Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Du miel pour prévenir l’amputation chez les diabétiques

Médecine Du miel pour prévenir l’amputation chez les diabétiques
- , le 14/05/2007.

Savez vous que toutes les 30 secondes une personne se fait amputer le pied, et ce à cause du diabète ? Ce chiffre impressionnant s’explique par la combinaison de différents facteurs : une perte de la sensibilité au niveau du pied, une mauvaise circulation sanguine diminuant l’efficacité des défenses immunitaires; tout ceci conduisant à la formation d’ulcère au niveau du pied.

Le traitement existe et consiste à l’utilisation d’antibiotiques, et c’est là qu’apparaît un problème majeur : de nombreux cas sont résistants aux traitements standards, obligeant à pratiquer l’amputation. Cependant un nouveau traitement, en plus de susciter l’espoir, va peut être ouvrir la porte à une médecine alternative; son nom ? Le miel.

Le miel est un produit de la ruche bien connu et utilisé dans le domaine alimentaire, du moins pour le côté visible. Car le miel fait parti également de l’arsenal thérapeutique d’une médecine alternative connu sous le doux nom d’apithérapie.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la composition du miel est beaucoup plus complexe qu’elle en a l’air : des sucres à près de 80% mais aussi des acides aminés, des sels minéraux, des vitamines, et surtout ce qui fait son intérêt thérapeutique : des enzymes, des acides organiques, des substances aromatiques et des composés bactériostatiques (c'est-à-dire des composés inhibant la croissance bactérienne).

L’usage thérapeutique du miel n’est pas récent puisqu’il remonte à l’Antiquité. Sauf que ses propriétés sont empiriques et que peu d’études ont été réalisées à ce sujet. Mais peut être va-t-il susciter davantage d’intérêt grâce à une chercheuse américaine qui s'intéresse à l’effet antiseptique du miel.

L'origine de cette étude n’est pas due au hasard et est le fruit d’un résultat positif obtenu auprès de patients diabétiques : plus d’une demie douzaine de ces personnes ont pu éviter l’amputation simplement en appliquant du miel au niveau de l’ulcère.

Donc il ne reste plus qu’à attendre les résultats de cette étude pour savoir si le miel est réellement à la hauteur de sa réputation !

Sources: Physorg, Wikipédia





Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Une molécule pour régénérer les cellules produisant de l'insuline chez les diabétiques
Du brocoli pour les diabétiques
Du gras pour les diabétiques SVP
Lentilles de contact pour diabétiques
Xylitol pour prévenir les caries des bébés