Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

LE CINEFIL

le  3-04-2006 à 21:49 #
Bon j'ouvre ce fil pour touts les amateurs de ciné et de bon s films comme moi.
Donc quelques trucs avant de commencer :
- Mettre le nom du fim en haut du post
- Mettre l'affiche (et des images si vous voulez)
- Dire pourquoi vous avez aimé ce film.
- Mettre le résumé

Voila @++




[ Ce message a ete modifié par : : valk le 03-04-2006 21:52 ]
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 21:55 #
Fearless

Trop fort les combats!!!!!!!!!
C'est l'histoire d'un maître kung-fu, Hua Yuan Jia (Jet Li). Quand il était jeune, il vit son père se battre contre le père de son ennemi d'enfance, son père se fit battre et l'ennemi de Hua Yuan Jia vint se moquer de lui et que personne de la famille Hua ne pourra battre une personne de sa famille. Hua Yuan Jia voulant rétablir l'honneur de sa famille s'entraîna en secret puisque son père voulait qu'il devienne un homme de lettre. Plus tard, quand il fut plus âgé, il se bat contre son ennemi et le bat, il devient connu. Un grand maître cassa le bras de son disciple et donc Hua Yuan Jia se bat et le tua. Le disciple de son adversaire tua la famille de Hua Yuan Jia, celui-ci se vengea et voulut se suicider en se noyant, des paysans le retrouvèrent et le soignèrent. On organisa un tournois :
Hua Yuan Jia contre 3 représentants des pays occidentaux et un japonnais. Il bat les 3 européens. Ex aequo lors du 1er round contre le japonnais, on versa du poison dans la tasse de thé de Hua Yuan Jia, lors du 2ème round, il fut térrassé par le poison et mourut. Fin.

[ Ce message a ete modifié par : : kefeng le 03-04-2006 22:17 ]

Attachement: fearless.jpg
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 22:02 #
Orange Mecanique



Londres, dans un futur proche. Alex DeLarge est un jeune délinquant passionné de musique de Beethoven, obsédé par le sexe et adepte de la violence (ultraviolence dans son propre jargon). Lui et sa bande (les droogs ou droogies) s'expriment dans un argot anglo-russe auquel l'auteur du roman, Anthony Burgess, a donné le nom de Nadsat, le mot droog faisant ainsi référence au mot « ami » en russe. Autre exemple : leur boisson préférée n'est autre que du Moloko+, du lait « dopé ». Alex erre dans la ville en commettant des passages à tabac, des viols, des bagarres entre bandes. Un jour, il est arrêté. Une thérapie révolutionnaire, financée par le gouvernement fait de lui son cobaye dans le cadre d'un programme expérimental d'éradication de la délinquance.

Bon je commence avec Orange Mecanique qui date de 1971 mais que jai particulièrement aimé czr c'ets un film très en avance sur son temps ou l'on voit une société ou la délinquence augmente sans cesse.

Comme ici cette scène ou il frappe a mort un S.D.F
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:24 #
Salut a tous,

valk,

Je risque d' etre souvent sur ce fil!lol

L' arme fatale I
U.S.A.
1987

INTERPRETES : Mel Gibson (Martin Riggs) - Danny Glover (Roger Murtaugh) - Gary Busey (Joshua)


Los Angeles, de nos jours. Une jeune femme se défenestre sous l'emprise de drogues, c'est le point de départ d'une nouvelle enquête pour le sergent Roger Murtaugh de la police de Los Angeles. Sauf que cette fois-çi, il va devoir faire équipe avec un jeune flic aux instincts suicidaires, Martin Riggs. Sous les apparences d'un suicide apparemment banal se cache en fait un trafic de drogues à l'échelle internationale que Riggs et Murtaugh vont devoir enrayer tout en apprenant à se connaître. En effet, ils vont se retrouver face à une organisation constituée d'anciens militaires qui n'hésitera pas à essayer de se débarrasser des deux policiers, lorsque ceux ci commenceront à devenir gênant. Mais c'était sans compter sur Martin Riggs, l'arme fatale.

____________________________________________________________

L' arme fatale II

U.S.A.
1989

INTERPRETES : Mel Gibson (Martin Riggs) - Danny Glover (Roger Murtaugh) - Joe Pesci (Leo Getz)


Le duo Riggs / Murtaugh est de retour. Ils sont cette fois sur les traces d'un trafic de drogues orchestré par les dirigeants de l'ambassade d'Afrique du Sud. Le diplomate à l'origine de ce trafic se révélera donc inattaquable de par son statut, il faudra donc que Riggs et Murtaugh ( suivis par Leo Getz, un témoin à charges dont il doivent assurer la protection) choisissent entre la loi et la justice.

__________________________________________________________

L' arme fatale III
U.S.A.
1992

INTERPRETES : Mel Gibson (Martin Riggs) - Danny Glover (Roger Murtaugh) - Joe Pesci (Leo Getz) - Rene Russo (Lorna Cole)


Riggs et Murtaugh mettent à jour un trafic d'armes et de drogues provenant des hangars de saisies de la police de Los Angeles. Durant leurs investigations (et toujours "épaulé" par Léo Getz), ils vont trouver sur leur chemin Lorna Cole, un officier de la police des polices qui suit la même piste (et qui ne laisse pas Riggs indifférent). Il s'avère que le chef des trafiquants n'est autre que Travis, un ancien policier qui à toujours ses entrées dans les différents dépôts de la police.
___________________________________________________________

L'arme fatale IV

U.S.A.
1998

INTERPRETES : Mel Gibson (Martin Riggs) - Danny Glover (Roger Murtaugh) - Joe Pesci (Leo Getz) - Rene Russo (Lorna Cole) - Chris Rock (Lee Butters) - Jet Li (Wah Sing Ku)

Riggs et Murtaugh doivent faire face à une organisation chinoise aux activités multiples (dont le trafic d'esclaves) dirigé en partie par Ku, un expert en arts martiaux.
Outre Leo Getz (devenu détective privé), le duo est accompagné par Butter, un jeune officier de police qui est en fait le gendre de Roger (à l'insu de celui-ci). De leur côté, Riggs et Lorna vont bientôt devenir parents.

Je suis tous simplement un fan de Mel Gilson
@+



[ Ce message a ete modifié par : : cchris le 03-04-2006 23:25 ]
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:29 #
BAD TASTE de Peter Jackson

j'aime le thème du film (des irreductibles qui se battent avec peu de moyens contre des envahisseurs ) et le genre ( gore ) tout en étant très drôle

le résumé :

Il s'agit d'un film d'horreur qui tout en étant burlesque raconte la venue sur terre d'une bande d'extraterrestres cannibales qui déguisés en humains envahissent un petit village néo-zélandais dans le but de « moissonner » des humains pour leur chaîne de fast-foods. Ils se voient repoussés par une poignée de résistants hargneux et armés jusqu'aux dents.

à plus

CHΞRRYЪ



Attachement: Image 3.jpg
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:33 #
salut!!
un petit classique...Mais pour moi le plus beau film jamais fait!
La bataille de "stirling" est inégalable, la musique formidable, les acteurs geniaux...

Nous sommes a la fin du XIIIeme siecle et l'Ecosse et sous domination anglaise.Un simple paysan écossais (William Wallace) va finir par lever une armée pour tenter de bouter l'envahisseur (un peu trop sur de lui) hors de son pays (la jeune d'arc ecossaise). Au début "l'armée" debute avec quelques hommes, puis quelques villages et la revolte prend une ampleur nationale pour finalement provoquer en 1314 l'independance de l'Ecosse et donc une défaite anglaise incroyable.

Comme je l'ai dit au debut les batailles sont formidables...On ne s'ennuie pas...Et pourtant il dure pres de 3 heures!! A voir et a revoir!




[ Ce message a ete modifié par : : petit-savant le 03-04-2006 23:34 ]



Attachement: Braveheart.jpg
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:45 #

ah et j'ai oublié...Un deuxieme superbe film...
LEON.

Emouvant, realiste, drolement bien foutu...

Leon un homme sans racine.Pas de famille, pas d'enfant, pas de contact. Seul bemol, son "metier" :tueur a gages. En faite c'est meme le meilleur tueur a gages de la ville (et quand on le voit a l'oeuvre on comprend).Un seul petit detail va changer sa vie...Matilda. Une gamine de 12 ans (sa voisine de palier) dont la famille aura été massacrée par un flic corrompu.
Matilda voudra elle aussi apprendre les ficelles de ce doux metier pour pouvoir venger sa famille, mais au fil du temps une relation s'installe entre les deux "remi".

Le meilleur Luc Besson avec un jean reno qui joue le "nettoyeur" a la perfection.Bleufant et touchant.






Attachement: fleon.jpg
Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:46 #
Les Affranchis




Depuis sa plus tendre enfance, Henry Hill, né d'un père irlandais et d'une mère sicilienne, veut devenir gangster et appartenir à la Mafia. Adolescent dans les années cinquante, il commence par travailler pour le compte de Paul Cicero et voue une grande admiration pour Jimmy Conway, qui a fait du détournement de camions sa grande spécialité. Lucide et ambitieux, il contribue au casse des entrepôts de l'aéroport d'Idlewild et épouse Karen, une jeune Juive qu'il trompe régulièrement. Mais son implication dans le trafic de drogue le fera plonger...

Meilleur film de Scorsese et l'un des meilleurs films de tous les temps. Tout y est : performances d'acteurs ( Joe Pesci impressionnant en petit nerveux, De Niro en patron d'organisation, Liotta en apprenti gangster,...), scénario bien ficelé, musiques extraordinaires,...enfin bref un chef d'oeuvre !

Re: LE CINEFIL
le  3-04-2006 à 23:51 #
Re,

Tout a fait d' accord petit- savant,(Braveheart)

il y a aussi,

The patriot

Date de sortie : 12 Juillet 2000
Avec Mel Gibson, Heath Ledger, Tchéky Karyo
Film américain, allemand.
Genre : Drame




Caroline du Sud, 1776. Le conflit entre les indépendantistes et les Anglais semble inévitable. Benjamin Martin sait trop bien ce qu’est une guerre et il n’en veut pas. Cet ancien héros des combats contre les Français et les Indiens n’ignore rien de la violence des affrontements armés... Aujourd’hui veuf, il élève seul ses sept enfants dans sa plantation.
Son fils aîné, Gabriel, idéaliste et fougueux, croit à l’avenir d’un pays libre pour lequel il faut se battre. Contre l’avis de son père, il s’engage. Benjamin ne pourra pas longtemps rester en dehors de l’Histoire...
Lorsque les troupes anglaises, sous les ordres de l’abject colonel Tavington, arrivent aux portes de sa propriété, il est trop tard. Sa famille est frappée en plein cœur. Pour sauver Gabriel, Benjamin n’a pas d’autre choix que de se jeter dans le conflit. Il va mettre son expérience de combattant, sa rage de père et sa soif de liberté au service d’un idéal...
@+



[ Ce message a ete modifié par : : cchris le 03-04-2006 23:52 ]
Re: LE CINEFIL
le  4-04-2006 à 00:58 #
Romanzo Criminale (à l'affiche en ce moment)



Résumé et casting

Pas trop convaincue par ce genre de film habituellement mais je l'ai bien apprécié. C'est l'histoire d'une bande de truands, sur fond de mafia et de politique dans l'Italie des années 1970-1980.
Il m'a bien plus pour son réalisme historique et les rapports troubles Etat/Mafia ; on y voit beaucoup d'images d'archives mêlées à la semi-fiction (les personnages sont inspirés de vrais caïds du Milieu). Il y a une reconstitution de l'attentat de la gare de Bologne tout à fait saisissante. J'ai trouvé bien aussi la "biographie" de chaque personnage un peu à la façon de Tarantino dans Réservoir Dogs. Il y a aussi (inévitablement ?) un peu d'amour et de rédemption mais avec un traitement pas mélo du tout.
Un film très violent (vengeance quand tu nous tiens ! il doit y avoir un mort toutes les 2 min) mais cependant pas caricatural comme on aurait pu s'y attendre. Bonne musique aussi. Je lui mettrais 7/10.



[ Ce message a ete modifié par : : Pangolina le 04-04-2006 00:59 ]
Re: LE CINEFIL
le  4-04-2006 à 01:02 #
C'est une bonne idée ce fil, Valk !


03-04-2006 a 22:02, valk :
Orange Mecanique

Bon je commence avec Orange Mecanique qui date de 1971 mais que jai particulièrement aimé czr c'ets un film très en avance sur son temps ou l'on voit une société ou la délinquence augmente sans cesse.

Comme ici cette scène ou il frappe a mort un S.D.F


C'est plus une réflexion sur la violence et son traitement par la société (qui s'avère un échec) qu'un film sur la montée de la délinquance...
Ma scène préférée est plutôt la phase de "rééducation" d'Alex ; comment il trompe son monde surtout : il paraît assagi, débarassé de ses pulsions violentes et même pieux (il est dans une institution chrétienne) mais quand il lit la Bible, c'est en bourreau romain du Christ qu'il s'imagine



[ Ce message a ete modifié par : : Pangolina le 04-04-2006 01:38 ]
Re: LE CINEFIL
le  4-04-2006 à 08:55 #
Oui tout a fait d'accord avec toi Orange Mecanique est un de film cullte evc celui la :

Scarface



Résumé :Dans les années 1980, le territoire américain s'ouvre aux immigrés cubains. Parmi eux se trouvent des pontes de la drogues et autres malfrats, dont fait partie Tony Montana.
Puis il est pris sous l'aile d'un baron de la drogue. Rapidement, Tony ambitionne et prévoit son ascension dans le milieu aux dépens de son employeur qu'il trouve stupide.u les échellons.

Je trouve ce film superbe, déjà j'adore cet esrit année 80 et le monde des gangsters, de la mafia. De pluss Al Pacino joue remarquablement bien dans ce film je trouve.
Je vous invite tous à le voir.
Re: LE CINEFIL
le  4-04-2006 à 09:06 #
salut à tous,

moi j'ai bien aimée s.w.a.t.Si Dan Harrelson revient dans l'unité d'élite S.W.A.T., c'est pour former une nouvelle équipe dont il aura la charge. Contre l'avis de sa hiérarchie, ce vétéran regroupe de jeunes agents déjà intégrés, T.J. McCabe, Michael Boxer, mais aussi quelques éléments au caractère bien trempé. L'accumulation de fortes personnalités promet une équipe aussi explosive que les situations qu'elle est censée déminer… Chris Sanchez, l'unique femme, Deacon Kaye et surtout Jim Street intègrent ainsi le programme d'entraînement intense.
Jim n'attendait que ça. Lui qui avait été mis à pied quelque temps plus tôt pour une bavure de son coéquipier d'alors, Brian Gamble, trouve enfin l'occasion d'une seconde chance, mais l'équipe aura peu de temps pour faire ses preuves.
Alex Montel, un redoutable trafiquant de drogue tout juste capturé, promet 100 millions de dollars à celui qui le libérera par n'importe quel moyen. Cette somme énorme déclenche une surenchère de tentatives auxquelles les autorités ne peuvent plus faire face. L’équipe d'Harrelson est appelée en renfort. Ce qu'ils ignorent, c'est que Gamble, jaloux de Jim, est de la partie…
Entre un criminel de la pire engeance allié à un traître qui connaît toutes les ficelles du métier et l'équipe, commence un fascinant jeu de cache-cache où seuls les coups les plus spectaculaires sont de mise…


navré je n'est pas réussis à mettre la photo en premier!
bon film d'action @+




[ Ce message a ete modifié par : : popoche le 04-04-2006 09:07 ]

Attachement: swataffvf_21mf.jpg
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:25 #
1984



Résumé : Dans une Grande-Bretagne postérieure à une guerre atomique Est-Ouest censée avoir eu lieu dans les années 1950, et où s'est instauré un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du stalinisme et de certains éléments du National-Socialisme. La liberté de pensée n’existe plus. Chacun des actes de la vie de communauté est commandé pour – et par – le Bien commun. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches trônent dans les rues, indiquant à tous que Big Brother vous regarde (Big Brother is watching you).

Tout d'abors 1984 c'est avant tout un roman superbe et à lire absolument, c'est un monument littéraire en avance sur son temps. Pour voir le film il faut lire le livre d'abord sinon vous risquez de ne rien comprendre.
En clair c'est une bonne reprise du livre, fidèle et bien réalisée.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:33 #
Salut

Pour moi c'est saw 1 et saw 2.





Pourquoi j'aime bien ces films bien, je sais pas trop a vrais dire.

Enfete c'est un film d'horreur, un gars malade fait subire des tortures a ses cobayes.Il invente toute sorte de machine.Il ne les tues pas de ses propres mains.

Il ont un delai de ten de temps pour reussir a se defaire du piege.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:35 #
Moi perso les films d'horreur me font jamais peur, je trouve ce genre cinématographique pas terrible, quoique certains sont bien.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:45 #
Il sont bien les SAW.
Les films d'horreur, on sait que ça nous arrivera jamais alors que les films psychopathiques comme Saw ou La maison de cire, ce genre de mecs existent.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:50 #
Seven



Résumé :Pour conclure sa carrière, l'inspecteur Somerset, vieux flic blase, tombe a sept jours de la retraite sur un criminel peu ordinaire. John Doe, c'est ainsi que se fait appeler l'assassin, a decidé de nettoyer la societé des maux qui la rongent en commettant sept meurtres bases sur les sept pechés capitaux: la gourmandise, l'avarice, la paresse, l'orgueil, la luxure, l'envie et la colère.

Dans le genre policier un film très bien ave une bonne intrigue et un bon suspens le tout agrémenté par uen bonne histoire. A voir.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:52 #
Re,

American hitoryX

Pas mal ce film.


Un ancien raciste qui se retoure en prison parce qu'il avait tuer un gars (tuer d'une drole de facon, coup de pied en pleine tete alors que le gars avait ses dents contre un troitoire), pendant sont sejour en prison il fait connaisence avec une personne de couleur noir.

Et il se rend compte que le rascisme ne servait a rien...

Un bon film encor, pareil que cchris je serait souvent sur ce fil
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:54 #
J'ai vu ce film, il est excellent, pareil avec la scène ou l'on voit un rassemblement de punks neo-nazis.
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 20:58 #

pas mal seven en effet...
Pour american history X tres bon film avec bonne morale. (la scene que tibo raconte n'est pas a montrer au personne sensible!! )


Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:13 #
et puis il ya aussi:

Pour les amoureux de musique classique et de Mozart...
AMADEUS

L'histoire d'un génie précoce...(je crois que tout le monde le connait...)Pas la peine d'en rajouter...( a 7 ans devant les plus grands monarches a 35 dans une fosse commune )




Je rajouterais aussi :
Platoon
Un jeune sodat américain s'engage dans l'armée pour partir au vietnam.Arrivée la-bas il comprend assez vite que l'homme peut faire n'importe quoi en pleine guerre.(notamment executer ou torturer des civils dans une pure folie)
Sans faire de politique c'est encore d'actualité en Irak notamment avec les "celebre" prison d'abou grahib



ps: ces deux films ont obtenuent plusieurs Oscar a leur sortie.





[ Ce message a ete modifié par : : petit-savant le 06-04-2006 21:45 ]

Attachement: platoon.jpg
Attachement: amadeus.jpg
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:21 #
Irobot



Will smith qui et lui meme un robot ne suporte pas les robots, il pense qu'il vont se rebeler un jour ou l'autre contre les hommes.

Les nouveaux models de robot vont replacer les anciens, qui eut vont se rebeler et tuer les anciens robots


Il vont tous se rebeler sauf un, sony (je crois) qui lui a "herediter" de la peur, l'amour, tous ce qu'un humain rescend, c'est le seul et grace a lui il va sauver les humains et les anciens robot.

Je n'en dit pas plus, film a voir je vous conseille


[ Ce message a ete modifié par : : tibo8811 le 06-04-2006 21:32 ]
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:23 #
J'ai adoré I-Robot, une très bonne histoire et de supers effets spéciaux.


[ Ce message a ete modifié par : : valk le 06-04-2006 21:43 ]
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:39 #
pour nos jeunes amis et parce que l'histoire du cinéma commence en 1900, j'essaierai de rapeller qu'il existe des classiques ou des films cultes, que tout cinéphile qui se respecte se doit de connaître...

LA NUIT DU CHASSEUR

The Night of the hunter
Usa, 1955
De Charles Laughton
Scénario : James Agee et de Charles Laughton (non crédité) d'après le roman de Davis Grubb
Avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lilian Gish, Billy Chapin, Sally Jane Bruce

(je ne mets pas l'affiche elle est pas terrible)

Après un court séjour en prison, Harry Powell part à la recherche du magot que son ex-partenaire de cellule, Ben Harper, a caché. Prenant l'apparence d'un prêcheur fanatique, Powell retrouve la famille de Harper afin de découvrir où a été caché l'argent...

en savoir plus...



Attachement: 1.jpg
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:42 #


Et puis aussi...
La liste de Schindler

Bon c'est pas tellement un film a voir vautré dans son canapé avec trois douzaine de bières mais ...tres grand et émouvant
c'est l'histoire (malheuresement) vrai d'Oscar Schindler,un industriel qui a trouvé dans la seconde guerre un bon moyen de gagner du fric et de passer du bon temps.Apres quelques reflexion sur le but de cette guerre et la cruauté nazis il tentera de sauver un maximum de juifs.

émouvant, realiste, pour ne pas oublier de quoi l'homme est capable!



[ Ce message a ete modifié par : : petit-savant le 06-04-2006 21:53 ]



Attachement: schindler.jpg
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 21:58 #
Les Oiseaux



Résumé :Dans une petite ville, les oiseaux se font de plus en plsu nombreux et deviennenet soudainement agressifs et attaque les gens...

Superbe film en N&b de Alfred Hitchcock, un des plus grand et novateur réalisateur du XXème siècle. De nombresu autres films de lui dsont a voir comme Psychose et Vertigo ou La mort au Trousses. Perso j'adore et même si ce sont de vieux films, il sont excellents.

P.S : Hitchcock était visonnaire et devait être voyant, il a vu le H5N1 arriver lol.

Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 23:22 #
bonsoir à tous,

monsieur et madame Smith excellent!!!
Monsieur et Madame Smith sont en apparence un couple des plus banals. Mais ils sont pourtant les assassins les plus redoutables de la planète. Leur identité est en conséquence gardée secrète... même l'un envers l'autre. Et quand leurs organisations respectives réclament la tête de leur moitié, la scène de ménage risque de prendre une tournure apocalyptique...

il est pas mal à voir @+



Fast and furious 1.
La nuit tombée, Dominic Toretto règne sur les rues de Los Angeles à la tête d'une équipe de fidèles qui partagent son goût du risque, sa passion de la vitesse et son culte des voitures de sport lancées à plus de 250 km/h dans des rodéos urbains d'une rare violence. Ses journées sont consacrées à bricoler et à relooker des modèles haut de gamme, à les rendre toujours plus performants et plus voyants, à organiser des joutes illicites où de nombreux candidats s'affrontent sans merci sous le regard énamouré de leurs groupies. A la suite de plusieurs attaques de camions, la police de L.A. décide d'enquêter sur le milieu des street racers. Brian, un jeune policier, est chargé d'inflitrer la bande de Toretto, qui figure, avec celle de son rival Johnny Tran, au premier rang des suspects.


2 Fast2furious
Deux ans après avoir quitté Los Angeles, Brian O'Conner se retrouve à Miami. Radié de la police, il gagne sa vie en participant à des courses de voitures illégales organisées en ville. C'est à l'issue de l'une d'elles qu'il se fait arrêter par la police. Le FBI et les services des douanes lui offrent une chance de rachat. Il devra pour cela, infiltrer l'organisation du businessman Carter Verone qui est soupçonné de blanchir de l'argent. O'Conner choisit de remplir sa nouvelle mission avec Roman Pearce, un ami d'enfance, lui aussi un as du volant. Les deux hommes se font embaucher comme chauffeurs au service de Verone…


les 2 sont super!!!


[ Ce message a ete modifié par : : popoche le 06-04-2006 23:31 ]




[ Ce message a ete modifié par : : popoche le 06-04-2006 23:34 ]


[ Ce message a ete modifié par : : popoche le 06-04-2006 23:35 ]


[ Ce message a ete modifié par : : popoche le 06-04-2006 23:36 ]

Attachement: jackette_face.jpg
Attachement: 5626.jpg
Attachement: 1.jpg
Re: LE CINEFIL
le  6-04-2006 à 23:56 #
Elephant Man



Réalisateur : David Lynch (1980)
avec John Hurt, Anthony Hopkins, Anne Bancroft...

Synopsis : Londres, 1884. Le chirurgien Frederick Treves découvre un homme complètement défiguré et difforme, devenu une attraction de foire. John Merrick, " le monstre ", doit son nom de Elephant Man au terrible accident que subit sa mère. Alors enceinte de quelques mois, elle est renversée par un éléphant. Impressionné par de telles difformités, le Dr. Treves achète Merrick, l'arrachant ainsi à la violence de son propriétaire, et à l'humiliation quotidienne d'être mis en spectacle. Le chirurgien pense alors que " le monstre " est un idiot congénital. Il découvre rapidement en Merrick un homme meurtri, intelligent et doté d'une grande sensibilité.

Un film très émouvant, très triste. Je pleure comme une madeleine quand je le regarde... (mais après, David Lynch, il n'a fait que de la mer** ; enfin, disons que je n'aime pas la façon dont il a évolué ).

Je suis pas un animal!!!! (c'est une réplique du film)


[ Ce message a ete modifié par : : Pangolina le 06-04-2006 23:58 ]
Re: LE CINEFIL
le  7-04-2006 à 00:27 #
Ola.

  • [*]Heat, l'un de mes films préférés, avec Robert De Niro, Al Pacino, Val Kilmer...


La bande de Neil McCauley à laquelle est venu se greffer Waingro, une nouvelle recrue, attaque un fourgon blindé pour s'emparer d'une somme importante en obligations. Cependant, ce dernier tue froidement l'un des convoyeurs et Chris Shiherlis se retrouve obligé de "terminer le travail". Neil tente d'éliminer Waingro, mais celui-ci parvient à s'échapper. Parallèlement, le lieutenant Vincent Hanna mène l'enquête...



  • [*]Usual Suspects, avec encore une fois un très grand Kevin Spacey.



Une légende du crime contraint cinq malfrats à aller s'aquitter d'une tâche très périlleuse. Ceux qui survivent pourront se partager un butin de 90 millions de dollars.


@+