Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Philosophie et Science : Definition, attributs et differences

le 16-02-2012 à 07:59 #
Edit: Cette discussion provient de « La Théorie des anciens astronautes, la réponse à l'espèce humaine ? », qui a progressivement dévié de son sujet.




Alors comment justifier l'apparition de la religion et de Dieux comme créateurs de ce monde qu'est le notre ?


Besoin de trouver réponse à tout, exactement comme toi
C'est humain

------

La religion a été crée pour plusieurs choses:

1- Expliquer l'inexpliqué (de l'époque). Maintenant yen a de moins en moins, mais l'église tient toujours à ses vieilles théories poussiéreuses...

2- Rassurer le peuple, en lui disant que quelqu'un veille sur eux.

3- Discipliner le peuple, en lui dictant des règles de conduites (avec quelques débordements), et en inventant des sanctions dans "l'autre vie" (pas de paradis, et attention dieu voit tout, c'est pratique)

4- Justifier des massacres, des pillages, des guerres de territoires et du défoulement personnel. C'était peut être pas le but à la base, mais disons que ça a bien servi, et ça sert toujours



(Modifié par tigzy le 16-02-2012 à 08:12)

(Modifié par ben le 19-02-2012 à 17:13)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 15:45 #
La religion au debut :

Lien
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 16:39 #
@ Tigzy

tu as oublié :

5/ avoir une action sur des phénomènes qui nous dépassent et souvent nous terrorisent.
Par des rituels de conjuration, d'obtention de faveurs, par des sacrifices, on espère influencer la divinité et avoir ainsi une action sur ce qui nous menace ou obtenir ce qu'on désire... il y a toujours eu une relation de troc (ou même de chantage) entre les adorateurs et la divinité.
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 16:46 #

Le 16-02-2012 à 16:34, @shu-mei :
@ Tigzy

tu as oublié :

5/ avoir une action sur des phénomènes qui les dépassaient et souvent les terrorisaient. Par des rituels de conjuration, d'obtention de faveurs, par des sacrifices, on espère influencer la divinité et obtenir ce qu'on recherche.


Sur la croyance que si l'on agit, et si cette action demande des efforts, alors, forcément, quelque chose de "bien" vas advenir.

Le sapiens à du mal à imaginer que son action peut être absolument sans effets, le sacrifice aux dieux est basé là dessus.

Bien sur plus l'effort est important et plus il est difficile d'accepter la vacuité du résultat, cela revient à dire "je suis khôn" et l'autocritique n'est pas le point fort du sapiens !
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 17:01 #
@ Rokag :
Bien sur plus l'effort est important et plus il est difficile d'accepter la vacuité du résultat, cela revient à dire "je suis khôn" et l'autocritique n'est pas le point fort du sapiens !


Sans doute... mais pas seulement : lorsque le sacrifice échouait (ou échoue : on peut toujours employer le temps présent ! et sans doute de plus en plus), donc lorsque le sacrifice échoue on peut prétendre que le rituel (ou l'oblat) avait été entaché de défaut(s) ou que la divinité a d'autres desseins pour le suppliant... la faculté de critique ou d'autocritique n'entre même pas en jeu.
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 17:48 #
la faculté de critique ou d'autocritique n'entre même pas en jeu.


En effet, tu vas devenir antitheiste
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 16-02-2012 à 18:39 #

Le 16-02-2012 à 17:48, @rokag3 :
En effet, tu vas devenir antitheiste


ça m'étonnerait ! (je suis pour le préfixe "a..." mais pas pour le préfixe "anti..." ! )... je suis trop libérale, pardon : trop "tolérante" !! pour cela !
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 18-02-2012 à 21:27 #
Bizarrement, tous ceux qui réduisent la religion et plus généralement la spiritualité à une vision psycho-sociale sont aussi ceux qui ne veulent pas s'y intéresser. Ce forum en est une démonstration particulièrement pertinente.
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 18-02-2012 à 23:25 #

Le 18-02-2012 à 21:27, @seraphinnoir :
Bizarrement, tous ceux qui réduisent la religion et plus généralement la spiritualité à une vision psycho-sociale sont aussi ceux qui ne veulent pas s'y intéresser. Ce forum en est une démonstration particulièrement pertinente.


Sauf que justement les preuves historique montre que la religion est issue de cause psycho-sociale ;). Mais il est vrai que ceux qui ne s'y intéresse pas on du mal a être conscient du corpus de preuves associer.

Et donc va y explique nous les origines de la religion autres que des causes psychologique et sociale ... je suis vraiment impatient, je sens que je vais encore bien rire.
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 18-02-2012 à 23:36 #

Le 18-02-2012 à 23:25, @Psyricien :
Sauf que justement les preuves historique montre que la religion est issue de cause psycho-sociale ;). Mais il est vrai que ceux qui ne s'y intéresse pas on du mal a être conscient du corpus de preuves associer.


Si tu comprenais ce dont tu parles, tu réaliserais peut-être l’ânerie intrinsèque de ce que tu racontes.


Et donc va y explique nous les origines de la religion autres que des causes psychologique et sociale ... je suis vraiment impatient, je sens que je vais encore bien rire.


Je ne perdrais pas plus de temps avec toi.

Tu réunis à toi seul toutes les caricatures les plus immondes que l'on peut faire sur un scientiste étroit d'esprit.
Et discuter avec toi est aussi agréable que se frotter les intestins avec des orties.

Tu n'est pas ouvert à la discussion, ni à l'échange, et encore moins à un avis différents du tien.

Ce message est filtré, cliquez pour l'afficher.
(Si vous pensez que le filtrage est injustifié, votez pour ce message)

Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 09:09 #
C'est pas bientôt fini, les duellistes ?

On n'a bien compris que vous n'étiez pas du même avis, mais bon, inutile de déborder dans tous les fils. Celui-ci traite des "anciens astronautes". Même si l'apparition de ces derniers relève du même mécanisme que l'apparition des religions (ce qui est une affirmation gratuite et doit être prouvé), ce n'est pas un fil sur la religion, la métaphysique, la pataphysique, la culture physique, ... Enfin vous avez compris le principe, non ?

Un point qui pourrait être intéressant, selon moi, c'est de démonter une par une les prétendues "preuves" du passages des "Galactiques", afin de répondre à la question de benjidakar, qui est une interrogation légitime.

@+ et soyez sages !

P.S.: un petit point : "spiritualité" != "religion"

(Modifié par Kweeky le 19-02-2012 à 09:11)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 09:43 #
Je suis d'ac avec Kweeky que la question de la religion ici est une extrapolation exagérée du sujet initial, cependant le rapprochement extra terrestres/ divinités est loin d'être entièrement non pertinent.
Pour clore là-dessus, je réponds à Seraph que non, on ne réduit pas la religion en abordant ses aspects psycho sociaux. On élargit au contraire son assise, puisqu'on cesse de l'aborder du seul point de vue spiritualiste. Il semble qu'aucune activité de pensée humaine ne soit vierge d'aspect psychologiques et sociaux, et pas davantage d'aspects spirituels, même la science et bien qu'elle s'en défende.

La question de extra terrestres dans l'histoire ne peut pas être envisagée du seul point de vue des faits bruts, car ils sont trop rares et diversement interprétables. Cependant on peut en discuter, sachant très bien qu'on n'arrivera pas à une conclusion qui fasse consensus, mais cette discussion ne peut se faire qu'à la condition sine qua non qu'on aborde la question selon tous ses aspects, y compris celui-ci : "A supposer que les ET n'aient jamais existé, qu'est-ce qui peut bien en avoir donné l'idée aux hommes ?"
Et on reconnaîtra que cette question se pose dans les mêmes termes pour le divin.
L
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 10:20 #

Le 19-02-2012 à 09:43, @Ludwig :

Pour clore là-dessus, je réponds à Seraph que non, on ne réduit pas la religion


Certains messages montrent le contraire. ( C'est à eux que je m'adresse. )

Exposant une interprétation, réduite, simplifié, prête à penser, et présenté sous forme d'une liste d'affirmations péremptoires.

Est-il toujours nécessaire d'argumenter sur ce forum ?
Ça dépend un peu de ce que l'on défend tout de même.

Ajout du 19-02-2012 à 10:21:

Et puis... "Prosélytisme"....
Ça marche dans les deux sens...
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 10:25 #
Pardon Kweeky si j'interviens sur le débat qui oppose Seraphinnoir à Psyricien... juste "une seule fois" ! après, promis, je me tais !...

Je pense que leur affrontement peut se concevoir comme un débat sur "le Savoir"...
Psyricien se cantonne à un seul domaine du Savoir : "la connaissance scientifique" ("preuve scientifique" obligatoire : si pas "prouvé scientifiquement", cela n'a pas lieu d'exister !... hé oui : c'est du "scientisme" !
La position de Seraphinnoir englobe une plus large surface... je ne sais s'il l'a exprimé suffisamment clairement pour vous, mais lui aussi est adepte de la science et de ses méthodes scientifiques (ses études en font foi).
Mais il ne se limite pas à cette seule forme de connaissance, son Savoir "repose sur l'appropriation, la création de concepts en parallèle avec les savoirs scientifiques" à commencer par la philosophie (logique...etc) et expérience spirituelle..son "Savoir" est plus vaste.

Dire que ce n'est pas "valable"... c'est sans doute faire preuve d'étroitesse d'esprit (de "scientisme".. je me répète !), d'inculture... et surtout d'une grande intolérance pour les opinions qui diffèrent de la-nôtre...


(Modifié par shu-mei le 19-02-2012 à 10:34)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 12:35 #
Le savoir :

Le savoir est défini habituellement comme un ensemble de connaissances ou d'aptitudes reproductibles, acquises par l'étude ou l'expérience.


Par définition un savoir est scientifique, puisque pour être un savoir il doit répondre a des critère de reproductibilité et est bâti sur l’expérience ou l'observation.

Le scientisme :

Le scientisme a aussi comme vocation selon la formule d'Ernest Renan (1823-1892) d'« organiser scientifiquement l'humanité ». Il s'agit donc d'une foi dans l'application des principes et méthodes de la science dans tous les domaines.


Le scientisme implique une volonté de vouloir appliqué la méthode scientifique dans tout les domaine. Je me suis bien garder de faire cela ;). En outre il me semble un peu abusif, voir malhonnête de m'accuser d'user uniquement de méthode scientifique quand on parle de science.
Je met au défi qui que se soit de trouver des affirmation scientiste dans mes propos. Car faire ce que vous appeler abusivement du "scientisme" dans le cadre de la science, c'est juste être scientifique.


Sur le sujet :

Je suis tout ouïe a toute explication visant a décrire l'apparition des religions tel que "les anciens astronaute", mais pour cela il faudrait des preuves autre que de simple raisonnement par ignorance qui soutienne cette idée.

Histoire :
L’histoire est à la fois l’étude des faits, des événements du passé et, par synecdoque, leur ensemble. L'histoire est un récit, elle est la construction d'une image du passé par des hommes et des femmes (les historiens et historiennes) qui tentent de décrire, d'expliquer ou de faire revivre des temps révolus. Ce récit historique n'est pas construit par intuition intellectuelle, mais à partir de sources.


En somme : "Ancien astronaute" ok si cette assertion est base sur des sources (l'histoire n'est certes pas une science dur, mais c'est une science tout de même). Ce n'est pas le cas dans ce fil (et même plus largement chez les tenant de cette idée). En revanche l’idée que pour expliquer la religion on n'a pas le besoin de présupposer l’existence de l'objet de sa foi, est deja largement développer par de nombreux auteurs en philosophie. Montrant que le divins peut-être vu comme un simple reflet de la société.
De la, l'argument : "Mais comment expliquer vous la naissance des religion sans les alien ?" ,pour "les anciens astronaute", trouve en fait une réponse bien connu et étayer.

En allant plus loin sur la thématique par exemple des chantier "phénoménaux", tel que les pyramide dans l'ancienne Égypte, on peut ce convaincre qu'il y a toujours une forte continuité dans les connaissance d'une civilisation donnée. De plus les religion n’amène jamais de nouvelle connaissance, elle se battisse justement sur les connaissance de la civilisation et l’époque ou elle se forme, ainsi on constate fortement que les prétendu "ancien astronaute" ne sont ni nécessaire, ni observable ... il s'agit de folklore.

La question de extra terrestres dans l'histoire ne peut pas être envisagée du seul point de vue des faits bruts, car ils sont trop rares et diversement interprétables. Cependant on peut en discuter, sachant très bien qu'on n'arrivera pas à une conclusion qui fasse consensus, mais cette discussion ne peut se faire qu'à la condition sine qua non qu'on aborde la question selon tous ses aspects, y compris celui-ci : "A supposer que les ET n'aient jamais existé, qu'est-ce qui peut bien en avoir donné l'idée aux hommes ?"
Et on reconnaîtra que cette question se pose dans les mêmes termes pour le divin.


Je ne suis pas vraiment en accord avec cela. L'histoire est une discipline scientifique. Certes l’interprétation y a la part belle. Mais justement étant un domaine scientifique si l'on s’intéresse a la question "Qu'est-ce qui peut bien en avoir donné l'idée aux hommes ?" l’hypothèse qui explique le plus de choses en faisant intervenir des mécanisme connu est une explication sociale. Les autres explication ne reposant hélas que sur des postulat fort complètement gratuit, qui n'ont pas leur place dans une discipline scientifique.
Alors certes l'histoire ne se composent pas de fait brut, il faut les mettre en contexte, mais il me semble important de préciser qu'une hypothèse qui se veut crédible dans ce domaine ce doit a la base d’être étayer par des faits, d’ailleurs le contexte est en générale justifier par des faits antérieurs.

@Kweeky :
La discutions avec benjidakar est problématique, tout son argumentaire est un immense raisonnement par ignorance. Ou alors une sélection d'observable visant a les décontextualisés. Et je pense que dans les grandes ligne toutes ces assertions ont trouvé réponses.
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 12:42 #
Et ici apparaît de nouveau la raison de notre désaccord, qui est malheureusement bien plus épineux qu'une simple mésentente idéologique. Il s'agit d'une ré-interprétation des faits et des concepts à la lumière de sa vision manichéenne ; la science d'un coté, les idiots de l'autre. Et si quelque chose de pas trop idiot existe, on le ramène à la science.


Le 19-02-2012 à 12:35, @Psyricien :

L'histoire est une discipline scientifique.


Ajout du 19-02-2012 à 12:47:


Le 19-02-2012 à 12:35, @Psyricien :


Le savoir est défini habituellement ...


Le scientisme a aussi comme vocation selon la formule d'Ernest Renan


Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 12:55 #

Le 19-02-2012 à 12:42, @seraphinnoir :
Et ici apparaît de nouveau la raison de notre désaccord, qui est malheureusement bien plus épineux qu'une simple mésentente idéologique. Il s'agit d'une ré-interprétation des faits et des concepts à la lumière de sa vision manichéenne ; la science d'un coté, les idiots de l'autre. Et si quelque chose de pas trop idiot existe, on le ramène à la science.


Le 19-02-2012 à 12:35, @Psyricien :

L'histoire est une discipline scientifique.



*Votre haine de "moi" est lassante ! Les idiot sont ceux qui veulent faire passer pour vrai des assertion qui ne sont pas correctement étayé par l'observation/expérimentation du monde réel. En ce sens vous avez deja gagne vos galons. Je n'est rien contre un exercice de pensée ... tant qu'on garde l'esprit que ce n'est pas une description du réel
*Vous êtes sur un forum (en tout cas une section) de Zététique

La zététique est définie comme « l'art du doute » par Henri Broch1. La zététique est présentée comme l'étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges. La zététique est destinée aux théories scientifiquement réfutables, c'est-à-dire respectant le critère de discrimination de Popper.

*Vous devez des lors vous plier au mécanisme de fonctionnement du cadre ou vous venez placer votre discours : La science !
*Sinon merci de m’éclairer sur votre présence dans une section de Zététique ?
Vous refuser de vous plier au jeu ... quand on viens sur un forum de science on parle de science ... sinon aller sur un forum de philosophie, vous pourrez raisonner loin des "faits" a loisir, et ce n'est pas moi qui viendrait vous y embêté.

Quant a l'histoire c'est une branche de la science, si vous ne pouvez pas le comprendre ce n'est pas mon problème.
On dit souvent en rigolant que "les philosophe sont des scientifiques frustes qui ne n'ont pas la rigueur nécessaire". En règle générale je n'aime pas cette caricature, mais hélas vous êtes cette caricature ;).

Ajout du 19-02-2012 à 13:04:


Le savoir est défini habituellement ...


Et oui ... lisez donc en entier


Le scientisme a aussi comme vocation selon la formule d'Ernest Renan


Vous ne saisissez toujours pas que l'on ne peut pas faire de scientisme dans le cadre de la science, le scientisme s'applique si l'on sort la méthode scientifique du cadre de la science.
Des le moment ou je place mon discours dans le domaine de la "Zététique" il est aberrant de me traite de scientiste car j’applique la méthode scientifique en refusant les autres méthode ... car la zététique prend pour base une application de la méthode scientifique.

En gros apprenez a comprendre un discours dans le cadre dans lequel il se place. Sinon vous faite soit preuve d’incompétence soit de raisonnement ... tada .... fallacieux (votre mots préféré ;))


(Modifié par Ludwig le 20-02-2012 à 19:18)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 13:08 #

Le 19-02-2012 à 12:55, @Psyricien :
Je n'est rien contre un exercice de pensée ... tant qu'on garde l'esprit que ce n'est pas une description du réel


Ton attitude a mainte fois montré le contraire.


*Vous êtes sur un forum (en tout cas une section) de Zététique

La zététique est définie comme « l'art du doute » par Henri Broch1.
bla bla

*Vous devez des lors vous plier au mécanisme de fonctionnement du cadre ou vous venez placer votre discours : La science !
*Sinon merci de m’éclairer sur votre présence dans une section de Zététique ?
Vous refuser de vous plier au jeu ... quand on viens sur un forum de science on parle de science ... sinon aller sur un forum de philosophie, vous pourrez raisonner loin des "faits" a loisir, et ce n'est pas moi qui viendrait vous y embêté.


Quand on s'intéresse à la religion, on sort du cadre de la science.
Et ce n'est pas moi qui est fait ce pas.


On dit souvent en rigolant que "les philosophe sont des scientifique frustre qui ne n'ont pas la rigueur nécessaire". En règle générale je n'aime pas cette caricature, mais hélas vous êtes cette caricature ;).


Tu es simplement ridicule. Quoi d'autre ? Tu te permet de dire ça, alors que t’avançant en tant que gardien de la science, tu concentre toutes les caricatures scientistes possibles :
Amalgame entre tout ce qui est bien et la sciences, haine de la réflexion philosophique et de toute forme de raisonnement non scientifique, etc
Ma rigueur n'est pas exemplaire, mais la tienne est inexistante. Là où mes propos s’enchaînent de manière logique, tu réponds partiellement en déviant les propos, et en ré-interprétant le sujet.

Quand a l'histoire c'est une branche de la science, si vous ne pouvez pas le comprendre ce n'est pas mon problème.


L'histoire ne répond pas aux critères de la science. Ce n'est certainement pas une discipline nomothétique. Même si certains de ces aspects ne sont pas incompatibles, (notamment ceux qui rappellent les sciences sociales) ça n'en fait pas une discipline scientifique pour autant.
La dimension subjective est au coeur de l'histoire. Sauf avec l’archéologie ou autres disciplines similaires, on ne veut pas à la rencontre des faits. On les reconstitue à partir de témoignages plus ou moins complet.
Rien de reproductible et d'objectif.
Anon258976
Profil Censuré
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 13:08 #
"spiritualité" != "religion"


Dites-le avec des balises javascript


@ psyriscien :
En attendant, je te signale une seconde fois qu'adepte du savoir scientifique (tient donc, cette formule résume à elle seule l’expérience de l'homme à démontrer qu'un savoir n'est pas nécessairement scientifique, et sans parler du fait que la philosophie est elle aussi employée en science), formule qui de plus, ne fait pas l'unanimité, tu n'emploie nulle-part la méthode scientifique pour tenter de démontrer tes dires.
Au contraire, tu utilise la méthode, comme tout le monde, la plus simple pour exprimer sa pensé, c'est-à dire, l'argumentation, qui, étant une méthode philosophique, toi qui affirme que la philo n'est que spéculation, rend ton discours contredis et sans autre valeur que spéculation !

Encore une fois : s'acheter un 4x4 de ville et voter écolo !

(Modifié par Lubrifixor le 19-02-2012 à 13:13)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 13:10 #

Le 19-02-2012 à 13:08, @Lubrifixor :
l'argumentation


Sous sa forme fallacieuse qui plus est.

Ajout du 19-02-2012 à 13:15:



Le savoir est défini habituellement ...


Et oui ... lisez donc en entier


C'est déjà fait.
Mais je préfère une définition qui ne soit pas juste populaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Connaissance_(philosophie)


Le scientisme a aussi comme vocation selon la formule d'Ernest Renan


Vous ne saisissez toujours pas que l'on ne peut pas faire de scientisme dans le cadre de la science, le scientisme s'applique si l'on sort la méthode scientifique du cadre de la science.
Des le moment ou je place mon discours dans le domaine de la "Zététique" il est aberrant de me traite de scientiste car j’applique la méthode scientifique en refusant les autres méthode ... car la zététique prend pour base une application de la méthode scientifique.

En gros apprenez a comprendre un discours dans le cadre dans lequel il se place. Sinon vous faite soit preuve d’incompétence soit de raisonnement ... tada .... fallacieux (votre mots préféré ;))


Ce n'est pas la seule chose qui fait de toi un scientiste. (D'ailleurs cette méthode que tu chéris tant, tu ne l'appliques pas vraiment.)

Et si effectivement on est censé être dans un discours purement scientifique, ce n'est pas moi qui fais le premier pas pour en sortir en chaque fois.

Bien souvent on devrait répondre "ça ne relève pas du domaine scientifique", et il n'en est rien.

Ce message est filtré, cliquez pour l'afficher.
(Si vous pensez que le filtrage est injustifié, votez pour ce message)

Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 13:23 #
Passe une bonne journée.
Anon258976
Profil Censuré
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 13:27 #
Au moins je file les source de mon propos ... vos pirouette sont bien faible.


Je te signale que des sources, ON en file aussi !


je ne suis plus scientifique non plus ?

Ce qui est sûr, c'est que tu n'en a pas ici, d'avantage le comportement que les autres. Je laisse le soin aux lecteur d'aller se faire leur propre idée...

(Modifié par Lubrifixor le 19-02-2012 à 13:50)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:03 #
Bonjour
Psyricien n'est pas scientiste, c'est quelqu'un qui croit en la démarche scientifique cela fait une grosse différence.
Le scientiste croit (j'insiste sur le verbe) que tout peut être résolu grâce à la science ce que tout scientifique sait être faux.
Quant aux anciens astronautes je dirais que c'est une version new age de certaines billevesées religieuses, cela se vend mieux aujourd'hui.
Cela me fait souvenir de nombreuses discussions concernant les crops circles supposés être trop complexes pour pouvoir avoir été œuvre humaine, bizarrement la mode en est passée.
Pour les jeunes lisez le "Matin des Magiciens" toutes les stupidités circulant aujourd’hui sur le net s'y trouvent déjà.
JR

(Modifié par Jiherve le 19-02-2012 à 14:21)
Anon258976
Profil Censuré
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:07 #
Non, en revanche, on nous incite à croire que tout savoir est scientifique...

Peut-être une manière de dire que tout ce qui peut-être résolu ne peut l'être que par la science... Ce n'est pas beaucoup plus loin !

(Modifié par Lubrifixor le 19-02-2012 à 14:09)
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:09 #

Le 19-02-2012 à 14:03, @Jiherve :
Bonjour

Le scientiste croit (j'insiste sur le verbe) que tout peut être résolu grâce à la science cet que tout scientifique sait être faux.

JR


Ce n'est pas la seule chose qui le caractérise. Et jusque là, rien n'est apparue à l'encontre de cette seule caractéristique. cf Lubrufixor
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:30 #
La position de Seraphinnoir englobe une plus large surface... je ne sais s'il l'a exprimé suffisamment clairement pour vous, mais lui aussi est adepte de la science et de ses méthodes scientifiques (ses études en font foi).
Mais


Mais on peut étudier toute sa vie des billevesées !
Et l'on peut aussi étudier sans comprendre !
Et l'on peut aussi étudier pour combattre plus efficacement afin de privilégier des billevesées.

Ce que tu dis Shu c'est l'idée qui sous tends la Science Post Normale soit:

Prendre les divagations des croyants avec le même indice de confiance que des preuves scientifiques répétable et mesurable !
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:33 #
Re
En fait tout dépend de ce que l'on place sous le terme savoir, nombres de "savoirs" ne sont que des croyances.
ceci dit l'essentiel du savoir au sens strict est bien de nature scientifique.
JR
Re: Philosophie et Science : Definition, attributs et differences
le 19-02-2012 à 14:36 #
Dans l’absolue tout savoir n'est jamais qu'une croyance. Il y a différents degrés de certitudes plus ou moins légitime, mais aucune certitude totale.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


La science-fiction nous a libérés des vérités et faussetés de la science
Science et mythomagie...
l astrologie est ce une science?
DIEU ET LA SCIENCE
c'est quoi "la science" ?