Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Erreur ou défaut de définition des forces nucléaires fortes et faibles en physique

le 14-06-2017 à 17:43 #
Salut à tous,

Lorsque vous regardez ce tableau



Vous constatez que dans les forces nucléaires fortes et faibles, on parle de d'une constante de couplage en a(w) = g²(w) / h(barré). c = 10^-6 dans l'interaction n. faible et de a(y) = g²(y) / h(barré). c = 1 dans l'interaction n. forte;

Mais le résultat en 10^-6 ou en 1 ne peuvent être des nombres sans dimension que si les valeurs de g à chaque fois sont des ... débits ! Car si ce sont des forces pures et simples (et il est très difficile de trouver leur analyse dimensionnelle, on ne trouve en fait RIEN SUR LE NET) , alors leur valeur est définie.. en volts, ou en m²/sec², si vous préférez.

Donc, y a t il un physicien sur ce forum, dans cette salle, dans le monde habité qui s'appelle la Terre, qui peut me donner le potentiel exact de g pour l'interaction faible et l'interaction nucléaire forte ?

Parce que c'est marre !!

La vraie formule doit être pour l'interaction forte, par exemple : g.g / h(barré). c^1. ε0 et il faut aussi multiplier par l'inverse de la permittivité du vide pour l'interaction faible. Note: en analyse dimensionnelle, les unités de la permittivité du vide sont en "sec²".



selon l'extrait de wikipedia, g est la charge de couleur dans l'interaction forte, équivalente à l'isospin faible pour l'interaction faible, la charge électrique pour l'interaction électromag. et la masse pour la gravitation.




(Modifié par soliris le 09-11-2017 à 23:30)
Re: Erreur ou défaut de définition des forces nucléaires fortes et faibles en physique
le 14-06-2017 à 22:44 #
Bonsoir
là cela dépasse mes compétences mais tu peux lire çà :Lien.
le "g" n'est absolument pas ce que tu crois.
JR
Re: Erreur ou défaut de définition des forces nucléaires fortes et faibles en physique
le 15-06-2017 à 15:03 #

le 14-06-2017 à 22:44, @Jiherve :

là cela dépasse mes compétences mais tu peux lire çà :Lien.
le "g" n'est absolument pas ce que tu crois.



Merci Jiherve ! Voici la théorie électrofaible de Fermi, pour trouver la dimension de "g", et visiblement, elle est traduite en électron-volts.



L'électron-volt est un étalon d' énergie: dans ce cas, si la constante de couplage s'obtient par / h(barré) c , alors le résultat n'est pas un nombre sans dimension, c'est une force.

Donc retour à la case départ.


Re: Erreur ou défaut de définition des forces nucléaires fortes et faibles en physique
le 15-06-2017 à 22:35 #
Bonsoir
la constante de Planck reduite ou pas n'est pas sans dimension : ML²/T
JR
Re: Erreur ou défaut de définition des forces nucléaires fortes et faibles en physique
le 15-06-2017 à 23:21 #

le 15-06-2017 à 22:35, @Jiherve :

la constante de Planck reduite ou pas n'est pas sans dimension : ML²/T
JR


Nous sommes d'accord (c'est la même dimension, barrée ou pas).
Ok, alors voici le calcul, si g est une énergie : (g x g) / h (réduite). c = (ML²/T² . ML²/ T²) / (ML² / T . L / T) = ML / T² = force ...

Donc il s'agit bien d'une force qui accompagne la constante de couplage; ce qui est un non-sens (si cela a un sens, je t'écoute !).



(Modifié par soliris le 16-06-2017 à 08:53)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


DM de Physique: Forces sur un Skieur
Problème DM physique 1ère S travail et forces
Forces et principes d'inertie problème help! (physique 2nd)
Forces exercées et résultante de ces forces
les centrales nucléaires