Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

Le corail n’aime pas la crème solaire

Ecologie Le corail n’aime pas la crème solaire
- , le 3/02/2008.

Décidément, les coraux sont attaqués de toutes parts : le réchauffement climatique, la pollution marine, l’acidification des océans, les activités humaines… Même la crème solaire s’y met!

Et un souci de plus pour les récifs coralliens, un! Comme ils l’expliquent dans la revue Environmental Health Perspectives, des chercheurs ont confirmé que les crèmes de protection solaire utilisées par les baigneurs affectaient bien les coraux. Comment? Ces produits comportent des substances chimiques qui filtrent les fameux ultraviolets dont on parle tant dans les médias à l’approche des vacances d’été.

Certes, les crèmes protègent la peau fragile des baigneurs, mais elles peuvent également activer des virus capables de détruire les microalgues qui vivent en symbiose avec les coraux. Et si ces précieux organismes disparaissent, les coraux blanchissent. Un processus qui peut rapidement les conduire à la mort… Ce phénomène engendré par les crèmes solaires a déjà été mentionné par le passé sur d’autres formes de vie aquatiques, notamment au Yucatan où les célèbres cénotes - des grottes remplies d’eau douce — attirent des plongeurs et snorkleurs du monde entier.

Ici, les biologistes ont voulu démontrer le lien avec la mortalité des coraux. Ils ont prélevé des échantillons de coraux de différentes régions (Mexique en Mer des Caraïbes, Thaïlande dans l’Océan Indien, Égypte en Mer Rouge, Indonésie dans le Pacifique) et les ont placés dans un volume d’eau de mer contenant 10 microlitres de crème solaire par litre d’eau. Le blanchissement est apparu en quatre jours suite à l’activation de virus latents présents sur les coraux!

En approfondissant le problème, l’Italien Roberto Danovaro, auteur principal de l’étude, et son équipe ont découvert trois substances chimiques destinées à filtrer les UV dans ces produits cosmétiques (cinnamate, benzophénone, dérivé du camphre) ainsi qu’un conservateur (butyl paraben) impliqués dans la libération des virus meurtriers. Comme quoi, même à l’échelle individuelle, nos actions peuvent avoir une influence sur l’environnement marin. Et si l’on troquait la crème solaire contre un bon T-shirt lorsqu’on visite les jardins coralliens ?

Source : Environmental Health Perspectives


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le 30-05-2008 à 20:58 #
C'est un peu un doublon mais j'ai illustré ce thème avec une vidéo dans mon actu :

actualité blanchiment corail par les crèmes solaires sur Imaginascience




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Bien choisir sa crème solaire
La crème solaire pour que la peau vieillisse moins vite
Plus de corail d’ici la fin du siècle ?
Sauver le corail en conservant son sperme
Des étoiles de mer dévastent le corail polynésien