Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

La double peine des enfants maltraités.

Psychologie La double peine des enfants maltraités.
- , le 1/12/2012.

L'enfance devrait être un moment privilégié de la vie. Pourtant, l'enfance, pour certains, peut être un vrai cauchemar à cause des maltraitances ou de la négligence qu'ils subissent. Que les réprimandes soient psychologiques ou physiques, elles ont des impacts sur le futur adulte qu'est l'enfant. Les chercheurs du Queensland, des États-Unis et de l'OMS font le point sur les conséquences de la maltraitance des enfants à partir d'études faites dans les pays développés.

Les chercheurs se sont concentrés sur les études qui s'intéressaient aux impacts de la maltraitance sur le long terme. Il s'avère que les personnes qui ont été maltraitées psychologiquement lors de leur enfance ont trois fois plus de chances d'être atteintes d'une dépression, une fois adulte. En ce qui concerne la maltraitance physique elle multiplie par 1,5 voire 2 les chances de faire de l'enfant, un adulte dépressif.

La double peine des enfants maltraités.



En plus de la dépression, les chercheurs trouvent des liens forts entre maltraitance de l'enfant et les troubles mentaux, l'addiction aux drogues et les comportements suicidaires chez l'adulte. Par contre, il n'y a pas de lien entre la maltraitance et les maladies chroniques ou des comportements comme le tabagisme.

L'étude confirme juste que la maltraitance de l'enfant lui inflige une double peine celle du cauchemar au quotidien et celle des conséquences sur sa vie future. Selon l'OMS, 20 % des femmes adultes et 5 à 10 % des hommes ont été des enfants abusés. La prévalence de la maltraitance physique se situe entre 25 et 50 %.

Références: NORMAN RE, BYAMBAA M, DE R, BUTCHART A, SCOTT J, ET AL. (2012). The Long-Term Health Consequences of Child Physical Abuse, Emotional Abuse, and Neglect: A Systematic Review and Meta-Analysis PLoS Med 9(11): e1001349. doi:10.1371/journal.pmed.1001349


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Aucune étude sérieuse sur l'impact de la peine de mort
Enfants doués d'empathie
Enfants bilingues et bégaiement
Les enfants de fumeurs sont plus impulsifs
Les enfants de lesbiennes s'en sortent mieux