Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

La rue du logiciel libre existe désormais

Logiciels libres La rue du logiciel libre existe désormais
- (g+) , le 5/07/2010.

C'est à Berga, petite commune située dans la province de Barcelone qu'a eue lieu l'inauguration de la rue « Programari lliure », qui en Catalan veut dire « Logiciel libre », ce clin d'oeil à l'Open Source a été réalisé dans le cadre des 2e Journées du logiciel Libre de Berga ; cette mise en valeur fut possible grâce au programmeur et parrain Richard Stallman, un le gourou du logiciel libre qui fut présent sur le site, où l'on présentait EyeOS, un produit de nationalité bien sûr espagnole.

Il s’agit de la première rue au monde portant ce nom ; à la fin de la cérémonie, lorsqu'on interrogea Richard Stallman sur l'importance d'initiatives telles de donner le nom de « logiciel libre » à une rue, il souligne que « prendre des mesures pour inciter les gens à utiliser des logiciels libres n'est pas une question commerciale, mais plus une question de morale. »


La plaque de la rue du logiciel libre ornée du symbole Gnome
Photo : Carles Matamala



Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le  5-07-2010 à 10:29 #
« prendre des mesures pour inciter les gens à utiliser des logiciels libres n'est pas une question commerciale, mais plus une question de morale. »

Ouai. C'est discutable ça quand même.
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 10:55 #
Hello SN,
Richard Stallman est un sacré activiste du libre, il n'a pas peur de descendre Microsoft ni Apple, il est tout de même à l'origine du projet GNU, a créé la FSF et a popularisé le copyleft, c'est un grand gourou plein de sagesse, même si il n'hésite pas à discréditer tout ce qui est logiciel propriétaire .
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 10:57 #

Ouai, bein je critique un peu la superficialité de ses arguments.

(Modifié par seraphinnoir le 05-07-2010 à 10:57)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:03 #
Pourrait-il en être autrement pour cette personne qui s'est battue bec et ongles pour populariser le libre ?
Ceci dit, de ton point de vue, il est certain que ça puisse paraitre déroutant :)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:05 #
Salut Toy

[MODE HORRIBLE TROLL ENGAGED !]

Moi je trouve ça mignon, les gens qui se battent pour une cause perdue d'avance...

[MODE HORRIBLE TROLL DISENGAGED !]


Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:12 #
tu me fais de la peine kwikwy et puis change moi donc cet avatar, ce mec là n'est plus à la mode depuis les 90's
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:16 #

Le  5-07-2010 à 11:12, toy31 :
tu me fais de la peine kwikwy et puis change moi donc cet avatar, ce mec là n'est plus à la mode depuis les 90's


Là c'est toi qui me fait de la peine !

Tu n'aimes pas Picard ???!!! Si tu veux, je peux mettre ça comme avatar, alors :





(Modifié par Kweeky le 05-07-2010 à 11:16)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:16 #
Hum...

Tu n'étais sûrement pas né (et moi je sortait à peine de mes couches) qu'il pensait déjà à l'intérêt des logiciels libres. Faudrait donc être plus précis quand tu dis qu'il est discutable que le choix des logiciels libres n'est pas non plus un choix moral (je sais, c'est fallacieux comme argument).

Le choix moral (qu'on y adhère ou non, ce n'est pas la question ici) est un fondement à l'origine des logiciels libres. Mettre la liberté de l'utilisateur au centre des préoccupations du développeur, ce n'est pas un choix technique, non ? Ça relève bien d'un choix idéologique à la base.

De toute manière, je doute fort que pour beaucoup les questions morales aient la moindre importance en matière de logiciels...

[edit]
J'avais pas tout ces posts quand j'ai écris le mien

--- Fred ---

(Modifié par -Fred- le 05-07-2010 à 11:17)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:17 #

Le  5-07-2010 à 11:03, toy31 :
Pourrait-il en être autrement pour cette personne qui s'est battue bec et ongles pour populariser le libre ?
Ceci dit, de ton point de vue, il est certain que ça puisse paraitre déroutant :)


Vouloir discréditer les logiciels propriétaires pour populariser le logiciel libre, ça ne conduit qu'à la discréditée de ses propres propos.

Ajout du 05-07-2010 à 11:21:



Tu n'étais sûrement pas né (et moi je sortait à peine de mes couches) qu'il pensait déjà à l'intérêt des logiciels libres. Faudrait donc être plus précis quand tu dis qu'il est discutable que le choix des logiciels libres n'est pas non plus un choix moral (je sais, c'est fallacieux comme argument).



Le problème, c'est pas que le logiciel libre soit morale, c'est qu'il déclare que le logiciel propriétaire ne l'est pas.

Or, le logiciel propriétaire génère énormément d'emploi, bien davantage que les logiciels libres. Parce que, justement, il y a revenu direct sur les ventes.

La grande majorité des société de logiciels propriétaires ne pourraient survivre à un passage au libre.

Je suis pour le logiciel libre. Mais pas contre le logiciel propriétaire pour autant.

Ajout du 05-07-2010 à 11:22:


Le  5-07-2010 à 11:12, toy31 :
tu me fais de la peine kwikwy et puis change moi donc cet avatar, ce mec là n'est plus à la mode depuis les 90's


MOi je l'aime ton avatar Kweeky =D Et il est encore très à la mode !
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:44 #

Le  5-07-2010 à 11:17, seraphinnoir :

Le problème, c'est pas que le logiciel libre soit morale, c'est qu'il déclare que le logiciel propriétaire ne l'est pas.

Or, le logiciel propriétaire génère énormément d'emploi, bien davantage que les logiciels libres. Parce que, justement, il y a revenu direct sur les ventes.

La grande majorité des société de logiciels propriétaires ne pourraient survivre à un passage au libre.

Je suis pour le logiciel libre. Mais pas contre le logiciel propriétaire pour autant.

Si on raisonne juste en terme d'emploi, la vente de drogue, c'est pas mal non plus .

Forcement, une société qui vend des copies de logiciels proprios aura du mal à survivre si elle veut vendre des copies de logiciel libre. Ce ne sont pas les mêmes modèles économiques qui conviennent dans un cas ou l'autre. Là, il ne faut pas rêver, si une boite comme Redhat s'est imposée dans le monde des serveurs, c'est surtout parce qu'ils assurent un support technique sur leur produit.

Regarde bien autour de toi. Si tu as besoin d'un téléphone mobile par exemple, ce n'est pas un téléphone mobile que tu vas acheter. Ce sera certainement un abonnement téléphonique dans lequel tu aura, moyennant une petite somme supplémentaire, le choix d'un téléphone dans une gamme. Loin de moi l'idée de comparer les pratiques des opérateurs téléphoniques à celles des sociétés de logiciels libres. Leurs produits ne sont pas de même nature mais il faut bien reconnaître que la notion de service à pris le pas sur le produit physique dans les deux cas. C'est une tendance lourde.
Il parait que le service, ça paye plus que la vente de bien physiques...

--- Fred ---
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 11:55 #

Le  5-07-2010 à 11:44, -Fred- :

Le  5-07-2010 à 11:17, seraphinnoir :

Le problème, c'est pas que le logiciel libre soit morale, c'est qu'il déclare que le logiciel propriétaire ne l'est pas.

Or, le logiciel propriétaire génère énormément d'emploi, bien davantage que les logiciels libres. Parce que, justement, il y a revenu direct sur les ventes.

La grande majorité des société de logiciels propriétaires ne pourraient survivre à un passage au libre.

Je suis pour le logiciel libre. Mais pas contre le logiciel propriétaire pour autant.

Si on raisonne juste en terme d'emploi, la vente de drogue, c'est pas mal non plus .


Oui, c'est sur, mais Microsoft ne gagne pas son argent en ruinant la santé des gens. ( Industrie du tabac.... )


Forcement, une société qui vend des copies de logiciels proprios aura du mal à survivre si elle veut vendre des copies de logiciel libre. Ce ne sont pas les mêmes modèles économiques qui conviennent dans un cas ou l'autre. Là, il ne faut pas rêver, si une boite comme Redhat s'est imposée dans le monde des serveurs, c'est surtout parce qu'ils assurent un support technique sur leur produit.


Ah mais je suis pas contre ce genre de choses.


Regarde bien autour de toi. Si tu as besoin d'un téléphone mobile par exemple, ce n'est pas un téléphone mobile que tu vas acheter. Ce sera certainement un abonnement téléphonique dans lequel tu aura, moyennant une petite somme supplémentaire, le choix d'un téléphone dans une gamme. Loin de moi l'idée de comparer les pratiques des opérateurs téléphoniques à celles des sociétés de logiciels libres. Leurs produits ne sont pas de même nature mais il faut bien reconnaître que la notion de service à pris le pas sur le produit physique dans les deux cas. C'est une tendance lourde.
Il parait que le service, ça paye plus que la vente de bien physiques...

--- Fred ---


Oui, mais le service est intéressant, à partir du moment ou le produit est intéressant. Tu n'aurais pas idée d'acheter un téléphone dernier cri pour 10minutes de communication par mois.

Enfin, la comparaison est limité ici, parce qu'un téléphone portable sans abonnement, on peut rien en faire, alors qu'un système d'exploitation, la plupart des gens ne se servent jamais du SAV.

Et puis bon, même si le service prévaut sur le produit, admettons. Ça n'empêche pas que si Microsoft passer en libre, tout se casserait le gueule.
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:01 #
Vouloir discréditer les logiciels propriétaires pour populariser le logiciel libre, ça ne conduit qu'à la discréditée de ses propres propos.


Je pense au contraire, que pour l'apprentissage, il n'y a rien de mieux que de comprendre ce qui fait son système d'exploitation/son logiciel, il y a bien sûr le côté pécunier, mais l'intérêt également de pouvoir avoir accès à des logiciels à la portée de tous, et souvent très bien faits .
Si Richard est aussi engagé, c'est bien parcequ'il a des convictions, sans GNU, pas de logiciel libre ; et vu qu'il en est à l'origine, il est compréhensible qu'il se batte pour :)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:06 #
Qu'il se batte pour le logiciel libre c'est une chose, qu'il se batte contre le logiciel propriétaire, contrairement à ce que beaucoup croient, s'en est une autre !
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:11 #
Les convictions, les gouts et les couleurs, tout comme le bon et le mauvais gout, ça ne peut pas se justifier ; c'est sans fin :)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:20 #
Donc, c'est une question de gout. D'accord
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:27 #

Le  5-07-2010 à 11:55, seraphinnoir :

Oui, c'est sur, mais Microsoft ne gagne pas son argent en ruinant la santé des gens. ( Industrie du tabac.... )



Le 5-07-2010 à 11:55, seraphinnoir :

Regarde bien autour de toi. Si tu as besoin d'un téléphone mobile par exemple, ce n'est pas un téléphone mobile que tu vas acheter. Ce sera certainement un abonnement téléphonique dans lequel tu aura, moyennant une petite somme supplémentaire, le choix d'un téléphone dans une gamme. Loin de moi l'idée de comparer les pratiques des opérateurs téléphoniques à celles des sociétés de logiciels libres. Leurs produits ne sont pas de même nature mais il faut bien reconnaître que la notion de service à pris le pas sur le produit physique dans les deux cas. C'est une tendance lourde.
Il parait que le service, ça paye plus que la vente de bien physiques...

--- Fred ---


Oui, mais le service est intéressant, à partir du moment ou le produit est intéressant. Tu n'aurais pas idée d'acheter un téléphone dernier cri pour 10minutes de communication par mois.

Le modèle de téléphone n'est qu'un critère de choix au même titre que le reste des specs de l'abonnement. Tu souscris bien à un service, rien de plus.


Le 5-07-2010 à 11:55, seraphinnoir :
Enfin, la comparaison est limité ici, parce qu'un téléphone portable sans abonnement, on peut rien en faire, alors qu'un système d'exploitation, la plupart des gens ne se servent jamais du SAV.

Et puis bon, même si le service prévaut sur le produit, admettons. Ça n'empêche pas que si Microsoft passer en libre, tout se casserait le gueule.

La survie de Microsoft (puisque c'est l'exemple que tu donnes) importe peu dans le sens où ce n'est pas la finalité de l'utilisateur final. Je pense que ça, c'est globalement vrai au jour d'aujourd'hui. La finalité de l'utilisateur, c'est d'utiliser un logiciel qui répond à ses besoins. Encore que... non, on s'en fout du logiciel. la finalité, c'est le résultat obtenu (grâce aux outils à disposition). J'exclus les fans-boy de ce raisonnement.

--- Fred ---

(Modifié par -Fred- le 05-07-2010 à 12:28)
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:31 #
Ah, si tu penses comme ça. D'accord ^^
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:43 #
Disons que je pense que c'est le raisonnement d'un utilisateur en général mais ce n'est pas tout à fait mon avis perso. Même si je ne suis pas un fan-boy, je pense quand même que le choix de ses logiciels est important, au delà de l'aspect technique. A défaut d'être rigoureux (j'utilise le plus souvent possible des logiciels libres mais j'utilise aussi des logiciels proprio), je trouve important de savoir ce que je fais et ce que j'utilise.

--- Fred ---
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 12:49 #
Oui, moi pareil, j'utilise les logiciels que je trouve bien, et si possible, libre.

Mais je dois t'avouer, que par exemple, la suite OppenOffice ne m'a jamais suffit à combler la suite Windows...
Re: La rue du logiciel libre existe désormais
le  5-07-2010 à 21:20 #
Salut j'habite le 10 rue du logiciel libre ... ça fait pas crédible ><"




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


OpenWengo: désormais logiciel libre.
Un logiciel espion en vente libre.
Une Fondation consacrée au Logiciel Libre et Open Source ?
Les 14emes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre : l'accueil.
Le contournement des DRM est désormais légal aux USA.