Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Les plans de l'Arche de Noé végétale du Spitzberg dévoilés

Ecologie Les plans de l'Arche de Noé végétale du Spitzberg dévoilés
- , le 18/02/2007.

Les plans de "l'Arche de Noé" végétale du Spitzberg, qui stockera toutes les variétés de semences végétales connues, ont été rendus publics par le gouvernement Norvègien. Cette chambre forte vise à protéger l'agriculture mondiale de catastrophes comme les guerres nucléaires, les chutes d’astéroïdes ou le changement climatique.

Le gouvernement Norvégien finance cette construction, dont le coût est estimé à 5 millions de dollars. La collection des semences et la maintenance du dépôt seront assurées par l’organisation Global Crop Diversity Trust.




Crédit Photos Statsbygg/Global Crop Diversity Trust

La construction commencera en mars 2007 et l’ouverture de la banque végétale est prévue en 2008. Jusqu’à trois millions de semences pourront être stockées dans cet entrepôt construit dans une montagne près de Longyearbyen, capitale administrative du Svalbard.

Le dépôt sera construit au bout d’un tunnel de 120 mètres creusé dans le permafrost, il sera constitué de deux pièces de 375 mètres carré maintenues à une température de –18 degrés celsius. Situé à 130 mètres d’altitude, il ne sera pas affecté par une montée du niveau de la mer, même en cas de fonte des glaces du Groenland et de l’Antarctique.

De plus, en construisant le dépôt profondément dans le sol, le permafrost environnant continuera à fournir la réfrigération naturelle si le système de climatisation venait à tomber en panne, a ajouté Gary Fowler, Directeur de Global Crop Diversity Trust.

Cette banque végétale Arctique servira de dépôt de sauvegarde pour le réseau global de banques de semences soutenu financièrement par Global Crop Diversity Trust.

Le temps pendant lequel les semences végétales congelées maintiennent leur capacité à germer dépend de l'espèce. Quelques plantes comme les pois peuvent rester congelées pendant 20 à 30 ans. D’autres comme les tournesols et les plantes à graines peuvent se conserver plusieurs décennies et même des centaines d'années.

Sources : Svalbard Images, BBC News


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


L'Arche de Noé végétale du Svalbard endommagée
92 000 documents américains et diplomatiques dévoilés sur Wikileaks.
De l’huile végétale sur un vol commercial
Biodiversité végétale et climat
Vague de chaleur en Arctique: 20°C au Spitzberg