Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Tchernobyl, une histoire naturelle ?

Anon258976
Profil Censuré
le 30-05-2013 à 19:51 #
Bonjour,

j'ai eu l'occasion il y'a peu de regarder ce reportage ci-dessous intitulé "Tchernobyl, une histoire naturelle" ?


De fait, le reportage fait couler beaucoup d'encre, comme ici, et les théories du complot en ce qui concerne ce reportage ne cessent de fleurir sur le web.

Pourtant, à moins que je n'ai rien compris, il me semble très clairement que le propos de ce reportage est que les êtres vivants dans les zones radioactives aux alentours de Tchernobyl y survivent au prix fort d'une adaptation extrêmement rigoureuse et d'une sur-sollicitation de tous leurs systèmes défensifs.

M'apparaissent alors fortes curieuses toutes ces théories du complot affirmant que ce reportage n'est nul autre qu'une propagande de la part des lobby nucléaires pour tempérer les dangers de la chose.
Au contraire, il me semble que cette bande vidéo ne cesse de nous rappeler que de tels environnements radioactifs sont très contraignants d'un point de vue sélection naturelle et que pour pouvoir, ne serait-ce qu'y survivre, les êtres vivants doivent évidemment s'adapter.

Alors, qu'en pensez-vous ? Ce reportage tendrait-il à tempérer les dangers du nucléaires de manière propagandiste, comme le croient les théories du complot ou, comme je le croit, ne ferait-il que montrer une fois de plus les périls traversés par les êtres vivants en proie aux effets des radiations au travers leurs stratégies de survie nécessaires ?

(Modifié par Lubrifixor le 30-05-2013 à 19:57)
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le 30-05-2013 à 21:32 #
Premièrement, les taux affolant de radioactivité ne sont pas mis en doute.
On veut donc faire comprendre que la zone est censée être très contaminée.
Il est montré qu'au tout début de l'accident, rien n'a pu survivre aux taux initiaux de radiations, mais il est aussi dit que ce taux est fortement descendu de nos jours.

C'est en effet un laboratoire à ciel ouvert et en milieu naturel.
On montre que les végétaux ont été un premier niveau d'absorption de matière radioactive au point d'en avoir en fin de compte fortement nettoyé le sol.

A quel prix ? au prix de mutations bien sûr et de sélection naturelle. Certaines espèces ont été éradiquées laissant la place à d'autres mieux armées pour résister et même prospérer.

Ce reportage transporte peut-être une volonté cachée de dédramatiser les effets de la catastrophe, mais surtout c'est un éloge de la robustesse de la nature.

Ce qui peut sembler douteux, c'est qu'on apprend que les êtres concernés par cette robustesse, sont normaux (cas des souris). On peut rester perplexe en entendant que les génomes de ces souris sont intacts.

Il est clair que ce qui est prétendu dans ce reportage, c'est qu'une fois passée la période exterminatrice (indiscutable et totale) durant "un certain temps", la suite rend à la nature, toute latitude de reprendre ses droits de la façon la plus "saine"..

Alors il me semble que sous couvert d'une reprise naturelle de la zone, par une faune et flore (certainement des espèces particulièrement robustes) sans doute dopées par l'évacuation humaine, le reportage a un but (maladroitement masqué) de nous faire admettre une chose: La nature a la peau dure et a plus de ressources que ce qu'on lui suppose.
Reste à chacun d'en penser ce qu'il veut!
(le coup des hirondelles donne une petite idée de la réalité des choses)
Mais on ne peut nier que certaines espèces ont des capacités supérieures à contrer la menace radioactive (souris).
On nous dit alors (toujours pour les souris) que dans une certaine mesure, l'exposition permanente aux doses actuelle, serait non pas néfastes mais carrément bénéfique et protectrices, une sorte de vaccin !



(Modifié par karthesius le 30-05-2013 à 21:35)

(Modifié par Ludwig le 31-05-2013 à 08:47)
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le 30-05-2013 à 23:31 #
http://www.myhealthnewsdaily.com/1609-doctors-exposed-to-radiation-adapt.html

Il semble que l'exposition chronique à une source radio active entraîne la mise en place de mécanisme de protections.



Officially, no one is supposed to live here, but within a few months of the disaster, several hundred farmers, families like this one, returned to their ancestral homes and have been quietly living here ever since, tolerated by the government and apparently free of any unusual health problems.

http://www.outsideonline.com/outdoor-adventure/science/Chernobyl--My-Primeval--Teeming--Irradiated-Eden.html?page=5

Le problème c'est que l'on voit à Chernobyl ceux qui se sont (très bien) adaptés animaux et végétaux qu'en est il des perdants?

Ce qui est certain c'est que la vie est plus forte que tout et il n'y a pas que les scorpions pour survivre


Anon258976
Profil Censuré
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le 31-05-2013 à 01:14 #
serait non pas néfastes mais carrément bénéfique et protectrices, une sorte de vaccin !

En effet, et cela se tient finalement car en premier lieu, lorsque les neutrons viennent percuter les brins D'ADN, les morceau d'ADN perdus deviennent eux-même des projectiles destructeurs pour les autres brins d'ADN, or, lorsque les brins d'ADN se disloquent, l'organisme utilise les anti-oxydants pour les neutraliser.

Donc, par analogie, pour comprendre plus facilement, les neutrons sont comme un "virus" qui transformeraient des morceau d'ADN en "zombies", qui eux-même viendraient contaminer d'autres embrins d'ADN, or, si le corps ne peut pas se débarrasser du "virus" car il provient de l’extérieur, il peut néanmoins détruire les "zombies".
Sauf que, les anti-oxydants n'ont pas pour unique propriété de détruire les radicaux libres se trouvant dans le corps mais il ont également une mission préventive en ce qui concerne toute sorte de cancers.
Ainsi, à l'image d'un système immunitaire complet qui remplis ses missions plus efficacement lorsqu'il est régulièrement stimulé (régulièrement attaqué), on se doute bien qu'il en est de même dans l'efficacité de l'emploi des anti-oxydants :
le système étant stimulé, il devient évidemment plus efficace lorsqu'il est agréssé, tout au contraire d'un système qui s'endort totalement dans une société complètement aseptisée.

les radiations fonctionneraient-donc de la même manière, le système étant agressé régulièrement, l'organisme a l'habitude de les combattre, et donc, le fait mieux qu'un autre organisme qui ne combat qu'une radiation normale, ce qui diminue entre autre les risques de cancers puisque le système combattant les effets des radiations (destruction des radicaux libres créés au seins de nos cellules) sert aussi à empêcher nos cellules de devenir cancéreuses.


[Ceci, dans le cadre d'une irradiation plus forte que la normale, mais contrôlé bien sur : question de posologie]

(Modifié par Lubrifixor le 31-05-2013 à 01:30)
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le  3-06-2013 à 15:36 #
On a découvert aussi des gens qui vivait avec des doses de 200mSv par an ! (région de Ramsar en Iran)
Pour comparaison, un travailleur du nucléaire de catégorie B ne doit pas (en théorie) dépasser sur 12mois glissant une dose de 150mSv.

Ils sont d'ailleurs très étudiés, parce que justement, cette zone offre des niveau de radioactivité à la limite de ce qu'on connait en terme d'effet à faible dose.
On a effectivement aussi montré qu'avec des doses assez faible de radioactivité, on augmentait la résistance d'embryon aux radiations. (je n'ai pas la source avec moi, c'est dans un de mes cours).
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le  4-06-2013 à 22:08 #
M'apparaissent alors fortes curieuses toutes ces théories du complot affirmant que ce reportage n'est nul autre qu'une propagande de la part des lobby nucléaires pour tempérer les dangers de la chose.


Il y a des gens qui raisonnent comme cela: dès qu'une information leur déplaît, ils considèrent qu'il s'agit d'une manipulation. C'est une mode de pensée paranoïaque dont il faut bel et bien se garder(je pense que nous avons tous cette tentation)
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le  4-06-2013 à 23:10 #
Il y a des gens qui raisonnent comme cela: dès qu'une information leur déplaît, ils considèrent qu'il s'agit d'une manipulation. C'est une mode de pensée paranoïaque dont il faut bel et bien se garder(je pense que nous avons tous cette tentation)

..et quelques rares fois (dirons-nous pour rester raisonnables), manipulation ou tromperie il y a pu avoir !
Certains sont donc d'autant plus tentés de se méfier (principe de précaution tant à la mode ces temps-ci et qui fait craindre qu'il soit brandi à tord et à travers)
Anon258976
Profil Censuré
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le  4-06-2013 à 23:37 #
Il faudra alors informer Machiavel qu'il nous a tous rendu paranos
Re: Tchernobyl, une histoire naturelle ?
le 24-04-2016 à 22:13 #


Mais ou sont les monstres de Tchernobyl




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Une histoire d'OVNI
esprit histoire vécu
L'histoire du sanatorium de wavely hills
La véritable histoire des attentas du 11 septembre 2001: qui croire?
Histoire d'Aron Ralston (qui s'est coupé le bras avec un canif)