Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

"croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement

le  1-08-2012 à 12:21 #
Si j'étudie l'histoire je trouverai aussi un rift avec la majorité des français et les vendéens

Ce conflit ne concernait pas que les vendéens, mais les pro-révolutionnaires et les contre-révolutionnaires. Les royalistes n'étaient pas qu'en Vendée, et par ailleurs, la France connaissait parallèlement plusieurs insurrections anti-montagnardes.
Si je développe, c'est que ton exemple est particulièrement mal choisi: la géographie politique de l'époque s'est pour une bonne part maintenue pendant près de deux siècles, comme le montre une célèbre étude sur le département de la Sarthe.
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-08-2012 à 12:37 #
Si je développe, c'est que ton exemple est particulièrement mal choisi: la géographie politique de l'époque s'est pour une bonne part maintenue pendant près de deux siècles, comme le montre une célèbre étude sur le département de la Sarthe.


En effet, et je te parie qu'avec des experts on pourrait parfaitement rallumer et amplifier un rift qui de fait n'existe dans les faits pratiquement plus.

Comme en Yougoslavie ou les enfants devaient demander à leurs grands parents si ils étaient serbes croates ou bosniaques pour apprendre que tout était une question de %age

Ta fameuse division shiite/sunnite était du même ordre dans bien des pays du moyen orient

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-08-2012 à 14:52 #
En effet, et je te parie qu'avec des experts on pourrait parfaitement rallumer et amplifier un rift qui de fait n'existe dans les faits pratiquement plus.

Comme en Yougoslavie ou les enfants devaient demander à leurs grands parents si ils étaient serbes croates ou bosniaques pour apprendre que tout était une question de %age

Ta fameuse division shiite/sunnite était du même ordre dans bien des pays du moyen orient


Le fait est qu'en France, la pacification s'est opérée grâce au passage à un système républicain dans lequel les conflits se règlent par les élections et les débats parlementaires.

En ex-Yougoslavie ou dans un pays comme la Syrie(et d'autres du moyen-orient), la présence de régimes de parti unique a empêché ce processus, ce qui fait que les conflits ont été en quelque sorte "gelés". Tu devrais voir(ou revoir) underground .
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-08-2012 à 16:21 #
Coltrane tu est impayable !



Je peux t'assurer que Tito était on ne peut plus populaire en yougoslavie. cela n'empêche pas la présence d'une opposition réelle.

La pacification était réelle en yougoslavie, ce sont des agents de la CIA qui ont promus des politiciens en leur conseillant une politique d'exclusion .

Je suis absolument certain qu'avec des moyens financiers importants en cas de vacance du pouvoir central français on pourrait relancer une identité Vendéenne, mais aussi bretonne savoyarde catalane alsacienne etc...

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-08-2012 à 23:38 #
Je peux t'assurer que Tito était on ne peut plus populaire en yougoslavie

Comme Staline en ex-URSS, Mao en Chine, Pol pot au Cambodge, Hitler en Allemagne, Mussolini en Italie, etc...

Aussi comme big brother en Océania. tu te souviens comment se termine 1984?
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  2-08-2012 à 00:25 #
Si tu n'admet même pas la popularité de TITO on est pas sortie de l'auberge.

Est tu allé en yougoslavie du temps de TITO ?

Ajout du 02-08-2012 à 03:00:

http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0794_19800128/OBS0794_19800128_038.pdf

Allez Coltrane un article de 1980 sur TITO juste avant sa mort.

et une photo de lui 40 ans plus tôt. Encore aujourd'hui Tito est respecté dans les ex républiques yougoslave.


je voudrai bien savoir ou tu as eu tes info sur Tito


(Modifié par rokag3 le 02-08-2012 à 03:04)
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  2-08-2012 à 10:03 #
Si tu n'admet même pas la popularité de TITO on est pas sortie de l'auberge.

Tu n'as pas compris mon message. Si tu sais pas comment se termine 1984 va lire ceci.

Allez Coltrane un article de 1980 sur TITO juste avant sa mort.

Ce n'est pas un article sur Tito mais sur l'ex-Yougoslavie.
Si tu savais ce qu'on écrit certains revenant d'ex-URSS ou de Chine, tu n'y accorderais pas tant de crédit.
Par ailleurs, certains propos rapportés dans l'article sur le maréchal sont assez typiques de l'humour des ex-pays de l'Est, et ne peuvent, si on comprend le second degré être vus comme des marques d'adhésion au titisme:
Après bien des recherches on à trouvé le testament de Tito: Il débute par cette phrase : Si an jour je venais à mourir..."

Je lis la première page du journal : Lui ; je mets la radio : encore Lui. J'allume la télévision toujours Lui.. Vrai, je n'ose plus ouvrir une boîte de conserve.
Lui c'est Tito, t'avais compris?
Nous vivons très au-dessus de nos moyens, sans savoir comment, vous dit-on avec un clin d'oeil. L'oeuvre du socialisme à la Tito...


Quant à la photo de Tito, tu l'as accrochée au dessus de ton lit? Entre celles d'Amin Dada et de l'Ayatollah Khomeiny?
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  2-08-2012 à 19:56 #
Qu'est ce que tu veux dire, qu'un politicien populaire ne souffre aucune contestation?

J'ai dit que Tito était très populaire, je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de gens qui ne pouvaient pas l'encadrer (ceux qui étaient payés par la CIA entre autres mais pas seulement).

Tant qu'à l'humour balkanique, je suis bien placé pour l'apprécier

Non au dessus de mon lit j'ai des tournesols et en face un tableau de Mondi

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  3-08-2012 à 23:40 #
Qu'est ce que tu veux dire, qu'un politicien populaire ne souffre aucune contestation?

J'ai dit que Tito était très populaire, je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de gens qui ne pouvaient pas l'encadrer (ceux qui étaient payés par la CIA entre autres mais pas seulement).


C'est celui qui affirme qui doit prouver.(Principe de zététique, tu en as entendu parler?)
Comme il n'y avait en ex-Yougoslavie, ni élection, ni enquêtes d'opinion, ni presse pluraliste, tu ne seras jamais capable de le prouver. D'autant plus que l'absence de ces éléments permet de soupçonner que Tito était un dictateur.

Pour ma part, je sais qu'un type qui se maintient 45 ans au pouvoir fini toujours par être détesté. C'est une loi quasi-mathématique. La raison est simple: le manque de contre-pouvoir engendre mécaniquement de la corruption, laquelle finit par être insupportable au peuple, lequel en rend responsable ses dirigeants.

Une fois de plus, je constate que le soi-disant anarchiste trouve bien des qualités aux autocrates de toutes sortes.
Je suis désolé de te dire cela, mais tu es à des années-lumière de l'anarchisme.
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  3-08-2012 à 23:58 #
C'est celui qui affirme qui doit prouver.(Principe de zététique, tu en as entendu parler?)


vas sur ce blog http://bosnie.dzana.net/486-regrettez-vous-tito-p2.html
Ils sont bien placés pour répondre

Ca t'éviteras de dire n'importe quoi

Une fois de plus, je constate que le soi-disant anarchiste trouve bien des qualités aux autocrates de toutes sortes.
Je suis désolé de te dire cela, mais tu es à des années-lumière de l'anarchisme.


Ta définition de l'anarchiste c'est un crétin qui nie la réalité ?

Tito était populaire c'est un fait, les faits sont têtus !!!

Quand je suis en face de fait je m'incline. Par contre quand des crétins inventent une nouvelle définition de la science pour "prouver" l'existence de la destruction d'ozone par les CFC, le tabagisme passif, le réchauffement de la planète par les émissions anthropique de CFC et tout ce fatras je m'insurge.

Tu n'aime pas ma façon d'être anarchiste, à la bonne heure je te rappelle que l'anarchie n'est pas un parti et que les anarchistes se regroupent en fédération si ils le veulent.


Ni dieux ni maîtres !
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  4-08-2012 à 08:57 #
vas sur ce blog http://bosnie.dzana.net/486-regrettez-vous-tito-p2.html
Ils sont bien placés pour répondre

Ca t'éviteras de dire n'importe quoi


T'appelles cela une preuve?
Bon je vais me faire un plaisir de la démonter.
1) On trouve des nostalgiques de n'importe quel dirigeant, même d'Hitler.
2) Vu ce qui a suivi l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, on peut comprendre qu'une nostalgie des années Tito se soit développée. Chacun préfère la grippe espagnole à la peste noire...
3) Même si tu me montrais que la majorité des ex-Yougoslaves regrattait Tito, cela ne prouverait pas qu'il était populaire à l'époque. C'est un phénomène bien connu: le temps fait oublier certaines difficultés surtout lorsque la période vécue est difficile.

Ta définition de l'anarchiste c'est un crétin qui nie la réalité ?

Un vrai anarchiste vomit l'endoctrinement, la propagande, le nationalisme, le militarisme, et les autocrates.

Tito était populaire c'est un fait, les faits sont têtus !!!

Tu ne m'as montré aucun élément sérieux en faveur de ce que tu appelles un fait. Encore une fois, tu fais appel au sophisme de la pétition de principe...

Quand je suis en face de fait je m'incline

Vu ta propension à croire sans réserve ce que disent certaines sources sur le net, cette affirmation peut faire sourire.

Tu n'aime pas ma façon d'être anarchiste

C'est juste que tu ne sais pas très bien ce que ce mot veut dire.
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  4-08-2012 à 13:32 #
T'appelles cela une preuve?


La popularité c'est les gens qui la font!
résumons:
Mon témoignage sur la popularité de Tito ne vaut rien (bien que je sois allé fréquemment en yougoslavie)
Les documents historiques sont biaisés car c'était de la propagande
Les sites des ex yougoslaves ne sont pas crédibles.

Bref seul l'avis expert de Coltrane qui n'a jamais mis les pieds en Yougoslavie mérite considération !

De plus en plus comique merci you make my day
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  4-08-2012 à 22:11 #
Mon témoignage sur la popularité de Tito ne vaut rien

Tout à fait. Un témoignage n'est pas une preuve.

Les documents historiques sont biaisés car c'était de la propagande

En effet.

Les sites des ex yougoslaves ne sont pas crédibles.

Tu n'en as cité qu'un seul. En quoi est-il représentatif? Je t'ai par ailleurs expliqué pourquoi les quelques lignes sur ce forum n'était pas convaincantes.

Bref seul l'avis expert de Coltrane qui n'a jamais mis les pieds en Yougoslavie mérite considération !

1) Je n'ai rien affirmé, juste mis en doute tes dires.
2) Qu'est-ce qui te permets de penser que je ne suis jamais allé en ex-Yougoslavie? Tu te trompes en l'occurrence.
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  5-08-2012 à 04:56 #
1) Je n'ai rien affirmé, juste mis en doute tes dires.
2) Qu'est-ce qui te permets de penser que je ne suis jamais allé en ex-Yougoslavie? Tu te trompes en l'occurrence.


ben voyons en 1980 tu avais 15 ans moi j'y passais en stop pour aller en Grèce depuis l'âge de 22 ans !

Il y a plein de serbes ici en Grèce et je vis dans les balkans !

Alors vas y trouves moi un site d'association croate serbe bosniaque slovène montenegrain voir même kossovar ou de la slavo-Macedonien(FYROM) qui dénigre majoritairement Tito !

Tu est impayable !
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 24-08-2012 à 20:09 #
ben voyons en 1980 tu avais 15 ans moi j'y passais en stop pour aller en Grèce depuis l'âge de 22 ans !

L'ex-Yougoslavie s'est disloquée au début des années 90.

Alors vas y trouves moi un site d'association croate serbe bosniaque slovène montenegrain voir même kossovar ou de la slavo-Macedonien(FYROM) qui dénigre majoritairement Tito !

Ridicule, Tito est mort et enterré, plus personne n'en a rien à faire. Il s'est passé une guerre atroce depuis la fin de Tito, son cas n'est pas la préoccupation de ces populations.




Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 24-08-2012 à 21:25 #
Ridicule, Tito est mort et enterré, plus personne n'en a rien à faire. Il s'est passé une guerre atroce depuis la fin de Tito, son cas n'est pas la préoccupation de ces populations.


http://nidieuxnimaitrenpoitou.over-blog.com/article-apres-l-ostalgie-a-l-est-la-yougonostalgie-dans-les-balkans-103662303.html

« Objectivement, on ne peut que constater que nous parlons la même langue. Peut-être 10% à 15% des gens ici savent en parler une autre. Nous avons des entreprises et des infrastructures routières et ferroviaires qui ont traversé la guerre et perdurent aujourd'hui. Mais par-dessus tout, nous croyons profondément que rebâtir une fédération yougoslave serait un gage de stabilisation pour la région. »

peut être que oui ou peut être que non.

L'éclatement de l'union européenne vas mettre les peuples balkaniques devant leur responsabilité, la Yougoslavie est une évidence et la misère qui frappe les yougoslaves depuis que les capitalistes ont dynamité leur union leur rappelle tous les jours qu'ils étaient les citoyens d'un pays respecté ou il faisait bon vivre (sauf pour le 1% bien sur) et qu'ils sont maintenant traités comme des sous ♥♥♥♥ !
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 25-08-2012 à 17:00 #
Une fois de plus, tu détournes le débat. Au départ, la question était celle de la popularité de Tito pendant son règne. Maintenant, tu argumentes en défendant l'idée que pas beaucoup regretteraient l'ex-Yougoslavie, ce qui est plausible vu ce qui s'est passé ensuite, mais qui ne dit rien de la popularité de Tito de son temps.
Dans un premier temps, Tito et l'ex-Yougoslavie, ce n'est pas la même chose. Ensuite, nous savons bien en France que les ex-présidents sont souvent nettement plus appréciés après la fin de leur mandat que pendant. Les cas de Chirac ou de Mitterrand, tous deux très impopulaires pendant leur présidence, est assez éloquent sur le sujet.

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 25-08-2012 à 18:42 #
Une fois de plus, tu détournes le débat. Au départ, la question était celle de la popularité de Tito pendant son règne.


Tito était apprécié par la majorité des yougoslaves la majorité pas la totalité !

Aujourd'hui Il faut qu'un parti capitaliste proeuropéen(minoritaire) utilise la constitution pour résoudre le problème de la "tito street" et oblige le maire(élu) qui l'avait baptisé à la débaptiser!



ceci en Slovénie qui fait partie de l'union (fascisante!!!) Européenne.

Dans les autre états balkaniques la question ne se pose pas !





Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 26-08-2012 à 20:14 #
Nouveaux massacres orchestré par les mercenaires de l'OTAN



le soulagement des habitants lorsque l'armée les délivre est palpable!

Vive la Syrie à bas les impérialistes criminels!

Ajout du 26-08-2012 à 20:24:

document réalisé par la BBC mais qui a disparu !!!

Comment les mercenaires utilisent des civils syriens qu'ils ont arrêtes et leur stratégie pour les transformer en kamikaze contre l'armée syrienne!



Nul doute que le journaliste de la BBC qui a fait ce document n'aura pas l'occasion d'en faire beaucoup d'autres tant il est vrai qu'il n'a pas compris le principe de l'autocensure!
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 20-10-2014 à 15:33 #
Cette discussion date de 2012, elle a deux ans, depuis, il a été prouvé que le massacre de Houla a été commis par les >>amis de la Syriew<< qui s'appellent aujourd'hui ISIS.

faisons le point



Je suis très heureux du soutien que le sioniste Fabius a apporté (et continue d'apporter mais de manière moins voyante) aux >>libérateurs<< de la Syrie.

Le rapport de la force d'interposition de l'ONU au Golan fait part de la collusion qui existe entre Israhaine et les >>libérateurs<<




Cette journaliste

A fait part de l'utilisation de convois humanitaires pour ravitailler les ex >>amis de la Syrie<< entendez par là ISIS en armes et en munitions.
Elle se sentait menacés par les services secrets turcs et est morte dans un accident de voiture quelque peu "suspect"

http://www.iaa-news.com/fr/service-de-nouvelles/special/13181-mit,-behind-the-death-of-the-journalist-of-press-tv.html

Un accident de voiture a coûté la vie à une journaliste de la chaîne d’informations Press TV, accusée, il y a quelques jours, par Ankara, d’avoir à sa disposition des images montrant le transfert des terroristes vers la Syrie.

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-10-2015 à 03:18 #
excellent travail du gouvernement syrien sur le massacre de Houla

J'attend l'enquête sur les fameuses photos de Caesar que je soupçonne fortement d'être monté de toute pièces pour chauffer à blanc l'opinion publique!



https://syrianfreepress.wordpress.com/2015/03/24/houla-43919/


Houla massacre (May 2012): significant reports
Source/report
Method and conclusion

Mother Agnes Mariam
FSA had previously attacked Christians and was engaged in ‘false flag’ attacks, falsely blamed on the government

Most western media reports
Massacre by ‘Assad’s death squads’

British and French government
Massacre resulted from Government shelling of civilian areas; later changed this to ‘regime thug’ attacks

UN Special Mission on Syria (UNSMIS), Gen. Robert Mood Went to massacre site, heard stories that blamed both sides.
Could not resolve the two versions.

UN HRC Commission of Inquiry Interviews in Geneva,
co-chaired by US diplomat; witnesses selection assisted by anti-government groups; Commission blames pro-government ‘thugs’ (shabiha)

FSA video, on Al Jazeera and elsewhere
Show young boy Ali al Sayed, he blames ‘shabiha’ in army clothes with shaved heads and beards.

Syrian Government, state news agencies and television F
our direct witnesses say attacks were by armed gangs, who killed security and targeted pro-government families

German journalist Alfred HACKENSBERGER Interviews refugee ‘Jibril’ at Qara monastery –
massacre carried out by FSA gangs on pro-government families

German journalist Rainer HERMANN Interviews anti-violence opposition people –
they say local gangs and FSA killed pro-government families

Dutch Journalist Martin JANSSEN
Notes large outflow of Christian and Alawi refugees from Houla; refugees at Qara blame FSA gangs

Russian journalists Marat MUSIN and Olga KULYGINA
Eight witnesses blame FSA-linked anti-government gangs, victims pro-government families

Correggia, Embid, Hauben and Larson
Critical review of evidence and UN reports – say the Commission report is not credible.

Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  1-10-2015 à 15:17 #
"Il pourrait bien s'agir d'un coup monté....."
" monté de toutes pièces pour chauffer à blanc l'opinion publique !"

En effet, il est tellement facile de mettre en scène le corps d'un enfant et de l'utiliser à des fins idéologiques pour émouvoir les foules sentimentales et manipuler l'opinion.

(Modifié par clikinkou le 01-10-2015 à 19:19)
Anon258976
Profil Censuré
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 25-10-2015 à 01:40 #
En effet, il est tellement facile de mettre en scène le corps d'un enfant et de l'utiliser à des fins idéologiques pour émouvoir les foules sentimentales et manipuler l'opinion.


Pas faux :
le problème de l'image à laquelle vous faites référence (ou du moins celle à laquelle on pourrait penser que vous fassiez référence), c'est que quand on est entouré de professionnels de la santé, entre les tissus qui n'ont pas gonflé à cause du séjour dans l'eau et la couleur de peau qui n'est définitivement pas celle d'un cadavre, on ne prend pas...
Les (vrais) cadavres à prendre en photo ne doivent pourtant pas manquer...

(Modifié par Lubrifixor le 25-10-2015 à 01:42)
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 25-10-2015 à 03:34 #

le  1-10-2015 à 15:17, @clikinkou :
"Il pourrait bien s'agir d'un coup monté....."
" monté de toutes pièces pour chauffer à blanc l'opinion publique !"

En effet, il est tellement facile de mettre en scène le corps d'un enfant et de l'utiliser à des fins idéologiques pour émouvoir les foules sentimentales et manipuler l'opinion.

(Modifié par clikinkou le 01-10-2015 à 19:19)


Non le massacre de Houla c'est l'histoire d'un false flag et d'un véritable massacre, tu as sur wikipedia la version officielle des occidentaux https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Houla

Tu as dans la discussion quelques remarques de bon sens

J’ai supprimé la phrase « (le massacre) aurait été provoqué par des bombardements de l'armée syrienne aux ordres du régime de Bachar Al-Assad », attendu que rien jusqu’ici ne prouve cette assertion, et le fait qu’elle soit répétée à l’unisson par toute la presse bourgeoise occidentale ne constitue pas une preuve – bien au contraire, dirais-je, cette belle unanimité tendrait plutôt à prouver qu’il s’agit là de la tantième manifestation de cette abrutissante propagande de guerre que nous subissons depuis le début du conflit, et que nous avions déjà pu déguster lors de l’odieuse guerre otannienne contre la Libye. S’il devait y avoir une indication quant à l’auteur de ce massacre, la constatation que certaines victimes avaient la gorge tranchée, mode opératoire dont sont coutumières les bandes islamistes, et qui sont leur véritable signature, serait propre plutôt à mettre en cause les rebelles. Il n’est pas inutile de souligner que l’armée syrienne est une armée de conscrits, ce qui rend peu probable que de telles atrocités aient pu être commises par elle. D’autre part, qu’on veuille bien cesser de citer comme source fiable ce fumeux Observatoire syrien des droits de l’homme – le nom est joliment trouvé, il faut le reconnaitre – qui n’est qu’une officine des Frères musulmans. Cesser aussi de citer Al-Jazira, média aux mains du très gourmand et très peu démocratique émir du Qatar, partie prenante au conflit, et qui a jeté son dévolu sur les réserves de gaz naturel présentes en Syrie. De façon générale, du reste, une encyclopédie n’a pas à rendre compte d’évènements très récents ou en train de se produire.
Torsade de Pointes (d) 28 mai 2012 à 22:40 (CEST)


A propos de Observatoire syrien des droits de l’homme




(Modifié par rokag3 le 25-10-2015 à 04:06)
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le 30-04-2016 à 07:57 #

http://libyancivilwar.blogspot.gr/search/label/Houla%20Massacre
D'accord cet article n'est pas du digest mais si vous voulez comprendre à quel points les laquais des banksters qui nous "gouvernent" sont sans scrupules, à quel point la presse occidentale est sous contrôle je pense que cela vaut bien un petit effort !

Les preuves irréfutables les chenilles laissée par l'artillerie Syrienne
problème ces traces étaient présentes 3 mois plus tôt



surprenant


mort et ressuscité pour faire un témoignage bourré de contradictions en accusant les forces antiterroristes du bien aimé Président Assad
Re: "croire" à la version qui décrit le massacre de houla comme un bombardement
le  3-10-2016 à 15:21 #
Sur cet article la vidéo intégrale mais heureusement flouté de la découpe de la tête d'un enfant vivant dont vous apprécierez vous même l'âge par des rebelles modérés !

https://www.almasdarnews.com/article/aleppo-rebels-behead-a-child/


https://francais.rt.com/international/27084-wall-street-journal-qualifie-rebelles-terroristes-decapitent-enfants

Dans un article datant du 23 septembre, le Wall street journal revient sur la situation chaotique à Alep avant de donner la parole à un «combattant rebelle anti-régime». Sauf que ce dernier fait partie d'un groupe terroriste qui a récemment décapité un enfant.

Après une description du conflit qui sévit autour de la deuxième ville syrienne, épicentre des combats dans le pays depuis des mois, le quotidien américain donne la parole à un certain Yasser Ibrahim al-Youssef, décrit comme étant «le représentant politique pour Nour al-Dine al-Zinki, l'un des groupes "rebelles" qui combattent à Alep».




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Ep19 Athéisme, Agnosticisme, Théisme, Déisme - Croire ou ne pas croire ?
Ep19 Athéisme, Agnosticisme - Croire ou ne pas croire ?
Bombardement de protons: attention au 24ième cycle: protégez votre ordi
faut il croire aux esprits
Faut il croire aux esprits