Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles

Psychologie Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
- , le 8/03/2014.

Des chercheurs américains ont réalisé une des premières expériences du genre sur des filles en train de jouer avec des poupées ; pas n'importe quelle poupée, mais des Barbies de Mattel. Ils voulaient savoir si ces poupées pouvaient avoir une influence sur les perceptions des filles à propos de leurs options dans le futur. L'éclairage de l'étude était les différences d'occupations des adultes qui sont souvent bien séparées selon les genres sexuels (ainsi que les revenus associés).



Les filles de l'étude avaient de 4 à 7 ans d'âge. Elles devaient jouer durant cinq minutes, soit avec un jouet très sexualisé (une Barbie avec un costume de docteur ou de mannequin) ou un Monsieur Patate. On demandait ensuite aux filles de regarder 10 photos d'emplois d'adultes et de dire qu'elles étaient celles qu'elles pouvaient faire (et que des garçons pouvaient faire).

Les filles qui avaient joué avec la Barbie se voyaient avec moins d'occupations que celles de garçons. Celles qui avaient joué avec Monsieur Patate ne s'interdisaient aucune option. Cette étude renforce l'idée que l'on donne facilement aux filles un rôle sexualisé, « objectifié » et que s'en défaire à l'âge adulte est difficile.

Il est amusant de noter que l'étude ne se soit portée que sur des filles, comme quoi les différences sexuelles étaient (paradoxalement) déjà intégrées AVANT MÊME l'objet de l'étude ou en plus simple, pourquoi un garçon n'aurait-il pas l'idée de jouer avec une poupée après tout ? Et que se passe-t-il en termes d'options envisagées pour le futur si un garçon joue à une poupée Barbie ? Et que se passe-t-il si des filles voient des garçons jouer avec une Barbie ?

Références: Sherman, A.M. & Zurbriggen, E.L. (2014). "Boys Can Be Anything": Effect of Barbie Play on Girls' Career Cognitions, Sex Roles. DOI 10.1007/s11199-014-0347-y


Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le  8-03-2014 à 15:02 #
...pourquoi un garçon n'aurait-il pas l'idée de jouer avec une poupée après tout ?...
...Et que se passe-t-il en termes d'options envisagées pour le futur si un garçon joue à une poupée Barbie ?

devine !!!

Voyons, @Newtoon !!
Moi j'en connais plein, des garçons qui jouent à la poupée... et qui ne rêvent que de poupées Barbie... et ceux qui n'ont pas l'occasion de jouer avec se désespèrent !!
(demande @Lubrifixor, ,à Rokag ) et @Kathesius : ils te diront leur sentiment !!)

Par contre, moi j'ai joué à "Monsieur Patate" !!
Et je me demande ce que cela aurait donné si j'avais joué avec "Ken" !!


(Modifié par shu-mei le 08-03-2014 à 15:08)
Re: Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
le  9-03-2014 à 09:34 #
Le mieux reste de loin de jouer au docteur. Ca c'etait fun !
Re: Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
le 10-03-2014 à 18:47 #

le  9-03-2014 à 09:34, @akilon :
Le mieux reste de loin de jouer au docteur. Ca c'etait fun !

@shu-mei

On peut très bien jouer au docteur avec les poupées barbie (si on ne trouve pas de fille pour le faire)
Re: Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
le 10-03-2014 à 19:26 #
@Newtoon:
oui... mais je pense qu'avec une poupée barbie, tu perds une grande partie de l'intérêt pédagogique !
Re: Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
le 10-03-2014 à 20:28 #

@Newtoon ...pourquoi un garçon n'aurait-il pas l'idée de jouer avec une poupée après tout ?...
...Et que se passe-t-il en termes d'options envisagées pour le futur si un garçon joue à une poupée Barbie ?


le 8-03-2014 à 15:02, @shu-mei :
devine !!!


à mon avis il risque juste de se retrouver plus tard avec une poupée Barbue
pas de quoi en faire un plat en effet.
Mais quand-même avouez qu'on n'est bien peu de choses devant la magie des jouets.

En temps qu'ancien praticien médical mineur en herbe, je dois dire que je n'aurais pas une seconde troqué mon stéthoscope en plastique "bleu" (pas rose) pour une boite de poupée barbie squelettique pleine d'accessoires et d'ustensiles rutilants autant ridicules qu'inutiles.
De toutes façon même dans le cas contraire, c'etait sans doute sans espoir vue la morale éducative de l'epoque qui aurait dévié le tir.

(Modifié par karthesius le 10-03-2014 à 20:30)
Re: Les Barbies ont un effet négatif sur les perspectives d'avenir chez les filles
le 11-03-2014 à 07:25 #
@Karthesius :
En temps qu'ancien praticien médical mineur en herbe, je dois dire que je n'aurais pas une seconde troqué mon stéthoscope en plastique "bleu" (pas rose) pour une boite de poupée barbie squelettique pleine d'accessoires et d'ustensiles rutilants autant ridicules qu'inutiles.

Nous sommes tous curieux de savoir (à défaut de poupée barbie) comment tu faisais, qui tu auscultais ?




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


L’effet placebo plus efficace chez les amateurs d’émotions fortes
Une éducation rude n'a pas forcément d'impact négatif sur les enfants
Pourquoi les ados ne pensent pas à l'avenir
Alors ? Peut-on voir l'avenir ?
Comment voit-on les « filles faciles » ?