Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
4

Histoire: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)

Question de HarryTruman. Devoir d'histoire.
le  5-03-2010 à 19:36 #
Bonjour,

Une petite méthode pour les compositions d'Histoire et de Géographie... Ca reste une épreuve du bac, après tout...

De manière générale, la composition a pour but de répondre à un problème historique ou géographique précis, et ce de manière argumentée. La réalisation d'une composition repose donc sur une certaine maîtrise du sujet, ainsi que sur une certaine capacité à argumenter de manière claire et concise, le temps de rédaction restant, malgré l'absence de questions d'études de documents préalable, plutôt réduit.

Voici donc une méthodo pour la composition d'Histoire-Géographie :

1- Lire et délimiter le sujet proposé
- Lieu ? afin de délimiter des bornes à l'échelle géographique.
- Dates ? (en histoire) afin de s'inscrire dans une certaine chronologie
- Idée générale du sujet (sous-entendu évoqué par le sujet, si celui ci est une question)
Cette étape, courte, permet d'éviter le hors-sujet lors de la rédaction.

Attention, si le sujet contient un "ET", il peut signifier à la fois une comparaison, une relation entre évènements, ou une suite d'évènements dans le temps

2- Lister ses connaissances
Pendant une dizaine de minutes, cogiter, et essayer de se souvenir de ce que a été vu pendant le cours. Il s'agit de trouver une douzaine d'éléments, qui permettront après, de dégager un plan. Chercher ces éléments, et les écrire comme ils viennent, sans vouloir chercher à les classer, dans un premier temps.

Avec un peu d'expérience et une connaissance importante du sujet, on peut se passer (en partie) de cette étape. Mais dans des premières compos, il est plus que préférable de s'en servir.
Vérifiez l'exactitude de vos éléments, après coup. Afin d'éviter le hors-sujet, c'est préférable.

3- Faire un plan
A partir de la liste obtenue précédemment, il s'agit de classer les idées, de manière à obtenir entre 2 et 4 parties, qui formeront les grands ensembles du plan. De ces grandes parties pourront ensuite se dégager des sous-parties (2-3, en fonction des idées listées, encore une fois). Dans l'idéal, une composition comporte 3 grandes parties, et trois sous parties. Mais ce n'est pas une obligation.
Une fois les idées rangées, il s'agit de chercher un plan convenable.

En Histoire, le plan, découle de la nature du sujet, laquelle peut être variée. Il faut donc analyser une nouvelle fois le sujet, et savoir de quel type il est :
- Sujet évolution (ex : "La France de 1848 à 1914")
=> il s'agira de décrire l'évolution du sujet, dans le temps.
- Sujet tableau (ex : "L'Europe en 1945")
=> il s'agira d'expliquer la situation d'un sujet à un moment donné
- Sujet dialectique (ex : "Le bilan du Front Populaire"
=> il s'agira d'expliquer les points positifs, négatifs, et mitigés
- Sujet comparatif (ex : "La France et l'Allemagne à la veille de la seconde guerre mondiale"
=> il s'agira d'évaluer les ressemblances et les divergences de situation des sujets. NE PAS énoncer les situations des sujets chacun leur tour.
- Sujet de relation (ex : "La France et le nationalisme Européen de 1830 à 1914"
=> il s'agira d'évaluer l'impact qu'aura eu le premier sujet sur le second, durant la période donnée. (Quel est le rôle de la France dans le développement du nationalisme en Europe, de 1830 à 1914 ?)

En Géographie, le plan découle également du sujet, et il existe, là aussi, différents types de sujets :
- Sujet analytique (ex : "Le peuplement de la Russie"
=> il s'agit d'analyser l'étendue d'un phénomène géographique.
- Sujet forces/faiblesses, atouts/handicaps (ex : "Atouts et contraintes naturels du territoire Russe")
=> il s'agit d'une variante du sujet analytique, mais davantage centré sur les forces et les faiblesses du sujet.
- Sujet typologique (ex : "L'industrie Française")
=> il s'agit d'étudier un phénomène précis (situation, évolution, nature)
- Sujet factoriel (ex : "Les fondements de la puissance Américaine dans le monde")
=> il s'agit d'étudier les causes et l'importance d'un phénomène.
- Sujet comparatif (ex : "Comparez la puissance Française & la puissance Allemande")
=> comme en Histoire, il faut mettre en évidence les points communs et les différences de chacun des phénomènes.
- Sujet de relation (ex : "La France et l'Union Européenne)
=> Comme en Histoire, il s'agit d'évaluer l'impact du premier sujet sur le second (Quelle place, et quel rôle, joue la France dans l'Union Européenne ?)

Il s'agit ensuite de former le plan en lui-même :
En Histoire, il existe trois grands types de plans :
- Chronologique (intervalles de dates, utile, mais pas le plus efficace)
=> Sujet évolution. Le plan se fait en fonction des grandes périodes comprises dans le sujet.
- Thématique (Le plan découle de grands thèmes. Utile dans le cas de sujets sur une époque précise)
=> Sujet tableau, sujet analytique (cause, faits, conséquences) et sujet dialectique (positif/négatif/mitigé), certains sujets comparatifs, certains sujets relation.
- Chrono-Thématique(utilisation de grands thèmes, respectant une certaine chronologie).
=> Sujet évolution, certains sujets comparatifs, certains sujets relation.
(Attention toutefois, cette classification n'est pas fixe, certains sujets peuvent très bien correspondre à d'autres types de plan que ceux auxquels ils sont assignés ici)

En Géographie, contrairement au plan d'Histoire, il n'y a pas de type de plan prédéfini, ou alors, il n'y en a qu'un : le plan thématique. Le plan de géographie dépend directement de la nature du sujet. On peut malgré tout définir deux ensembles de plan, le plan "classique", et le plan "opposition" :
- Plan géographique "classique" (description, explication, limites/problèmes ; ou parties de contenu relativement homogène)
=> Sujet analytique (analyse du phénomène), sujet typologique, sujet factoriel, sujet de relation
- Plan atouts/handicaps (forces, faiblesses, ouverture/perspectives d'évolution)
=> Sujet forces/faiblesses (sujet analytique centré sur les avantages et inconvénients du sujet étudié), sujet comparatif (ou forces/faiblesses sont remplacés par points communs/différences)

Le plan peut être suggéré par le sujet (ex : "La première GM : Causes, Déroulement, conséquences").
Pour vous aider et vous assurer d'avoir des parties équilibrées, vous pouvez réaliser un plan détaillé au brouillon (grandes parties, sous parties, et pour chacune des sous-parties, lister les arguments et les exemples associés). Cela peut être très utile pour les premières compositions.


Attention, de la qualité de votre plan découlera la qualité de votre réalisation... Un mauvais plan peut être rattrapé, mais à condition d'avoir des arguments d'excellente facture...

4- Trouver une problématique
A partir du sujet, et de l'ébauche de plan, il est nécessaire de dégager une problématique claire. Il s'agit d'une question, formulée de manière directe ou non, à laquelle la composition essayera de répondre. La problématique est l'élément central du devoir, tout celui-ci découle en effet de la problématique. Le plan "provisoire" trouvé avant, doit répondre à la problématique, si ce n'est pas le cas, il est nécessaire, soit d'ajuster la problématique (tout en restant dans le sujet !) soit de revoir légèrement le plan (sans pour autant mettre de côté des arguments fondamentaux de l'explication).

Attention : La problématique découle du sujet, et englobe celui-ci, mais n'est pas l'intitulé exact (ou à deux mots près) du sujet, comme cela peut être le cas dans des paragraphes argumentés au collège.

5- Rédiger l'intro et la conclusion au brouillon
L'introduction et la conclusion font environ une demi-page, il s'agit dans l'intro, de présenter le sujet, la problématique, et le plan. Pour la conclusion, il s'agit d'une synthèse de ce qui aura été abordé durant le développement. Une fois que le résultat paraît correct, il est temps de recopier l'intro sur la copie, et de passer à la rédaction de l'ensemble du sujet.

Intro :
- Présentation du sujet (délimitation)
- Annonce de la problématique, du problème soulevé par le sujet
- Annonce du plan (rédigée, sans numérotation du genre "I", "II", "III")

Conclu :
- Bilan du sujet, sorte de réponse à la problématique
- En fin de conclusion, ouvrir sur un sujet plus large (évolutions futures en Histoire, changement d'échelle en géo)
En revanche, attention, la conclusion n'a pas pour but d'exposer de nouveaux arguments, cela serait pénalisant, puisqu'il s'agirait d'une continuité du développement... Et même d'un débordement. De même, la phrase d'ouverture ne doit pas être l'occasion d'une pseudo-question de fausse anticipation (du genre : "Une nouvelle guerre mondiale pourrait-elle éclater 20 ans plus tard ?" sur un sujet sur la première guerre mondiale).

6- Rédiger le développement sur ta copie
Rédiger le développement au brouillon est l'occasion d'une perte de temps non négligeable. Il est donc nécessaire de rédiger directement sur la copie (d'où l'importance d'un plan détaillé pour les débutants). Le développement doit laisser apparaitre les différentes parties et leurs paragraphes (sauter 2 lignes entre les parties, et 1 ligne entre les paragraphes, par exemple). Entre chaque grande partie, n'oubliez pas de faire une conclusion partielle, répondant en partie à la problématique, et emmenant vers la partie suivante.

Ne surtout pas indiquer le nom des parties et de leurs paragraphes dans la rédaction !

Dans le développement :
- Exposer l'idée majeure en début de chaque partie, et les idées secondaires au début de chaque paragraphe, avant d'argumenter, d'expliquer et de donner des exemples, de manière claire et logique.
- Le plan étant une construction logique et suivie, il est nécessaire de faire une phrase de transition entre chaque grande partie.

Cas particuliers de développements/croquis en Géographie :
Certains sujets de géo peuvent nécessiter l'explication du problème par la réalisation d'un croquis. Celui-ci pourra être réalisé aux crayons de couleurs, et devra être commenté et expliqué ensuite. Le croquis et son explication peuvent très bien servir de sous-partie, à l'intérieur d'un grand thème. Le croquis est principalement utilisé dans des sujets relatifs à l'aménagement d'espaces nationaux. N'oubliez pas que le croquis n'est pas là pour "montrer" une image figée, mais que, à l'instar d'un développement, et tout comme une carte, il doit permettre d'argumenter, de présenter, et d'expliquer un phénomène.

7- Derniers conseils
- N'oubliez pas de relire votre composition avant de la rendre... C'est toujours rageant de perdre des points pour des oublis de mots...
- Pensez à aérer votre travail. Une composition n'est pas un bloc de béton, il est préférable d'espacer les parties, tout en les gardant reconnaissables. Pensez donc à sauter deux lignes entre chaque partie (et l'intro/conclu) et une ligne entre chaque sous-partie (et phrases de transition)
- L'Histoire reste le domaine du passé... Pas la peine de rédiger au futur. C'est peut être très littéraire, mais en général, les profs n'aiment pas.
- Une composition n'est pas un catalogue, où seraient classées des idées. Le sacro-saint (et monstrueux) "il y a" est donc à prohiber. De même que la première personne du singulier (en particulier dans l'annonce de plan ! Utilisez plutôt des formules telles que "Dans une première partie, sera traité, en quoi...")
- Les mots de liaisons ont une capacité incroyable à présenter les rapports entre les éléments. Ne pas les laisser de côté.
- N'oubliez pas d'utiliser des exemples, afin d'étoffer et d'améliorer l'argumentation de votre travail.

Il est possible, dans le travail au brouillon, d'inverser la recherche de la problématique et la recherche du plan. Concrètement, cela ne change pas grand chose, si ce n'est que le plan, s'il découle de la problématique, n'a pas à être recadré ensuite. En revanche, la recherche de la problématique est, elle, moins encadrée par un plan prédéfini.

Enfin, si je peux me permettre... Le jour où vous avez le choix du sujet, entre composition et étude de documents, ne vous précipitez pas tout de suite sut l'étude documentaire, certaines compositions peuvent s'avérer bien moins piégeuses que d'autres ensembles documentaires. L'important n'est pas de choisir ce qui vous semble "facile", mais plutôt de prendre un sujet qui vous paraît intéressant... L'étude documentaire aussi, contient une phase de rédaction...


(Modifié par HarryTruman le 05-03-2010 à 19:47)
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 19-06-2010 à 19:28 #
Comme si j'avais été super-objectif dans ma propre compo...
Je n'ai pas relu ma méthodo depuis longtemps, donc j'ai peut être oublié un élément en l'écrivant :
Ne pas oublier que la composition d'Histoire doit être un travail d'argumentation, il s'agit d'expliquer et de faire comprendre au lecteur un phénomène historique, géographique, etc... Et non pas seulement d'exposer le déroulement de faits, sans en tirer de conclusion.

Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 13-11-2010 à 16:16 #


Enfin, si je peux me permettre... Le jour où vous avez le choix du sujet, entre composition et étude de documents, ne vous précipitez pas tout de suite sut l'étude documentaire, certaines compositions peuvent s'avérer bien moins piégeuses que d'autres ensembles documentaires. L'important n'est pas de choisir ce qui vous semble "facile", mais plutôt de prendre un sujet qui vous paraît intéressant... L'étude documentaire aussi, contient une phase de rédaction...


(Modifié par HarryTruman le 05-03-2010 à 19:47)
Oui ! J'ai toujours eu de meilleures notes en composition par rapport à l'étude de doc, où il est beaucoup plus difficile de se différencier...
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 19-05-2011 à 18:50 #
salut à tous,

Si vous cherchez des trucs précis sur internet ya beebac
c'est pas mal, c'est gratuit et on peut même rentrer en contact avec des prof

bon courage pour les révisions du bac

(Modifié par pascalus68 le 19-05-2011 à 18:51)
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 19-05-2011 à 18:57 #
Il y'a quelque chose que je ne comprends pas la composition c'est très risqué j'en ai fais les frais cette année j'ai fait un HS car le sujet était les Francais et le 2nde Républiqueou quelque chose du même genre et moi j'ai compris La France et la 2nde république et résultat j'ai fait un Hs et ca m'a valut un 4. Donc je ne sais pas comment faire pour éviter les HS sachant que j'en fais presque tout le temps en Histoire je ne sais pas quoi faire pour remédier à ca si quelqu'un a la solution... Merci!
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 19-05-2011 à 19:03 #
Ça peut arrivé...
Il faut juste lire attentivement l'énoncé du sujet et se dire "de quoi le prof veut-il que je parle"
En l'occurrence, là le prof voulait que tu parles du sentiment des français, de leur relation avec le régime de la II république... enfin je pense
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 19-05-2011 à 19:04 #
Et bien simplement bien relire le sujet, non ?
Re: Méthode pour la composition d'Histoire-Géographie (Lycée)
le 30-05-2012 à 10:51 #
Tous mes collègues d'histoire-géo le disent : la nuance est souvent importante. Entre la France et les Français, en effet, il y a une différence...
Cependant, je ne serais pas aussi péremptoire que HarryTruman : on peut lire le sujet avec attention et passer à côté de ces nuances. Selon moi, il faut avant tout, dès les révisions, essayer de dégager ces nuances entre des notions proches et pourtant différentes. C'est aussi le travail du professeur de vous avertir et de vous donner des exemples.
Après, concernant le travail de composition en lui-même, en tant que prof de français, je dois admettre que beaucoup d'élèves, essentiellement ceux de filière non littéraire, ont une certaine appréhension devant l'exercice. Et malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux devant la facilité à écrire et à formuler des idées.

Ce message est filtré, cliquez pour l'afficher.
(Si vous pensez que le filtrage est injustifié, votez pour ce message)





Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Aide pour une composition de géographie
méthode pour réponse d'histoire
Aide pour l'histoire géographie !
Quelle méthode utilise-t-on pour écrire l'histoire ?
Aide pour préparation d'un contrôle 'histoire- Géographie.