Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Le secret de la rapidité du requin dévoilé

Biologie Le secret de la rapidité du requin dévoilé
- , le 28/11/2010.

A l’occasion d’un colloque traitant de la dynamique des fluides, des scientifiques américains firent part de leur recherche au sujet de la forme des écailles de requins grâce à laquelle ce prédateur jouit d’un hydrodynamisme exceptionnel. Le requin exécute des changements brusques de direction sans qu’il doive ralentir sa vitesse. Certaines irrégularités se retrouvent sur sa peau. Le requin n’offre que l’apparence d’un corps lisse. Il s’y trouve des écailles cartilagineuses situées de façon spécifique sur son corps afin de favoriser le contrôle de la répartition des flux chez ces grands prédateurs.

Une comparaison vient appuyer les dires des chercheurs qui allèguent que la résistance au vent diffère sur une balle de golf recouverte d’alvéoles d’une autre offrant une surface lisse. La balle présentant certains reliefs accède à une vitesse supérieure. Les écailles sur la peau du requin joueraient un rôle similaire dans l’eau. En référence à des modèles ainsi qu’à des mesures informatisées,on constata que la base des écailles retenues à la peau est plus petite que la partie du haut chez le requin-taupe bleu dénommé également requin mako. Grâce à la forme de ces écailles qui assure un plus grande souplesse du mouvement, le requin exécutant une nage rapide peut, tout en poursuivant sa course, effectuer un tournant de plus de 60 degrés sans réduire sa vitesse.

Ces écailles ultra-flexibles, se répartissent uniquement sur les parties du corps du requin, où risque de se produire la séparation du flux des eaux, notamment où se situent les branchies, sur les côtés du corps. Ces découvertes trouveront sûrement application dans le domaine de l’aviation où la notion de séparation du flot d’air importe dans la construction d’avions, d’hélicoptères ainsi que des turbines éoliennes.


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
Anon139957
Profil Censuré
le 28-11-2010 à 20:10 #
Hein ?

Mais c'est du réchauffé ça ! Ils comptent même en adapter le principe aux sous-marins (après les plongeurs) il me semble.

C'est la même raison qui permet à une balle de golf présentant moult aspérités d'aller plus loin qu'une balle lisse (suppression des turbulences).
Re: Le secret de la rapidité du requin dévoilé
le 29-11-2010 à 14:23 #

Le 28-11-2010 à 20:10, Xenomorph :
Hein ?

Mais c'est du réchauffé ça ! Ils comptent même en adapter le principe aux sous-marins (après les plongeurs) il me semble.

C'est la même raison qui permet à une balle de golf présentant moult aspérités d'aller plus loin qu'une balle lisse (suppression des turbulences).


Non, ce n'est pas du réchauffé, je me suis dis la même chose en lisant le début.

On sait depuis longtemps que les écailles y sont pour quelque chose dans les performances.

Par contre on ne savait pas encore faire de corrélation directe entre la géométrie et la souplesse des l'écailles par rapport au mouvement (virage avec peu de perte de vitesse) du requin.
Anon139957
Profil Censuré
Re: Le secret de la rapidité du requin dévoilé
le 29-11-2010 à 20:14 #
Toutes mes confuses !

J'ai survolé l'article et l'ai jugé sans même chercher à y regarder de plus près...




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Quel est le secret de la peau de requin ?
Le secret du saut du kangourou dévoilé
Le sous-marin-requin de Tintin pour étudier le grand requin blanc
Les dinosaures à la peau de requin
Un requin vous attaque ?