Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Les Babyloniens et la relativité

le 24-02-2017 à 15:17 #
Bonjour,

Partons tout de suite vers l'étrange année terrestre babylonienne qui prétendait que la Terre met 360 jours pour faire le tour du Soleil.
Or nous savons que l'année terrestre est de 365 jours, 6 heures et 9 minutes...



Est-ce que les Babyloniens étaient si idiots ?
Peut-être pas..

Prenons la différence de 5 jours, 6 heures et 9 minutes entre les deux calendriers, et divisons-la par 360. Curieusement, les 5 jours / 360 deviennent pile : 20 minutes. Les 6 heures / 360 deviennent pile : 1 minute. ET les 9 minutes / 360 deviennent pile : 1, 5 seconde.

Donc chaque jour terrestre est "raccourci" de 21 minutes et 1,5 seconde.

Oui, mais par quel effet relativiste ?
Est-ce parce que nous tournons autour de Sagittarius A, avec le Soleil ?



Car ce n'est pas le temps qui s'allonge sur la Terre.. au contraire, il raccourcit (et donc accélère) de 1/ 67 ième de seconde / seconde.



Cela a-t-il un rapport avec le plan de l'écliptique, à 23° du plan équatorial terrestre ?
Les babyloniens avaient-ils connaissance de cet effet relativiste; on retrouve bien la trace de connaissances grecques que nous ne possédons plus aujourd'hui...



(Modifié par soliris le 24-02-2017 à 15:45)
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 24-02-2017 à 17:00 #

le 24-02-2017 à 15:17, @soliris :
Les babyloniens avaient-ils connaissance de cet effet relativiste; on retrouve bien la trace de connaissances grecques que nous ne possédons plus aujourd'hui...

si les babyloniens etaient idiots , alors je dois etre un de leur descendants
car je ne comprends rien au but de tes calculs ..
Ils auraient dit que l'année a 300 jours, tu aurais trouvé d'autres valeurs mais où est le rapport avec la relativité ?

bon te connaissant je me dis quand-même que j'ai du rater quelque-chose
donc je relirai ce soir ou demain

Quoi qu'il en soit, faire l'hypothese que les Babyloniens connaissaient le relativité, ... bon courage

Re: Les Babyloniens et la relativité
le 24-02-2017 à 17:12 #

le 24-02-2017 à 17:00, @karthesius :

mais où est le rapport avec la relativité ?



Einstein n'est pas le seul à avoir imaginé que le temps pouvait varier. L'une ou l'autre relativité s'effectue toujours en fonction d'un référentiel.. spatial (ex: Galilée), rapide (ex: Albert lui-même), .. ? La réponse ne doit pas forcément venir maintenant; les 21 minutes et la seconde et demi d'accélération par jour prévu "babylonien" signifiera peut-être quelque chose pour quelqu'un dans 3 ans.
Ce qui compte, c'est de poser la question sous un angle d'approche, non ?

Peut-être avaient-ils choisi (c'est mon idée) une position de la Terre récurrente par rapport à un retour du "Nouvel An" ailleurs.. sur sa course dans l'espace. Que savons-nous de la topologie de l'espace ? Le vide spatial n'est pas une réponse.
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 24-02-2017 à 17:40 #
Une fois n'est pas coutume, laissons un temps de côté les sympathiques extrapolations et revenons à l'ennuyeux réel.

"l'étrange année terrestre babylonienne qui prétendait que la Terre met 360 jours pour faire le tour du Soleil. "
Le plus étrange dans cette phrase, c'est , car :
- C'est moins l'année babylonienne qui comprend 360 jours, que le calendrier babylonien. Rappelons que pour les civilisations anciennes, les mesures du temps (calendriers) ne se basent pas seulement sur les mouvements des astres (et pour certains, pas du tout). Les Babyloniens, férus de mathématiques, ont jugé commode de couper la sphère céleste en douze tranches de 30 degrés correspondant à peu près au mois lunaire.
- Le calendrier babylonien n'était pas solaire, mais luni-solaire.
- Jamais de la vie les Babyloniens n'ont prétendu que la Terre tournait autour du Soleil. Même Sitchin ne dit pas ça !

Précisions utiles : les Babyloniens étaient tellement conscients que leur calendrier ne tombait pas juste avec le mouvement du Soleil, qu'ils décidaient par décret, à chaque fois que le décalage dépassait 15 jours, d'ajouter un mois supplémentaire. Ainsi font d'ailleurs encore de nos jours les Chinois.

"Prenons la différence de 5 jours, 6 heures et 9 minutes entre les deux calendriers, et divisons-la par 360. Curieusement, les 5 jours / 360 deviennent pile : 20 minutes.
On ne peut pas s'en étonner : ce sont les Babyloniens eux-mêmes qui ont décidé de diviser le jour en 24 heures ! Il est parfaitement normal dans ce cas de tomber sur des nombres ronds !

Les 6 heures / 360 deviennent pile : 1 minute.
Même remarque.

ET les 9 minutes / 360 deviennent pile : 1, 5 seconde. [/i]
Ah bah oui là ça tombe pas juste parce que neuf minutes est une période bâtarde relativement à l'heure.
Au passage, j'aime beaucoup l'expression "pile 1,5 seconde".

"mais par quel effet relativiste ? "
Aucun, juste le décalage à l'origine entre l'arbitraire d'un calendrier et la réalité des mouvements célestes.
Et il me semble que ça répond à toutes les autres questions.

Last but not least : l'année vaut 365 jours, 6 heures, 9 minutes et 9,7 secondes.
Or, 9 minutes 9,7 secondes divisées par 360 font "pile" 1,5269444444444444444... secondes.
Naturellement je vous fais grâce des décimales pour la durée de l'année.
L
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 24-02-2017 à 19:00 #
@Soliris
si on remontait assez longtemps bien avant les Babyloniens , on aurait pu justifier de calendriers avec un nombre de jours plus importants que 365..
Quand la terre tournait plus vite sur elle-même
Malheureusement les animaux de cette époque ne savaient pas écrire
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 25-02-2017 à 23:23 #
Intéressantes, toutes ces informations, @Ludwig; ok pour le calendrier luni-solaire des Babyloniens !

@Karthésius: si la Terre tournait plus vite sur elle-même, peut-on imaginer qu'elle évoluait aussi sur une autre "couche" orbitale (par exemple il y a 1 ou 2 milliards d'années) comme à la place de Vénus ou de Mercure ?
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 26-02-2017 à 00:34 #
"@Karthésius: si la Terre tournait plus vite sur elle-même, peut-on imaginer qu'elle évoluait aussi sur une autre "couche" orbitale (par exemple il y a 1 ou 2 milliards d'années) comme à la place de Vénus ou de Mercure ?"

Il n'y a pas de lien universel entre la rotation et la révolution, sauf pour des planètes tournant très près de leur étoile et qui sont stabilisées, comme la Lune pour la Terre.
Vénus et Mars, nos deux voisines, ont pour l'une une rotation aberrante très lente et inverse, et pour l'autre une rotation presque semblable à la nôtre.
Par contre il semble établi qu'au cours de l'existence de notre système, les planètes ont migré (sans pour autant que cela ralentisse ou accélère leur rotation).
L
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 26-02-2017 à 10:41 #

le 26-02-2017 à 00:34, @Ludwig :
"@Karthésius: si la Terre tournait plus vite sur elle-même, peut-on imaginer qu'elle évoluait aussi sur une autre "couche" orbitale (par exemple il y a 1 ou 2 milliards d'années) comme à la place de Vénus ou de Mercure ?"

Il n'y a pas de lien universel entre la rotation et la révolution, sauf pour des planètes tournant très près de leur étoile et qui sont stabilisées, comme la Lune pour la Terre.
Vénus et Mars, nos deux voisines, ont pour l'une une rotation aberrante très lente et inverse, et pour l'autre une rotation presque semblable à la nôtre.
Par contre il semble établi qu'au cours de l'existence de notre système, les planètes ont migré (sans pour autant que cela ralentisse ou accélère leur rotation).
L

c'est Soliris qui posait cette question

Ajout du 26-02-2017 à 10:46:


le 25-02-2017 à 23:23, @soliris :
Intéressantes, toutes ces informations, @Ludwig; ok pour le calendrier luni-solaire des Babyloniens !
@Karthésius: si la Terre tournait plus vite sur elle-même, peut-on imaginer qu'elle évoluait aussi sur une autre "couche" orbitale (par exemple il y a 1 ou 2 milliards d'années) comme à la place de Vénus ou de Mercure ?

La terre tournait plus vite sur elle-même, dans le passé. Elle ralentit et ça se fait parallèlement à la position de la Lune qui a lentement pris de la distance au cours des centaines de millions d'années. Rien a voir donc avec sa distance au Soleil
Le lune etait bien plus proche de nous à mesure qu'on regarde dans le passé.
J'imagine qu'elle devait remplir le ciel dans les periodes où la vie a commencé à apparaitre..
Les premiers vertébrés ont du avoir une vue splendide, et des nuits parfois tres lumineuses..
Et des éclipses à rallonge



(Modifié par karthesius le 26-02-2017 à 10:52)
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 26-02-2017 à 11:43 #
"c'est Soliris qui posait cette question"

Je sais

"J'imagine qu'elle devait remplir le ciel dans les périodes où la vie a commencé à apparaitre.. "
Presque : elle faisait environ cinq degrés de diamètre apparent. C'est la taille de la moitié d'un poing à bout de bras.

"Les premiers vertébrés ont du avoir une vue splendide, et des nuits parfois très lumineuses.. "
Au début, la luminosité de la Lune devait être cent fois plus forte mais il n'y avait personne pour le voir. Quand les vertébrés sont apparus, elle devait déjà être à 4/5e de sa distance actuelle, si ce n'est à 9/10e.
L
Re: Les Babyloniens et la relativité
le 26-02-2017 à 13:57 #

durée du jour 23heures


Variation à long terme de la durée du jour solaire
Date Période géologique . . . . . . . . . . . . Durée du jour
− 100 millions d'années Jurassique . . . 23 heures
− 200 millions d'années Permien . . . .22,5 heures
− 300 millions d'années Carbonifère . .22 heures
− 400 millions d'années Silurien . . . . . 21,5 heures


(Modifié par karthesius le 26-02-2017 à 13:58)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Relativité Courbure de l'espace application de la gravité.
relativité: une alternative négative face à l'extension du temps
Cosmologie et relativité générale font mauvais ménage !