Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible

le  1-12-2013 à 09:07 #
Bonjour tout le monde,

J'ai énormément avancé dans mes recherches pour réaliser un bruleur par gazéifications.

J'en suis arrivé à une version relativement aboutis que j'ai baptisé V2.0

Je suis allé beaucoup plus loin que par le passé dans mes expérience et j'ai créé une chaudière qui produit aussi bien de l'eau chaude sanitaire (ECS) que l'eau du chauffage centralisé de la maison.

Tous mes testes sont concluants et je passe à présent à la phase de connexion du systeme à ma propre maison afin de profiter de l’énergie de ma machine.

J'ai déjà commencé la construction de ma nouvelle version 3.0 qui utilisera le meilleur de la version 2.0 mais elle comportera d'innombrables améliorations dont je garde (pour le moment) les plans pour moi afin de valider sa viabilité au préalable, en particulier au niveau de l'allumage semi-automatique.

Je vous invite à regarder mes 3 vidéos de ma version 2.0 qui est pleinement fonctionnel. (Elle est encore perfectible)

A toute fins utiles, je vous rappel qu'on peu régler la puissance de chauffe de mon appareil simplement en ajoutant plus ou moins d'air et en changeant de combustible. Par exemple, l'huile ou tout produit a base de pétrole ou de charbon chauffe beaucoup plus que du simple bois, mais même avec du bois on peu atteindre les 1000C° très facilement avec cet engin.

Remarque : mon 1er prototype à été partiellement détruit par l'intense chaleur, j'ai mis de l'huile de vidange en combustible et envoyé 7 bar de pression, la buse de 5mm d'acier a littéralement fondu dépassant les 1400C° j'ai été obligé de refabriquer entièrement ma machine.

Vidéo 1 : (1ere mise en route)



Vidéo 2 : (2eme mise en route pour séchage du béton réfractaire)



Vidéo 3 : (3eme mise en route pour tester divers combustibles)




Enfin, si vous désirez voir la gestation et l’évolution de tout mon projet, je vous invite à revoir les vidéos de ma 2eme chaine sur Youtube : (Felichon67)

Voici ma toute 1ere vidéo :



Amicalement.










(Modifié par felixalsace68 le 01-12-2013 à 09:12)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  1-12-2013 à 10:41 #
ça reste pour moi un joli bricolage...mais de là à l'inserer dans ton circuit de chauffage d'eau de la maison..ça me semble très imaginaire.

L'un des problème de ton "incinérateur" c'est l'alimentation en combustible. Toute chaudière a besoin d'un système d'alimentation régulée. Je ne t'imagines pas dans ton garage à rajouter sans cesse des détritus dans les flammes.

Sans compter l'aspect toxique des fumées de ce que tu brules, le principe de consumer n'importe quoi t'empèche de construire ce fameux système d'alimentation qui te permettrait de ne pas séjourner devant ta machine 24h/24.

Je n'ai toujours pas compris pourquoi ton soucis était d'atteindre un record de température.
Plus la température est proche de celle que l'on veut obtenir pour l'eau chaude..et plus rentable est la machine (puisque la différence excessive de température provoque une déperdition dans l'environnement ambiant) sans compter les risques à manipuler de hautes temperatures.

..et puis, une telle machine dans ta cave ou ton garage, brulant toutes sortes de combustibles, atteignant des températures dignes d'une fonderie d'aluminium, ne t'inquiéterait-elle pas ?
Pourrais tu dormir tranquille en sachant qu'une éventuelle fêlure dans la carcasse réfractaire ferait de ta machine une bombe incendiaire ?

Que dire de la consommation permanente du ventilateur qui suralimente en air la chaudière (car c'est bien cela qui donne de telles capacités en température et en pouvoir de bruler n'importe quoi).
Que ton ventilateur tombe en panne et la combustion se transforme en production de monoxyde de carbone.. ce qui dans certains cas peut s'averer catastrophique.

C'est à mon avis une bonne idée pour faire un incinérateur avec éventuellement recuperation de chaleur (d'où l'utilité domestique) mais à condition que ce soit ponctuel (car nécessitant une action humaine permanente)..et uniquement en extérieur (pour des raisons de sécurité).
...En tous cas dans l'etat actuel de ta machine!

Il te faudrait sinon, un système d'alimentation en carburant et une panoplie confortable de sécurités que tu sembles négliger.
On attend les prochaines versions, bardées de systèmes de contrôle et de sécurité.

Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  1-12-2013 à 19:28 #
Salut,

Je ne crois pas que tu as saisi le sens de mes expérimentations. L'idée de cette année complète de test était de voir si ma machine fonctionne, si le principe est viable et d'en faire quelque chose d'utile et d'exploitable.

Ma machine est avant tout un prototype et non une machine terminé prête à être utilisé ou vendu tel quel.

- Ma machine fonctionne déjà en parfaite autonomie avec de l'huile recyclé, il est facile de régler son débit quand à la soufflante il suffit de baiser sa puissance pour qu'elle ma machine reste dans des plages de température acceptable, d’ailleurs y'a qu'a la voir au ralenti, elle ne doit pas dépasser les 400C°.

Ce n'est pas parce-qu'on possède une Ferrari qu'on roule forcement à fond, même une Ferrari peu rouler à 40Km/h.

- Ce n'est pas non plus parce-qu’elle peu bruler des déchets qu'il faut le faire, des pellets de bois font très bien l'affaire, des systèmes de chargements existe tout fait dans le commerce et on peu s'en faire facilement une sois même avec un tube et une vis sans fins.

- La force de ma machine c'est qu'elle ne pollue quasiment pas, il n'y a quasiment aucune odeur et si pollution il y a elle est probablement 50 fois moindre que la moindre chaudière fuel du marché.

- Sache que j'ai déjà branché ma machine sur mon circuit primaire de chauffage centrale de la maison et ça fonctionne parfaitement, se sera l'objet d'une future vidéo.

Enfin comme je l'ai dis, je travaille sur une version 3.0 qui sera pleinement fonctionnel et sécurisé.

Une chose est sur, tu n’as absolument pas regardé mes vidéos car j'explique tout cela au fil de mes vidéos et tu remarqueras que mon système de circulateur est complet avec toutes les protections qu'il faut aussi bien électrique qu'hydraulique.

Ce que je sais c'est que ça fonctionne parfaitement, maintenant libre à toi de croire que c'est un gadget.

En revanche si tu n'arrive pas à faire la nuance entre un prototype et une machine aboutis je ne peu rien pour toi.

A t'entendre, les industriels sortent directement une machine parfaitement fonctionnel directement en magasin sans jamais faire le moindre test au préalable.

Ca fait plus d'un an que je suis sur ma bécane et je compte au moins y passer autant de temps avant de pouvoir présenter une machine parfaitement sur et fonctionnel sans courir de risque.

Dans intervalle il est normal que j’expérimente.

Pour finir, je rajouterai que j'ai mis ma machine dans un local spécial a l’écart de ma maison qui ne fait que parvenir les tuyaux hydraulique a la maison, la machine même si elle devais exploser ne ferrais pas de mal a une mouche.

Avec de l'huile, j'ai fais tourner mon 1er prototype plus de 2 heurs de suite sans avoir à y toucher.

Ceci dit, je peu comprendre que ça te passe par dessus la tête, comme tout ce qui est nouveau ça a besoin d'être démontré.

L'ennuie, c'est que je n'ai rien a prouvé, je ne fais que partager mes expériences, que ceux qui ne veulent pas y croire, bah tans pis, ça ne m’empêchera pas de dormir.

Bien d'autre on testé ce système et ils on tous réussi chacun de leur coté, une simple recherche Youtube avec le mot clef Gazéificateur le montre.

PS : j'ai modifié ce message pour corriger quelques coquilles...

@ +



(Modifié par felixalsace68 le 01-12-2013 à 19:31)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  1-12-2013 à 21:40 #
je crois que tu te trompes de cible en t'en prenant à mon commentaire... je remballe donc mon ignorance devant ton esprit créatif.
Si tu penses avoir assez de certitudes sur l'aboutissement de ton projet, je te souhaite bonne chance..et ne tiens pas compte de ce que j'ai pu faire comme remarques.


(Modifié par karthesius le 01-12-2013 à 21:48)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  2-12-2013 à 08:19 #
Hello,

Non, je n'ai aucune certitude, c'est d’ailleurs pour ça que j'expérimente, pour essayer de créer quelque chose d'utile et de fonctionnel.

J'ai encore beaucoup de travail pour automatiser le systeme et le rendre vraiment sur, d’où l’intérêt de créer une nouvelle version qui prendra le meilleur de ce prototype en ajoutant les correctifs et amélioration pour palier a ses manques et défauts.

Ceci dit comme l'hiver est quasiment déjà là et que cette version fonctionne déjà, même si elle est a chargement manuel autant en profiter des à présent.

J'ai quand même pris acte de ton commentaire et j'en retiens l'essentiel, donc tu ne l'a pas écrit pour rien.

Je vais être prudent, penser à la sécurité et bien sur améliorer la machine.

A titre d'exemple, sur ma 1er vidéo avec le circulateur de chaudière j'avais en plus du circuit de terre de mon installation domestique d'origine connecté directement la machine à la terre via un piquet de 80 cm enfoncé dans le sol relié avec du fil de terre. J'ai aussi rajouté spécialement un disjoncteur différentiel.

Un amis chauffagiste est venus avec son appareil de mesure de température de fumée et de détection de CO2, c'est lui qui m'a dit que la machine polluait mois qu'un bruleur fuel alors que je brulais du plastique !

Je vais m'acheter ce genre d'appareil pour faire des mesures précises moi-même pour être sur des résultats et ne pas risque de m'intoxiquer si des polluants sont émis.

Je ne brulerai pas de dechets, on ne sais jamais si de la Dioxine en sortirais comme dans les incinérateurs industriels sans filtres des années 1980.

Bref je serai prudents, très prudents en attendant d'avoir des chiffres stables et vérifiables.

@ +
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  2-12-2013 à 10:28 #

Le  2-12-2013 à 08:19, @felixalsace68 :
Hello,
Un amis chauffagiste est venus avec son appareil de mesure de température de fumée et de détection de CO2, c'est lui qui m'a dit que la machine polluait mois qu'un bruleur fuel alors que je brulais du plastique !

Je vais m'acheter ce genre d'appareil pour faire des mesures précises moi-même pour être sur des résultats et ne pas risque de m'intoxiquer si des polluants sont émis.

Je ne brulerai pas de dechets, on ne sais jamais si de la Dioxine en sortirais comme dans les incinérateurs industriels sans filtres des années 1980.

Bref je serai prudents, très prudents en attendant d'avoir des chiffres stables et vérifiables.

@ +


bonjour,

je n'ai pas encore regarder tes vidéo et je le ferait dès que j'en aurai le temps. J'ai cependant juste une remarque à formuler sur l'émission de polluants : si jamais tu es amener à bruler des déchets ou du plastique, l'émission de CO2 devrait être le cadet des tes soucis au niveau des gaz rejetés. Tu a cité les dioxines mais ce ne sont hélas pas les seuls composés dangereux qui sont présents dans de telles fumées. Et cela que tu brûle des déchets ou d'autres composés... La température de combustion joue un rôle plutôt important dans ce genre de procédé. Et si on oblige aujourd'hui tout les industriels à traiter leurs fumées c'est qu'elles présentent des risques sanitaires... Prévois peut être dans la version 3.0 un système de traitement des fumées...
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  2-12-2013 à 14:14 #
Salut Tavernier43,

Je ne prévois pas de bruler des déchets, juste des pellets ou de l'huile de friture usagée.

Toutefois la machine est capable de les incinérer relativement efficacement.

La force de cette machine c'est justement de pouvoir atteindre de très fortes températures, d’ailleurs elle est relativement connus pour ses faibles rejets, en tous cas elle ne produit quasiment pas de fumée ni d'odeurs perceptibles une fois quel est monté en puissance.

Tout le secret de cette machine réside dans le fait qu'elle gazéifie les matériaux en les portant à très haute température.

Voici une autre vidéo qui te montre la puissance hallucinante de cette machine :



@ +
Anon258976
Profil Censuré
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  2-12-2013 à 17:57 #
en ce qui concerne le rendement, ça donne quoi ?
J'imagine en outre qu'il y'a moyen d'adapter la machine pour d'autres carburants alternatifs, et pas forcément des liquides ?

Tu devrais peut-être penser à déposer le concept en tous cas, s'il y'a un vrai bénéfice client, tu pourra te faire des ♥♥♥♥ s en or.


(Modifié par Lubrifixor le 02-12-2013 à 17:58)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le  2-12-2013 à 18:35 #
Salut,

Déposer le concepts, pourquoi pas haha

Blague a part, comme toujours pour bien faire les choses il faut des sous, je bosse au fur et a mesure de mes finance, c'est clair que si j'avais les moyens, ma machine serai déjà au point depuis belle lurette.

C'est sur que je ne dirait pas non à un financement ou à un généreux mécène.

Pour la puissance réel, je ne l'ai pas encore calculé, ce n'est d’ailleurs pas évident puisque ça change en fonction du combustible utilisé, de la puissance de la soufflante et donc du débit d'air injecté et si je fait tourner la machine avec son couvercle fermé ou ouvert.

J'en suis pas encore à ses calculs, pour le moment je me concentre à mettre la machine au point pour en faciliter l'utilisation et bien sur la rendre vraiment sur.

Je me risque pas encore à calculer sa puissance en joule ou en KWh...

Après une rapide recherche, j'ai trouvé cette formule de base :

E = masse (kg)* capacité calorifique massique (kJ.kg-1.K-1)* écart de température (K)

Mais sur ce site Belge, il y a une formule de calcul plus approprié pour le rendement des chaudières produisant de l'eau de chauffage, donc plus adapté à mon cas.

Calcul de rendement des chaudières

Pas évident d'appliquer ça à ma machine en l'état, mais une fois que mon installation sera totalement terminé je peu éventuellement tenter de le calculer.

Sinon, pour le principe, il a déjà été breveté par un certain Marc Feller qui lui a carrément fait tourner en plus de chauffer un four de cuissons de céramique un Groupe générateur de 110Kw !

La version que tu peu voir de ma machine est inspiré des travaux de cet homme ainsi que de J.Albert qui est le 1er a avoir adapté les travaux de Marc Feller a une plus petite echelle.

Ma machine est en l'état assez difficile a gérer au niveau de la combustion car elle chauffe vraiment beaucoup, en revanche dans ma configuration elle à une très bonne inertie grâce au béton réfractaire.

En somme il est plus simple de faire chauffer la machine 15 minute pour récupérer quasiment plus d'une heurs d'eau chaude sanitaire et de chauffage par inertie du béton et de réchauffer la machine l'heur suivante.

Dans mon dernier essais, la machine a mis 5 heurs a se refroidir totalement après une chauffe de moins de 20 minute par une température extérieur de 4C° de moyenne.

Je trouve ce résultat plus que remarquable.

Bien que ce n'était pas prévue à l'origine avec ce prototype, en ce moment même, je suis en trains de coupler ma machine au chauffage fuel déjà existant de ma maison, ils sont en parallèle.

Ce sera l'occasion de bien tester ma machine sans avoir a modifier l'installation existante.

Je pourrait donc tester en condition réel les performances de ma machine.

Je ferrai des vidéos si ça réussi.

@ +

(Modifié par felixalsace68 le 02-12-2013 à 19:05)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 24-12-2013 à 10:07 #
Salut à tous,

Voici une nouvelle vidéo de mon projet qui montre que le système fonctionne.

Cette fois j'ai chauffé 60 litres d'eau à 75C° par une température de + 4 C° a + 7C ° extérieur (en fonction de l'heur) sans isoler le moins du monde mon circuit hydraulique.

Je n'ai utilisé qu'un seul kilo de pellets et moins de 250Watt d’électricité en moyenne sur les 4 heurs de testes.

A partir de la 12eme minutes sur la vidéo, je suis très proche des 1200 à 1300C° on peu le voir au jet de gaz des buses et à la couleur de la machine qui est vraiment surchauffé. Le circuit d’échangeurs d'eau sanitaire empêche la détérioration du corps de chauffe tout en récupérant la chaleur.

L'expérience à durée plus de 4 heures en tout, à la fin de la vidéo la nuit est même tombé du coup j'ai été obligé d'arrêter car je n'y voyais plus rien.

Pour rappel, ce n'est qu'un prototype ! La machine ne dégage aucune odeur avec les pellets et quasiment aucune fumée visible.

Le réglage de la puissance se fait avec l'ajout de plus ou moins d'air avec le variateur éléctrique et l'ajout plus ou moins conséquent de combustible.

Note : la machine fonctionne avec toutes sortes de combustibles, toutefois l'avantage du pellet c'est qu'il ne produit que très peu de cendres dans cet appareil et n’émet quasiment pas d'odeur ni de fumée perceptibles)

Je travail sur une nouvelle version plus adapté a un usage concret domestique pour en faire une machine grand public, pas très cher à fabriquer a terme.



Bonnes fêtes à tous.



(Modifié par felixalsace68 le 24-12-2013 à 10:11)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 20-12-2016 à 20:42 #
Bonjour

J'arrive un peu en retard, mais je suis impressionné par vos expérience. Je suis en train de réaliser un poele rocket et un gazeificateur.
La multitude d'expériences menées et publiées par beaucoup d'entre nous prouvent que ça fonctionne.
A propos des commentaires du type, ça pollue, il faut s'en occuper tout le temps ... il ne faut même pas y prêter attention.
En effet, chauffer 300 litres d'eau avec quelques grammes de bois et d'huile ne polluera jamais autant qu'une centrale électrique malgré tout ce que l'on peu dire. Pour ce qui est de l'alimentation, une vis sans fin est la solution. Donc, pour les sceptiques, avant de rentrer dans le lard de ceux qui essaient d’innover, utilisez votre matière grise ...
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 00:25 #
le 20-12-2016 à 20:42, @PapaGillou :
La multitude d'expériences menées et publiées par beaucoup d'entre nous prouvent que ça fonctionne.
A propos des commentaires du type, ça pollue, il faut s'en occuper tout le temps ... il ne faut même pas y prêter attention.


c'est vrai ça.
Faut juste croire en sa bonne étoile et prier pour que le combustible entre tout seul dans la chaudière avec le bon dosage .. et espérer que jamais il n'y aura une panne de ventilateur, ni une fuite de gaz chaud par une fissure qui ficherait le feu au garage.

En effet, chauffer 300 litres d'eau avec quelques grammes de bois et d'huile ne polluera jamais autant qu'une centrale électrique malgré tout ce que l'on peu dire. Pour ce qui est de l'alimentation, une vis sans fin est la solution. Donc, pour les sceptiques, avant de rentrer dans le lard de ceux qui essaient d’innover, utilisez votre matière grise ...


chauffer 300 litres d'eau avec quelques grammes de bois ?
j'achete tout de suite

sinon cette cheminée , c'est super pour faire une fonderie d'aluminium.
Mais un peu juste pour couler le bronze

Non sérieux là !
l'avantage que je vois dans cette machine, c'est de bruler ses detritus sans faire de fumée qui se remarque et qui indisposerait les voisins.
.. et aussi faire une fonderie d'Aluminium
Dommage qu'un haut-fourneau soit plus complexe, sinon pour l'acier ce serait pas mal.

Encore que pour L'aluminium, ce serait plus propre de le faire fondre avec un systeme electromagnetique
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 09:13 #

le 20-12-2016 à 20:42, @PapaGillou :
A propos des commentaires du type, ça pollue, il faut s'en occuper tout le temps ... il ne faut même pas y prêter attention.
En effet, chauffer 300 litres d'eau avec quelques grammes de bois et d'huile ne polluera jamais autant qu'une centrale électrique malgré tout ce que l'on peu dire.


Il est vrai que le chauffage d'un seul particulier ne polluera jamais autant qu'une centrale (il faut espérer!) mais est ce que tu pourrais en dire autant des 10 000 chauffages particuliers qui se passent d'une seul centrale? Je n'en suis pas sûr....
Et là je parle juste en émission, on pourrait analyser le cycle de vie globale de tout ça.

Donc, pour les sceptiques, avant de rentrer dans le lard de ceux qui essaient d’innover, utilisez votre matière grise


Quelqu'un est rentré dans le lard à quelqu'un? Pas fait attention...
Quelqu'un arrive avec un projet de chauffage en phase de développement/expérimentation, et on en discute avec lui sur les enjeux environnementaux, énergétique etc. Ou est le mal? La critique fais avancer l'expérimentation non?
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 13:39 #

le 21-12-2016 à 09:13, @tavernier43 :
Quelqu'un arrive avec un projet de chauffage en phase de développement/expérimentation, et on en discute avec lui sur les enjeux environnementaux, énergétique etc. Ou est le mal? La critique fais avancer l'expérimentation non?

peut-etre pense-t-il que ceux qui commentent ou simplement émettent des interrogations, sont des adversaires obtus et sans considération envers ceux qui cherchent à bricoler et inventer.

Y en a comme ça, qui pensent que ceux qui analysent dans les innovations des autres, ne bricolent jamais et ne savent pas eux-mêmes s'amuser dans leur cave avec des bouts de ferraille ou de bois.
Il se doutent pas que nous aussi, on joue à faire des choses, parfois qui réussissent ou parfois échouent.. et que ce qui compte c'est de se faire plaisir.
Peut-etre un jour je ferais un de ces engins incinérateurs (qui sait ) sauf que si on me dit que c'est pas exploitable 24h/24 toute l'année , je me vexerai pas et je dirai que je me suis bien amusé.
En tous cas , il suffit quand on bricole, de ne pas annoncer qu'on a trouvé l'invention du millénaire, et tout se passe bien.

Le probleme comme je disais c'est que ceux qui pensent avoir la science infuse et géniale, croient que les autres sont des idiots et que tout ce qu'ils diront s'explique par le fait qu'ils ne savent pas planter un clou pour y accrocher un cadre.

Le bricoleur humble est devenu rare

Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 20:16 #
Une centrale électrique ne pollue certainement pas plus que les centaines de milliers de personnes qu'elle alimente en électricité que si ces personnes avaient toutes un moyen de production autonome, sans compter les risques multiplié d'intoxications, d'incendies, de pannes, etc...

Les gens ont "oubliés" que pour avoir de la lumière il ne suffit pas que d'appuyer sur un bouton, se chauffer aussi, avoir de l'eau chaude, l'eau courante, le tout à l'égout, ceci même si la cabane au fond du jardin a son charme surtout l’hiver !

J'ai connu ça ! pas de salle de bain, pas d’eau chaude et pas de tout à l'égout ! un chauffage moderne pour l'époque (au fuel) unique qui n'arrivait pas à chauffer la maison, l’hiver le soir une brique réfractaire chauffée au préalable sur le poêle puis enveloppée de journal au fond du lit pour ne pas se les "cailler"

Libre à vous de réinventer l'eau chaude, vous pouvez même retourner vivre dans des grottes, ce n'est pas interdit !
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 21:42 #
tu sais, l'instinct existe chez pas mal de personnes de rechercher même symboliquement, l'autonomie en tout domaine.
L'énergie n'est pas en reste et certainement un rève moins illusoire pour bon nombre.

et même si c'est pas rentable et bien moins efficace qu'en produisant de façon centralisée pour le bien commun, ça donne un sentiment de liberté par rapport à la société qui apporte certes ses avantages mais nous enferme dans la dépendance.

L'humain a besoin de créer et de croire qu'il maitrise au moins une partie de sa vie.
Aujourd'hui, dans quoi on peut faire ça ? (on est assez verrouillé de nos jours.. dans cette société sécuritaire)
Tout le monde ne peut pas etre artiste, inventeur, maitre artisan ou génie !
Alors pour certains qui pensent inconsciemment etre passé à coté d'une vie créative, il reste le désir de concevoir ou s'improviser bricoleur.
Et force est de constater que parfois ça marche .. (enfin plus ou moins, relativement à l'objectif qui etait fixé).

C'est fou tout ce dans quoi on pourrait se lancer, si c'etait permis
Alors on pourrait se consoler comme on peut, en brulant des granulés dans des réchauds faits maison .
Bon, y en a qui veulent à tout prix que ça serve quelque-chose d'utile
.. et ils chauffent de l'eau à 70° en utilisant une chaudière qui monte à 1300°
(la course à toujours plus pour le gout de la performance peut-etre ? )

(Modifié par karthesius le 21-12-2016 à 23:01)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 23:18 #
L'avant-dernier message de Karthesius a ceci de pertinent qu'il me permet d'enfoncer ce clou : pour qui nous prennent tous ces innovateurs de garage (oui, la formule est méprisante, mais c'est pas moi qui ai commencé) ?
Leur caractéristique la plus flagrante n'est ni l'intelligence ni la débrouillardise ni la rigueur technique et scientifique, qu'ils ne possèdent qu'au niveau de la moyenne, mais bel et bien leur don pour diviser le monde en deux camps.
Bien sûr, ils ne sont pas les seuls à le faire.

Ces deux camps : 1 - EUX, les audacieux, les astucieux, les créatifs, les Qui-ne-se-laissent-pas-impressionner-par-les-lois-de-la-physique-qu'on-apprend-à-l'école, et donc parés de toutes les vertus et brandissant le complexe de Galilée (et donneurs de leçons, en plus) ; et 2 - tous les autres, les moutons, qui ne font rien, ne tentent rien, n'osent rien, restent prisonniers de savoirs obsolètes et sont incapables de voir le génie des précédents.

Ce manichéisme puéril serait risible si nous ne vivions pas dans des temps troublés où rire devient difficile.
Faut-il comme moi systématiquement soupçonner derrière cette technologie alternative sincèrement (?) persuadée contre toute logique qu'une centrale électrique consomme et pollue beaucoup plus que cent mille chauffages individuels à flamme, faut-il voir la main du conspirationnisme ou tout au moins d'un rejet de tout ce qui est "officiel" (sic) ?
Pourquoi devons-nous lire sur les mêmes sites des articles sur ces chauffages miracle où on ne sait pas où sont passées à la sortie les calories qu'on y mesure, d'autres sur des bidules à énergie libre et perpétuelle dont certains ne sauraient se passer d'un branchement sur le secteur, d'autres sur l'univers électrique qui explique tout, d'autres sur la ceinture de photons traversée par le système solaire, d'autres sur la rétro-ingénierie extraterrestre, d'autres sur les chemtrails, d'autres sur le-climat-qui-ne-se-réchauffe-pas-et-en-tous-cas-c'est-pas-de-notre-faute, pour finir le plus souvent par les puces RFID injectées à la naissance par le biais des vaccins, j'en passe et de plus gratinées ?
Pourquoi ?

On m'objecte qu'"ils" ne sont pas tous comme ça.
Peut-être, mais alors pourquoi se côtoient-ils de si près ? Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.
Bon, d'accord, tant qu'il s'agit de chaufferettes, il n'y a pas mort d'homme. Et puis, ils ne parlent pas d'unifier la physique dans leur buanderie.
Mais qu'au moins ils ne viennent pas nous expliquer la vie, on la connaît aussi bien qu'eux.
L
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 21-12-2016 à 23:48 #
Salut,

Je crois qu'on est HS, il me semble que c'est un projet perso et qu'il n'y a pas prétention ici de révolutionner la physique (à moins que je n'ai manqué un bout ?)

Le déplacement en zététique n'était peut-être pas opportun (mais on n'avait pas de forum bricolage à l'époque)

Ce n'est pas sans rappeler les four primitifs qui ont permis l'apparition de la métallurgie, avec la production de charbon de bois permettant d'atteindre des hautes températures et un soufflet pour augmenter l'apport en oxygène. Ici ce sont des granulés de bois et un aspirateur/souffleur mais le principe est identique.



Ben
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-12-2016 à 00:12 #
quand je faisais allusion à l'utiliser comme fonderie d'aluminium , c'etait pas pour plaisanter.
Car c'est bien ce que ce truc sait faire de mieux.. tout en brulant des detritus necessitant parfois une haute température pour etre consumé totalement et proprement.

Seulement voilà, ma plus grande réserve sur cet engin, c'est la sécurisation de son fonctionnement et bien sur sa pertinence pour ne chauffer que de l'eau de confort.

Cependant je reste relativement remonté contre les promoteurs de ces systèmes exotiques qui prennent de haut les quelques critiques ou commentaires qu'on emet quand on fait cas d'eux et de leurs bidouilles.
Ils pensent trop souvent avoir du génie en ayant inventé l'eau tiède, en méprisant nos remarques souvent constructives , qui pourtant pourraient leur etre utiles s'ils ne les dissuadaient pas, par des envolées véhémentes.
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-12-2016 à 09:06 #
Voilà, je ne voulais pas en dire plus.
C'est vrai qu'on est HS mais là encore ce n 'est pas moi qui ai commencé
L
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-12-2016 à 12:09 #
Je pour tenter de revenir dans le sujet:

un tel Poële , serait pas mal pour faire une chaudière de machine à vapeur..
(quelque-chose me dit que les locomotives de l'époque devaient avoir aussi des foyers suralimentés en air)
Pas question bien sur de laisser surchauffer l'engin et l'eau au dela du raisonnable, par contre la puissance de chauffe du bruleur permet de vaporiser rapidement l'eau en circulation sur un bref passage dans le foyer.

Mais que penserait mon entourage, s'il voyait s'échapper à proximité , un nuage de vapeur condensée , et entendait comme un bruit de turbine d'hélicoptère.. Même si je leur disais que c'est ça qui permet de faire tourner la machine à café ou éclairer le sapin de Noel

Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-12-2016 à 12:59 #
Salut à tous,


J'ai trouvé le moyen de me passer de l’électricité et du gaz !

Bon faut avoir un peu de temps devant soi !




(Modifié par SETI le 22-12-2016 à 12:59)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-12-2016 à 22:53 #
Bonsoir
Karthesius cherches avec chaudière Serpolet (oui le mec des automobiles à vapeur) tu seras étonné.
Pour le reste physique et chimie sont de vielles dames très têtues.
JR
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 23-12-2016 à 00:06 #

le 22-12-2016 à 22:53, @Jiherve :
Bonsoir
Karthesius cherches avec chaudière Serpolet (oui le mec des automobiles à vapeur) tu seras étonné.

le coup du serpentin ?
.. étonné un peu du fait que ça date de il y a longtemps, je connaissais pas l'histoire
mais sinon, pas étonné du principe lui-même
j'en ai déja parlé dans une ancienne discussion .. en évoquant je crois le moyen de créer de la vapeur sans chauffer tout le récipient , donc sans risque. (ce qui se fait couramment dans les machines à café par exemple)
J'avais même fait un croquis.. (que je retrouve plus dans mes fichiers hébergés
(pas facile je trouve, avec cette façon de chercher par Mois.. on doit cliquer chaque fois sans savoir si un mois contient ou non des images.. et on peut pas passer d'un mois à l'autre par de simples flèches)
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 23-12-2016 à 16:13 #
Bonjour,

5 message(s) dont les auteurs étaient [SETI, karthesius, ben] ont été déplacés de cette discussion vers celle-ci.

Merci de votre compréhension.

Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 23-12-2016 à 22:53 #
le dessin c'etait ça

dans mes souvenirs, je le voyais plus abouti
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-10-2017 à 16:08 #
Bonjour a tous, je viens vers vous longtemps après, mais aillant visionné vos vidéos et étant en train de créer mon premier prototype de gazéificateur avec corps de chauffe via un serpentin de cuivre, du même type que le votre, mais j'ai peur que le cuivre fonde (T° fusion 1100°c) lors de chauffe excessive..? Dans un premier temps, pour les test, je pense noyer mon serpentin dans le sable entre un extincteur(bruleur) et un tonnelet de 60L (corps extérieur)

Des avis, conseils a me donner pour mes premiers essais ?

merci a vous
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-10-2017 à 17:02 #
De mémoire de métallurgiste, le cuivre fond à 1090°, mais bien avant ça ce qui risque de fondre ce sont les soudures, en quoi sont-elle faites ? Si c'est en étain il fond lui à 235° ! tu produits la chauffe avec quel combustible ?
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-10-2017 à 17:14 #
Oui oui bien sur pour cela qu'il n'y aura pas de soudures, un seul et même tube qui vient de l'extérieur->serpentin->sortie, mais ce qui m'inquiète c'est la fonte du cuivre au sein du sable ou du mortier réfractaire si jamais il m'arrivait de dépasser 1200'c.

Je compte utiliser du Pellet, je testerai aussi avec de l'huile, plus facile à doser petit à petit.. Afin de rester dans une tolérance de température correct..
Re: Production de chauffage et de l'eau chaude à moindre coût possible
le 22-10-2017 à 17:21 #
2 solutions : soit prendre un matériau à point de fusion supérieur ou s'assurer de ne pas dépasser 900 ° pour garder une marge.

Prends ce l'acier c'est 1600° le point de fusion, par contre il transmet moins la chaleur que le cuivre et il s'oxyde, après il y a l'acier inoxydable mais il est cher.


Points de fusion des principaux métaux et alliages

(Modifié par SETI le 22-10-2017 à 17:25)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Peu-on construire la moindre chose sur le doute ?