Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
9

Quelle orientation choisir ? quel métier ?

Anon281631
Profil Censuré
le 26-11-2010 à 14:24 #
Salut merci

Pour tous ces liens

Je vous recommande également un site spécialisé en orientation scolaire qui s'appelle OrientezMoi.com qui vous permet de consulter un annuaire de plus de 10 000 formations et établissements et de consulter les avis d'anciens élèves. J'ai découvert ce site, il n'est pas parfait, mais en complément d'autres sites il peut être utile.

Ciao
Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le 10-04-2011 à 21:34 #
Merci :) C'ets bien d'avoir fait ça ^^ Ca sera bien utile :D
Anon305935
Profil Censuré
Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le 19-05-2011 à 11:53 #
Bonjour à tous,
On peut également ajouter à la liste des sites d'orientation :
Imagine ton futur, ton partenaire pour une orientation réussie !
Fiches métiers, tests d'orientation gratuits, conseils d’orientation personnalisés gratuits, psycho tests, infos filières de formations, diplômes, études, témoignages de pros, de people, de chefs d'entreprises, d'étudiants, d'apprentis, de stagiaires, conseils pour les stages, trucs et astuces pour t'aider au quotidien... En bref, les clés dont tu as besoin pour réussir ton orientation !


Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le 11-08-2011 à 13:35 #
thx merci c'est totalement ce que je chercher ^^
Anon293043
Profil Censuré
Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le  4-10-2011 à 12:15 #
Merci bien .
Déjà avec les sujets crées pour ce genre ;].
Allez,je déballe les vieux sujets ! :].
Bref,merci bien encore.
Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le 19-06-2012 à 21:18 #
Merci beaucoup Ptitefleur pour cette discussion très utile
Re: Quelle orientation choisir ? quel métier ?
le 22-11-2017 à 19:36 #
Tiré d'un MOOC Pôle emploi :

Comment remplir chaque bloc du CV
Dans cette vidéo, je vous propose de compléter les différentes rubriques qui constitueront votre CV à l’aide du fichier Excel que vous trouverez en dessous de cette vidéo. Je vais vous accompagner à travers chacun des blocs.

La 1ère rubrique concerne votre état civil, on y retrouvera vos coordonnées à jour : prénom, nom, adresse, votre téléphone en prenant garde que le recruteur puisse laisser un message et que votre ‘message d’accueil’ ne soit pas trop farfelu. Votre adresse mail en veillant également à donner une image suffisamment sérieuse. Par exemple : préféré lola.duvivier@free.fr à lolitamadoudou@free.fr Si vous recherchez sur un secteur géographique éloigné du votre, et que vous en avez la possibilité, vous pouvez noter une adresse proche de l’entreprise. Cela rassurera l’employeur qui, à compétences égales, favorise souvent ceux qui résident à proximité. En effet, ils s’imaginent que de longs trajets sont sources de retard ou que trouver un logement sera compliqué.

Tous les autres renseignements précisant votre âge, votre date de naissance, votre situation familiale, votre nationalité, sont facultatifs. Là encore, ils seront à indiquer uniquement si cela présente un intérêt pour l’employeur et s’ils peuvent lui donner envie de vous rencontrer. Par exemple il faudra indiquer votre âge si celui-ci donne droit à des aides spécifiques mentionnées dans l’offre à laquelle vous répondez. En revanche, éviter d’informer votre recruteur sur vos difficultés personnelles ou ce qu’il pourrait percevoir comme une difficulté même si vous vous sentez tout à fait en capacité de les surmonter. Il sera ‘grand temps’ de les aborder lors de l’entretien si nécessaire. Par exemple : 30 ans, divorcée, 2 enfants à charge de 3 et 5 ans.

Deuxième rubrique : Le titre, c'est-à-dire l’intitulé de l’emploi pour lequel vous postulez. Par exemple : Magasinier Cariste ou Chef de Projet. Cette indication permet à l’employeur de savoir au premier coup d’œil ce que vous recherchez et de trier les CV en fonction des postes qu’il propose. Lorsque vous déposez votre candidature dans une grande entreprise notamment, le recruteur ou le responsable des ressources humaines sera amené à présélectionner sur une même période, plusieurs profils pour des postes différents dans un délai souvent restreint. Le titre de votre CV lui fera gagner un temps précieux.

Maintenant rentrons dans le vif du sujet, avec une troisième rubrique : votre ‘expérience professionnelle’. Ici, vous allez ouvrir votre armoire de compétences, mettre en forme et ordonner les expériences qui appuient et donnent la preuve de vos compétences. Dans cette rubrique, vous devez tout d’abord indiquer le nom des entreprises et des secteurs d’activité dans lesquels vous avez travaillé en précisant pour chacun d’eux les dates ou les durées de vos contrats de travail. Si vous n’avez pas d’expérience, vous procèderez de la même façon avec vos stages. Animation du type : Compétences claires pour donner envie !

Puis, pour chaque expérience, vous indiquerez la fonction principale que vous avez exercée et vous y détaillerez les tâches que vous avez effectuées, les outils ou les
matériels que vous avez utilisés. Pour donner du poids à vos expériences et illustrer vos compétences, il est recommandé d’apporter des données chiffrées. Par exemple : La taille de l’entreprise, le nombre de salariés, le nombre de collaborateurs que vous avez encadrés, la taille de votre fichier clients, le chiffre d’affaires réalisé et sa progression, la zone géographique que vous deviez couvrir, le nombre de pièces produites et toutes informations ou résultats qui confirmeraient vos compétences à exercer votre métier. Imaginons par exemple que vous êtes commercial, que vous avez géré 200 clients sur le grand ouest parisien, avec 2000 références produits et que vous avez généré 300 000 euros de chiffre d’affaires.

Il est important de valoriser vos expériences en apportant des preuves factuelles et chiffrées de vos compétences et de vos qualités. Vous pouvez vous aider des fiches du ROME que vous trouverez le site pole-emploi.fr pour enrichir le descriptif de vos expériences.

Pour la rubrique suivante, nous allons aborder votre formation et vos diplômes

Vous allez sélectionner parmi les formations que vous avez suivies, celles qui valoriseront le plus votre objectif professionnel. Par exemple :

Vous mentionnerez les diplômes les plus élevés ou ceux qui vous semblent les plus en adéquation avec l’emploi recherché. Il est inutile de préciser que vous avez obtenu en Bac pro commerce si vous avez obtenu par la suite un BTS Management des Unités Commerciales. Le brevet des collèges permet de remplir un CV débutant mais n’est plus important quand on a suivi d’autres études. De même si vous avez un BTS, vous avez à priori suivi une première année de BTS, mais il est inutile de détailler toutes les années de votre diplôme, la dernière suffira.

Si vous avez terminé votre Formation mais que vous avez échoué à l’examen, il est important que cette formation figure quand même sur votre CV. Par exemple vous indiquerez que vous avez un niveau Bac pro commerce. Vous n’avez certes pas décroché le diplôme mais vous avez acquis des connaissances pendant cette formation que vous pourrez valoriser au cours de votre entretien.

Aujourd’hui vous vous êtes inscrit aux MOOC pour être mieux armé dans votre recherche d’emploi. Peut-être avez –vous suivi des MOOC dans le but de vous former. Par exemple dans un domaine très technique pour apprendre ou mieux maîtriser un logiciel de programmation informatique. Il sera intéressant de les mentionner sur votre CV. Cette méthode d’apprentissage pour l’instant, peu répandue, se développe et pourra avoir dans un futur proche une réelle reconnaissance auprès des recruteurs. Des débats sont actuellement en cours concernant une possible certification.

Un cinquième rubrique concerne les Connaissances et Expériences Extraprofessionnelles

Dans votre vie quotidienne ou professionnelle, vous avez mis en pratique des connaissances qui seront transférables et mobilisables dans vos futurs actes
professionnels. Le CV va vous permettre de les formaliser afin de vous mettre en valeur. Des connaissances acquises au sein d’une association, trésorier d’un comité des fêtes par exemple, ou d’une activité extra-professionnelle, encadrer des adolescents dans un club sportif, permettent de valoriser votre candidature. En revanche, pas d’excès ! Car si vous véhiculez une image d’une personne trop occupée, l’employeur s’interrogera sur votre disponibilité et d’éventuelles absences. …

6 Une sixième et dernière rubrique indique les ‘informations complémentaires’ ou diverses. Le permis de conduire doit être indiqué ainsi que votre moyen de locomotion le cas échéant. Il rassurera l’employeur sur votre mobilité si vous ne disposez pas de transports en commun proches de chez vous, ou si l’entreprise est difficile d’accès. Si votre métier exige des autorisations, des licences ou autres habilitations, il est important de les faire figurer. La date de validité rassurera l’employeur surtout si elle est éloignée. Exemple : Permis EC + FIMO jusqu’au 30/05/2019. Certaines peuvent être directement notées sous le titre de votre CV ou dans la première rubrique.

Vous pourrez également y faire apparaître des centres d’intérêts ou des loisirs à condition qu’ils apportent une plus-value à votre candidature ou démontrent un aspect de votre personnalité que vous souhaitez mettre en avant. Imaginez que vous êtes rugbyman et que vous pratiquez ce sport en club depuis plusieurs années, vous véhiculerez une image dynamique, un esprit de groupe, utile pour des postes de commerciaux par exemple.

Attention aux loisirs très classiques comme la lecture ou le cinéma si vous n’êtes pas un grand lecteur ou que vous n’avez pas une bonne culture cinématographique. Que vous alliez au cinéma deux fois par mois, n’apporte rien à votre futur employeur. En revanche, si vous tenez un Blog de critique de cinéma, cela peut représenter une information pertinente pour l’employeur. Cela témoigne de votre capacité à vous mobiliser sur la durée autour d’un projet. Privilégiez donc vos réalisations.

Vous veillerez à éviter toutes mentions pouvant prêter à polémique, sensibilité politique ou religieuse ou syndicale. Si la pensée est libre, vous risquez de faire écarter votre CV si vos opinions divergent.

Structurer et construire sa lettre de motivation
La lettre de motivation n'est pas le roman de votre vie ! C'est un exercice imposé, mais avec une grande liberté cependant. Comme le CV, il n'y a pas de formules miracles. L’entreprise doit comprendre que cette lettre a été écrite à son intention/attention et par vous seul. Il faut être clair, concis (faire des phrases courtes et formuler une idée par phrase). Soyez explicite en utilisant des cas concrets. Soyez attentif à l’orthographe, la grammaire, et relisez-vous plusieurs fois. Votre vocabulaire est également important et vous prendrez soin de l’adapter à votre lecteur.

Pour constituer le contenu il vous faut d’abord vous informer sur : - L’entreprise, son rôle, ses missions, ses stratégies, sa taille, sa position géographique, son environnement économique et sociale, les postes, l’organisation… - Le ou les postes à pourvoir : les compétences et formations demandées, les conditions d’exercice (seul, en équipe, les horaires, tenue…), les contrats proposés (CDD, CDI, saisonnier…) les salaires pratiqués…

Ces informations vous aideront à définir, et donc à rédiger, vos arguments sur l’intérêt que vous portez à l’entreprise, au poste de travail (critères de l’offre par exemple), à ce que vous pouvez apporter...

Nous vous proposons un plan de rédaction en quatre étapes : Pour chacune des étapes je citerai un exemple pour illustrer mon propos il s’agira d’une lettre pour un poste de « chef d’atelier », par la suite 2 vidéos vous proposeront des exemples sur « adapter sa lettre à une offre» et sur « adapter sa lettre à une entreprise »

Voici les 4 phases de la lettre qu’elle soit en réponse à une offre, en candidature spontanée, pour un cabinet de recrutement…ect: 1. la phrase d'accroche bonjour 2. la qualification des points clés de l'offre, de l’entreprise vous 3. la réponse argumentée et quantifiée moi 4. la sollicitation d'entretien nous
Bonjour : Cette première partie pose le cadre de votre courrier (pourquoi vous sollicitez le recruteur, quel poste, répondant à quelle offre…). Mais c’est aussi une phrase d’accroche. C’est souvent la plus difficile car on ne sait pas par où commencer. Un conseil : faites cette étape en dernier pour ne pas vous bloquer. Une fois que vous aurez rédigé les autres paragraphes, vous connaitrez ainsi votre objectif et n’aurez plus qu’à l’exposer.
Exemple : il s’agit d’une réponse à une offre : Par voie de presse, j'ai appris que vous recherchiez un chef d'atelier expérimenté pour un nouveau garage que votre
enseigne doit ouvrir prochainement dans la région. Justifiant de l'expérience et des qualifications nécessaires, j'ai l'honneur de vous soumettre ma candidature.

Vous : Outre votre connaissance de l'entreprise, vous devez montrer dans ce paragraphe que vous avez compris les besoins de cette entreprise et l'enjeu du poste. L’offre est votre allié, en effet l’employeur y a décrit les activités et les compétences attendues. En démontrant que vous avez perçu les enjeux, vous lui manifestez déjà de l’intérêt. Cela prouve que votre candidature ne résulte pas d’un envoi impersonnel mais d’un choix et d’une stratégie réfléchie.
Exemple : Votre concession [nom] propose des véhicules haut de gamme et se positionne en tant que leader sur le marché. Les technologies automobiles actuelles requièrent des techniciens qualifiés qui doivent être encadrés pour mener à bien leurs missions et satisfaire le client.
Moi : Vous devez mettre en avant vos atouts afin de prouver que vous êtes capable d'occuper le poste à pourvoir : vos spécificités, vos réalisations, votre connaissance de l'activité et des produits, votre motivation : Il faut des arguments concrets : valorisez une expérience ou une réalisation qui fera comprendre à l’employeur que vous avez compris ses besoins. Il faut montrer que l’employeur a besoin de vous et de personne d’autre ! C’est aussi dans cette partie que vous exposerez votre projet professionnel quand il s’agit d’une reconversion ou de la recherche du premier emploi.
Exemple : Ma grande expérience dans la profession me permet de vous garantir la fiabilité de ma candidature et de mon savoir-faire : management des équipes, organisation de l'atelier et répartition du travail, formation des nouveaux recrutés, veille au respect des normes de sécurité... Autant d'aptitudes dont j'aimerais vous faire profiter
Nous : Vous proposez la rencontre, la collaboration, sans oublier la formule de politesse.
Exemple : Désireux de donner un nouvel essor à ma carrière, je souhaite rejoindre une équipe dynamique et m'investir dans de nouveaux projets. Opérationnel dès maintenant, un entretien préalable me donnerait l'occasion de vous exposer en détail mes motivations et expériences. Dans l'attente de vous rencontrer, je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes Respectueuses salutations.

D’une manière générale votre courrier doit être structuré, mais pour qu’il atteigne son but, obtenir un entretien, n’oubliez pas de donner du sens à cette structure. Avoir un fil conducteur permet d’enchainer les paragraphes, de rendre votre lecture facile et agréable, les 4 parties ne sont pas forcément 4 paragraphes distincts car ils sont liés (souvent le vous et moi sont regroupés en un seul et même paragraphe). Vous utiliserez des phrases de transition, pour passer d’un paragraphe à l’autre. (Par exemple, vous venez de montrer que vous avez perçu une phase de développement
d’une entreprise, montrez que vous êtes dans la même dynamique d’évolution dans vos arguments).




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


quelle metier choisir ??
Orientation quel métier?
Selon mes goûts quelle orientation choisir ?
quel metier ? quel orientation ??
Quel métier choisir?