Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

Le cerveau des villes et le cerveau des champs

Neurologie Le cerveau des villes et le cerveau des champs
- , le 23/06/2011.

La partie du cerveau qui est dédiée à exprimer le sentiment de danger (émotions et anxiété) devient sur-réactive chez les citadins lorsqu'ils se retrouvent stressés. Il s'agit plus particulièrement de deux régions impliquées ainsi dans la régulation de l'émotion et l'anxiété. Cette différence pourrait expliquer la prévalence des maladies mentales dans les villes. En effet, d'autres recherches avaient montré que les gens qui vivent dans les villes ont 21 % de risques en plus d'avoir des problèmes d'anxiété et 39 % concernant les troubles de l'humeur. De plus, l'incidence de la schizophrénie en ville est double par rapport aux enfants nés à la campagne.

Le cerveau des villes et le cerveau des champs



On a cette fois demandé à une cinquantaine de volontaires sains d'effectuer des tâches arithmétiques difficiles (et qui avaient pour but de rendre anxieux au sujet du résultat) tout en observant leurs cerveaux sous scanner. L'amygdale et le cortex cingulate étaient davantage irrigués chez les volontaires issus des villes (l'amygdale est un peu le capteur de danger du cerveau et est liée à l'anxiété et la dépression et le cortex cingulate est responsable du contrôle des émotions et pour réagir avec l'adversité environnementale).

Ces régions du cerveau sont peut-être sensibles au stress vécu lors du développement. En 2050, 70 % des gens vivront dans des zones urbaines.


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le 23-06-2011 à 14:38 #
La quasi impossibilité de vivre une semaine sans vivre brimades contrariétés amendes avertissements interdictions contentieux etc...
explique largement cela!

la quasi impossibilité de vivres sans tranquillisants dans les grandes villes occidentales.
L'atmosphère "carcéral surveiller et punir" que l'on vit dans les villes "musées"
Ce manteau stérilisateur de la joie de vivre installé par les gouvernementalitistes et qui ressemble à la suppression de la couleur.

C'est le plan orchestré d'aliénation mentale de la population pour lui enlever son droit à la majorité, la traiter en mineur et la mettre sous "tutelle"!

fait pas ceci fait pas cela dit bonjour à la dame met tes mains sur la table laisse les grands décider ce qui est bon pour toi prends ton somnifère

Re: Le cerveau des villes et le cerveau des champs
le 23-06-2011 à 22:06 #
Bien sûr !...
Et c'est pour cela qu'on construit désormais les villes à la campagne !
Re: Le cerveau des villes et le cerveau des champs
le 23-06-2011 à 22:09 #
voilà qui peut expliquer certaines choses alors … j'ai plus d'amygdales depuis l'age de 3 ans !

m'enfin !!

Sebastien

(Modifié par aem38 le 23-06-2011 à 22:10)
Re: Le cerveau des villes et le cerveau des champs
le  4-01-2013 à 01:05 #


Il doit bien prendre son lot de café avant chaque chanson alors x) !




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Connecter un cerveau à un autre cerveau
Simulation de cerveau
Le cerveau du cricket
Un puceau a un cerveau différent
Facebook épuiserait le cerveau