Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

acte de guerre contre charlie Hebdo

le  7-01-2015 à 14:07 #
Bonjour tout le monde,

Nous savons que ISis ou ISil est un rebranding de Al Quaeda et qu'il est aidé par les américains (qui leur parachute des armes ) par l'état sioniste d'Israhaine (qui soigne leurs blessés) et la France qui les a appuyés en Libye et en Syrie.

Une attaque, comme il s'en produit en Syrie au Liban en Libye entre autre à eu lieu à Paris.

A qui profite le crime?

Le jour ou les laquais des banksters attaquent les ouvriers et souhaitent que le rêve des jeunes soient de devenir milliardaire, cette affaire tombe fort bien.

Hasard, oui un hasard dans une fourchette de probabilités singulièrement étroite.

Diviser pour régner !

Sans aucun doute, cette opération vas encore donner un coup de main aux mouvements comme ceux que soutien l'Europe en Ukraine (Svoboda) en France une partie des activistes du front national.

La presse a chauffé à blanc, ces derniers mois, l'opinion publique en balançant des crimes hideux commis par les groupes soutenus par les banksters, il est bien compréhensible que la malheureuse qui vas faire ses courses en portant un foulard risque de se faire tabasser.

C'est aussi la gauche raisonnable qui est visée, contrairement au FN celle ci a potentiellement le pouvoir d'être élue, c'est ce que nous voyons en Grèce (même si je crains que cette gauche raisonnable soit infiltrée).
Une telle opération, manifestement opérée par des professionnels, vas comme les chiens de bergers sur les moutons envoyer les mécontents vers le FN.

On aura plus qu'à activer le front républicain pour continuer à mettre les ouvriers français à la botte!


Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 15:28 #
C'est terrible. J'ai grandi avec les dessins de Cabu et Wolinski.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 17:46 #

le  7-01-2015 à 15:28, @ben :
C'est terrible. J'ai grandi avec les dessins de Cabu et Wolinski.


C'est exactement ce que je me suis dit. Je suis et
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 18:46 #
Grande tristesse, et grande colère de voir "Charlie" ainsi assassiné lâchement...

Hommage aux victimes et a ces grands dessinateurs libres avec un crayon, alors que des crétins (pour ne pas dire autre chose) répondent par des armes de guerre! Ils sont de lamentables batards;

le dessin de la semaine de Charb. était vraiment prémonitoire:
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 20:04 #
Ce crime est une barbarie. Ce que je crains le plus, c'est les conséquences de cet acte (support à la politique actuelle "contre" le terrorisme et montée de l'islamophobie). Si ça se trouve, les criminelles sont des musulmans fondamentaliste fanatique qui ont un petit penchant pour les alcools forts...
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 21:01 #

le  7-01-2015 à 20:04, @Alcar :
Si ça se trouve, les criminelles sont des musulmans fondamentaliste fanatique qui ont un petit penchant pour les alcools forts...

Ne penses-tu pas qu'il soit possible de le dire dans l'ordre inverse ?
d'abord des fanatiques, ensuite des fondamentalistes et éventuellement des musulmans.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 21:05 #
Bonsoir
Ce qu'il y a de constant avec l’extrême gauche c'est de jouer les idiots utiles (voir la prestation de Besancenot ce soir sur FI), en l’occurrence et jusqu’à preuve du contraire c'est une action d'illuminés islamistes et aussi de tout melanger .
il est bien compréhensible que la malheureuse qui va faire ses courses en portant un foulard risque de se faire tabasser.

Où l'on voit que tu as quitté la France depuis longtemps.
Je suis profondément choqué , Cabu, Charb,Tignous, Wolinski, Marisse toute ma jeunesse pour certains et un grand respect pour tous.
JR
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 21:16 #

le  7-01-2015 à 21:05, @Jiherve :
(voir la prestation de Besancenot ce soir sur FI)


je ne réussis pas à la trouver, dommage .. il est trop tot peut-etre
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 21:55 #
Triste journée ...Cavanna aura au moins échappé à cet effroyable spectacle ...Font scier ces khons !
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 23:46 #
Ne penses-tu pas qu'il soit possible de le dire dans l'ordre inverse ?
d'abord des fanatiques, ensuite des fondamentalistes et éventuellement des musulmans.


Des fanatiques fondamentalistes musulmans ? En faite, des fondamentalistes qui boivent de l'alcool... il y a déjà un problème, sauf erreur
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  7-01-2015 à 23:50 #
Ils boivent en cachette @Alcar ...


Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 00:09 #
Comme il était prévisible, la ratatouille idéologique de Rokag ne suscite pas de débat, étant elle-même un chaudron hermétique où les idées n'entrent pas et d'où elles ne peuvent pas sortir.
Au passage, pour avoir feuilleté Internet et le conconspirationnisme hexagonal, je le trouve non seulement égal à lui-même dans sa totale nullité, mais étrangement conforme (je pèse le mot) au texte qui ouvre ce fil...
Cherchez l'erreur.
Si j'avais moins de neurones, je penserais que Rokag est Soral déguisé.
L
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 01:10 #
étant elle-même un chaudron hermétique où les idées n'entrent pas et d'où elles ne peuvent pas sortir.


Bof, perso, je ne vois pas vraiment le problème dans le post de rokag3. Il y a juste que je ne vois pas trop le sens des phrases qui se trouvent entre "A qui profite le crime" et "Diviser pour régner" (Un crime à Charlie Hebdo va aider les laquais des banksters lorsqu'ils souhaitent que le rêve des jeunes soit de devenir riche... j'ai un peu de la peine). Pour le reste, je suis plutôt d'accord
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 02:49 #
On se trouve en France à un moment ou le part socialiste risque la sécession, les français risqueraient de basculer vers une gauche raisonnable genre Mélanchon.

Cela représente un danger pour les >>libéraux<< utiliser des mercenaires pour créer un choc, pousser la clientèle de cette gauche vers Le FN serait une bonne tactique.

On aurait donc une gauche raisonnable ne disposant pas d'une masse critique et un parti nationaliste socialisant qui restera un épouvantail pour les "démocrates" , (de plus, le FN est un allié objectif du big business si l'on considère ses votes au parlement européen sa prise du pouvoir ne serais donc pas un drame pour les banksters).

Pour ce qui est des commanditaires on ne peut que se souvenir de la main rouge dois je rappeler que c'était déjà le parti socialiste qui avait le pouvoir à l'époque ?

Les socialistes ont toujours trahie les ouvriers c'était vrai dans le passé et cela reste plus vrai que jamais. Sauf à avoir moins de mémoire que moi (et là il faut faire très fort) difficile de ne pas s'en souvenir.

Le massacre de quelques journaleux et de deux pandores est bien peu de choses pour ceux qui ont vocation à piller la France au profit des banksters.
Il est néanmoins possible que ce ne soit pas les >>socialistes<< qui aient décidés et que les banksters à travers la CIA ou le MOSSAD aient fait le choix pour eux.

Bien qu'il soit à court terme le principal bénéficiaire et bien que je n'ai aucune sympathie pour lui je disculpe le FN.

Le passeport oublié dans la voiture ça sent bon les passeports des terroristes du 11 septembre
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 06:24 #
Salut,
Je vous soumet ces questions parce que je ne sais pas trop avec qui en débattre dans mon entourage.
J'ai été horrifié par ce qui s'est passé aujourd'hui.
J'ai tout de suite adhéré à cette espèce d'enthousiasme pour Charlie "Je suis Charlie", Vive la liberté d'expression etc
Quand on pense que des artistes meurent pour leurs oeuvres, c'est affreux.

Mais je m'interroge maintenant. Non pas sur le caractère "barbare" (comme on dit) de cet attentat, mais sur l'engouement soudain pour Charlie Hebdo et la liberté d'expression.
Il y a encore quelques années, il y avait débats, certains disait que Charlie avait raison, d'autres que Charlie devait certes continuer le dessin satirique, mais sur tel ou tel dessin c'était allé trop loin, et que ça dépassait la limite de ce qu'on appelle "liberté d'expression"
Aujourd'hui tout le monde a l'air de cautionner: "Je suis charlie"

J'aimerais que vous m'aidiez à comprendre ce qu'est la liberté d'expression et quelles sont ses limites ? Non pas dans la loi française! mais plutot dans la loi "morale", ce qui vous semble juste à vous, dans votre âme et conscience.

Personnellement, je n'ai rien du tout contre leurs caricatures quelles qu'elles soient, parce que j'ai pas vraiment d'idéologie si je puis dire, ou peut être parce que je me fous du politiquement correct, ou je sais pas.
Mais j'essaie de me mettre à la place des musulmans (ou des chrétiens, etc) qui, lorsqu'ils voient une caricature, un prophète nu, en train de se faire fouetter les fesses, ce qu'ils jugent être une injure envers leur religion, doivent se sentir insultés.
Certes ça ne cautionne pas du tout l'attentat de ce matin, mais là n'est pas ma question, et j'ai assez pris de précautions oratoires au début de ce message !

Donc, quand je me mets à leur place, je me dis que c'est vrai, peut être qu'on devrait mettre des limites aux caricatures de charlie Hebdo !!

Mais l'instant d'après je me dis l'inverse avec plusieurs arguments qui ne tiennent peut être pas:
-lorsque charlie hebdo fait ces caricatures ce n'est pas contre les musulmans ou pour moquer les musulmans, mais pour moquer les terroristes, les extremistes, ou les casse-couilles qui interdisent toute discussion sur leur religion
-on ne doit pas interdire les caricatures, c'est plutot aux gens, à défaut d'avoir de l'humour, d'apprendre à se foutre de ces caricatures, à ne pas gagner une haine viscérale pour cela
-je me dis aussi que si je commence à mettre des restrictions pour certaines caricatures de Mohammed, je mets en quelque sorte au ban tout un héritage culturelle de caricatures du christiannisme et de Jésus, qui ont pourtant été pour certaines parmi les oeuvres cultes de notre littérature ou de notre cinéma. Et aujourd'hui, même si on ne reconnait pas toujours que ce sont des chefs d'oeuvres, on s'en moque plutôt qu'on ne s'en formalise.

Mais après j'essaie de me mettre à la place des religieux ou bien-penseurs de toute sorte, et je me dis que peut être c'est vrai, peut être que les caricatures de Mohammed ne blessent pas que les extrémistes mais aussi les musulmans ordinaires, etc
Par exemple j'ai lu un commentaire sur Facebook qui disait: quand on représente Mohammed nu, on peut rien dire, par contre quand Dieudonné "caricature" les juifs, là l'Etat francais interdit les représentations de ses spectacles !

Et je me dis que peut être c'est vrai, qu'il y a une sorte d'injustice dans ce que l'Etat autorise ou pas (mais peut être que cette injustice est justifiée ?)

Bref je n'arrete pas de faire cet aller retour dialectique, d'une opinion à l'autre et je n'arrive pas à me résoudre...
Devrais-je cautionner toutes les caricatures de Charlie Hebdo, sans quoi il n'y aurait pas de vraie liberté d'expression,
ou devrais-je dire que, sur certaines caricatures, ils ont dépassé la limite, l'Etat devrait interdire ceci ou cela ?

Aidez-moi à raisonner !

Ajout du 08-01-2015 à 06:38:

D'ailleurs, j'ai trouvé des trucs sur Internet.
Ce qu'a fait Charlie Hebdo c'est du "blasphème".
Le blasphème est-il autorisé dans la loi ? Oui tant qu'il n'incite pas à la haine
Mais donc, comment juger si ces caricatures blasphématoires incitent à la haine ou pas ?

D'autre part, la loi condamne des propos ou images qui nuisent à une personne physique ou morale. Mais lorsqu'une image ne nuit qu'à une idéologie, elle est autorisée, par exemple le blasphème.
Mais le blasphème ne nuit-il pas aussi à la communauté des croyants ?

Ajout du 08-01-2015 à 06:40:

Ma question se précise à chaque instant :

L'Assemblée parlementaire européenne considère que :
"Le blasphème, en tant qu’insulte à une religion, ne devrait pas être érigé en infraction pénale."

Mais vous, qu'en pensez vous ?
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 08:50 #
Le choc psychologique et émotionnel nous a assommés... l'horreur a noyé toute réflexion...
Nous avons brandi dans nos manifestations spontanées (notamment à Lyon pour parler de ce que je connais !) les mots : Liberté, tolérance, respect...
La liberté d'expression bafouée... tous, nous nous sommes sentis atteints.
Je n'étais pas lectrice de "Charlie Hebdo" : son style me déplait.
Mais dans le désarroi et l'émotion, "nous étions tous Charlie".
Une nuit est passée...

Thelouveteau :
Mais je m'interroge maintenant. Non pas sur le caractère "barbare" (comme on dit) de cet attentat, mais sur l'engouement soudain pour Charlie Hebdo et la liberté d'expression.
[...]Personnellement, je n'ai rien du tout contre leurs caricatures quelles qu'elles soient, parce que j'ai pas vraiment d'idéologie si je puis dire, ou peut être parce que je me fous du politiquement correct, ou je sais pas.
Mais j'essaie de me mettre à la place des musulmans (ou des chrétiens, etc) qui, lorsqu'ils voient une caricature, un prophète nu, en train de se faire fouetter les fesses, ce qu'ils jugent être une injure envers leur religion, doivent se sentir insultés.
[...]Devrais-je cautionner toutes les caricatures de Charlie Hebdo, sans quoi il n'y aurait pas de vraie liberté d'expression,
ou devrais-je dire que, sur certaines caricatures, ils ont dépassé la limite, l'Etat devrait interdire ceci ou cela ?

Je me suis posé les mêmes questions cette nuit car j'étais trop choquée pour dormir sereinement !
Je ne saurais te répondre... car tu exprimes parfaitement mes interrogations... et je n'ai pas encore trouvé de réponse.
Lorsque j'ai lu le slogan " Respect, Tolérance, Liberté".... j'ai pensé que si Charlie Hebdo pratiquait la 3ème vertu... il oubliait largement la première et la seconde...
"Irrévérencieux, impertinent, intolérant, provocateur... oui !..... mais doit-on mourir à cause de cela ?

Thelouveteau :
Le blasphème est-il autorisé dans la loi ? Oui tant qu'il n'incite pas à la haine
Mais donc, comment juger si ces caricatures blasphématoires incitent à la haine ou pas ?

Ceux qui sont favorables à un totale et absolue liberté te répondront que ceux chez lesquels il provoque la haine ont l'esprit dérangé... et ils tablent sur le fait qu'ils sont une minorité fanatique...

Je peux t'assurer que les musulmans convaincus (que je connais bien pour les avoir longtemps côtoyés quotidiennement) sont très respectueux des autres religions (y compris de l'athéisme !) ... et auraient été navrés qu'on se moque d'une façon aussi brutale du prophète qu'ils révèrent...
ceux-ci n'auraient pas tué pour autant, mais ils auraient été blessés profondément.
A-t-on le droit de blesser des personnes, juste pour être impertinent, irrévérencieux et affirmer une "liberté d'expression absolue" ?

On peut toujours arguer que ce sont "les extrémistes de tout poil" qui sont visés par la verve drolatique de Charlie...

On peut aussi remarquer les menaces qui pesaient (qui pèsent toujours sur la France)...
est-il vraiment nécessaire de "mettre de l'huile sur le feu" juste pour provoquer les assassins en puissance et montrer qu'on n'a pas peur d'eux ???

Tu vois, je ne peux que relayer tes interrogations (qui sont les-miennes)....
Ma réponse serait : "Respect et Tolérance"
Nous ne devrions pas avoir à légiférer dans un sens ou dans un autre si les gens étaient INTELLIGENTS et "TOLERANTS"...( me semble-t-il ?)
A la réflexion : "Non, je ne suis pas Charlie" ! mais je ressens une grande tristesse et une grande révolte devant ce fanatisme qui tue et veut imposer sa loi...
Je suis "pour la Liberté d'expression" mais auto-limitée par la fraternité et la tolérance !

(Modifié par shu-mei le 08-01-2015 à 11:09)
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 09:04 #
Bonjour,
n'ayant qu'assez peut de temps je vais te donner mon opinion en pointiller sur ce que tu évoque.


Salut,
Je vous soumet ces questions parce que je ne sais pas trop avec qui en débattre dans mon entourage.
J'ai été horrifié par ce qui s'est passé aujourd'hui.
J'ai tout de suite adhéré à cette espèce d'enthousiasme pour Charlie "Je suis Charlie", Vive la liberté d'expression etc
Quand on pense que des artistes meurent pour leurs oeuvres, c'est affreux.

Mais je m'interroge maintenant. Non pas sur le caractère "barbare" (comme on dit) de cet attentat, mais sur l'engouement soudain pour Charlie Hebdo et la liberté d'expression.
Il y a encore quelques années, il y avait débats, certains disait que Charlie avait raison, d'autres que Charlie devait certes continuer le dessin satirique, mais sur tel ou tel dessin c'était allé trop loin, et que ça dépassait la limite de ce qu'on appelle "liberté d'expression"
Aujourd'hui tout le monde a l'air de cautionner: "Je suis charlie"


Je n'ai pas participé à cet engouement comme tu le décrit (type changement de photo de profil et autre partage de photos) car je pensais que n'étant pas un lecteur de Charlie cela serait hypocrite de ma part.
Cependant, en écoutant les info dans ma voiture ce matin je me suis mis à pleurer tout seul à plusieurs reprises. Parce que oui, même si l'on ne lit pas Charlie, l'on sais ce qu'il représente et que je trouve qu'il est intolérable, et d'une tristesse absolue que 12 personnes soient mortes pour des dessins satiriques (ou même pour quoi que se soit d'autre).
J'ai également versé une larme sur les récits et les discours de certaines personnes, dont des musulmans qui se sont révoltés contre un tel barbarisme et devant l'unité (au moins apparente et momentané) de la France face à cet événement. Et tout ça parce que ça me touche! en effet la liberté d'expression on en parle pas tout les jours pour la simple raison qu'elle nous parait acquise pour toujours. Et même si cet attentat ne la remet pas en cause, on peu se demander qui osera reprendre le flambeau après ça !


J'aimerais que vous m'aidiez à comprendre ce qu'est la liberté d'expression et quelles sont ses limites ? Non pas dans la loi française! mais plutot dans la loi "morale", ce qui vous semble juste à vous, dans votre âme et conscience.

Là je ne peut pas t'aider n'étant pas assez "instruit" à mon gout. Mais je pense que des personne comme @Ludwig auront des réponses très pertinentes à ce sujet.

Donc, quand je me mets à leur place, je me dis que c'est vrai, peut être qu'on devrait mettre des limites aux caricatures de charlie Hebdo !!

Mais l'instant d'après je me dis l'inverse avec plusieurs arguments qui ne tiennent peut être pas:
-lorsque charlie hebdo fait ces caricatures ce n'est pas contre les musulmans ou pour moquer les musulmans, mais pour moquer les terroristes, les extremistes, ou les casse-couilles qui interdisent toute discussion sur leur religion
-on ne doit pas interdire les caricatures, c'est plutot aux gens, à défaut d'avoir de l'humour, d'apprendre à se foutre de ces caricatures, à ne pas gagner une haine viscérale pour cela
-je me dis aussi que si je commence à mettre des restrictions pour certaines caricatures de Mohammed, je mets en quelque sorte au ban tout un héritage culturelle de caricatures du christiannisme et de Jésus, qui ont pourtant été pour certaines parmi les oeuvres cultes de notre littérature ou de notre cinéma. Et aujourd'hui, même si on ne reconnait pas toujours que ce sont des chefs d'oeuvres, on s'en moque plutôt qu'on ne s'en formalise.


Jusque là je suis d'accord avec toi.

Mais après j'essaie de me mettre à la place des religieux ou bien-penseurs de toute sorte, et je me dis que peut être c'est vrai, peut être que les caricatures de Mohammed ne blessent pas que les extrémistes mais aussi les musulmans ordinaires, etc
Par exemple j'ai lu un commentaire sur Facebook qui disait: quand on représente Mohammed nu, on peut rien dire, par contre quand Dieudonné "caricature" les juifs, là l'Etat francais interdit les représentations de ses spectacles !

Et je me dis que peut être c'est vrai, qu'il y a une sorte d'injustice dans ce que l'Etat autorise ou pas (mais peut être que cette injustice est justifiée ?)


La différence c'est que Dieudonné à tendance à taper toujours sur les même personnes. Et ses discours hors spectacles montrent le fond de sa pensé et pourraient laisser croire à un appel à la haine...

Bref je n'arrete pas de faire cet aller retour dialectique, d'une opinion à l'autre et je n'arrive pas à me résoudre...
Devrais-je cautionner toutes les caricatures de Charlie Hebdo, sans quoi il n'y aurait pas de vraie liberté d'expression,
ou devrais-je dire que, sur certaines caricatures, ils ont dépassé la limite, l'Etat devrait interdire ceci ou cela ?


Seul toi peux statuer là dessus.



D'ailleurs, j'ai trouvé des trucs sur Internet.
Ce qu'a fait Charlie Hebdo c'est du "blasphème".
Le blasphème est-il autorisé dans la loi ? Oui tant qu'il n'incite pas à la haine
Mais donc, comment juger si ces caricatures blasphématoires incitent à la haine ou pas ?

D'autre part, la loi condamne des propos ou images qui nuisent à une personne physique ou morale. Mais lorsqu'une image ne nuit qu'à une idéologie, elle est autorisée, par exemple le blasphème.
Mais le blasphème ne nuit-il pas aussi à la communauté des croyants ?

Ma question se précise à chaque instant :

L'Assemblée parlementaire européenne considère que :
"Le blasphème, en tant qu’insulte à une religion, ne devrait pas être érigé en infraction pénale."

Mais vous, qu'en pensez vous ?


Je vais prendre un exemple qui me touche de plus près : si l'on s'en réfère à internet et a un certain site que je n'énoncerais pas, le festival du hellfest est un blasphème, une incitation à la haine contre les chrétiens et un regroupement de Satanistes vouant un culte à Satan lui-même.
Rien n'est plus loin de la réalité.

(Modifié par Ludwig le 08-01-2015 à 19:43)
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 11:00 #
Pour alimenter la réflexion, je vous conseille la lecture de ce livre. Je ne l'ai pas encore lu mais son résumé et les commentaires des lecteurs qui y sont liés m'y incite fortement. Raison pour laquelle je vous le conseille à mon tour.

Par ailleurs, je vous invite également à lire ce billet. Il traite de ce sujet de la liberté d'expression vu par un citoyen belge avec qui je suis assez en phase, du moins sur ce sujet.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 11:27 #
@Seawolf11 :
En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur.

C'est la dernière phrase de la page de ton 2d lien...
C'est également l'idée maîtresse que j'ai retenu hier de discussions, à chaud, télévisées de journalistes et de spécialistes du terrorisme.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 13:28 #
@Thelouveteau , pour moi la limite de la moquerie humoristique, par rapport à la méchanceté, c'est le fait que ça fasse rire ou pas.
quand l'humour fait rire, c'est de l'humour, sinon c'est de la méchanceté gratuite.
Les bon humoristes n'ont pas à se poser la question, les mauvais doivent réfléchir un peu plus.
Le talent c'est ce qui fait la différence.


Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 13:56 #
karthesius :
.....c'est le fait que ça fasse rire ou pas.
quand l'humour fait rire, c'est de l'humour, sinon c'est de la méchanceté gratuite.

Autrement dit : si cela "te" fait rire, c'est de l'humour, sinon c'est de la méchanceté gratuite...
Est-ce là l'étalon ??

De toutes façons, ce ne sont pas les satires ou les dessins iconoclastes de Charlie Hebdo qui motivent ces attentats : c'est la France et sa politique anti-islamiste (en Afrique et au Moyen-Orient) ...
Charlie Hebdo n'était qu'une "bonne occasion" de faire coup-double : punir la France d'une part, se venger de la dérision d'un journal irrévérencieux envers leur foi, d'autre part.

(Modifié par shu-mei le 08-01-2015 à 17:46)
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 15:47 #
Si aujourd'hui un simple dessin justifie un attentat, qu'en sera-t-il demain du fait d'enseigner la théorie de l'évolution, qui est tout aussi blasphématoire pour les mêmes personnes ?

Je comprends qu'un religieux puisse être choqué par certains dessins et je me réjouis qu'il puisse protester de multiples manière. Je me réjouis aussi quand ces protestations n'aboutissent à rien ou pas grand chose. Une société qui interdit de choquer, c'est une société condamnée à la stagnation.

Je comprend l'origine des lois qui limitent la liberté d'expression en France, à l'égard des juifs et musulmans notamment. Dans un monde idéal, l'éducation suffirait à éliminer la haine. Mais on est pas dans un monde idéal, quand des groupes s'organisent pour profiter de chaque occasion pour répandre leur haine, il devient très difficile d'avoir les ressources pour la contrer par des arguments rationnels. Sauf que la censure a un effet pervers, et ne fait que rendre les choses plus floues puisqu'on remplace le mot juif par le mot sioniste, et soudain tout est permis. Sauf que certains ne voient pas les propos pour ce qu'ils cachent, et suivent aveuglément leurs idoles. Aux USA, les mêmes peuvent dire exactement ce qu'ils pensent, du coup on a aucun doute sur qui ils sont, ce qui les rend beaucoup moins populaires. Finalement c'est peut-être mieux comme ça.

Ce qui s'est passé hier est inadmissible pour tout le monde. Touchant pour tous ceux qui ont aimé les victimes, qui n’œuvraient pas que dans Charlie Hebdo mais dans tous les médias - et depuis les émissions pour enfants dans ma génération. A moins de vivre dans une grotte, ils nous ont inévitablement fait sourire ou réfléchir à un moment ou un autre.

J'en vois aujourd'hui sur les réseaux sociaux qui critiquent et ridiculisent le soutien à CH. Que certains ne se sentent exister que s'ils s'opposent à un mouvement de masse est compréhensible et humain, et paradoxalement, c'est fort probablement ce que Charlie aurait fait.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 16:54 #
A mon sens, il y a un deuxième effet pervers de ces lois de censure qui réside dans la portée même de ces lois. En quoi est-ce plus criminalisable de porter atteinte aux juifs qu'aux catholiques, qu'aux handicapés, qu'au roux ou que sais-je ?
Si à chaque fois qu'une partie de la population se sent insultée il faut créer une loi de censure, alors la liberté d'expression aura vécu.
Le dilemme est là : on ne peut d'un côté défendre la liberté d'expression et de l'autre la brider pour éviter d'offenser.
Si l'on est offensé par des dires ou des caricatures, rien n'empêche d'user de ce que l'on appelle le droit de réponse et de l'exprimer. Si l'on est en désaccord avec les dires d'une personnes et que l'on ne peut ou ne veut pas argumenter avec celle-ci, on est libre de ne pas l'écouter et de se détourner d'elle.

Si aujourd'hui je soutien Charlie Hebdo, ce n'est pas tellement pour ses publications, ni pour la liberté de la presse mais bien pour le droit à la libre expression. Je n'étais pas souvent d'accord avec ses articles ou ses caricatures mais même lors de mes désaccords ils avaient le mérite de me faire réfléchir sur mes croyances, mes convictions et mes certitudes. Ils me permettaient alors d'argumenter pour renforcer ma position ou au contraire pour la modifier.

(Modifié par seawolf11 le 08-01-2015 à 16:58)
Anon258976
Profil Censuré
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 19:18 #
Je peux t'assurer que les musulmans convaincus (que je connais bien pour les avoir longtemps côtoyés quotidiennement) sont très respectueux des autres religions (y compris de l'athéisme !) ... et auraient été navrés qu'on se moque d'une façon aussi brutale du prophète qu'ils révèrent...
ceux-ci n'auraient pas tué pour autant, mais ils auraient été blessés profondément.


Personnellement, j'aurais plutôt formulé
"auraient été navrés qu'on se moque d'une façon aussi brutale de leur prophète le plus important..."
Je ne peut également que souligner ta remarque précédent cette affirmation
[ils] sont très respectueux des autres religions

D'ailleurs, je ne connais aucun musulmans qui ne reconnait pas les deux autres religions monothéistes comme cousines à la leur, bien que les tensions historiques et contemporaines soient palpables dans le rang des plus radicaux.

Ce que je voudrait ajouter, c'est que tu as parlé, en citant Rockag3, du fait que les chrétiens avaient sans doute le cuir plus dur à cause du fait de sa plus longue histoire avec les pays occidentaux très libres d'un point de vue de l'expression.
J'ai trouvé ce point de vue intéressant, mais j'aimerai toutefois préciser que Charlie Hebdo s'est également attelé à caricaturer Jésus (ex: le dîner de con de Jésus), et sont loin de là les seuls à l'avoir fait, or, quand on lis le Coran, Isa, fils de la vierge Myriam, pour qui le coeur n'a aucun secret, qui aime, qui accomplit des miracles qui ressuscite les morts et est annonciateur de l'arrivée du prophète Mahomet. ♥♥♥♥ , c'est quand même un gros morceau.
Je ne me rappelle pas que les caricatures du personnage aient été accompagnée de quelques mouvements de contestation de la part des groupuscules islamiques (ceci-dit, j'ai la mémoire courte), certes, ce n'est pas leur prophète le plus important, mais il s'agit tout de même d'un prophète d'Allah, qui en a quand même, de l'importance. Je ne peut donc que souligner la haute hypocrisie de tels groupes radicaux, qui n'ont de fait absolument rien à voir avec les "vrais" musulmans, suffit de trifouiller à droite à gauche...

(Modifié par Lubrifixor le 08-01-2015 à 19:25)
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 19:47 #
Bon, maintenant qu'on sait où est Charlie, on en fait quoi?
C'est malin, Ya plus qu'à recommencer une autre collection avec un autre prénom?



@+
toy
un train de retard

(Modifié par toy31 le 08-01-2015 à 19:51)
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 20:23 #
Mais @Karthesius, outre le fait que le rire est largement individuel, laissons le droit aux humoristes de n'être pas "bons" ou "mauvais", mais bons souvent et mauvais parfois !
Je n'ai pas ri à toutes les unes de Charlie et il arrivait que leur humour ne me plaise pas mais qui est toujours au top ?

L'été dernier, le 14 juillet, j'ai publié sur FB : "Nous avons un défilé militaire avec des avions de chasse une fois par an, en Palestine c'est tous les jours, les veinards". On était au plus fort des bombardements sur Gaza.
J'ai été pourri par un de mes amis qui n'a pas vu là une dénonciation sur le mode de l'humour noir. Je ne lui en ai pas voulu, sa sensibilité ne lui permettait pas de m'accompagner.

" qu'on se moque d'une façon aussi brutale du prophète qu'ils révèrent... "
J'ai bien regardé les unes de Charlie mais je n'y ai vu aucune moquerie brutale. Au contraire, le fameux "C'est dur d'être aimé par des cons" est un véritable hommage.
Charlie se moque des religions. Il se moque donc de l'islam mais pas davantage que des autres religions. C'est bien plus la représentation du Prophète que la brutalité de la caricature qui peut choquer les musulmans, car il est interdit de le représenter pas plus que Dieu dans cette religion.
Enfin, si la caricature d'une personne choque à ce point, c'est peut-être aux gens choqué de s'interroger sur leur capacité victimaire. C'est facile d'être choqué mais où est la limite ? Dans certaines rues, regarder quelqu'un ça choque tellement que ça vire à la rixe.

" comprendre ce qu'est la liberté d'expression et quelles sont ses limites ? Non pas dans la loi française! mais plutot dans la loi "morale", ce qui vous semble juste à vous, dans votre âme et conscience...
Là je ne peut pas t'aider n'étant pas assez "instruit" à mon gout. Mais je pense que des personne comme @Ludwig auront des réponses très pertinentes à ce sujet.
"
Mmmmfffff... Rien de plus qu'un sentiment personnel.
Les limites de la liberté d'expression sont celles que donnent la loi et la loi est basée sur la morale d'une société, car loi et morale ne sont pas à mettre dans deux paniers différents. La première est la formulation civile de la seconde, qui prend racine dans les religions et les traditions.
En France, la liberté d'expression a des limites : on n'a pas le droit d'insulter publiquement ni de calomnier. On n'a pas le droit d'inciter à la haine raciale, sociale, religieuse.
D'autres pays ont d'autres traditions et par conséquent d'autres lois. L'important n'est pas de dire quel est le meilleur système mais d'être assuré que chaque population soit à l'aise dans le système qui est le sien.

"Devrais-je cautionner toutes les caricatures de Charlie Hebdo, sans quoi il n'y aurait pas de vraie liberté d'expression, ou devrais-je dire que, sur certaines caricatures, ils ont dépassé la limite, l'Etat devrait interdire ceci ou cela ?"
Nous n'avons pas à cautionner les oeuvres de création. La caricature est un art mineur, certes, mais c'est un art. Nous en bénéficions, nous pouvons le juger selon nos goûts, mais ni la société ni les artistes ne nous demandent de les cautionner. La caution qu'on apporte aux artistes n'existe que dans les dictatures et est le rôle des tyrans.

Enfin, le blasphème étant un concept exclusivement religieux, il n'a de valeur que dans les société où il existe une religion d'état ou dans ceux où l'église tient le pouvoir. D'autre part, il paraîtrait, pour la raison, extrêmement étrange que soit prise en compte légalement une insulte envers un être dont l'existence n'est pas démontrée !
L

(Modifié par Ludwig le 08-01-2015 à 20:25)
Anon258976
Profil Censuré
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 21:03 #
Enfin, le blasphème étant un concept exclusivement religieux, il n'a de valeur que dans les société où il existe une religion d'état ou dans ceux où l'église tient le pouvoir.


En effet, c'est une remarque que certains rejettent, mais si je ne suis pas tenu de respecter les lois américaines sur le sol français, ou les lois françaises sur le sol hollandais, ce qui paraît normal à tous, je ne vois pas pourquoi je devrais être tenu de respecter les lois d'une religion qui ne m'appartient pas et autre que dans les lieux de son culte et les territoires où elle fait loi.
La question de "respect" qu'on veut nous imposer n'est pas dénuée d'une certaine absurdité (même si j'avoue que mon opinion change selon mon humeur sur ce point) : quand je vois le père sodomisé par le fils, sodomisé par la sainte trinité dans Charlie Hebdo, je comprend que cela choque, étant moi-même... Enfin, vous savez... je comprend qu'on puisse aller jusqu'à fustiger le dessinateur de "connard", mais je ne comprend pas qu'on puisse lui vouloir la mort ! Surtout lorsqu'il édite sur un territoire où il y'est autorisé.
Le blasphème n'est rien d'autre que la violation de règles religieuses auxquelles nous nous sommes nous-mêmes, et volontairement, soumis ! Il n'a aucune légitimité, ni-même aucun sens à être évoqué à l'encontre d'individus qui ne croient même pas en Dieu.
D'ailleurs, même la Bible, tout comme le Coran sont d'accords avec ça (bien qu'on puisse y trouver d'autres versets/sourates contradictoires) puisqu'ils précisent que ceux qui "ne savent pas" sont déjà pardonnés !
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 21:14 #
Bonsoir,
la notion de blasphème m’étant totalement étrangère je n'arrive toujours pas à comprendre comment des personnes peuvent y accorder la moindre importance, cela me transcende au sens strict.
Le problème n'est pas de savoir si c'est autorisé ou non car il est NORMAL de pouvoir critiquer idéologies et religions, être antinazi serait bien et critique vis a vis des religions mauvais ?
JR
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 21:29 #
Je suis extrêmement atristé par ce triste événement, je connais CH depuis 1975 environ.
Re: acte de guerre contre charlie Hebdo
le  8-01-2015 à 22:09 #
le  8-01-2015 à 20:23, @Ludwig :
Mais @Karthesius, outre le fait que le rire est largement individuel, laissons le droit aux humoristes de n'être pas "bons" ou "mauvais", mais bons souvent et mauvais parfois !


ce que je voulais dire en parlant de l'humour qui fait rire ou pas, c'est que le talent est le passe droit pour provoquer sans facher.

L'été dernier, le 14 juillet, j'ai publié sur FB : "Nous avons un défilé militaire avec des avions de chasse une fois par an, en Palestine c'est tous les jours, les veinards". On était au plus fort des bombardements sur Gaza.
J'ai été pourri par un de mes amis qui n'a pas vu là une dénonciation sur le mode de l'humour noir. Je ne lui en ai pas voulu, sa sensibilité ne lui permettait pas de m'accompagner


Je comprends tout a fait ton questionnement pour l'anecdote que tu racontes concernant ton mot d'esprit sur FB.
Pour l'opinion et la morale publique, Il semble qu'il faille etre reconnu comme humoriste pour avoir le droit de faire de l'humour..
... surtout quand il est noir (l'humour , tu vois même là je fais gaffe)
Parler en public sur une scène est perçu tres différemment qu'écrire un texte sur un message.
(déja parce que sur une scène, le public qui vient au spectacle est d'avance d'accord avec la manière et le style, alors que dans un texte, on a beau coller des émoticones de partout, c'est un parcours miné)
Je t'avoue que parfois je m'auto-bride même SLT (et pour des mots d'humours bien moins corrosifs que le tien) à cause de ce risque . Finalement je me dis que certaines formes d'humour sont inadaptées à des environnements, dont on ne maitrise pas la nature. Je me suis convaincu que cet humour là etait sans intérêt puisqu'à quoi bon faire rire quelqu'un qui n'en a pas envie.

(Modifié par karthesius le 08-01-2015 à 23:45)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Charlie Hebdo : la page Facebook fermée.
Après Charlie Hebdo, Libération est menacé.
Familles de France en guerre contre Second Life
Les Anonymous en guerre contre les sites de SONY.
L'ONU exige plus de fond dans sa guerre contre le SIDA