Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?

le 26-06-2014 à 21:41 #
Salut a tous,

"Les scientifiques aiment bien avoir l'initiative des questions. Lorsqu'un phénomène se produit en dehors de toute initiative de leur part, n'importe où, n'importe comment, devant n'importe qui, ils n'aiment pas ça du tout ; parce qu'à priori, ils sont dans la même position que n'importe qui, ils n'ont pas d'approche qui les spécifierait.(...)
Et à ce moment-là, ils tendent à disqualifier le phénomène, ils tendent à disqualifier les témoins et à mettre l'ensemble sous le signe de la croyance.
Et à ce moment-là, eux, deviendront les non-croyants, ceux qui rappellent les vertus de la rationalité scientifique." (...)
"Il y a donc quelque chose de pathologique, à mon sens, car évidemment beaucoup de phénomènes nous posent problème sans que les scientifiques aient pris la moindre initiative.
C'est donc une très mauvaise habitude qui se révèle notamment autour du phénomène OVNI et qui met en danger les relations démocratiques entre science et société."

On peut avancer plusieurs explications quant au refus de la plupart des scientifiques d'investiguer le domaine des Phénomènes Aériens Non Identifiés.

• La plus simpliste des attitudes consiste à nier l'ensemble des phénomènes, les OVNI n'existent pas donc il n'y a rien à étudier !

Cette position, pour le moins contraire à l'éthique scientifique, est de moins en moins tenable. De plus, c'est faire injure aux millions de témoins qui, de bonne foi, ont depuis plus de 50 ans rapporté d'étranges phénomènes, même si beaucoup d'entre eux peuvent recevoir une explication cohérente avec nos connaissances actuelles. Il n'en reste pas moins quelques cas inexpliqués qui méritent une étude approfondie.


•Les scientifiques se heurtent à un obstacle inhabituel, il leur faut apprendre à partir des témoignages issus de tous les milieux et de l'ensemble de la planète.

Ils ne sont ni formés ni préparés à cela, et l'étude de témoignages cadre plus avec les sciences humaines qu'avec les sciences dites dures ou exactes.

C'est pourtant à partir des témoignages que les scientifiques ont fait quelques découvertes intéressantes comme par exemple les météorites, la foudre en boule et les farfadets.


•Les scientifiques apprennent à partir de leurs instruments dans leurs laboratoires , avec leurs méthodes même quand il s'agit d'étudier l'univers lui-même.
Le phénomène OVNI est un phénomène dont ils n'ont pas eu l'initiative et ils n'ont pas encore inventé la méthode pour l'étudier.


•Une autre difficulté est d'obtenir des données brutes d'un phénomène rare et fugitif.

Telle que s'est construite la science moderne, on ne peut définir une théorie quelconque sans données. Or, l'une des caractéristiques les plus troublante du phénomène OVNI, est que même s'il se produit par vagues, personne ne peut prévoir où et quand se produira la prochaine apparition et donc aucune mesure directe n'est possible.


•Très tôt, dans la jeune histoire de l'ufologie, au sein même des plus hautes autorités de l'état américain, un lien entre les OVNI et les "Extraterrestres" a été établi. Pour les scientifiques, ce lien crée un blocage qui les empêche d'accorder toute leur attention au phénomène. Pour eux, ce lien ne constitue qu'une chaîne d'hypothèses trop improbables et invérifiables.
Pour que ces OVNI-là existent, il faudrait
◦qu'il existe des vies extraterrestres ailleurs dans l'univers,
◦que ces formes de vie soient similaires à la nôtre,
◦qu'elles aient atteint un développement technologique leur permettant les voyages interstellaires,
◦etc. etc...



•Ce lien fait que le phénomène dépasse le simple cadre de la science et a des implications fortes sur l'ensemble de la société, des religions, des sécurités nationales, etc., des domaines qui n'entrent ni dans les compétences ni dans les prérogatives des scientifiques.


•Une grande partie de la recherche en astronomie est axée sur la recherche des planètes extra-solaires, l'exobiologie, etc.
Si les OVNI existent et sont dirigés par des extraterrestes qui nous rendent visite, "quid des recherches actuelles" ?

Devant l'énorme difficulté qu'éprouvent les scientifiques pour financer leurs recherches, ils préfèrent rejeter le phénomène et continuer "sereinement" leur petit bonhomme de chemin.


•Enfin ce n'est pas un sujet à la mode et même si en privé beaucoup de scientifiques s'interessent au phénomène et suivent son actualité, très peu parmi eux osent aborder le sujet en public. Car, comme l'ensemble des phénomènes paranormaux, le sujet ne fait pas sérieux, on a peur du ridicule.

Il faut dire qu'il y a tout un aspect folklore, mythe qui s'est greffé sur les OVNI et de nombreux canulars médiatiquement tapageurs ont régulièrement discrédité l'ensemble du phénomène. De ce fait, les scientifiques ont peur de se brûler les ailes et d'anéantir brutalement l'ensemble de leur carrière et donc leur gagne-pain.



Pour renverser cette regrettable tendance, en attendant que l'ufologie ne devienne une science à part entière, il faudrait que les ufologues cessent leurs querelles intestines qui ne font qu'accentuer le côté ridicule des OVNI.
Ensuite il faut s'attacher à rassembler un ensemble consistant d'évidences incontestables pour démontrer la validité de l'étude des Phénomènes Aériens Non identifiés.
Cette tâche ne pourra s'effectuer qu'au sein d'organismes officiels au travers d'enquêtes rigoureuses qui ne pourront prêter le flanc à la critique des plus sceptiques, dans le respect des lois garantissant l'anonymat des témoins acceptant de déposer un rapport officiel.
Tant que le phénomène ne jouira pas d'une reconnaissance unanime, si cet anonymat n'est pas respecté, on se coupera d'une importante source d'information car un grand nombre de personnes refusent encore et toujours de témoigner par peur du ridicule et des éventuelles conséquences privées ou professionnelles qui pourraient en découler.





(Modifié par troblo le 26-06-2014 à 21:55)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 26-06-2014 à 22:20 #
hou !!! Je suis curieuse de voir la suite de la discussion !...
Voilà de quoi mettre en pratique nos vertueuses remarques sur la façon de mener un débat !

En ce qui me concerne
je ne suis pas scientifique...
cependant, je serais tentée d'objecter que ce sont des phénomènes qui ne se prêtent pas à l'expérimentation ni même le plus souvent à l'observation :
- ils apparaissent de façon imprévisible (impossible de les "capturer" pour les étudier commodément)
- ils sont difficilement observables
- fugitifs : impossibles de les soumettre à analyse et à observation...

Néanmoins, ils sont soigneusement répertoriés dans les rapports de gendarmerie et dans les rapports de l'aéronautique...
D'ailleurs, l'ufologie (étude du phénomène ovni) recueille, analyse et interprète toutes ces données... s'y intéressent des astronomes, des ingénieurs...

Alors que faire de plus devant des phénomènes aussi insaisissables ?

(Modifié par shu-mei le 26-06-2014 à 22:23)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 26-06-2014 à 23:12 #
Salut,

Lorsqu'un phénomène se produit en dehors de toute initiative de leur part, n'importe où, n'importe comment, devant n'importe qui, ils n'aiment pas ça du tout


Ca dépend. Si c'est un phénomène connue qu'il n'avait pas pris en compte, en générale, les scientifiques ne l'aiment pas. Cependant, si c'est un phénomène qui n'est pas connue, c'est le rêve du scientifique dans un cas bien précis, lorsqu'ils peuvent reproduire le phénomène imprévu. C'est bien ça une des caractéristique de l'expérimentation scientifique, c'est répétable... et les OVNI ce n'est pas répétable donc ça reste au stade de l'observation. En plus, l'observation ne peut être pris en compte seulement si plusieurs personnes ont vues l'objet, ce qui est encor plus rare. Ainsi, tu ne peux pas étudier le phénomène tant les extra-terrestres nous disent pas "bonjour" et ça reste effectivement dans le monde des croyances (ce qui n'est pas négatif, j'insiste sur ce point).

• La plus simpliste des attitudes consiste à nier l'ensemble des phénomènes, les OVNI n'existent pas donc il n'y a rien à étudier !

Cette position, pour le moins contraire à l'éthique scientifique, est de moins en moins tenable. De plus, c'est faire injure aux millions de témoins qui, de bonne foi, ont depuis plus de 50 ans rapporté d'étranges phénomènes, même si beaucoup d'entre eux peuvent recevoir une explication cohérente avec nos connaissances actuelles. Il n'en reste pas moins quelques cas inexpliqués qui méritent une étude approfondie.


Pas d'accord. Les scientifiques ont assez de domaines à étudier et c'est en aucun cas contraire à l'esprit scientifique. D'ailleurs, c'est contraire à l'esprit scientifique d'étudier une observation non-répétable et venant d'une seule personne. (On ne peut pas savoir si c'est le même OVNI). En passant, ça ne met pas en jeu la crédibilité de la personne donc je ne vois pas pourquoi ça poserait problème si on ne cherche pas à mettre l'observation d'un OVNI dans un papier scientifique...

Perso, j'y crois pas aux OVNI... jusqu'à preuve du contraire et ça ne me pose pas l'ombre d'un problème si quelqu'un y croit. Cependant, si quelqu'un veut mettre les OVNI dans la science, c'est autre chose

(Modifié par Alcar le 26-06-2014 à 23:19)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 27-06-2014 à 11:05 #
Lien


Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 27-06-2014 à 12:11 #
Bonjour,
il y a quelques années on a eu droit à la même théorie conspirationniste concernant les crops circles, on sait ce qu'il en est advenu.
Avec les OVNI le paradoxal c'est que, comme quelqu'un l'a déjà souligné sur ce forum, il devrait maintenant exister des milliers de photos compte tenu de l'explosion du marché des smartphone et autre APN et pourtant rien, donc étudier du rien c'est assez frustrant quoique rapide.
une remarque pour finir : OVNI signifie objet volant non identifié , ce dernier terme est le plus important car il ramène nécessairement aux connaissances de l'observateur, pour un indien d’Amazonie un hélicoptère est un OVNI, la plupart des gens ne sont pas capables d'identifier un avion s'il se présente sous un angle inhabituel.

JR

(Modifié par Jiherve le 27-06-2014 à 12:11)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 08:24 #
C'est quand même bizarre cette propension à faire de la psychologie à deux sous à propos des scientifiques, pris en bloc, dès qu'il s'agit des OVNI.
"Les scientifiques" par-ci "les scientifiques" par-là, mais quels scientifiques ?
Des chimistes, des électroniciens, des physiciens de particules, des biologistes ? Qu'ont-ils à faire des OVNI ? Rien. Alors qui ?
C'est quoi, exactement, la discipline qui a vocation à s'occuper des OVNI ?
Aucune. Le phénomène, à supposer qu'il existe objectivement, ne relève d'aucune branche universitaire. La seule possibilité est d'en confier l'étude aux spécialistes du spatial, puisqu'après tout les rentrées atmosphériques sont de leur ressort. Or, cette possibilité est déjà à l'oeuvre par le CNES. Que reprocher alors aux "scientifiques" ?

Personnellement, je me consacrerais plutôt à expliquer pourquoi l'attitude tout à fait naturelle des scientifiques vis-à-vis des OVNI fait l'objet d'autant d'analyses bidon basées sur des présupposés non démontrés, argumentés par la méconnaissance de la science et de conspirationnisme main stream. Le meilleur exemple étant une phrase aussi radicalement fausse que celle qui ouvre ce fil, laquelle phrase dit exactement le contraire de la réalité.
J'en fais autant, tiens :
"Mais qu'est-ce qui pousse les conspi à taxer les scientifiques d'autant de vices imaginaires ? Quand un conspi croit à quelque-chose qu'il n'arrive pas à démontrer objectivement, il déclare aussitôt qu'on cherche à l'étouffer. Cette propension irrésistible est contraire à la démocratie puisque son approche binaire nie le caractère complexe du réel et décourage l'étude objective, pour privilégier les opinions même non fondées, au détriment des faits".
Vous voyez, moi aussi je peux faire de la psycho bas de gamme...
L
Anon429274
Profil Censuré
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 09:48 #
C'est exactement ce que j'allais répondre : qu'est-ce qu'un "scientifique", @troblo ?

Je pense que tu réduis "scientifique" à la communauté scientifique, composée de chercheurs et de docteurs qui publient et ont l'apanage de la parole unilatérale (vis à vis de la plèbe).
Ayant l'esprit scientifique, je peux me définir moi-même comme un scientifique, bien que je ne sois pas docteur.

Ta question est extrêmement mal formulée.
Par OVNI, tu désignes en fait des véhicules spatiaux d'origine extraterrestre.
Si la communauté scientifique refuse d'étudier plus en détail la "question OVNI", ou se borne à répondre qu'aucune autre conscience n'est venu nous rencontrer sur cette planète, c'est peut être tout simplement parce qu'il n'y a rien d'autre à en dire, au vu des faits notamment ?

Par ailleurs, dans la fange des médias (désolé pour le pléonasme), on trouve quand même des "documentaires" (faits de documents vérifiés et très crédibles, bien entendu...) qui conjecturent vraie l'existence des "OVNIs" d'origine extraterrestre. De quoi te régaler.

Poses-toi les questions suivantes :
-> Pourquoi des E.T. auraient-ils fait le déplacement jusqu'ici pour finalement ne tenter aucune communication, aucune recherche, aucune exploitation, rien ?
-> Pourquoi seules quelques personnes prétendent avoir vu des OVNIs ?

Réfléchis deux minutes.
Des E.T. qui ne pointeraient le bout de leur soucoupe que pour 2 ou 3 bucherons canadiens ?
Mais allons, ça n'a aucune sens. Tout le monde le saurait, et ce malgré la pire des censure, si les E.T. et les OVNIs existaient.

Mais je pense que tu n'es qu'un troll venu te délecter des aimables réponses des gens de ce forum. Ou alors tu crois vraiment aux farfadets (je te cite), auquel cas tu devrais arrêter de lire des bandes dessinées, et de te droguer.

Guy
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 10:29 #
Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
que peuvent-ils étudier de concret ? des photos médiocres ou des témoignages ?.. Cela relève d'enquéteurs ou parfois de psychologues, mais pas de scientifiques qui n'ont rien à se mettre derrière le telescope ou sous le scalpel.

le 26-06-2014 à 22:20, @shu-mei :Voilà de quoi mettre en pratique nos vertueuses remarques sur la façon de mener un débat !

C'est pourquoi j'eviterai de débattre sur les croyances ou les certitudes des observateurs d'Ovnis, pour ce qu'ils croient etre la manifestation d'extra-terrestres. Pourvu que ça dure

troblo:Si les OVNI existent et sont dirigés par des extraterrestes qui nous rendent visite, "quid des recherches actuelles" ?

voila qui est bien commencé, en disant "si les ovnis existent".
A mon avis, Si il s'avère qu'ils existent, faisons leur confiance, il finiront tot ou tard par se faire prendre à leur jeu de cache-cache.. On ne peut pas impunément parcourir les espaces intersidéraux, depuis des millénaires, visiter les civilisations successives, juste pour voir notre petite planete insignifiante.. sans se faire "avoir" une seule fois !

Je sais que les anciens ne savaient pas prendre des photos, mais ils savaient écrire n'est-ce pas ?
Attention, pas écrire avec des dessins ou des picogrammes artistiques, mais écrire vraiment..
Car je suppose que les peuples ayant reçu leur visite n'etaient pas tous dénués d'écriture .

N'oublions pas qu'un appareil photo saisit une image et non pas un objet.. tout comme nos yeux.
Alors qu'un scientifique a besoin d'une présence matérielle au sens large du terme, avant de sortir ses instruments.
Sinon, débattre sur l'existence des E.T, on l'a fait maintes fois et les arguments de chacun sont assez connus. Là on parle je crois que la possibilité qu'ont les scientifiques d'étudier une chose non palpable mais juste hypothétique

(Modifié par karthesius le 28-06-2014 à 10:33)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 19:42 #
Les américains ont fini par avouer :
"Si notre soucoupe volante atteint la vitesse et l'altitude prévues, ce sera un grand jour pour nous", avait dit récemment Mark Adler, le responsable du projet LDSD.
(Source)




(Modifié par Ali_Gator le 28-06-2014 à 19:47)
Anon258976
Profil Censuré
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 20:08 #
Le phénomène OVNI n'est ni répétable, ni expérimentable tant qu'on a pas de preuve matérielle et le devoir du scientifique étant d'appliquer le doute cartésien....
Cependant, le phénomène OVNI regroupe des millions de témoignages, dont des gradés militaires et des professionnels des métiers du ciel... Allez savoir s'ils se trompent ou mentent tous, dans tous les cas, j'aimerais bien avoir des millions de témoins lors d'un procès, quoi que l'on parle là de phénomènes disparates.
Après, pour l'expérimentation, il y'a aussi la théorie des crashs niés face au grand publics...

Il ne faut pas oublier par ailleurs de faire la distinction entre OVNI et éventuelle activité extraterrestre intelligente dans nos cieux : si les seconds font précisément partie des premier, ce n'est pas réciproque et nous n'avons que des observation des supposés phenomènes E.T... du moins, de ce que nous en savons.

Avec les OVNI le paradoxal c'est que, comme quelqu'un l'a déjà souligné sur ce forum, il devrait maintenant exister des milliers de photos compte tenu de l'explosion du marché des smartphone et autre APN et pourtant rien

Là tu me trouble Jiherve, je ne sais pas si tu pense réellement ce que tu écrit ici ou s'il s'agit seulement d'une sorte de provocation, mais des observations d'OVNI sous format photo ou video, il en existe effectivement des quantités qui vont bien au delà de l'échelle des milliers, dont seul une minorité ne trouve pas d'explication.
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 20:56 #
Salut

Avec les OVNI le paradoxal c'est que, comme quelqu'un l'a déjà souligné sur ce forum, il devrait maintenant exister des milliers de photos compte tenu de l'explosion du marché des smartphone et autre APN et pourtant rien

Là tu me trouble Jiherve, je ne sais pas si tu pense réellement ce que tu écrit ici ou s'il s'agit seulement d'une sorte de provocation, mais des observations d'OVNI sous format photo ou video, il en existe effectivement des quantités qui vont bien au delà de l'échelle des milliers, dont seul une minorité ne trouve pas d'explication.


Il existe effectivement des tonnes de photos et de vidéos... depuis les années 50. A cette époque, tout le monde n'avait pas forcément un appareil imageur sur soi en permanence, et capturer sur pellicule un évènement "mystérieux" demandait une très grande part de chance. Et pourtant, de nombreuses photos ont été prises à l'époque, allant du point vaguement lumineux, à la tâche plus ou moins sombre.

Aujourd'hui, pratiquement tout le monde a un téléphone portable pouvant prendre des photos. Comment se fait-il que la prise de photos de phénomènes aériens "bizarres" ne soit pas beaucoup plus importante, dans les mêmes proportions ?

Quelques possibilités :

* les OVNI, c'est passé de mode.
* il n'y a pas tant que ça de phénomènes aériens "mystérieux".
* nos contemporains sont plus cultivés, et savent donc reconnaitre plus facilement la cause naturelle ou humaine de tels phénomènes (très improbable, en fait, après relecture).
* il y a toujours autant de phénomènes aériens "stranges", mais nous avons tous le regard rivé à nos écrans de tablettes et de smartphones, comme des cons, et nous ne regardons plus le ciel.

Comme il a été dit précédemment : les OVNI sont par nature des phénomènes non reproductibles. Comment la science peut-elle étudier de tels phénomènes ? (Autre exemple : pourquoi la science n'étudie-t-elle pas les apparitions de fantômes ? Phénomène non reproductible).

@+ et bisous aux GADF !

(Modifié par Kweeky le 28-06-2014 à 20:57)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 21:59 #
"les OVNI sont par nature des phénomènes non reproductibles. Comment la science peut-elle étudier de tels phénomènes ? "

Exactement comme elle a étudié les météorites (voir Biot, météorite de L'Aigle) et finalement réussi à démontrer leur nature extraterrestre. Donnez-leur du concret, les scientifiques en feront quelque-chose.
Pour le savoir, encore faut-il connaître un peu la science et son histoire, ce qui n'est guère la tasse de thé de notre ami Troblo, lequel a sûrement bien d'autres cordes à son arc mais pas celle-là.
L
Anon258976
Profil Censuré
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 22:32 #
il y a toujours autant de phénomènes aériens "stranges", mais nous avons tous le regard rivé à nos écrans de tablettes et de smartphones, comme des cons, et nous ne regardons plus le ciel


*mode boulet ON*
En même temps il y'a tellement d'applications mettant en scène le plans des étoiles et des galaxies, pourquoi regarder le ciel ?
*mode boulet OFF*
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 22:41 #
@Lubri : moi je regarde le ciel ET l'écran de mon portable... Avec Google Sky Map ! Très pratique, même si cela relève de la pire des dégénérescence et d'une grande paresse d'après les puristes... Mais j'accepte pleinement mon état de dégénéré et de paresseux !
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 28-06-2014 à 23:45 #
pour le coup des smartphones, moi je trouve que ces engins sont tres bien pour se faire des autoportraits ou capturer des scènes proches.. mais pour des choses éloignées, perdues dans le ciel, la nuit ou même le jour, ça vaut pas un clou.

Essayez seulement de photographier un avion dans le ciel, pas à 300m evidemment mais à une altitude normale.
S'il fait beau, le smartphone sera ébloui, s'il fait sombre, on ne verra rien.

Un soir j'ai vu passer un OOI (Objet Orbitant Identifié)
pas moyen de le saisir avec un smartphone alors que c'etait visible à l'oeil nu comme un phare d'avion qui atterrit.

Il ne faut donc selon moi, pas espérer grand-chose de ces appareils, dont les objectifs sont ridiculement limités.
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 29-06-2014 à 00:01 #
Un OOI passe encore mais le pire c'est si tu veux photographier la nouvelle Lune !!!



Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 29-06-2014 à 00:09 #

le 29-06-2014 à 00:01, @Ali_Gator :
le pire c'est si tu veux photographier la nouvelle Lune !!!

tu parles, c'est toujours la même que je photographie, je la reconnaitrais les yeux fermés.


Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 29-06-2014 à 19:54 #
" c'etait visible à l'oeil nu comme un phare d'avion qui atterrit. "

Très probablement la Station Spatiale Internationale.
L
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 29-06-2014 à 21:41 #
oui c'est tres probable.
depuis je l'ai revue une autre fois
un lien pour savoir les passages
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 30-06-2014 à 10:59 #
"pas moyen de le saisir avec un smartphone alors que c'etait visible à l'oeil nu comme un phare d'avion qui atterrit. "

Tu es sûr qu'il fonctionne, ton appareil ? (Je parle du smart)
Parce qu'avec un simple mobile tout pourri, j'ai imagé la conjonction Vénus-Jupiter alors que la première ne brille pas plus que l'ISS, et la seconde beaucoup moins...
A mon avis dès que la magnitude est inférieure à zéro (typiquement Véga et Arcturus dans un bon ciel), un smartphone devrait pouvoir le prendre. Peux-tu refaire des essais sur les étoiles ou sur Mars et Saturne qui sont en ce moment plein sud et sud-est le soir ?
L
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 30-06-2014 à 11:09 #
Exactement comme elle a étudié les météorites (voir Biot, météorite de L'Aigle) et finalement réussi à démontrer leur nature extraterrestre. Donnez-leur du concret, les scientifiques en feront quelque-chose.


Pour la météorite de l'Aigle, les scientifiques ont les fragments sous la main et ils peuvent l'analyser autant de fois qu'ils le veulent (enfin, presque si ils utilisent des moyen destructifs)...
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 30-06-2014 à 23:03 #

le 30-06-2014 à 10:59, @Ludwig :
"pas moyen de le saisir avec un smartphone alors que c'etait visible à l'oeil nu comme un phare d'avion qui atterrit. "

Tu es sûr qu'il fonctionne, ton appareil ? (Je parle du smart)
Parce qu'avec un simple mobile tout pourri, j'ai imagé la conjonction Vénus-Jupiter alors que la première ne brille pas plus que l'ISS, et la seconde beaucoup moins...
A mon avis dès que la magnitude est inférieure à zéro (typiquement Véga et Arcturus dans un bon ciel), un smartphone devrait pouvoir le prendre. Peux-tu refaire des essais sur les étoiles ou sur Mars et Saturne qui sont en ce moment plein sud et sud-est le soir ?
L


Après 22 h, j'ai trouvé Saturne côté sud, et (à prori) Mars un peu plus vers l'ouest; J'ai bien braqué un smartphone (moyen, mais récent) sur ces points lumineux -au jugé- en mode "nuit" mais j'ai rien vu sur l'écran. Manque évident de pratique; mais vu le champ de ces "APN", je doute de la possibilité...
A+
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 30-06-2014 à 23:31 #
j'ai pas essayé comme toi.. mais comme toi, je doute de la finesse de capture et visualisation de prises de vue par des smartphones.
Déja, dans la quasi obscurité, l'appareil ne cherche qu'à trouver de quoi faire sa mise au point.. il y tient absolument !

..et puis la clarté ambiante ne doit rien arranger non plus, faudrait faire l'essai un soir dégagé en haut de l'aiguille du midi à 3800m, oui oui, celle à coté du mont blanc, pas le pic dans les Pyrénées.

Même 10mpixels derrière un objectif plus petit qu'une demi-pièce de 1 centime, c'est comme un moteur de ferrari avec un carbu de Solex

Mais j'essaierai quand-même un soir

(Modifié par karthesius le 30-06-2014 à 23:31)
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le 30-06-2014 à 23:43 #
Je viens de fouiller un peu le net: Ludwig doit rigoler de notre naïveté: la prise de vue doit se faire à travers l'oculaire d'une lunette
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  1-07-2014 à 01:27 #
effectivement, vu comme ça, on peut même photographier une comète, toujours avec un téléphone !
il suffit juste de se balader le soir avec son Hubble portatif

Tiens ça te rappelle rien si je te dis que la dernière fois que j'ai pointé mon portable vers le ciel et que j'ai appuyé, j'ai saisi un gros extra-terrestre ? il volait avec ses grosses ailes et faisait BbZzzz. peu de temps après il est reparti avec ses congénères vers un lampadaire sous lequel il a virevolté parmi les autres coléoptères.

Anon258976
Profil Censuré
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  1-07-2014 à 06:01 #
Moi je pense à un truc :

Les scientifiques refuseraient-il d'étidier les OVNI, moi, ce sont les OVNI qui refusent de m'étudier, non pas que l'idée de me faire disséquer ou me faire insérer une sonde dans mon usine à gaz me branche, mais après tout, ils ont sûrement les moyens de nous améliorer : comme l'installation d'un programme cérébral permettant d'apprendre à piloter un rafale ou à jouer du piano par simple transfert USB par exemple. Źauraient pas ca en stock ?


E.T, si tu me lis...
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  1-07-2014 à 08:55 #
"Je viens de fouiller un peu le net: Ludwig doit rigoler de notre naïveté: la prise de vue doit se faire à travers l'oculaire d'une lunette"

Mais pas du tout, j'ai vraiment imagé Vénus et Jupiter avec mon petit mobile sans la moindre assistance d'aucun instrument.
Je suis juste étonné que vous n'y parveniez pas, mais comme je n'ai pas de smartphone j'ignore si les conditions de prise de vue sont différentes.
L
Anon258976
Profil Censuré
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  1-07-2014 à 13:33 #
Avec un véritable appareil photo, cela ne doit pas poser de problème :
Avec une lentille de smartphone, c'est une autre question, il est vrai que le téléphone n'a pas la même qualité d'image, et pour cause, même les APN compactes sont plus imposant qu'un smartphone, du moins, on le constate rapidement en observant l'objectif de l'appareil.
Et pour les objets lointains, c'est encore plus vrai, les appareils photo sont au moins muni d'un zoom physique, les appareils des smartphones ont au mieux un zoom numérique, et ça, c'est pas terrible niveau prise de vue.
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  1-07-2014 à 19:12 #
Je vais faire appel à des images sur un fil dédié.
L
Re: Pourquoi les scientifiques refusent-ils d'étudier les OVNI ?
le  2-07-2014 à 22:15 #
Salut à tous, pour étudier ce qu' ont n'a jamais vu il faut régler le problème de matériel ou preuves inexistantes, sans cela cela reviendrait a de la religion ou croyance !




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Ovni ?
Ovni
ovni
Ovni
Une histoire d'OVNI