Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

La procrastination est en partie génétique

Génétique La procrastination est en partie génétique
- , le 13/04/2014.

Des chercheurs américains de l'université de Boulder (Colorado) viennent pour vous déculpabiliser : la tendance à la procrastination est aussi influencée par les gènes (qui ne font pas tout, rappel...). Certaines personnes sont plus enclines que d'autres à procrastiner. C'est une étude sur de vrais et faux jumeaux qui a permis de conclure cela.


« J'adore les dates limites. J'aime le bruit “whoosh” qu'elles font lorsqu'elles passent au-dessus de moi. Douglas Adams »

Il en est de même de l'impulsivité et c'est lié. L'impulsivité a un avantage évolutif, pour aider certains à la survie et la procrastination en a découlé. La procrastination serait un phénomène moderne, maintenant que nous devons nous focaliser sur des objectifs à long terme qu'on peut facilement oublier (demandez à un lapin quel est son objectif à long terme).

Maintenant, tout le monde se demande : quel est le remède ?



Pour noter ou commenter cet article, vous devez vous connecter.
le 13-04-2014 à 13:55 #
Ah ! nous voici déculpabilisé(e)s !

Mais ça m'étonnerait que ce soit génétique !
je connais quelqu'un qui appartient à une lignée de femmes hyperactives et pourtant... !!!
D'autre part, l'impulsivité n'est pas dans ses habitudes... (à moins que ce soit le carcan de "la bonne" éducation qui brime ses instincts ?? )

Il me semble que la procrastination vient en fait
soit de la fatigue,
soit du manque d'intérêt...
soit SURTOUT du "perfectionnisme" qui incite à remettre la tâche à un moment plus propice pour se concentrer sur son travail..
(Reste aussi "la paresse" !! )
Mais il est vrai qu'on ne peut pas généraliser à partir d'un ou deux cas !!

PS : Merci ! Newtoon d'avoir pensé à traduire le titre pour les malheureuses qui ne maîtrisent pas "la langue du net" !

(Modifié par shu-mei le 13-04-2014 à 14:00)
Re: La procrastination est en partie génétique
le 13-04-2014 à 21:08 #
je voulais répondre un truc mais je crois que ça peut attendre demain
Re: La procrastination est en partie génétique
le 24-04-2014 à 15:42 #



Loin de moi l'idée de critiquer ce genre d'étude mais voici le seul truc auquel j'ai pu penser
Re: La procrastination est en partie génétique
le 25-04-2014 à 11:47 #
Bonjour,
La paresse que mentionne Shu-Mei est pour moi le moteur de la civilisation, car si nos ancêtres poilus ou non n'en n'avaient pas eu marre de courir toute la journée qui pour cueillir baies et graminées qui pour occire auroch et autres bestioles alors ni l’élevage ni l'agriculture n'auraient été inventés, ni par contre et c'est la le coté obscur les hiérarchie sociales. Donc les cossards ont pris le pouvoir et ils le gardent depuis lors.
JR




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


L'anorexie en partie génétique
Le rap de la génétique
Les progrès de la génétique
Prédisposition génétique à la dépression.
Génétique, style de vie et longévité