fut mis au jour au Nunavut, en ce territoire du nord du Canada. Il s’agit du fossile de dinosaure ayant été découvert le plus au nord, dans l’île Axel Heiberg. Ce spécimen se classe dans la famille des hadrosaures, animaux herbivores de la famille Edmontosaurus dont le bec singulier rappelle celui d’un canard.

Le conservateur du Musée des dinosaures de l’Alberta précise que, d’après le fossile repéré, cet animal préhistorique devait mesurer huit mètres de longueur. Son ancienneté remonterait à 66 à 100 millions d’années. Le hadrosaure plutôt sédentaire bénéficiait à cette époque de températures plus douces atteignant environ 15 degrés, les plantes dont il se nourrissait pouvant alors croître en cette région.


Les chercheurs estiment qu’à l’époque où cette bête vécut, une mer intérieure isolait l’Arctique canadien de tout le reste de l’Amérique du Nord. Les hadrosaures auraient pu donc avoir évolué sur une vaste île polaire vers la fin de cette période du Crétacé, ne pouvant se déplacer vers le sud durant la saison froide, se nourrissant alors de tiges ligneuses ou des aiguilles de conifères durant l’hiver.

Peu de recherches furent à ce jour menées en Arctique, le climat glacial étant peu propice à de telles explorations. De l’avis d’un paléontologue, cette région recèle sans aucun doute de nouveaux fossiles de dinosaures enfouis sous ces terres glacées.


L'article « Découverte d’un fossile de dinosaure dans le Haut-Arctique » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Histoire »

Commentaires Facebook