Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.

Climat Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
- , le 28/08/2012.

Le Professeur Muller de l'Université de Berkeley vient de réaliser un spectaculaire demi-tour dans ses positions vis-à-vis du changement climatique. Jusqu'ici très virulent pour nier l'origine humaine de ce réchauffement, il se prépare à publier une étude qui va encore plus loin dans ses résultats que les travaux du GIEC.

Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.



Jusqu'ici financé par un pétrolier ultralibéral et sa fondation, le Professeur Muller était connu pour ses outrances négationnistes en matière de réchauffement d'origine humaine. Devons-nous nous attendre au même type d'outrance dans l'autre sens, le personnage étant ce qu'il est ? Ces outrances passées ne jetteront-elles pas un discrédit sur ses positions révisées ? Devons-nous craindre que, moderne relaps, il ne retourne tôt ou tard au négationnisme, sponsorisé ou non ?

L'avenir nous le dira. Les travaux sont publiés sur le site de l'Université de Berkeley. Quoi qu'il arrive pour la suite, il semble que la raison n'ait pas encore obtenue la part qui devrait lui revenir dans ce dossier psychologiquement sensible où dominent à la fois le sentiment de culpabilité et le déni à l'échelle de l'humanité tout entière.


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le 31-08-2012 à 13:42 #
La preuve étant la réaction sur l'augmentaion de 36 % du prix des pâtes alimentaires!
Parce que quand on peine à se nourrir on a tendance à devenir plus susceptible.
Pour l'essence, bien que ça puisse être un problème pour certaines personnes, beaucoup de gens en utilisent plus que nécessaire. Il serait facile d'utiliser d'avantage les transports publiques (si l'État veut bien les fournir, bien sûr), de faire entrer le co-voiturage dans les mœurs, de se déplacer à pied ou à vélo...
Les gens ne font pas d'émeutes parce que l'essence reste malgré-tout abordable.

Et puis cela ne signifie toujours pas que le manque de réaction soit dû à la mauvaise image du produit. L'encre pour imprimantes est super chère, c'est quelque chose de très utile pour un grand nombre d'entreprises et de particuliers, mais personne ne se révolte contre ça.
Et même s'il y avait un manque de réaction provoqué par la mauvaise image du produit, cela ne prouverait pas que c'est le but recherché.


Je ne "crôa" en rien je demande que l'on m'apporte des preuves !
Ce n'est pas vrai, tu affirmes haut et fort que tout ce qu'on nous dit sur les dégâts faits à l'environnement ne sont que des mensonges pour que les grandes entreprises, alliées des états européens et américains, puissent nous dominer.


et l'argument du consensus n'est pas valable en science, cela reste un indicateur important pour appréhender un problème, on doit explorer un nouveau domaine par l'opinion majoritaire, mais ensuite on doit naturellement confronter cette opinion avec les connaissances établies.
Sauf que tu n'as pas cette connaissance, il va donc te falloir choisir à qui faire confiance.
La majorité des scientifiques, incluant les prix Nobel, ou quelques conspirationnistes que leurs pairs considèrent comme des charlatans.


Si faire pousser des végétaux plus rapidement est de la pollution moi je pense que c'est polluer les faits que de propager de telles bêtises
Si tu parles des OGM, les risques sont que notre corps réagisse de manière inattendue, et que les OGM colonisent des endroits sauvages, éliminant du même coup certaines espèces de plantes.

Ajout du 31-08-2012 à 14:05:

Quant aux graphiques, ils montrent tout et son contraire.

(Modifié par MichaelJackfan le 31-08-2012 à 14:06)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 31-08-2012 à 14:30 #
Si tu parles des OGM, les risques sont que notre corps réagisse de manière inattendue, et que les OGM colonisent des endroits sauvages, éliminant du même coup certaines espèces de plantes.


je ne parle pas des OGM je parle du CO2 !

Le CO2 fait pousser des végétaux plus rapidement

Je ne "crôa" en rien je demande que l'on m'apporte des preuves !
Ce n'est pas vrai, tu affirmes haut et fort que tout ce qu'on nous dit sur les dégâts faits à l'environnement ne sont que des mensonges pour que les grandes entreprises, alliées des états européens et américains, puissent nous dominer.


Désolé de ne pas généraliser, je prends les choses au cas par cas, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle fort peu de gens, voir personne, sont d'accord avec moi sur tout et c'est très bien ainsi.

Certains dégâts fait à l'environnement sont réels et évitables, d'autres sont réels mais un choix entre l'intérêt général des sapiens et celui des autres espèces doit être fait, dans ce cas c'est l'intérêt général (donc pas particulier) que je privilégie. Aucune espèce animal ne vaut un sapiens à mes yeux, cela ne signifie pas que l'on doive massacrer les animaux mais que la mise en balance doit être biaisé en faveur du sapiens !
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 31-08-2012 à 22:40 #
Certains dégâts fait à l'environnement sont réels et évitables, d'autres sont réels mais un choix entre l'intérêt général des sapiens et celui des autres espèces doit être fait, dans ce cas c'est l'intérêt général (donc pas particulier) que je privilégie. Aucune espèce animal ne vaut un sapiens à mes yeux, cela ne signifie pas que l'on doive massacrer les animaux mais que la mise en balance doit être biaisé en faveur du sapiens !

Tu crois sérieusement que la question de l'environnement, c'est ne pas faire peur aux gentils animaux?


Je ne "crôa" en rien je demande que l'on m'apporte des preuves !

Pour avoir des preuves, il faudrait que tu prennes soin de prendre connaissance des travaux scientifiques qui concernent les sujets dont tu parles. J'ai pu constaté ton manque de connaissance en de nombreuses occasions.

Par exemple, tu pourrais essayer de lire les réponses à tes arguments:
Le CO2 est la nourriture des plantes
Le CO2 n'est pas un polluant

Et puis, après, tu nous fais une analyse critique sérieuse(je ne parle pas des réponses de troll qui sont habituellement les tiennes), comme tu pourras dire que tu ne crois pas.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 00:18 #

Par exemple, tu pourrais essayer de lire les réponses à tes arguments:


Ne pouvant attaquer les conclusions des bénéfices du CO2 en vase clos, en expliquant le plus sérieusement du monde que:

c'est pas le co2 c'est l'humidité la lumière la nutrition qui est contrôlé alors dans ce cas et dans ce cas seulement le co2 à un effet positif !!!

Par contre dans la vraie vie patatrac "on vas tous mourrrriiiiiiiire "

with final yield values averaging around 50% less in the free-air studies compared to greenhouse studies !

En lisant vite vous avez compris que la végétation vas pousser 50% de moins le gras du 50% est d'origine !

Que neni, cela signifie que les résultats en plein air sont 50% inférieur dans l'amélioration par rapport aux résultats en serre!http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Liebig_sur_le_minimum

Donc voilà notre génial Coltrane qui nous explique le plus sérieusement du monde que puisque l'amélioration est 50% inférieure le CO2 est un polluant



La seule chose que cela pollue ce sont les études de dendrochronologie en effet en niant les effets du co2 et en les reportant sur la seule température on obtient YAMAL

http://www.ldeo.columbia.edu/news-events/trees-tundras-border-are-growing-faster-hotter-climate

tant qu'à l'utilisation de la loi américaine utilisant la science post normale pour juger de la nature polluante d'un gaz permet moi de pleurer à chaude larmes !

Je t'ai connue plus dure à combattre Coltrane





(Modifié par rokag3 le 01-09-2012 à 00:37)

Ajout du 01-09-2012 à 02:42:



Bien sur personne ne l'ignore, mais l'efficacité de l'augmentation du Co2 en tant que gaz à effet de serre diminue au logarithme!

Pour ceux qui s'inquiètent et pour rigoler un bon coups sur l'imposture du CO2
Je vous conseille de lire cela http://wattsupwiththat.com/2010/03/08/the-logarithmic-effect-of-carbon-dioxide/
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 14:09 #
Ne pouvant attaquer les conclusions des bénéfices du CO2 en vase clos, en expliquant le plus sérieusement du monde que:

c'est pas le co2 c'est l'humidité la lumière la nutrition qui est contrôlé alors dans ce cas et dans ce cas seulement le co2 à un effet positif !!!


Tu le fais exprès, ou tu n'as vraiment rien compris?
Si l'amélioration de la croissance des plantes est due principalement au CO2, on doit retrouver le même type de résultats à l'air libre que sous serre. Ce n'est pas le cas. Même quelqu'un d'un peu retardé est capable d'en tirer une conclusion simple.

Par contre dans la vraie vie patatrac "on vas tous mourrrriiiiiiiire

Tu ne cesses de dire cela, mais tu sais que c'est vrai: nous sommes tous mortels, on va tous mourir.

En lisant vite vous avez compris que la végétation vas pousser 50% de moins le gras du 50% est d'origine !

Jolie diversion pour éviter de répondre.

Que neni, cela signifie que les résultats en plein air sont 50% inférieur dans l'amélioration par rapport aux résultats en serre!

C'est justement cela que l'article que tu crois critiquer explique de façon claire. Tu étais fatigué lorsque tu l'as lu?

Donc voilà notre génial Coltrane qui nous explique le plus sérieusement du monde que puisque l'amélioration est 50% inférieure le CO2 est un polluant

Argument de l'épouvantail

Bon je constate que la lecture du premier paragraphe t'a trop fatigué, tu as préféré changer de sujet, puisque tu ne dis rien du reste du texte....


Je t'ai connu plus dur à combattre Coltrane

Je suis facile à combattre: il suffit de s'affranchir, comme tu le fais si bien, de toutes les règles de bonne foi, d'honnêteté intellectuelle, et de logique.


tant qu'à l'utilisation de la loi américaine utilisant la science post normale

Blablabla...

Pour ceux qui s'inquiètent et pour rigoler un bon coups sur l'imposture du CO2
Je vous conseille de lire cela the-logarithmic-effect-of-carbon-dioxide

Encore cela? Tu ne te renouvelles pas beaucoup dans tes arguments...(ou alors, tu ne te souviens plus de ce que tu postes.
De mémoire(vu que l'article ne cite pas clairement ses sources, contrairement à skeptical science) les points qui ne vont pas sont:
- La loi logarithmique n'est qu'une approximation(je te rappelle que le log en zéro vaut -infini...).
- Eschenbach dans sa formule, considère que l'effet radiatif d'un doublement de la concentration en CO2 correspond à 2,94 W/m^2. La valeur reconnue par tous( y compris un sceptique comme Lindzen) est de 3,7 W/m^2
- La traduction du forçage radiatif en températures est le problème et la source d'incertitude des projections climatiques. C'est d'ailleurs là dessus que les sceptiques qui comprennent quelque chose insistent. Dans le schéma de Watts(qui montre une fois de plus son incompétence ou sa malhonnêteté), on trouve une traduction sans incertitude(!!) et fondé (si mes souvenirs sont exacts) sur une règle de trois à partir d'un calcul simplifié pour faire comprendre l'effet de serre qui donne une différence de 33°C. Sauf que ce calcul n'est valable que toutes choses égales par ailleurs, et que justement, en matière de climat, ce n'est jamais vrai.

Bref, encore une fois de la pure bouffonnerie.

Tiens,au fait, je croyais que l'augmentation du CO2 n'avait aucun effet? Il semble que si, d'après ton lien(même s'il cherche à en minimiser les effets). J'en déduis donc que, puisqu'il a un effet sur l'environnement, il peut-être considéré comme un polluant.






(Modifié par coltrane le 01-09-2012 à 14:46)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 14:52 #

Que neni, cela signifie que les résultats en plein air sont 50% inférieur dans l'amélioration par rapport aux résultats en serre!

C'est justement cela que l'article que tu crois critiquer explique de façon claire. Tu étais fatigué lorsque tu l'as lu?


Pas le moins du monde et j'ai même eu l'obligeance de passer le lien sur la loi de Liebig.

donc si effectivement on ne retrouve pas la même efficacité du CO2 en extérieur c'est que un (ou plusieurs) éléments ne sont pas en quantité suffisante pour tirer pleinement partie de l'augmentation du CO2

Il n'empêche que l'effet de l'augmentation du CO2 sur la croissance des arbres est patent et indéniable.

Mais dans la nature les effets saisonniers lumière eau nutriment température etc peuvent limiter l'effet du CO2.

Néanmoins une augmentation de 44%/2 soit 22% n'est pas à dédaigner, de plus dans certaines régions ou les nutriments lumière chaleur sont présents la planche courte du tonneau de Liebig est le CO2 et dans ce cas c'est Jackpot!

Mais dans tous les cas l'augmentation du cO2 est positive pour la vie
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 15:30 #
Donc si effectivement on ne retrouve pas la même efficacité du CO2 en extérieur c'est que un (ou plusieurs) éléments ne sont pas en quantité suffisante pour tirer pleinement partie de l'augmentation du CO2



Tu ne semble pas comprendre le principe de l'expérimentation: on compare ce qui se passe en serre, et ce qui se passe hors d'une serre. La moindre des précautions consiste à mettre les autres paramètres au même niveau, ce qui annule ta critique.

Quand bien même ce que tu dis valide doublement la critique de l'article que je t'ai fourni:
1) Le CO2 seul n'a qu'un effet limité.
2) Si on veut déterminer l'effet qu'une augmentation du CO2 aura sur la croissance des plantes, il convient de prendre en compte les effets indirects de l'augmentation du CO2.

Tu n'as rien à répondre à ces deux objections, et donc tu noies le poisson, comme d'habitude.


Ajoutons à cela que tu continues d'ignorer le reste de l'article.

(Modifié par coltrane le 01-09-2012 à 15:36)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 15:53 #
1) Le CO2 seul n'a qu'un effet limité.


Un effet limité mais un effet positif limité et 22% voir plus ce n'est pas à dédaigner !

Le reste de l'article de ton site le seul classé "unreliable" par WUWT classé lui meilleur site scientifique pour 2011 et 2012 http://2012.bloggi.es/#science tu imagines ce que j'en pense: c'est ce que tout à chacun qui s'intéresse au fait devrait en penser!
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  1-09-2012 à 16:19 #
Le reste de l'article de ton site le seul classé "unreliable" par WUWT classé lui meilleur site scientifique pour 2011 et 2012


Classé meilleur site scientifique par... un vote d'internautes! .
Il suffit d'avoir suffisamment de lecteurs motivés pour gagner...(les partisans de l'homépathie ou de l'astrologie devraient y penser)

Une fois de plus, comme tu n'as rien à répondre aux arguments, tu t'attaques aux personnes.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 05:23 #
Une fois de plus, comme tu n'as rien à répondre aux arguments, tu t'attaques aux personnes.


Une fois de plus je laisse le public juge!

un gaz indispensable à la vie (140 ppm et les plantes ne poussent plus) dont l'augmentation provoque des progrès fulgurant pour les légumes en serre

l'herbe grasse dans les régions volcanique (qui dégazent du CO2 en Auvergne depuis bel lurette) le test en plein air est plébiscité par tous les agriculteurs!

Bref les faits: c'est positif et utilisé

Les sites de propagandes NON RELIABLE reliant la science post normale financé par les compagnies pétrolières qui nous dit le CO2 pas bon on vas tous mourrrrrrrrrriiiiiiiiiiiiirrre !!!!

moi de ta post normale science je me moque et je m'attache à la science expérimentale expérimenté !

Le fromage de Salers (prairies volcaniques bourré de CO2) et une salade cultivé en serre à 1100 ppm de CO2 et je me marre!

Je ne crôa pas j'expérimente et si je constate une amélioration de la moitié de ce que l'on constate dans des conditions idéales je ne dit pas que c'est mauvais .

Suis je bêêêêêê^te hein
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 09:33 #
Tu deviens de plus en plus confus.
Je te rappelle que les volcans d'Auvergne sont éteints. Le volcan cantalien(le salers est un type de Cantal) depuis des millions d'années. Le CO2 qu'ils ont émis est parti dans l'atmosphère depuis longtemps.
Encore une fois tu n'as rien à répondre aux arguments qui montrent que ce qu'on observe sous une serre ne peut s'étendre à l'air libre.
Le pire, c'est que toi-même tu en as fournis une part de l'explication avec la loi de liebig.




Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 15:42 #

Le  2-09-2012 à 09:33, @coltrane :
Tu deviens de plus en plus confus.
Je te rappelle que les volcans d'Auvergne sont éteints. Le volcan cantalien(le salers est un type de Cantal) depuis des millions d'années. Le CO2 qu'ils ont émis est parti dans l'atmosphère depuis longtemps.
Encore une fois tu n'as rien à répondre aux arguments qui montrent que ce qu'on observe sous une serre ne peut s'étendre à l'air libre.
Le pire, c'est que toi-même tu en as fournis une part de l'explication avec la loi de liebig.



Bien sur

Mesurez les connaissances de notre ami Coltrane en lisant ce document

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-sources-auvergne-geologie.xml

Le Massif Central est, avec les Pyrénées, une des régions les plus riches en sources thermales et minérales de France. Ces sources d'eaux minérales sont assez souvent chaudes (le record est de 82°C à Chaudes Aigues dans le Cantal) et très souvent chargées en CO2. La majorité des eaux gazeuses françaises du commerce vient d'ailleurs du Massif Central ou de sa périphérie immédiate (Badoit, Perrier, Quézac, Saint Yorre, Salvetat, Vals …). Ces sources plus ou moins chaudes et gazeuses sont en outre très souvent chargées en carbonates dissous, et elles déposent des travertins de carbonates de calcium, bien qu'en majorité localisées dans des pays non calcaires, mais granitiques ou volcaniques. Au niveau de ces sources et de leur minéralisation, prolifèrent des écosystèmes bactériens assez originaux]

dégagement de CO2 visualisable grâce au recouvrement du sol par la rivière.

CQFD

(Modifié par rokag3 le 02-09-2012 à 15:46)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 15:59 #
Si vous visitez la Bourboule n'oubliez pas votre équipement anti-CO2 :







Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 17:35 #
Le Massif Central est, avec les Pyrénées, une des régions les plus riches en sources thermales et minérales de France. Ces sources d'eaux minérales sont assez souvent chaudes (le record est de 82°C à Chaudes Aigues dans le Cantal) et très souvent chargées en CO2. La majorité des eaux gazeuses françaises du commerce vient d'ailleurs du Massif Central ou de sa périphérie immédiate (Badoit, Perrier, Quézac, Saint Yorre, Salvetat, Vals …).


Ce n'est pas trois quatre bulles ici ou là qui vont changer la composition en CO2 de l'atmosphère auvergnate.

La plupart de ces sources ne se trouvent pas en Auvergne, et pas dans des régions volcaniques.

Si ta théorie de l'origine de la fertilité des terres volcaniques était exacte, on devrait retrouver des hauts dans le Massif Central et autour des Pyrénées.

La réalité, c'est que la fertilité des terres volcaniques n'est pas un mystère et n'a rien à voir avec le CO2.

Le plus amusant, c'est que la plaine de Limagne ne doit pas sa fertilité aux volcans.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 17:45 #

Le  2-09-2012 à 17:35, @coltrane :

Ce n'est pas trois quatre bulles ici ou là qui vont changer la composition en CO2 de l'atmosphère auvergnate.

Comment, comment ???
J'étais en vacances à la Bourboule il n'y a pas si longtemps (en 1999).
Et j'ai été très incommodé par les gaz ... d'échappement .


Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  2-09-2012 à 17:52 #
L'oxygène n'est pas non plus un polluant et pourtant:

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/univers/d/il-y-a-40-ans-le-drame-de-lincendie-dapollo-1_10296/

...

Rok. , même si je suis d'accord sur bien des points avec toi, j'ai aussi un peu l'impression que tu aimes les raccourcis.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  3-09-2012 à 02:52 #

Le  2-09-2012 à 17:52, @Septimus :
L'oxygène n'est pas non plus un polluant et pourtant:

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/univers/d/il-y-a-40-ans-le-drame-de-lincendie-dapollo-1_10296/

...

Rok. , même si je suis d'accord sur bien des points avec toi, j'ai aussi un peu l'impression que tu aimes les raccourcis.


Pas plus tard que ce soir je parlais avec un de mes clients habitant en Grèce qui a passé toute sa jeunesse en auvergne

Tu as vu des bulles quand la terre était inondé ?
Bien sur
Et c'était des zones un peu désertique
Pas du tout au contraire les vaches y allaient directement et moi j'y cherchais des coulemelles quand c'était à la lisière du bois elles étaient bien plus grosses dans ces zones là !

Voilà un auvergnat qui n'a rien contre le CO2

En fait je ne vois pas en quoi le CO2 est un problème la baisse d'alcalinité des océans joue sur des poils de mouches et les variations naturelles dues à la pluie, aux rivières et aux sources créent des variations infiniment plus significative sans que cela crée des problèmes dramatiques.
On pourra trouver une espèce particulièrement sensible comme on trouvera toujours un quidam allergique à ce que l'on veut mais le fait est que:
la baisse d'alcalinité des océans est un phénomène négligeable en grandeur et en effet!

Une augmentation de température de la planète serait on ne peut plus souhaitable(même si l'apport du CO2 si il avait la gentillesse de doubler représenterait fort peu de choses hélas), les plus grandes concentrations de populations ont lieu dans les zones chaudes pas dans les zones froides! et un climat plus chaud est forcément plus humides.
Je vis bien mieux ici à Athènes qu'à Paris je vous l'assure !

Diantre quel défaut trouvez vous donc au CO2 ? qu'il est moins efficace pour faire grandir les plantes à l'extérieur qu'en serre comme Coltrane ?

Que certaines plantes ferment leurs stigmates ou n'aient pas le même niveau de protéine à une époque ou on chasse le gros et ou on nous colle du "light" partout c'est pour le moins risible !
Il n'en reste pas moins vrai que la biomasse augmentant si à poids égal le nombre de protéine diminue la masse de protéine par pieds est supérieur (ou j'ai mal compris) !











Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  3-09-2012 à 13:34 #
Tu as vu des bulles quand la terre était inondé ?
Bien sur
Et c'était des zones un peu désertique
Pas du tout au contraire les vaches y allaient directement et moi j'y cherchais des coulemelles quand c'était à la lisière du bois elles étaient bien plus grosses dans ces zones là !



Le terres inondables, c'est au niveaux des plaines, et ce ne sont pas des régions d'élevage, et pas non plus des régions désertiques.
L'élevage en Auvergne se fait sur les hauteurs, là où le relief ne permet pas autre chose.
Sacré Rokag, toujours à nous sortir une anecdote "prouvant" ses dires. Le problème, c'est que parfois, elle est quelque peu invraisemblable.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  3-09-2012 à 19:35 #
A la suite de gros orages tu as des zones en cuvettes, ce sont ces cuvettes qui favorisent la percolation de l'eau et forment parfois des grottes souterraines et il n'est dans ce cas pas étonnant que le CO2 utilise ces passages pour sortir !

une zone de montagne ce n'est pas un plan incliné rectiligne et uniforme, mais si un ouvrier paysan lit un jour ces lignes nul doute qu'il confirmera!
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  3-09-2012 à 21:47 #
A la suite de gros orages tu as des zones en cuvettes, ce sont ces cuvettes qui favorisent la percolation de l'eau et forment parfois des grottes souterraines et il n'est dans ce cas pas étonnant que le CO2 utilise ces passages pour sortir !

une zone de montagne ce n'est pas un plan incliné rectiligne et uniforme, mais si un ouvrier paysan lit un jour ces lignes nul doute qu'il confirmera!

On est en train de parler de volcans, qui sont pour la plupart en forme de cônes ou de dômes pour les plus récents, et pour ceux qui sont érodés, parcourus de vallées descendantes. Il n'y a pas de grottes dans ces zones.

Les quelques cuvettes qu'on trouve c'est là qu'il y a des lacs. Mais ils sont remplis en permanence, et je peux t'assurer qu'on ne voit pas (heureusement d'ailleurs) de bulles de gaz carbonique à la surface!





(Modifié par coltrane le 03-09-2012 à 22:59)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le  5 octobre à 14:32 #
Je pense que vous avez fait vous mêmes vos recherches sur la teneur en co2 des eaux en auvergne, ce n'est donc pas sur les arguments aussi désespérés que de mauvaise foi, de mon très estimable contradicteur que je vais répondre.

Pour ceux qui pensaient que je disais n'importe quoi lorsque je parlais du financement des études bidons visant à démoniser le pétrole afin de faire augmenter le prix de l'énergie en général, ceci afin de socialiser les investissements (au nom de la lutte contre le réchauffement) et privatiser les profits (au nom du libéralisme)

nous y sommes !
http://www.gaz-electricite.total.fr




légende "Découvrez notre nouvelle offre !
ELECTRICITÉ VERTE, 100% PRO"

Vous vous sentez cocu ?


Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 12 octobre à 18:25 #
Tu es incroyable Rokag,, tu cherches à relancer une discussion de 2012!!
Pour ceux qui pensaient que je disais n'importe quoi lorsque je parlais du financement des études bidons visant à démoniser le pétrole afin de faire augmenter le prix de l'énergie en général

Sûrement un coup des reptiliens.
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 12 octobre à 19:23 #
Sûrement un coup des reptiliens.


Tu '"crôas à la responsabilité du CO2 d'origine anthropique " mais je ne savais pas que tu crôayais aux reptiliens, ceci dit il n'y a guère plus d'éléments pour croire au méchant CO2 qui vas nous faire bouillir que des reptiliens qui vont faire (je n'en sais rien) si l'on crôa à l'un aucune raison de ne pas crôare en l'autre

Sinon voici une image du désatre lié à l'augmentation du CO2 et de la température


Le désastre c'est la parcelle verte au premier plan qui est odieusement pollué par 600ppm de CO2 et une augmentation de 2 degrés
http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/botanique-2100-plantes-pousseront-deux-semaines-plus-cause-co2-53454/

(Modifié par rokag3 le 12-10-2017 à 20:41)

(Modifié par rokag3 le 12-10-2017 à 20:42)
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 12 octobre à 20:48 #
Houai ! sauf ce que vous ne savez pas c'est que EDF et GDF (Engie en nouveau francs!) vont être obligés de jeter aux oubliettes leurs tarifs historiques et de plus ce n'est pas hélas nouveau ils sont obligé de revendre pas cher leurs kW/h produits par eux même ceci aux autres fournisseurs (de la sois disant concurrence) qui eux ne produisent absolument rien du tout ! mais ils revendent plus cher en ce sucrant au passage ! Elle est ou la concurrence promise ?
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 13:29 #

le 12-10-2017 à 20:48, @SETI :
Houai ! sauf ce que vous ne savez pas c'est que EDF et GDF (Engie en nouveau francs!) vont être obligés de jeter aux oubliettes leurs tarifs historiques et de plus ce n'est pas hélas nouveau ils sont obligé de revendre pas cher leurs kW/h produits par eux même ceci aux autres fournisseurs (de la sois disant concurrence) qui eux ne produisent absolument rien du tout ! mais ils revendent plus cher en ce sucrant au passage ! Elle est ou la concurrence promise ?


Manifestation naturelle du banksterisme
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 14:18 #

le 13-10-2017 à 13:29, @rokag3 :

le 12-10-2017 à 20:48, @SETI :
Houai ! sauf ce que vous ne savez pas c'est que EDF et GDF (Engie en nouveau francs!) vont être obligés de jeter aux oubliettes leurs tarifs historiques et de plus ce n'est pas hélas nouveau ils sont obligé de revendre pas cher leurs kW/h produits par eux même ceci aux autres fournisseurs (de la sois disant concurrence) qui eux ne produisent absolument rien du tout ! mais ils revendent plus cher en ce sucrant au passage ! Elle est ou la concurrence promise ?


Manifestation naturelle du banksterisme


Ça ne me surprend pas d'eux, qu'on les appelle banksters ou capitalistes ou n'importe quoi d'autre, ce qui me désespère ce sont les gens qui votent pour mettre en place tout ça ? le populo dont je fais partie (le populo pas ceux qui votent pour eux ! )

Ouverture à la concurrence ils nous disaient, depuis que c'est ouvert les prix montent ! chercher l'erreur ?
Et pour l'eau est-elle ouverte ? non bien sûr les communes se gavent et leurs partis politiques avec !

Et bientôt en France les nouveaux compteurs dit "intelligents" (j'ai le mien le mois prochain) qui permettrons de supprimer du personnel donc augmenter les chiffres du chômage pour rendre la compétition entre les salariés encore plus forte puis SURTOUT de délester les petits clients en priorités en cas de pépins de production d'électricité, parait que c'est une directive européenne ce compteur "pas con !" tous les européens vont y avoir droit !
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 14:22 #
Il y a une grosse différence entre capitalisme et bankstérisme
Le capitalisme c'est privatisation des investissements privatisation des profits privatisation des pertes
Le bankstérisme c'est socialisation des investissements privatisation des profits et socialisation des pertes

Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 14:30 #
C'est comme quel est la différence entre le capitalisme et le communisme ?

le capitalisme c'est l’exploitation de l'homme par l'homme !

le communisme c'est
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 18:04 #

le 13-10-2017 à 14:30, @SETI :
C'est comme quel est la différence entre le capitalisme et le communisme ?

le capitalisme c'est l’exploitation de l'homme par l'homme !

le communisme c'est


Le communisme ne serait pas si combattu si il ne profitait pas à la majorité ! Les ouvriers ses ex pays communistes l'ont compris à leur dépend!

Il faut introduire une dose de privé dans un système communiste par exemple des banques privées peuvent débloquer des projets qui sont jugé trop risqué pour la collectivité, de même que des petites entreprises peuvent offrir des services plus souples et plus adaptés que des productions qui doivent être nécessairement de masse!
Le communisme à besoin d'intelligence et de pragmatisme circonstanciel, en ce sens le parti communiste chinois l'a bien compris, et il est en train d'augmenter le confort de vie de la population plus rapidement qu'aucune autre organisation dans le passé !
Re: Un scientifique climato-sceptique américain se dédit allègrement.
le 13 octobre à 19:59 #
<<< par exemple des banques privées peuvent débloquer des projets qui sont jugé trop risqué pour la collectivité, >>>

Elle est bien bonne celle là ? quand on sait que dans ce schéma là on privatise les gains et on socialise les pertes !




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Prix Sceptique et Fosse Sceptique
Un sceptique de la vaccination nommé par Trump pour veiller à la sûreté des vaccins
Un spécialiste américain veut une police intergalactique.
Une boule de feu géante a illuminé le ciel américain
Le puma de l'est américain reconnu formellement éteint