Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
2

Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent

le  5-01-2017 à 07:37 #
Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui si je demande de l'aide sur le forum, c'est tout simplement, car les conseillers d'orientation ne m'ont jamais été utile, (manque de savoir sur les formations etc parfois ) et je n'ai plus la motivation d'aller quelque part. Les psychologues me demande 700€ et j'ai aucunement envie de payer une somme aussi grande pour ça ....

J'ai obtenu mon Baccalauréat Scientifique, spécialité Mathématiques l'été dernier et depuis je suis anéanti, déprimé, et malheureux.
Tout simplement, car pour commencer je ne sais pas trop quoi faire de ma vie (j'ai déjà du retard en âge, par rapport à mes camarades et en plus de ça je ne me qualifie pas comme un élève doué, car j'ai beaucoup de lacunes.) et ensuite, car je n'ai pas obtenu mon premier choix sur A.P.B, c'est un Algorithme qui a décidé de mon orientation entre autres donc j'ai eu les derniers vœux que j'avais mis un peu au hasard pour remplir la plateforme.

J'ai donc atterri en première année de Médecine, une première chance que j'ai gâché inutilement (on a le droit à 2 chances maximum) par la déprime, je ne me suis pas présenté aux concours, je n'ai pas assisté aux cours, car je me posé beaucoup de questions, j'étais vraiment dans le mal.

Lorsqu'il était malheureusement trop tard pour faire quelques choses, (puisque la première année de Médecine demande énormément de travail et s'y prendre 2 mois + tard, ça ne sert plus à rien. ) j'ai eu un petit déclic on va dire en me disant que "La médecine, finalement ce n'est pas si mal" et je m'en suis voulu d'avoir fait tout ce cinéma à cause de l'Algorithme (A.P.B)

C'est à ce moment-là, que je me suis rendu compte que je ne savais finalement pas quoi faire de ma vie, je n'aime pas faire des choix, c'est trop dur pour moi, bien trop dur.

J'étais inconscient, mais l'avenir me fait peur, j'ai peur d'avoir du regret, j'ai vu beaucoup trop de monde qui se sont lancées dans de longues études et des études difficiles ( Finance, Droit, Ingénieur ) pour au final se dire "Ca ne me plait pas, ce n'est pas la vision que j'avais eu du métier, je ne veux plus travailler dans ça ".

Je suis vraiment effondré en ce moment, je ne me suis jamais posé la question, du métier qui me plairait plus tard, j'ai fait tout ce chemin sans réel objectif, alors que j'avais des difficultés et j'ai malgrez tout un peu réussi on va dire.

Tout ce qui m'intéressait, c'était le salaire. Je parcourais plusieurs fois pendant plusieurs années des pages Wikipédia pour voir ceux qui ont réussi en particulier des Entrepreneurs qui ont fait fortune et prendre exemple sur eux et c'était mon seul objectif.

Seulement ça reste un projet professionnel qui n'est pas sérieux car tu peux ne pas réussir et être amené à pratiquer un métier qui ne te plait pas toute ta vie. Je m'emmêle dans ce que je dis, tout ce que je sais c'est que je suis perdu, la Médecine m'a intéressé (mais pas assez) au dernier moment car j'ai fait, on va dire, une distinction entre devoir (Médecine) & rêve personnel ( en haut )

Si vous pouviez m'aider en me donnant votre avis (etc...) ce ne serait pas de refus j'en ai vraiment besoin s'il vous plait

Merci beaucoup,
Bonne journée





(Modifié par Kleem12 le 06-01-2017 à 17:27)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  5-01-2017 à 18:10 #
Salut,

je n'aime pas faire des choix

Mais ne pas faire de choix, c'est aussi un choix, et c'est comme ça qu'il faut le voir : aujourd'hui je choisis de ne pas faire de choix. C'est raisonnable, jusqu'à un certain point où ça ne l'est plus

La première chose à mon avis c'est de dédramatiser la situation, et d'accepter l'échec (passé ou futur) comme une façon d'apprendre souvent inévitable et qui, si on en tire des leçons, est tout à fait positive. On agit toujours de façon causale, si tu suis un mauvais chemin ce n'est pas parce que tu t'es dit, tiens je vais prendre le mauvais, c'est parce qu'il était impossible pour toi de le savoir à l'avance. Mais tu en sors avec plus d'expérience et une meilleure connaissance de toi.

Si tu veux continuer tes études, il existe généralement des filières qui permettent sans trop de complications de passer d'un niveau à un autre, p.ex tu peux commencer par un DUT puis ajouter un an pour faire un licence ou passer au master, où à l'inverse, débuter de longues études, puis te faire créditer les cours réussis dans un formation moins poussée si tu changes d'avis.

Je t'encourage aussi à lire un livre sur la procrastination (remettre au lendemain, avoir du mal à terminer ce que tu commences) et comment en venir à bout. C'est quelque chose contre quoi on doit tous lutter à un moment où un autre, mais il y a une série de trucs qui permettent de s'auto-motiver et d'atteindre ses objectifs.

Ben
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 03:16 #
Merci pour votre réponse, je comprends bien, mais comme vous aviez dit c'est raisonnable jusqu'à un certain point et je suis actuellement au point ou ça ne l'est plus. je sais que je suis le seul à décider de ce que je veux faire ensuite, mais si j'ai posté un message sur le forum aujourd'hui, c'est pour qu'on m'aide à trouver ce que j'ai envie de faire, un mini coup de pouce qui pourrait m'aider énormément... Car tout seul j'y arrive vraiment pas...
Je ne sais même pas si c'est parce que je n'aime pas faire des choix ou si c'est tout simplement parce que je ne sais pas quoi faire en fait. Je ne sais pas quoi faire, mais malgré tout il y a des choses que je sais que je ne veux pas faire
Les seules filières qui m'intéressent ce sont les Licences à l'Université, obligatoirement des études longues (car je suis toujours parti avec ça en tête et c'est ce que je veux )

Il y a 4 filières que je trouve intéressante à l'Université à part ces 4 filières, rien ne m'intéresse :

- Médecine
- Mathématiques appliquées aux sciences sociales (filière contenant Maths ; Informatique : Économie)
- Mathématiques-Informatique
- Le Droit

- La filière "Mathématiques appliquées aux sciences sociales" me permettrait de continuer mes études dans la Finance, l'Economie et tout ce qui est Ecole de Commerce, donc ici les cabinets de conseil m'intéresse particulièrement. Seulement c'est un domaine de travail particulièrement ennuyeux, où vous êtes assis sur une chaise de 8h à 3h du matin et qui est très difficile au début, + grandes chances de se faire virer et c'est très difficile de se faire une place il y a beaucoup de compétition, votre vie ne tourne qu'autour de l'argent ce qui est très mal vu des autres.

- La filière Mathématiques-Informatique me permettrait de continuer mes études dans une École d'Ingénieur de type A . Ingénieur c'est très vaste, la plupart ne savent pas forcément ce que ça veut dire et il y a beaucoup de flou dans ce domaine. Je prend l'exemple d'un Ingénieur qui travail dans une petite société toute sa vie, ou un Ingénieur qui a l'air de toute faire sauf du travail d'Ingénieur (???) pour citée des personnes connues Bernard Arnault et des Patrons de grande entreprise française Carlos Ghosn pour Renault ou Franck Riboud pour Danone (etc la liste est longue)

- La filière Médecine me permettrait d'être Cardiologue. C'est un métier qui est vraiment cool, permet d'aider les gens, de gagner sa vie convenablement et être en libéral. Seulement ... voilà y a toujours un "seulement" le métier est parfait mais je me projette dans quelque choses d'autre, y a un blocage qui fait que je ne peux pas faire ça toute ma vie, je sais pas y a un "mais" difficile à expliquer et je pense que tout mon problème viens de là

- La filière Droit me permettrait d'être Avocat après m'être spécialisée en droit des affaires. J'ai dit que c'était une filière intéressante mais ce n'est pas pour autant que je voudrais là faire, il y a beaucoup trop d'avocat aujourd'hui, et ce domaine ne m'intéresse pas vraiment.

Ces 4 filières sont tous +/- difficile et donc je ne raisonne pas en terme de difficulté, je veux seulement savoir ce que j'ai envie de faire.
De plus, me lancer dans une filière en me disant que je vais tenter puis on verra bien est psychologiquement impossible pour moi, avec ce doute que j'aurai, jamais je ne pourrai me donner à fond et ça me donnera dans tous les cas, une vision faussé des choses (j'ai déjà essayé cette année).

Ce que je sais : Je ne me vois pas salarié toute ma vie a exécuté les ordres de mon supérieur toute ma vie et à rester sur une chaise toute ma vie. L'Entrepreneuriat m'intéresse, j'ai envie de monter ma propre société, de voyager dans le monde entier, de créer des emplois, d'avoir des idées novatrices. Mais voilà, ça reste dans l'ordre du rêve,(Puis après tout il y en a bien qui rêve d'être sportifs de haut-niveau, peintre ou musicien, alors pourquoi pas) tous les métiers ~ formations permettent de faire cela, tout le monde peut le faire, y a même pas besoin d'avoir un métier d'ailleurs, et ça ne m'aide pas vraiment dans mon choix. Si j'ai un domaine de prédilection qui m'intéresse dans mon cas et pour ce projet, ce serait l'Informatique. Mais en faire mon métier ? Bof. Voilà je pense que cette histoire est compliquée, que mes rêvent de gosse prennent parfois le dessus, faut de la patience ...




(Modifié par Kleem12 le 06-01-2017 à 03:21)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 04:47 #
C'est du côté des rêves de gosse qu'il faut aller à mon avis, car c'est là que se trouve la motivation.

Tu n'as pas besoin de planifier toute ta vie maintenant. Demandes-toi où tu veux être d'ici 2 ans, et d'ici 5 ans. C'est ça qui compte le plus.

D'ici là, le monde va changer, tu vas changer, il y a trop d'inconnues pour prévoir les années qui suivront.

Rien ne t'obliges à faire le même métier toute ta vie, d'ailleurs c'est de plus en plus rare.

L'informatique et le génie ont l'avantage de pouvoir toucher à tous les autres domaines. On te forme à solutionner des problèmes, n'importe quels problèmes, et à apprendre constamment de nouvelles choses, ça peut être un bon tremplin pour l’entrepreneuriat aussi. Tu pourrais commencer par feuilleter quelques cours et voir si ça te branche.
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 14:12 #
Je pense que les gens, et tu as l'air d'en faire parti, ont de très gros a priori sur le métier d'ingénieur ... Ingénieur, c'est en effet tout en rien. Je suis ingénieur, mon frère et mon copain aussi. Chacun dans un domaine différents ! Je bosse à la SNCF en tant que chargée de maîtrise de la végétation pour la région Rhône Alpes. Mon frère est embauché par un cabinet de recrutement qui lui propose des missions plus ou moins longues. Actuellement il travaille dans la conception de tableaux électriques chez Schneider. Mon copain est ingénieur informatique dans une petite entreprise de dépannage des ascenseurs, et il fait plein de missions différentes car c'est le seul à maîtriser le domaine. Il n'a donc pas de "supérieur" dans le sens où, même si il a des ordres de la direction, personne ne peut vraiment critiquer son travail !

Voilà voilà les 3 points de vu que je connais. Je pourrais aussi te parler de ma belle soeur qui travaille dans l'ingénierie mathématiques et qui fait des statistiques chez Orange ...

N'hésite pas si tu as des questions
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 16:32 #
@Ben Je connais l'Informatique, du moins j'ai quelques bases. L'informatique m'intéresse beaucoup depuis longtemps ! (Mais pas en tant que salarié). Il y a beaucoup d'Informaticiens entrepreneur +/- connues qui n'ont jamais fait d'études en Informatique, et qui sont très très doué, je pense que c'est un domaine assez accessible, le diplôme permettrait de travailler dans des SSII, mais si on veut monter un projet personnel, apprendre chez soi est amplement suffisant (Enfin je pense, j'ai peut-être tord, je ne sais pas tout...)

J'ai d'ailleurs une question "un peu" décalé : Internet est assez récent et on a l'impression que cela existe depuis très très longtemps... Je crois que vers les années 1990-2007, c'était plus simple d'avoir sa place pour s'y lancer, aujourd'hui je ne sais plus trop... ça devient plus compliqué et les idées s'essoufflent (on a l'impression), et dans le futur ça risque d'être encore pire, non ?

Sinon, d'ici 2 ans ou 5 ans, je serai encore dans mes études, dans tous les cas j'entame un cursus à Bac + 5 minimum, la réponse à la question revient à répondre au problème :/ . J'ai trop vu de personnes reprenant les études à 35 ans pour changer de métier, je veux éviter ça à tout prix ! je vais y réfléchir longuement ce soir. Je vais essayer de trouver une solution en partant sur ce que vous m'aviez dit, merci !


@MuMu_ ; Je suis d'accord avec ça, mais Je vois souvent des Ingénieurs faire du travail ressemblant fortement à des personnes diplômé d'une Business School [Ecole de Commerce]. (Il y en a qui ouvre des cabinets de courtage en immobilier, d'autres qui exercent du travail de fonctionnaire "d'administrateurs" etc). J'ai remarqué aussi que les administrateurs sont en majorité que des Ingénieurs ! Mis à part pour la SNCF, Guillaume Pepy n'est pas Ingénieur, mais il y a quelques temps ça l'était. Bon chez Schneider c'est un Ingénieur Jean-Pascal Tricoire. (EDIT : Je crois comprendre en fait pour les administrateurs, ils ont dû monter les échelons au fil des années, et vers 50 ans ils le deviennent.) comme pour la Finance en gros, tu es Junior au début, et tu passes de Senior, Manager à Partner, autant pour moi.

Enfin c'est vraiment très ambiguë, et je me demande d'ailleurs si les étudiants en classes préparatoire qui ont pour objectif d'intégrer une Ecole d'Ingénieur savent exactement ce qu'ils veulent faire plus tard. Peut-être que je me pose trop de questions et que ça devient une obsession ? La réponse est peut-être que tout le monde se lance dans quelques choses sans le savoir réellement.


Merci beaucoup pour vos réponses


(Modifié par Kleem12 le 06-01-2017 à 17:00)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 17:08 #
Hello,
Je ne sais pas où tu habites, mais si tu es issu d'un milieu assez "pauvre" comme tu le dis, si tu te lance à la Fac tu auras un appart à payer, des charges...si tu n'as personne pour t'aider cela va être compliqué. En ce qui me concerne j'ai fait des études en alternance ce qui m'a permis de pouvoir vivre financièrement tout seul à l'age de 19 ans (payer un loyer, mon permis, mes courses...). J'ai enchaîné les formations en alternance jusqu’à être maintenant Ingénieur.
C'est très dur pour nous de savoir ce qui te convient le mieux, le mieux serait d'essayer de te lancer dans ce qui t'attire le plus parmi ces domaines tout en gardant en tête que tu es jeune et que ce n'est pas un drame si cela ne fonctionne pas tout de suite. (Tout en sachant que dans tes domaines il y a des DUT, qui te permettent ensuite de continuer en licence puis en master/diplôme d'ingé. Ce n'est pas parce que tu n'es pas à la fac que tu ne peux pas faire de longues études.)

Courage.
A+

(Modifié par gogetrunks le 06-01-2017 à 17:11)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 17:15 #
Bonjour Gogetrunks, je suis de la classe moyenne on va dire, mais je ne suis pas vraiment concerné par tout ça. j'ai toujours vécu à Paris et je fais mes études à Paris, donc j'habite avec mes parents je n'ai pas vraiment besoin de prendre un logement seul. Je suis seulement concentré sur mes cours.



(Modifié par Kleem12 le 06-01-2017 à 17:27)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  6-01-2017 à 17:39 #

le  6-01-2017 à 16:32, @Kleem12 :
Il y a beaucoup d'Informaticiens entrepreneur +/- connues qui n'ont jamais fait d'études en Informatique, et qui sont très très doué, je pense que c'est un domaine assez accessible

Ça existe, mais c'est très exceptionnel. Si tu as de l'argent, c'est sûr que tu peux payer des gens compétents pour faire le travail pendant que tu supervises. Mais pour ceux qui n'en n'ont pas, amha il faut un minimum de formation pour utiliser les bonnes méthodes de travail et comprendre comment les choses fonctionnent.

J'ai d'ailleurs une question "un peu" décalé : Internet est assez récent et on a l'impression que cela existe depuis très très longtemps... Je crois que vers les années 1990-2007, c'était plus simple d'avoir sa place pour s'y lancer, aujourd'hui je ne sais plus trop... ça devient plus compliqué et les idées s'essoufflent (on a l'impression), et dans le futur ça risque d'être encore pire, non ?

Il faut se rappeler que ceux qui ont fait leur marque dans les années 1990-2000 c'est parce que ça n'existait pas et qu'ils étaient les premiers, ils n'avaient aucun des outils actuels à leur disposition. Autrement dit, aujourd'hui c'est pareil, si tu ne veux pas te battre contre une concurrence féroce, tu dois créer ce qui n'existe pas. Vu la vitesse à laquelle les choses évoluent en réalité augmentée / virtuelle, robots/drones, voitures sans conducteur, domotique, internet des objets, etc... c'est encore un domaine qui a beaucoup de potentiel.

J'ai trop vu de personnes reprenant les études à 35 ans pour changer de métier

Ce n'est pas forcément quelque chose de négatif, perso j'ai plusieurs fois changé de métier par choix. J'aime la nouveauté! Pareil à mon avis pour les ingénieurs qui ne font pas un boulot typique d'ingénieur, c'est parce que ça leur convient. A partir d'un certain niveau de qualifications, pour peu que tu sois prêt à sortir de ta zone de confort (voyager, apprendre, ...), c'est toi qui choisit ton employeur et non l'inverse.

Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le  8-01-2017 à 15:46 #
Pour être passé par une étape semblable, je me permettrai de suggérer que tu fasses l'effort de ne pas te renfermer sur toi, de garder les contacts les plus nombreux possibles avec des amis et collègues, et que tu restes immergé(e) dans la société en maintenant certaines formes d'activité. Il n'y a aucune honte à ne pas savoir quoi faire de soi-même, ce qui serait dommage serait de ne rien faire pour trouver.
Au mieux, t'intégrer dans une association qui pratique une activité en rapport avec ce que tu aimes - et dont tu n'imagines pas forcément faire un métier.
A force de voir des choses, d'en entendre, d'y contribuer, de parler à des gens, de lire des livres et des articles,etc. il finira par se produire un déclic. C'est ainsi que j'ai trouvé ma "voie", la seule qui me convenait vu mes handicaps et à laquelle je n'aurais jamais pensé spontanément.
Bonne chance
L
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le 11-01-2017 à 19:28 #
Merci beaucoup à tous pour vos réponses, je vais prendre une année comme j'ai plus le choix maintenant, pour réfléchir, gagner de l'argent à côté et me remettre à niveau. Je suis triste car ça me fera 2 année de retard maintenant.

Je vous remercie.


(Modifié par Kleem12 le 11-01-2017 à 19:29)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le 12-01-2017 à 08:56 #
Je fais un peu de pub pour mon uni :

Il y a l'EPFL en Suisse qui est une université réputée mondialement qui a principalement des filières d'ingénieuries (les filières académiques sont mathématique/physique/chimie), qui est facile d'accès (pas de concours à l'entrée) et où tu peux t'inscrire jusqu'au 30 avril de cette année. En plus, les cours sont en français lors du bacchelor. Le problème principale -> le logement (une chambre pour étudiant est très chère (environ 500 euro par mois) et difficile à trouver). En passant, tu peux facilement passer d'une filière à un autre et tu peux même ne pas perdre une année si tes résultats sont bons

Il y a la description des filières ici :
bachelor.epfl.ch/programmes

J'ai suivi la filière microtechnique donc, si tu as des questions par rapport à cette filière et ses principales débouchées, n'hésite pas.

(Modifié par Alcar le 12-01-2017 à 09:01)
Re: Perdu dans ma vie après l'obtention du Baccalauréat Scientifique : Urgent
le 29-05-2017 à 15:40 #
J'ai appris plus en 3 mois en entreprise que toute ma scolarité à Harvard"


Harvard est un endroit destiné à se faire des relations et se faire connaître et reconnaître et c'est pour faire du scribouillage et de la spéculation, bref un job de sangsue!

Un bon informaticien, c'est quelqu'un qui sais cerner un problème mettre en œuvre de nouvelles techniques les divulguer au seing d'une équipe qu'il a constituée .... ou pas a de vrais talents pour rédiger des dossiers clairs et des organisations de développement et suivis de projets!
Une école d'ingénieur est sans aucun doute un énorme plus pour apprendre à apprendre et in fine enseigner!
Pas mal d'autodidacte ont d'ailleurs éprouvés le besoin de suivre des cours en auditeur libre aux arts et métiers mais à 19 ans le mieux c'est de faire une école d'ingénieur








Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Combien d'année de cours apres le bac pour une école de police scientifique
Perdu après une licence STAPS
Apres mon bac pro compta je suis un eu perdu niveau orientation
Ou est l' école pour entrer dans la police scientifique en France
Quel Bac STL pour devenir technicien dans la police scientifique ?