Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Syndrome de fatigue chronique: un mal qui remonte à l'enfance

Médecine Syndrome de fatigue chronique: un mal qui remonte à l'enfance
- , le 4/02/2009.

Une étude publiée dans la revue Archives of General Psychiatry, tend à conforter l'idée que le syndrome de fatigue chronique (SFC) chez l'adulte soit associé à un traumatisme physique ou psychologique vécu durant l'enfance.

En fait, ceux ayant été confrontés à ce type de situations lors de leur jeunesse encourent 6 fois plus de chances d'être atteints d'un SFC une fois rendu à l'âge adulte. Ces risques augmentent encore plus dans le cas de signes révélateurs d'un stress post-traumatique.

Les chercheurs de l'Université Emory, sous la supervision de madame Christine M. Heim, se sont penchés sur 113 individus ayant développé de la fatigue chronique, ainsi que sur 124 sujets sains.

Un taux insuffisant de cortisol, une hormone relâchée dans le corps en réponse à un stress physique ou émotionnel, indique un fonctionnement réduit du système qui régit la réponse au stress. Cette condition est non seulement reliée avec le syndrome de fatigue lui-même, mais aussi avec les chocs subis durant l'enfance.

Les scientifiques ont pu mettre en lien que, de tous les sujets souffrants de SFC, uniquement ceux qui avaient été exposés à des contextes traumatisants présentaient des taux amoindris d'hormone du stress.

Une quantité inadéquate de cortisol peut ainsi être révélatrice d'une plus grande prédisposition au SFC et non un symptôme du trouble en tant que tel.

En outre, ce syndrome, notamment combiné à l'état dépressif et aux problèmes d'anxiété, peut également résulter d'une kyrielle de maux découlant de la détresse ressentie lors de la phase d'enfance.

Toutefois, les experts précisent que les individus souffrant de SFC n'ont pas nécessairement tous traversé des situations traumatisantes alors qu'ils étaient enfants.

Si l'on soupçonne effectivement que les facteurs psychologiques soient impliqués dans l'apparition de ce syndrome à l'âge adulte, aucune cause n'a pu être déterminée avec certitude jusqu'ici.

Source: Psychomédia


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Chocolat contre la fatigue chronique
Le volcan de Yellowstone remonte
La domestication du cheval remonte à plus de 5000 ans
Le Blackbird remonte le vent sans moteur
Feignantise ou grosse fatigue ?