Un problème, une question ?

Lancer un fil!
1

évaluation de l'intensité d'une gifle

le 13 avril à 00:37 #
Salut à tous,
question sérieuse (je me dois de le préciser pour les éventuels sceptiques). Je cherche en effet à connaître la force -exprimée en Newton- exercée par une gifle moyenne (celle qui entraîne une rotation de la tête et laisse une marque sur la joue). Je n'ai rien trouvé sur le net qui traite de ce sujet, ce qui m'encourage davantage à obtenir une réponse. Même question concernant une caresse, la rencontre des deux mains lors d'un applaudissement, un coup de tête dans un ballon de foot.
Merci
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 13 avril à 15:09 #
http://digitalcommons.calpoly.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1101&context=physsp

c'est une étude sur la boxe
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 13 avril à 18:41 #
Merci, c'est un bon début (fortunately I speak english). Pas trouvé encore la gifle dans ce dossier dense et intéressant. Autres réponses bienvenues !
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 16 avril à 21:20 #
Pas trouvé encore la gifle.

Il suffit de mesurer. Frappez un pèse-personne placé verticalement, comme vous frapperiez un individu.
Convertissez en N les kgf.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 16 avril à 22:38 #

le 16-04-2017 à 21:20, @celuikidiki :
Pas trouvé encore la gifle.

Il suffit de mesurer. Frappez un pèse-personne placé verticalement, comme vous frapperiez un individu.
Convertissez en N les kgf.

Cela te donne la pression mais pas l'accélération
et c'est l'accélération la valeur principale



https://abieneman.wordpress.com/2010/04/04/punch-acceleration-sensor/

https://abieneman.wordpress.com/2010/04/04/punch-acceleration-sensor-–-part-2/

Note On peut parfaitement se passer de l'affichage et utiliser un câble usb pour afficher le résultat sur un moniteur
dans ce cas seul l' AD7680 16 bit A/D Converter doit être acheté si l'on tient à avoir une bonne mesure

https://abieneman.wordpress.com/2010/04/06/punch-acceleration-sensor-part-3/




Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 16 avril à 22:48 #
Cela te donne la pression mais pas l'accélération.

Non.
Une pression c'est une force divisée par une surface.
Ici on mesure la force appliquée sur le pèse-personne quand la main l'atteint. Peu importe l'accélération de la main avant l'impact.
Le pèse personne affiche cette force en kgf.
Il suffit de multiplier par 9,81 pour avoir des N.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 00:42 #

le 16-04-2017 à 22:48, @celuikidiki :
Cela te donne la pression mais pas l'accélération.

Non.
Une pression c'est une force divisée par une surface.
Ici on mesure la force appliquée sur le pèse-personne quand la main l'atteint. Peu importe l'accélération de la main avant l'impact.
Le pèse personne affiche cette force en kgf.
Il suffit de multiplier par 9,81 pour avoir des N.


Mais cela ne te dis rien sur "l'efficacité" de la gifle !
Mieux la pression vas être absorbé et lorsque le poids vas être retiré l'énergie sera restituée tant qu'il n'y a pas de rupture de la limite élastique des éléments mis en pression

On peut calculer l'energie transmise avec E=mgh g est égal à 0 tu obtiens?
m la masse en kg
l'accélération g en m/s²
h en mètre


mais pour avoir une meilleure appréciation tu devras prendre en compte la surface ou s'opère le transfert d'énergie son coefficient élastique et sa limite de rupture



Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 11:42 #
xafa demande : Je cherche en effet à connaître la force -exprimée en Newton- exercée par une gifle moyenne

Si on veut la pression, il faut diviser cette force par la surface de l'impacte.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 18:10 #

le 17-04-2017 à 11:42, @celuikidiki :
xafa demande : Je cherche en effet à connaître la force -exprimée en Newton- exercée par une gifle moyenne

Si on veut la pression, il faut diviser cette force par la surface de l'impacte.


En effet
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 18:28 #
Calculer la force d'une gifle n'est pas simple. Voici un calcul simpliste.
Prenons la seule action de la main sans tenir compte du bras et en admettant que tous les points de la main se déplacent à la même vitesse.
Masse de la main : m en kg
Vitesse de la main à l'arrivée : v en m/s
Temps du parcours : t en s
Accélération supposée constante : a = v/t
Force appliquée sur la joue : F = mv/t

Mesurer v ou t n'est pas facile.
Si l'on veut tenir compte de l'avant bras, ou du bras qui est déformable, ça devient compliqué.
Si l'on applique un calcul d'erreur à tout ça, on trouvera que le résultat peut varier du simple au double ou plus. Mieux vaut mesurer la force avec un pèse-personne , comme je l'ai dit plus haut, ou avec un autre outil adéquat (jauge de contrainte par exemple).
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 19:20 #
Plus simple prendre un accéléromètre avec l'accélération et la masse ce qui nous ramène au montage arduino
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 19:24 #
Tout ça me fait repenser à un appareil que j'ai utilisé un peu pendant un temps le pénétromètre PANDA Les constantes : la section de la tige et le poids de la masse - ce qu'il faut mesurer la compacité des remblais ou d'un sol - les variables la hauteur de la chute de la masse et l’impulsion que donne le manipulateur ou pas ? - ce qui est mesuré par l’appareil c'est bien l'accélération et uniquement ça à l’aide d'un accéléromètre logé dans une bague où coulisse la tige.

J'ajoute que les chocs sont multiples et non limités en nombre pour une même mesure globale d'un point.

(Modifié par SETI le 17-04-2017 à 19:26)
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 20:09 #
Très bien ces solutions.
Sont-elles plus pratiques et plus efficaces que mon banal pèse -personne ?
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 20:13 #

le 17-04-2017 à 20:09, @celuikidiki :
Très bien ces solutions.
Sont-elles plus pratiques et plus efficaces que mon banal pèse -personne ?


Ça ne sert pas à la même chose : un est pour peser une masse et l'autre la force d'une baffe !

Et si comme Obélix tu mets la baffe du bas vers le haut à quelqu'un et bien il décolle de son pèse-personne (qui de plus porte bien son nom dans ce cas là ! )




(Modifié par SETI le 17-04-2017 à 20:15)
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 20:21 #
Je n'ai pas écrit que le patient était sur le pèse-personne.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 22:33 #

le 17-04-2017 à 20:21, @celuikidiki :
Je n'ai pas écrit que le patient était sur le pèse-personne.


Ton système répond à la question posée mais je crains que la question ait été mal posé.

effectivement tu frappes le pèse personne mais la blague d'Astérix avec le qui ne pèse plus personne t'as fait rigoler avoue
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 17 avril à 23:12 #
Non le "romain" était sur le pèse personne !


Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 08:10 #
la blague d'Astérix avec le qui ne pèse plus personne t'as fait rigoler avoue

Non, je n'avais rien vu car je suis périmé.
Quand je dis "il n'y a personne dans la pièce", c'est qu'elle est vide.
Si je dis "il y a personne dans la pièce" c'est qu'il y a quelqu'un.

À quoi servirait un pèse-personne si "personne" signifiait l'absence de tout individu ?
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 11:30 #
En passant, il y a plusieurs choses à prendre en compte si on veut évaluer un coup : l'accélération max., le transfert du moment cinétique, le transfert de l'énergie. Il y en a sûrement d'autre. Dans la plupart des cas, c'est l'accélération max. qui fait des dégâts, le transfert du moment qui donne l'impression que c'est un coup puissant et le transfert de l'énergie qui provoque la douleur.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 13:31 #
À quoi servirait un pèse-personne si "personne" signifiait l'absence de tout individu ?


C'est tout le ressort comique, personne signifie en fonction du contexte, un sapiens ou une absence d'individus

Un pèse-personne est bien évidemment un pèse-sapiens
Mais lorsque notre romain décolle du sol si ce sol était constitué par le plateau de l'appareil de mesure celui ci ne pèse plus personne nous pouvons donc appliquer le deuxième sens au nom de l'instrument pèse-personne pèse-rien

En passant si nous faisons le ratio d'activité d'un pèse personne il est aisé de se tromper sur la sémantique de personne puisauecet instrument passe son temps à peser.....personne
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 14:02 #
Et c'est sans compter que durant 99,99 % de son temps un pèse-personne ne pèse personne !




Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 19:14 #

le 17-04-2017 à 00:42, @rokag3 :
Mais cela ne te dis rien sur "l'efficacité" de la gifle !
Mieux la pression vas être absorbé et lorsque le poids vas être retiré l'énergie sera restituée tant qu'il n'y a pas de rupture de la limite élastique des éléments mis en pression

donc il faudrait frapper via une couche intermédiaire de souplesse et élasticité proche de la morphologie d'une joue humaine.
Coller cette couche de silicone ou latex.. ou ?? .. contre la surface de la balance.
Re: évaluation de l'intensité d'une gifle
le 18 avril à 20:11 #

le 18-04-2017 à 19:14, @karthesius :

le 17-04-2017 à 00:42, @rokag3 :
Mais cela ne te dis rien sur "l'efficacité" de la gifle !
Mieux la pression vas être absorbé et lorsque le poids vas être retiré l'énergie sera restituée tant qu'il n'y a pas de rupture de la limite élastique des éléments mis en pression

donc il faudrait frapper via une couche intermédiaire de souplesse et élasticité proche de la morphologie d'une joue humaine.
Coller cette couche de silicone ou latex.. ou ?? .. contre la surface de la balance.


Clairement le but de l'accéléromètre c'est cela Alcar a bien cerné le problème




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Electrostatique et intensité
intensité d'un courrant
différence tension/ intensité
Calcul d'intensité de force
différence entre l\'intensite et la tension