Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Les réseaux sociaux virtuels n'ont pas changé le nombre de vrais amis

Psychologie Les réseaux sociaux virtuels n'ont pas changé le nombre de vrais amis
- , le 10/01/2014.

Certes, les réseaux sociaux et les technologies mobiles ont permis de nouveaux types de relations et une communication plus aisée, mais une étude montre que les gens gardent toujours l'essentiel de leurs efforts pour un petit nombre d'amis proches ainsi que de parents.

Il semble bien, un peu à l'instar de la notion du nombre de Dunbar, que notre capacité à maintenir des relations sérieuses soit de nature finie. Ce nombre variera évidemment selon chacun, mais avoir de nouveaux (vrais) amis vient souvent faire du ménage avec les anciens amis, qui seront alors relégués en relations moins suivies.


En bref, les observations de l'université d'Oxford (essentiellement, des sondages et relevés de téléphones portables) ont montré que seule une petite proportion de véritables amis (et parents) d'un individu donné reçoivent beaucoup d'appels et de communications de sa part. Ces vrais amis peuvent par contre changer au cours du temps, mais pas le nombre moyen.

Références: Jari Saramäki, E. A. Leicht, Eduardo López, Sam G. B. Roberts, Felix Reed-Tsochas, Robin I. M. Dunbar. Persistence of social signatures in human communication PNAS 2014 ; doi:10.1073/pnas.1308540110


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le 10-01-2014 à 18:17 #
Ce qui confirme l'adage : " celui qui a trop d'amis n'a pas d'amis "
Re: Les réseaux sociaux virtuels n'ont pas changé le nombre de vrais amis
le 10-01-2014 à 20:47 #
Les réseaux sociaux virtuels n'ont pas changé le nombre de vrais amis
ils n'ont pas changé beaucoup non plus le nombre de mauvais amis

Il n'y a pas que dans le virtuel qu'on trouve des gens qui usurpent le titre d'amis.
Si tout le monde n'avait que de vrais amis dans le monde réel, aurait-on besoin d'aller en pêcher d'autres dans les méandres du web





Ces discussions pourraient vous intéresser également:


La génération réseaux sociaux serait nombriliste
Rituel moderne : les réseaux sociaux avant de faire dodo
Les piétons sont de vrais moutons de Panurge
Avec Internet, nous sommes devenus de vrais rats de laboratoire
Satisfaction des rapports sociaux au travail et longévité