Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !

le  2-05-2017 à 15:09 #
Salut,

D'habitude, la NASA a d'excellents motifs pour NE PAS nous montrer d'images perturbant potentiellement le modèle newtonien de la gravitation universelle.

Mais les photos suivantes ont échappé à sa vigilance; nous pouvons voir le satellite Daphnis (Daphné) perturber après son passage, pendant son passage et AVANT son passage les anneaux de la grande planète.



Déjà cette image officielle apporte la confusion.

Alors faut-il parler d'ondes gravitationnelles issues de l'interaction entre Daphné et Saturne ?



Ci-dessus: interaction entre Saturne et Daphné-on-the-rocks (les glaçons ... qui circulent dans les anneaux) ?



En voyant cette image ci-dessus, dîtes-moi de quel sens de rotation provient le satellite perturbateur: et pourquoi son hémisphère nord "regroupe" des little rocks dans un sens, et son hémisphère sud .. dans un autre sens.





(Modifié par soliris le 02-05-2017 à 15:21)
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  2-05-2017 à 20:00 #
Va savoir ?
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  2-05-2017 à 22:33 #
"D'habitude, la NASA a d'excellents motifs pour NE PAS nous montrer d'images perturbant potentiellement le modèle newtonien de la gravitation universelle. "

Double mensonge : les photos de la NASA sont accessibles, j'en ai vu personnellement beaucoup plus que tu ne pourras jamais en publier.
Et ces images ne perturbent en aucun cas le "modèle newtonien de la gravitation universelle" puisqu'elles ne font que l'illustrer.
L
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  2-05-2017 à 22:45 #
Mais bien sûr, mon bon Ludwig.

Sais-tu ce que signifie : "investigating "propeller"features that hint at unseen moonlets" , sur la dernière image ci-dessus ?
Réponse: "Enquêter sur les caractéristiques de l'hélice que suggèrent les petites lunes invisibles"

Pourtant ils ont de sacrés physiciens (qui savent absolument tout de la dimension astrophysique, comme toi..) à la NASA. N'est-ce pas ?
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  3-05-2017 à 01:44 #
très sincèrement la seule chose que je vois c'est un astéroide qui se comporte comme ci il avait une giration excentrique, je ne sais pas si un objet peut maintenir une giration excentrique dans l'espace peut être que les poussières qu'il collecte modifie son centre de gravité j'en sais rien.

Si c'était un outil en tout cas il faudrait qu'il ait une vitesse d'avancement en phase avec son excentricité pour faire ce genre de trace
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  3-05-2017 à 15:44 #

le  3-05-2017 à 01:44, @rokag3 :
très sincèrement la seule chose que je vois c'est un astéroide qui se comporte comme ci il avait une giration excentrique, je ne sais pas si un objet peut maintenir une giration excentrique dans l'espace peut être que les poussières qu'il collecte modifie son centre de gravité j'en sais rien.

Si c'était un outil en tout cas il faudrait qu'il ait une vitesse d'avancement en phase avec son excentricité pour faire ce genre de trace


Tu veux parler d'un objet au centre de gravité/rotation différent de son centre géométrique ? Cela expliquerait bien des choses.
L'idée m'est venue aussi que, peut-être, il existe un différentiel de vitesse entre la bande d'astéroïde du côté Saturne et la bande d'astéroïdes du côté "espace".
Si la "moonlet" -la petite lune- possède une vélocité située à la moitié du différentiel, et qu'elle tourne sur elle-même en étant "excentrique", alors les 2 bandes vont être touchées et réagir, et la bande intérieure va avoir un comportement identique mais opposé à la bande extérieure.

Ce serait carément dingue (et indétectable à faible différentiel de vitesse) que la moitié des anneaux remonte d'est en ouest, et l'autre moitié d'ouest en est !
[bleu]
Et tu parles d'un "outil" qui serait là au milieu des anneaux...





(Modifié par soliris le 03-05-2017 à 16:00)
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  3-05-2017 à 16:24 #
Et tu parles d'un "outil" qui serait là au milieu des anneaux...


Non je fais une analogie avec un outil de coupe ayant un faux rond et un différentiel de vitesse serait suffisant, il faudrait demander à d'autres quel serait la conséquence d'une variation de masse pour un objet en orbite quel serait les conséquences sur sa vitesse et son orbite toutes choses que je ne suis plus capable de calculer depuis bien longtemps
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  4-05-2017 à 08:51 #
c'est donc dans les anneaux de saturne que se cachent les vaisseaux E.T qui viennent nous visiter la nuit puis repartent sans vouloir nous rencontrer depuis des dizaines de milliers d'années !

C'est une excellente cachette mais ils doivent commencer à en avoir marre d'attendre dans leur boites à sardines depuis qu'il sont venus construire les pyramides en Egypte et au Mexique.
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  4-05-2017 à 12:48 #
Pour vivre heureux vivons cachés !


Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le  5-05-2017 à 08:40 #
"Mais bien sûr, mon bon Ludwig. Sais-tu ce que signifie : "investigating "propeller"features that hint at unseen moonlets" , sur la dernière image ci-dessus ? Réponse: "Enquêter sur les caractéristiques de l'hélice que suggèrent les petites lunes invisibles" Pourtant ils ont de sacrés physiciens (qui savent absolument tout de la dimension astrophysique, comme toi..) à la NASA. "

Je ne sais pas ce qu'est la "dimension astrophysique".
S'il y a un domaine où on sait "absolument tout" (dans ton langage enfantin), c'est-à-dire où le savoir ne présente pas de faille (dans le langage scientifique) c'est bien la gravitation newtonienne.
Le problème des anneaux de Saturne ne correspond absolument pas à un manque explicatif, mais à l'extrême complexité (facile à imaginer dans ce milieu) des interactions en jeu. En fait il s'agit d'un problème à n corps, dont tout physicien même débutant (sauf toi, apparemment) sait qu'il est insoluble même si on connaît tous les principes.

Essaie d'être plus clair quand tu veux dire quelque chose parce que des fois, on dirait Marine qui s'explique sur l'euro.
L
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le 18-09-2017 à 15:10 #

le  5-05-2017 à 08:40, @Ludwig :

S'il y a un domaine où on sait "absolument tout" (dans ton langage enfantin), c'est-à-dire où le savoir ne présente pas de faille (dans le langage scientifique) c'est bien la gravitation newtonienne.
Le problème des anneaux de Saturne ne correspond absolument pas à un manque explicatif, mais à l'extrême complexité (facile à imaginer dans ce milieu) des interactions en jeu. En fait il s'agit d'un problème à n corps, dont tout physicien même débutant (sauf toi, apparemment) sait qu'il est insoluble même si on connaît tous les principes.





La gravitation newtonienne ne présente pas de faille(s) ? Si je comprends bien, il faut s'appeler Mordehaï Milgrom pour te parler du contraire..

Sur la photo ci-dessus, que je te montrerais inlassablement si je le pouvais, tu remarques que Daphnis provoque des vagues, des ondulations qui font penser que ce satellite "émet" une force d'attraction sur le "matériel" des anneaux qui s'agglomère à un endroit.. puis, lorsque l'agglomérat est trop important, il s'éloigne comme renvoyé par une force de répulsion.
D'ailleurs, on voit un mince filet qui semble lui aussi être tenu à distance.

Tu remarqueras sur Daphnis de nouveau ce fichu renflement équatorial que l'on retrouve sur les satellites en pré-terra-formation, renflement qui se situe sur le même plan que celui des anneaux.

Et puis revenons aux anneaux eux-mêmes: tu ne peux parler d'une fonction à n corps pour expliquer leur homogénéité: il est évident que la domination sur la totalité des (n-1) corps, cad les "cailloux" des anneaux, s'effectue par la présence écrasante de n-(n-1) corps: celui de Saturne !

Au fait, pourrais-tu apporter au forum-sur-la-toile et au web en entier, une photo de l'intérieur du champ des anneaux (de quelque planète que ce soit), qui ne soit pas une vue d'artiste, bien entendu. Parce que cela manque cruellement ; à moins que ces photos ne soient pas disponibles, parce que la réalité ne correspond pas aux prévisions des éminents professeurs de Harvard, Yale ou Princeton..

Je ne peux résister à la tentation de te refiler une autre étude.

Tiré de ce site (cliquez ici)







(Modifié par soliris le 18-09-2017 à 15:23)
Re: Saturne: étranges photos NASA des perturbantes "moonlets" !
le 18-09-2017 à 17:10 #
"pourrais-tu apporter au forum-sur-la-toile et au web en entier, une photo de l'intérieur du champ des anneaux"
Non car une telle photo a - et pour cause - jamais été faite. Je te laisse deviner pourquoi.
On attend celles que Cassini a pu prendre pendant sa descente. Je te laisse deviner pourquoi Cassini n'aurait fait d'image de l'intérieur des anneaux qu'au moment de sa descente.

Un bourrelet équatorial est une marque de contraction. Je te laisse deviner ce qui peut contracter un petit astre.

"tu ne peux parler d'une fonction à n corps pour expliquer leur homogénéité"
En effet ; je parle de fonction à n corps pour expliquer leur INhomogénéité.
L




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Saturne : au coeur des anneaux
CASSINI - A LA CONQUETE DE SATURNE
Torsion dans les anneaux de Neptune et de Saturne
Les anneaux de Saturne, Jupiter, Neptune, ...une présence trop localisée
Etranges résonances orbitales dans les lacunes de Kirkwood