Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Le bateau au cerf-volant

le 17-05-2017 à 15:50 #


Des doctorants de l'École nationale supérieure de techniques avancées (Ensta) Bretagne, épaulés par un ingénieur de l'École nationale de voile et des sports nautiques, basée à Saint Pierre de Quiberon, ont testé la traction à l'aide d'un cerf-volant (ou aile de kite), dans le cadre du projet Beyond the sea.
A lire, l'article dans Sciences ouest: http://www.espace-sciences.org/sciences-ouest/352/actualite/la-navigation-a-voile-reinventee.
Re: Le bateau au cerf-volant
le 18-05-2017 à 21:29 #
Une bien belle application, quelquepart un retour à la navigation à la voile !
Re: Le bateau au cerf-volant
le 19-05-2017 à 02:27 #
J'avais fait un essai cela fonctionne très bien d'autant plus que la traction s'effectue au niveau du pont et idéalement l'idéal serait au niveau du centre de gravité (cela permettrait d'avoir un lest faible et une gite sous le vent inexistante) placé sur un rail ce qui en avançant ou en reculant le point de tire permettrait de se passer de safran et donc de sa trainée

Contrairement à cette expérience il serait absurde d'utiliser une commande multi-câble

La voile devrait être équipée de volet afin de maintenir son incidence tout en ayant un seul câble (l'alimentation des activateurs se ferait par une petite éolienne et une batterie: l'information pourrait se faire par wifi pour des raisons de distance 300m est plus que suffisant
un dynamomètre sur le câble la direction du vent sur le bateau et la direction en altitude plus la connaissance du cap souhaité permettrait une orientation optimum avec un simple PID



sur cette image le mat sert à maintenir la voile en position de lancé



par contre c'est une (grosse) voile de kite sans commandes fine au niveau de la voile
à ma connaissance cela na pas encore été fait

Un des problèmes majeure pour ce type de voile c'est de la ramener rapidement et de la deployer ou une autre plus petite ou plus grande tout aussi rapidement

La chaussette (genre chaussette de spi) est le meilleur système pour rentrer le décrochage du cable unique serait on ne peut plus rapide
Pour le déploiement par fort vent un simple petit cerf-volant pourrait tirer la voile.
Par vent faible afin de déployer une voile plus grande (mais guère plus lourde) un ballon d 'hydrogène pourrait parfaitement faire le job


D'autre part le câble de traction doit être le plus léger possible pour envoyer la voile le plus haut possible
Voici l'explication simple

d'autre part en choisissant la hauteur on peut aussi jouer sur la direction en fonction du cap que l'on veut tenir en effet la direction du vent varie de quelques degrés avec l'altitude


Ici un prototype avec foil (c'est bien sur idéal le kite avec des foils)



Le problème majeur c'est le rangement rapide tout ceux qui ont navigué comprennent très bien qu'une "ancre flottante" de cette dimension par gros temps est une garantie de naufrage ou de perte de voile

une voile pilotée et une chaussette sont les réponses évidentes mais les marins sont assez réfractaire à l'électronique même primitive comme ici


(Modifié par rokag3 le 19-05-2017 à 03:30)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


un skateboard volant !!!