Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?

le 31 mars à 16:34 #
Bonjour,



Oui, peut-être demain, quelqu'un la leur rendra. Et quand ils repenseront à l'Europe, ils diront comme Zorba: avez-vous déjà vu un désastre aussi splendide ?



(Modifié par soliris le 31-03-2017 à 16:37)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le 31 mars à 17:00 #

le 31-03-2017 à 16:34, @soliris :
Oui, peut-être demain, quelqu'un la leur rendra.

J'espère qu'ils ne devront pas attendre apres quelqu'un d'extérieur pour la leur rendre !!
Il vaudrait mieux que ce soit un Grec
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le 31 mars à 21:45 #
Actuellement la Grèce est à 100% sous la dictature de Bruxelles!

Et la France vas prendre le même chemin juste après l'élection.

J'ai trouvé un article en français qui décrit justement le paradis européen servi aux grecs et pas seulement

https://www.infoadrets.info/grece/vers-le-grexit-13-limpasse-economique/

extrait

Aujourd’hui, la Grèce se trouve dans une triple impasse. La première est économique : depuis 2009, elle a connu plus de dix plans de rigueur assortis de coupes budgétaires, de mesures de démantèlement du droit du travail, de centaines de réformes dites structurelles (notamment lors de l’imposition à ses gouvernements des trois mémorandums de 2010, 2012 et 2015), des baisses de salaires et de pensions ainsi que des dizaines de hausses ou créations d’impôts. Car depuis sept ans, la Grèce s’est vu imposer par l’UE et le FMI un véritable délire fiscal dont la dernière manifestation consiste à taxer les contribuables sur la différence entre la montant minimal que, eu égard à leurs revenus, ils « doivent » avoir réglé par carte bancaire et le montant dont ils peuvent justifier qu’ils l’ont dépensé, si le second est inférieur au premier – mesure destinée, en réalité, à réduire la circulation d’argent liquide et à faire passer toutes les transactions par les banques..
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  1 avril à 08:37 #
Au-delà de discussions d'actualité commentée à chaud, dans un "ici-et-maintenant" inutile, il convient selon moi de s'interroger sur le concept d'Europe, ce qui donnera sa vraie valeur à ce que les libéraux (capitalistes et leurs bras armés politiques) en ont fait.

Notre continent se meurt, ils l'ont tué.
L'Europe avait pourtant vocation à être le phare du monde en devenant un grand espace de paix et de progrès social ; ils l'ont transformé en un vulgaire marché sans autre philosophie que la dérégulation au profit des entreprises et des banques. Or cette dérégulation a un coût social énorme, auquel les anglo-saxons sont accoutumés mais pas les européens continentaux.
L'Europe, aujourd'hui transformée par leurs soins en champ de ruines du droit du travail et de la protection sociale, est également coincée entre les appétits ultracapitalistes russes et américains et la pression islamiste. Dans un monde qui vient de basculer brutalement aux mains du conspirationnisme, l'Europe était encore un bastion des Lumières.

Ce n'est pas seulement un espace judéo-chrétien ayant aboli la peine de mort qui s'apprête lui-même à disparaître par dilution, puis invasion et ruine : c'est le centre mondial des arts, des lettres et de la science.
Les abrutis qui nous vendent la France comme alpha et oméga de tous nos problèmes oublient l'Histoire et contribuent au déclin commun. Notre espace de références communes n'est pas la France mais l'Europe. Ce monde n'est tel que parce que l'Europe la fait ainsi avec ses vertus et ses vices, ses misères et ses grandeurs. Ce monde aurait pu être chinois et peut-être le sera-t-il un jour. Pour le moment il est européen, pétri de nos valeurs, de notre savoir élaboré de Londres à Varsovie et de notre philosophie.
C'est tout cela qui va mourir. Méprisé par Trump et Poutine, par Erdogan et tous les extrémistes planétaires, notre continent sera au cours de ce siècle étouffé par tout ce qu'il déteste et qu'il avait grandement réussi à écarter. Ce que nous décrions dans l'Europe actuelle, libéralisme, recul social, haine des peuples par les élites, tout cela existe au centuple ailleurs et s'y trouve accompagné de bien pire encore : religiosité dans l'état, complotisme, rejet de la science.

L'Histoire des hommes est pleine de ces déclins jugés impossibles avant qu'ils ne surviennent. Le déclin de l'Europe était impensable il y a peu, il est aujourd'hui largement entamé et va s'accélérer sous les coups de boutoirs de nos ennemis déclarés. Trump, Poutine et Erdogan n'ont peut-être pas le pouvoir de nous détruire isolément ; à eux trois ils ne feront de nous qu'une bouchée.
Dans un siècle on parlera de l'Europe comme de l'Egypte des pharaons : un espace à visiter en touriste et plein de vestige d'une civilisation disparue, débordée par les barbaries et dont la beauté ne soulève aucune nostalgie chez les barbares eux-mêmes.
L
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  1 avril à 12:01 #
Excuse moi mais mettre Vladimir Poutine comme un ennemie de l'Europe me semble passablement imbécile, le véritable ennemie de l'Europe en Russie c'était eltsine le poivrot larbin des banksters ! Il me semble que tu l'as oublié.

Il suffit de voir comment les russes répriment les manifestations payés par les banksters et organisé par des traîtres et de comparer les méthodes de la police française avec des manifestants qui protestent par exemple contre leur mise en esclavage par destruction du code du travail.

Si il reste un peu d'Europe ne serais ce pas en Russie qu'il faut le chercher?
Sur les média russe tu peux commenter sur les média français je suis si souvent censuré que je ne réagis plus la censure est une valeur européenne selon toi!



Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  4 avril à 10:22 #
"Si il reste un peu d'Europe ne serais ce pas en Russie qu'il faut le chercher ? "

Tout à fait.
Mais à condition de préciser qu'il s'agit de l'Europe monarchique, chrétienne fanatique et homophobe, celle de Savonarole et Ravaillac.
Et ce n'est pas moi qui le dis.
L
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  4 avril à 16:05 #

le  4-04-2017 à 10:22, @Ludwig :
"Si il reste un peu d'Europe ne serais ce pas en Russie qu'il faut le chercher ? "

Tout à fait.
Mais à condition de préciser qu'il s'agit de l'Europe monarchique, chrétienne fanatique et homophobe, celle de Savonarole et Ravaillac.
Et ce n'est pas moi qui le dis.
L


Ceux qui le disent sont les merdias des banksters !
voici une carte du pourcentage de gens qui à la question
quel genre de personne n’aimeriez-vous pas avoir comme voisin ?
répondent:
une personne d'une autre race

15 à 20% pour les russes 20 à30% pour les français

Bien sur que la Russie à son lot de Kônhard mais elle n'est pas encouragée par les médias qui n'appartiennent pas aux banksters en Russie
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  4 avril à 22:17 #
Quand tu te mets à "argumenter" avec un sondage pourri piqué dans un merdia des banksters, je crois comprendre qu'on peut tirer le rideau.
Va plutôt te coucher, tu fais de la peine.
L
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 02:22 #

le  4-04-2017 à 22:17, @Ludwig :
Quand tu te mets à "argumenter" avec un sondage pourri piqué dans un merdia des banksters, je crois comprendre qu'on peut tirer le rideau.
Va plutôt te coucher, tu fais de la peine.
L

Jeff Bezos est la seconde personne la plus riche du monde et propriétaire du Washington Post bravo pour l'avoir remarqué ici c'est big corps(amazon.com) mais quel journal français sérieux ne considère pas le Washington Post comme un journal sérieux?
Je te demande de bien vouloir fournir tes sources qui étayent le fait que le Russe est plus intolérant que le français ?
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 04:51 #
Il faut commencer par comprendre ce que représente la carte. Cela montre ceux qui ont cité les personnes d'une autre race comme ceux qu'ils aimeraient le moins avoir comme voisins. Ceux qui ont répondu les homos, les juifs, les musulmans, les athées,... étaient ils moins intolérants ?

Données provenant de la même source (world value survey)





Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 06:31 #
Excuse moi mais mettre l'homophobie sur le même plan que le racisme n'est pas honnête, il est naturel de considérer que nos enfants peuvent prendre exemple et nous priver de petits enfants les adolescents sont particulièrement vulnérable et les homosexuels, comme les autres hommes, sont nombreux à en profiter, mais le contact d'un homosexuel avec un garçon peut priver la famille d'une descendance bref on peut parfaitement comprendre les papas et les mamans qui ne souhaitent pas être à proximité de gens qui risquent de tuer leur gènes et les priver d'être grand père ou grand mère!

Si toi tu n'en a rien à faire c'est que la propagande a bien fonctionné sur toi!

L'homosexuel se doit d'être discret pas honteux mais discret c'est un comportement génocidaire et il est sain qu'une société ne l'encourage pas et n'en face pas la réclame !
Le caractère inné ou acquis de l'homosexualité ne se pose pas elle est innée chez certain acquis chez d'autre comme le sado masochisme et autres pratiques si par malheur tu est coprophile dois tu demander à la communauté d'accepter tes étrons sous prétexte que tu leurs trouve des vertus érotiques
Bien sur qu'un coprophile a le droit d'exister mais lui demander de la discrétion n'est pas de la discrimination tout comme pour les autres pratiques .

(Modifié par rokag3 le 05-04-2017 à 06:53)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 10:13 #
Sacré rokag. La discrimination en europe c'est mal, mais en Russie c'est bien. En europe les gens discriminent parce qu'ils sont influencés par les médias, en Russie ils discriminent parce qu'ils ne sont pas influencés

On peut parfaitement faire le même genre de réflexion sur le racisme. Comme il est naturel de préférer les gens qui nous ressemblent, comme on a plus d'empathie pour les êtres qui ressemblent à ceux que nous cotoyons (qui ne se limite pas aux êtres humains), comme avoir de la diversité offre une plus-value pour la survie de l'espèce (le mélange des groupes unifie l'espèce ce qui au final diminue la diversité).

Il n'empêche qu'il vaut mieux vivre dans une société acceptant les différences.
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 12:47 #

le  5-04-2017 à 10:13, @MichaelJackfan :
Sacré rokag. La discrimination en europe c'est mal, mais en Russie c'est bien. En europe les gens discriminent parce qu'ils sont influencés par les médias, en Russie ils discriminent parce qu'ils ne sont pas influencés

On peut parfaitement faire le même genre de réflexion sur le racisme. Comme il est naturel de préférer les gens qui nous ressemblent, comme on a plus d'empathie pour les êtres qui ressemblent à ceux que nous cotoyons (qui ne se limite pas aux êtres humains), comme avoir de la diversité offre une plus-value pour la survie de l'espèce (le mélange des groupes unifie l'espèce ce qui au final diminue la diversité).

Il n'empêche qu'il vaut mieux vivre dans une société acceptant les différences.


Non on ne peut pqs le faire avec le racisme parce que la couleur c'est pas contagieux l'homosexualité,si! Sauf ) prouver quel'homosexualité est purement innée ce que récusent de nombreux homosexuels puisque cela a constitué la base de la classification de l'homosexualité comme maladie!
Donc c'est majoritairement acquis et par conséquent des gens qui ont investit pour transmettre leurs gènes sont fondés à ne pas risquer de voir leur investissement ruiné par une personne qui a choisie des pratiques auto-génocidaire !
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 15:15 #
Non on ne peut pqs le faire avec le racisme parce que la couleur c'est pas contagieux l'homosexualité,si! Sauf ) prouver quel'homosexualité est purement innée ce que récusent de nombreux homosexuels puisque cela a constitué la base de la classification de l'homosexualité comme maladie!

a. Même si la couleur n'est pas contagieuse on a plus de chances de s'accoupler avec quelqu'un d'une autre couleur si celle-ci vit près de nous.
b. L'homosexualité semble être innée. D'ailleurs comment expliquer que des personnes "deviennent" homosexuelles dans des pays où la seule norme visible est l'hétérosexualité, allant jusqu'à risquer leur vie pour vivre leur homosexualité ?
c. Il n'y a rien de génocidaire à ce que certaines personnes soient homosexuelles. Dans une espèce qui se reproduit hors de tout contrôle ce type de comportement peut même être salutaire.
d. Si l'homosexuaité peut devenir plus populaire (je dis bien SI), ce n'est en tous cas pas quelque chose de pandémique. Donc aucun risque pour la survie de l'espèce.


Donc c'est majoritairement acquis (1) et par conséquent des gens qui ont investit pour transmettre leurs gènes sont fondés à ne pas risquer de voir leur investissement ruiné(2) par une personne qui a choisie des pratiques auto-génocidaire !

1. Puisque Jacques à dit c'est donc vrai. Même si la plupart des experts disent le contraire et considèrent que c'est une honte d'appeler l'homosexualité une maladie. Mais bon, que vaut un consensus de la grande majorité de la communauté tant que la minorité restante soutient nos préjugés ?
The American Academy of Pediatrics stated in Pediatrics in 2004:
“ There is no scientific evidence that abnormal parenting, sexual abuse, or other adverse life events influence sexual orientation. Current knowledge suggests that sexual orientation is usually established during early childhood.[3][160] ”

The American Psychological Association, American Psychiatric Association, and National Association of Social Workers stated in 2006:
“ Currently, there is no scientific consensus about the specific factors that cause an individual to become heterosexual, homosexual, or bisexual—including possible biological, psychological, or social effects of the parents' sexual orientation. However, the available evidence indicates that the vast majority of lesbian and gay adults were raised by heterosexual parents and the vast majority of children raised by lesbian and gay parents eventually grow up to be heterosexual.[1]
wikipedia

2. Vive la tolérance. On peut aussi comprendre les musulmans qui massacrent les chrétiens et les athées, alors (et réciproquement). Comment pourrait-on supporter la présence de quelqu'un qui ne pense pas comme nous, même si cette personne ne fait de mal à personne ?

PS : l'abstinence est au moins aussi "génocidaire" que l'homosexualité. Pourtant on voit très très très rarement des homophobes combattre les curés. Ce serait même plutôt l'inverse.

(Modifié par MichaelJackfan le 05-04-2017 à 15:58)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 16:20 #
1. Puisque Jacques à dit c'est donc vrai. Même si la plupart des experts disent le contraire et considèrent que c'est une honte d'appeler l'homosexualité une maladie. Mais bon, que vaut un consensus de la grande majorité de la communauté tant que la minorité restante soutient nos préjugés ?

Dans mon texte j'ai écris
Sauf ) prouver quel'homosexualité est purement innée


j'ai dit purement, je ne conteste pas l'homosexualité innée mais j'accepte la libre détermination proclamé d nombreux homosexuels qui revendiquent un choix ce qui a permit de faire tomber l'argument de ceux qui considéraient que c'est une maladie !

a. Même si la couleur n'est pas contagieuse on a plus de chances de s'accoupler avec quelqu'un d'une autre couleur si celle-ci vit près de nous.


Et alors ? tu as bel et bien transmis tes gènes non seulement cela mais en plus tu les as enrichis ,je ne voius pas la relation entre perpétrer ses gènes et voir sa raison d'être et celle de ses ancêtres arrêtés !
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 17:59 #
Rokag3, on est en 2017, les homos peuvent avoir des enfants biologiques (dans les pays non homophobes en tout cas!), que ce soit par union hétéro, insémination ou procréation assistée. Il n'y a pas de génocide.

Ben
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  5 avril à 18:19 #
j'ai dit purement, je ne conteste pas l'homosexualité innée mais j'accepte la libre détermination proclamé d nombreux homosexuels qui revendiquent un choix ce qui a permit de faire tomber l'argument de ceux qui considéraient que c'est une maladie !

Dans ton texte tu as écrit : << c'est pas contagieux l'homosexualité,si! >>, suivit quelques phrases plus tard d'un petit << Donc c'est majoritairement acquis >>.
Je doute beaucoup que la majorité des homosexuel-les aient "choisi" de l'être. Je suis même étonné qu'un-e seule l'ai choisit

Et alors ? tu as bel et bien transmis tes gènes non seulement cela mais en plus tu les as enrichis (1) ,je ne voius pas la relation entre perpétrer ses gènes (2) et voir sa raison d'être et celle de ses ancêtres arrêtés (3) !

1. Tout le monde ne sera pas d'accord avec toi. Et comme je l'ai dit, on peut soulever l'excuse que le mélange diminue la diversité, ce qui fragilise l'espèce.
2. Il y en a qui préfèrent perpétuer leur "race" et qui ont peur que leur "race" s'éteignent. Non pas à cause des homosexuels mais à cause du mélange. Donc je persiste, ce que tu dis pour soutenir l'homophobie pourrait être dit pour soutenir le racisme.
3. On a d'autres raisons d'être que de faire des enfants.

(Modifié par MichaelJackfan le 05-04-2017 à 18:21)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 02:03 #

le  5-04-2017 à 17:59, @ben :
Rokag3, on est en 2017, les homos peuvent avoir des enfants biologiques (dans les pays non homophobes en tout cas!), que ce soit par union hétéro, insémination ou procréation assistée. Il n'y a pas de génocide.

Ben

désolé je ne peux pas admettre la prostitution de l'enfantement lorsque l'on pourra faire des enfants dans des utérus artificiels je serai parfaitement d'accord mais l'exploitation de la misère NON!

Donc peut être pour pas longtemps, il y a bel et bien disparition du gène sauf à commettre un crime écœurant .

2. Il y en a qui préfèrent perpétuer leur "race" et qui ont peur que leur "race" s'éteignent. Non pas à cause des homosexuels mais à cause du mélange. Donc je persiste, ce que tu dis pour soutenir l'homophobie pourrait être dit pour soutenir le racisme.


Ces gens sont des eugénistes cela n'a systématiquement rien à voir !

3. On a d'autres raisons d'être que de faire des enfants.

Libre à toi de le penser mais moi je ne vois aucune autre raison d'être !



Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 03:51 #

le  6-04-2017 à 02:03, @rokag3 :
désolé je ne peux pas admettre la prostitution de l'enfantement lorsque l'on pourra faire des enfants dans des utérus artificiels je serai parfaitement d'accord mais l'exploitation de la misère NON!


Hein !? Je te parles de couples gay et lesbien qui se mettent d'accord pour procréer à l'aide d'une pipette, en quoi ce serait de la prostitution ou l'exploitation de la misère ?
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 09:33 #
Ces gens sont des eugénistes cela n'a systématiquement rien à voir !

L'eugénisme c'est sélectionner les personnes qui ont le droit de se reproduire dans le but d'améliorer l'espèce humaine (je ne dis pas que ça fonctionne forcément).
Dans l'exemple que je cite il ne s'agit en rien d'empêcher les africains de se reproduire, par exemple. Il s'agit simplement d'encourager chaque personne à se reproduire avec un individu de la même "race" pour éviter les mélanges.

Tu peux personnellement trouver que c'est nul, la question n'est pas là ! La question c'est que si une discrimination peut se justifier par l'agenda personnel qu'un parent a vis à vis de son enfant, alors le racisme est aussi justifiable que l'homophobie, car certains racismes trouvent leurs racines dans la volonté de perpétuer la "pureté de la race" ce qui implique de s'arranger pour que nos enfants ne fricottent pas avec des personnes de "race" différente.


Libre à toi de le penser mais moi je ne vois aucune autre raison d'être !

Pourtant tu passes beaucoup de temps à essayer de convaincre les autres de la justesse de tes idées. Il semblerait que transmettre tes idées, tes valeurs, ton héritage... soient également un objectif important. D'autres voudront profiter de leur temps sur Terre pour en apprendre un maximum sur le monde et l'univers qui les entourent. D'autre encore voudront simplement profiter des bonheurs de la vie.
Un individu peut contribuer à son écosystème et pour les générations suivantes de milles et unes façons et profiter de la vie comme ça lui chante.
Et c'est heureux ! Toute personne stérile n'aurait plus qu'à se suicider si tu avais raison !


Hein !? Je te parles de couples gay et lesbien qui se mettent d'accord pour procréer à l'aide d'une pipette, en quoi ce serait de la prostitution ou l'exploitation de la misère ?

Pour anticiper la réponse de Rokag : << parce que certains gays ne trouveront pas de femme acceptant de porter leur enfant, ils devront alors se tourner vers des solutions "commerciales" >>
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 12:37 #

le  6-04-2017 à 03:51, @ben :

le  6-04-2017 à 02:03, @rokag3 :
désolé je ne peux pas admettre la prostitution de l'enfantement lorsque l'on pourra faire des enfants dans des utérus artificiels je serai parfaitement d'accord mais l'exploitation de la misère NON!


Hein !? Je te parles de couples gay et lesbien qui se mettent d'accord pour procréer à l'aide d'une pipette, en quoi ce serait de la prostitution ou l'exploitation de la misère ?


Je n'étai pas au courant de cette pratique

Ajout du 06-04-2017 à 12:58:

Tu peux personnellement trouver que c'est nul, la question n'est pas là ! La question c'est que si une discrimination peut se justifier par l'agenda personnel qu'un parent a vis à vis de son enfant, alors le racisme est aussi justifiable que l'homophobie, car certains racismes trouvent leurs racines dans la volonté de perpétuer la "pureté de la race" ce qui implique de s'arranger pour que nos enfants ne fricottent pas avec des personnes de "race" différente.


désolé mais définitivement la position qui consiste à demander aux homosexuels d'observer une certaine discrétion n'a rigoureusement aucun rapport avec celui qui veut que son enfant soit d'un noir côte d'Ivoire parfait ou ait des yeux bleus.

Pourtant tu passes beaucoup de temps à essayer de convaincre les autres de la justesse de tes idées. Il semblerait que transmettre tes idées, tes valeurs, ton héritage... soient également un objectif important.


On peut transmettre (au moins tenter de transmettre) ses acquis, cela est une attitude altruiste qui concerne le devenir de l'évolution de l'espèce dans la mesure où notre évolution en tant que sapiens me semble être basés sur les critères acquis pour le choix du partenaire de reproduction.

Cependant, nous sommes aussi dans l'évolution classique et transmettre son patrimoine génétique est vital et oui toute personne stérile vit un drame cruel drame que je ne souhaite qu'à mes pires ennemies!

Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 14:06 #
désolé mais définitivement la position qui consiste à demander aux homosexuels d'observer une certaine discrétion n'a rigoureusement aucun rapport avec celui qui veut que son enfant soit d'un noir côte d'Ivoire parfait ou ait des yeux bleus.

Il y a pourtant des gens qui sont prêts à tuer pour s'assurer que les "races" restent séparées. La survie de leur "race" est leur priorité absolue. Je ne dis pas que c'est bien, je dis que c'est un fait.


Cependant, nous sommes aussi dans l'évolution classique et transmettre son patrimoine génétique est vital et oui toute personne stérile vit un drame cruel drame que je ne souhaite qu'à mes pires ennemies!

Faudra avertir mon subconscient, alors. Parce que personnellement j'en ai rien à cirer (ce n'est qu'un exemple, je suis sûr que beaucoup de gens pensent pareil).
De toutes façons l'origine de l'homophobie n'est clairement pas là.

(Modifié par MichaelJackfan le 06-04-2017 à 14:20)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  6 avril à 14:52 #
Faudra avertir mon subconscient, alors. Parce que personnellement j'en ai rien à cirer


à 28 ans c'est parfaitement normal !
on en reparlera dans 20 ans
C'est la raison pour laquelle j'encourage fortement les jeunes femmes à pratiquer la vitrification de leurs ovocytes le plus tôt possible (la dégradation des ovocytes commence très tôt) même si elles n'ont pas l'ombre d'un soupçon d'un désir de maternité quelconque.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitrification_ovocytaire

Si à la quarantaine elles éprouvent le désir d'être mère elle pourrontchoisir de le devenir avec leur patrimoine génétique:

Il y a pourtant des gens qui sont prêts à tuer pour s'assurer que les "races" restent séparées. La survie de leur "race" est leur priorité absolue. Je ne dis pas que c'est bien, je dis que c'est un fait.


Sans doute mais cela n'a rien à voir avec les mesures de répression vis à vis du prosélytisme homosexuel en passant si tu vas à Moscou

https://www.travelgayeurope.com/destination/gay-russia/gay-moscow/
Ceci pour dire qu'il n'y a pas homophobie au niveau gouvernemental, il y a bien sur des "phobes" pour tout et partout et donc en Russie comme ailleurs!

Les mots sont importants je suis anti-sioniste absolument pas anti-juifs anti-prosélytisme homosexuel et pas du tout anti-homosexuel qui représentent 2/5 de la clientèle de mon bistrot en passant.


(Modifié par rokag3 le 06-04-2017 à 15:16)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  8 avril à 19:14 #
Ceci pour dire qu'il n'y a pas homophobie au niveau gouvernemental, il y a bien sur des "phobes" pour tout et partout et donc en Russie comme ailleurs!

Le sondage montre justement qu'il y a plus de "phobes" en Russie qu'ailleurs. Le sondage dont est issu la discussion ne demandait pas "que pensez-vous du prosélytisme homosexuel", il demande "Où les homosexuels ne sont pas bienvenus comme voisin-es" et "L'homosexualité n'est jamais justifiable".
Comme tu dis << les mots sont importants >>.

À moins que tu mettes le fait d'exister et de vivre sa vie comme on l'entend dans la catégorie du prosélytisme. Mais ce serait donner à ce mot un sens trop large.

(Modifié par MichaelJackfan le 08-04-2017 à 19:15)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 01:44 #

le  8-04-2017 à 19:14, @MichaelJackfan :
Ceci pour dire qu'il n'y a pas homophobie au niveau gouvernemental, il y a bien sur des "phobes" pour tout et partout et donc en Russie comme ailleurs!

Le sondage montre justement qu'il y a plus de "phobes" en Russie qu'ailleurs. Le sondage dont est issu la discussion ne demandait pas "que pensez-vous du prosélytisme homosexuel", il demande "Où les homosexuels ne sont pas bienvenus comme voisin-es" et "L'homosexualité n'est jamais justifiable".
Comme tu dis << les mots sont importants >>.

À moins que tu mettes le fait d'exister et de vivre sa vie comme on l'entend dans la catégorie du prosélytisme. Mais ce serait donner à ce mot un sens trop large.

(Modifié par MichaelJackfan le 08-04-2017 à 19:15)


Et je répond qu'avoir des homosexuels affichés lorsque l'on a des enfants représente un danger dont on souhaite protéger sa descendance!







(Modifié par rokag3 le 09-04-2017 à 02:05)
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 14:20 #

le  9-04-2017 à 01:44, @rokag3 :
Et je répond qu'avoir des homosexuels affichés lorsque l'on a des enfants représente un danger dont on souhaite protéger sa descendance!


Ce qui n'est justifié par rien puisqu'on a montré que 1) les homosexuels peuvent se reproduire, 2) les enfants adoptés par des couples homos ne sont pas plus souvent homos que les autres - donc a priori leurs voisins non plus.

A partir de là, conserver ses préjugés est un choix.
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 21:00 #
Peut être justifié par rien mais les parents et les grands parents constatent qu'il y a de plus en plus d'homosexuels ! la promotion fait vendre pour l'homosexualité comme pour la lessive!

Du reste c'est tout de même marrant, j'observe que mes clients sont plus pour la discrétion -pas la persécution ou la honte- que des homophles qui ne sont pas homo

Par exemple ils ne cautionnent pas beaucoup les gay pride !
J'ai cherché comment c'est en France , les gay grecs sont ils plus homophobes que les français?
http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/32477/contre-la-gay-pride-et-vous-/0/

Ah ben non, pareil !
moralité les homos sont homophobe ou la propagande vous a fait disjoncté
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 21:23 #
On ne parle pas de la gay pride, mais d'accepter d'avoir un voisin gay, ou de considérer que l'homosexualité n'est jamais justifiable.
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 21:33 #

le  9-04-2017 à 21:23, @ben :
On ne parle pas de la gay pride, mais d'accepter d'avoir un voisin gay, ou de considérer que l'homosexualité n'est jamais justifiable.


Et moi je dis que je comprend cette attitude, si les homosexuels sont discret ils n'ont pas de problèmes et sincèrement je n'ai pas le moindre problème avec les homosexuels, cela fait plus de filles pour les autres

pourquoi vouloir afficher ce que l'on fait dans sa chambre à coucher ?
Re: Quand les Grecs retrouveront-ils la fierté de Zorba ?
le  9 avril à 21:33 #
Peut être justifié par rien mais les parents et les grands parents constatent qu'il y a de plus en plus d'homosexuels ! la promotion fait vendre pour l'homosexualité comme pour la lessive!


Le sondage montre justement qu'il y a plus de "phobes" en Russie qu'ailleurs. Le sondage dont est issu la discussion ne demandait pas "que pensez-vous du prosélytisme homosexuel", il demande "Où les homosexuels ne sont pas bienvenus comme voisin-es" et "L'homosexualité n'est jamais justifiable".
Comme tu dis << les mots sont importants >>.

À moins que tu mettes le fait d'exister et de vivre sa vie comme on l'entend dans la catégorie de la promotion. Mais ce serait donner à ce mot un sens trop large.

PS : Comme une impression de déjà-vu...

Ajout du 09-04-2017 à 21:38:

Et moi je dis que je comprend cette attitude, si les homosexuels sont discret ils n'ont pas de problèmes et sincèrement je n'ai pas le moindre problème avec les homosexuels, cela fait plus de filles pour les autres

pourquoi vouloir afficher ce que l'on fait dans sa chambre à coucher ?

Ha, donc ce que tu appelles "Prosélytisme" et "promotion" c'est simplement de se promener dans la rue main dans la main, par exemple ?

PS : AUCUN de tes liens ne les prend en considération, mais il y a également des femmes homosexuelles. Donc au final l'augmentation de l'homosexualité (en imaginant qu'il y en ait une) ne facilite pas les rencontres pour les hommes hétérosexuels.

(Modifié par MichaelJackfan le 09-04-2017 à 21:40)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Les philosophes Grecs : des "has been" toujours d'actualité ?
C'est quand le bonheur ?
A quand un 9/11 au Canada?
a quand la retraite
Quand l'agriculture « bio » va à vau-l'eau