Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL

le 20-06-2017 à 22:54 #
Salut,

Après avoir expliqué que 18 ans c'est trop court bidonné les chiffres pour cacher une pause qui n'existait pas mis en avant un consensus parfaitement bidonné .
On se souvient de l'article récent Le grand mythe de la 'Pause' du réchauffement planètaire ou un "scientifique" Phil Williamson de l'Université d'East Anglia (celle du scandale du Climategate), connu affectueusement comme l'Université du Easy Access.

https://www.spectator.co.uk/2017/06/the-great-myth-of-the-global-warming-pause/#
qui affirmait, avec un peu d' imagination:

"L'accord de Paris sera l'avenir, alors que le soi-disant hiatus réchauffement de la planète est déjà l' histoire."


Hémas, acculés dans leurs dernières extrémités les "scientifique" (si des guignols aussi malhonnête et/ou incompétent méritent ce titre) ont admis que
https://www.nature.com/ngeo/journal/vaop/ncurrent/full/ngeo2973.html
Au début du XXIe siècle, les tendances du réchauffement de la troposphère obtenues par satellite étaient généralement plus petites que les tendances estimées à partir d'un grand ensemble multi-modèle.

Et:
Nous concluons que le modèle de surévaluation du réchauffement de la troposphère au début du XXIe siècle est en partie due à des carences systématiques dans certains des forçages externes post-2000 utilisés dans les simulations du modèle.

Traduction: les hausses de la température réelle ont été beaucoup plus petites que ce que nos coûteux modèles informatiques ont prédit.

A toi @Ben


Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 14:17 #
Il n'y a rien de révolutionnaire dans cet article, il tente d'expliquer pourquoi les modèles n'ont pas prédit le léger « ralentissement » du réchauffement climatique de 1998-2013 et estime qu'il y a une forte probabilité que ce soit parce que les modèles gèrent de manière non optimale la variabilité interne et le forcing externe (éruptions, minimum solaire, aérosols, vapeur d'eau).

Les modèles ne sont pas parfaits et doivent continuer à être améliorés, ça ne fait pas de doute.
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 14:47 #

le 21-06-2017 à 14:17, @ben :
Il n'y a rien de révolutionnaire dans cet article, il tente d'expliquer pourquoi les modèles n'ont pas prédit le léger « ralentissement » du réchauffement climatique de 1998-2013 et estime qu'il y a une forte probabilité que ce soit parce que les modèles gèrent de manière non optimale la variabilité interne et le forcing externe (éruptions, minimum solaire, aérosols, vapeur d'eau).

Les modèles ne sont pas parfaits et doivent continuer à être améliorés, ça ne fait pas de doute.

j'aime ton euphémisme,
surévaluation du réchauffement de la troposphère
carences systématiques
Cela en langage scientifique signifie le bouzin est pourri tout est à jeter
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 15:09 #

Cela en langage scientifique signifie le bouzin est pourri tout est à jeter


Non précisément pas.

Mais bon pour ce sujet comme pour le reste inutile d'essayer de te le faire comprendre.
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 15:36 #

le 21-06-2017 à 15:09, @TobbyNTucker :

Cela en langage scientifique signifie le bouzin est pourri tout est à jeter


Non précisément pas.

Mais bon pour ce sujet comme pour le reste inutile d'essayer de te le faire comprendre.


la théorie de Newton sera détrônée à cause d’un petit problème de mécanique céleste : d’infimes perturbations se produisent dans l’orbite de Mercure et la théorie de la gravitation universelle ne réussit pas à les expliquer. C’est Einstein, au XXème siècle, qui viendra à bout de ce problème en réinterprétant la gravitation tu connais la suite!

le niveau d'erreur des perturbations de l'orbite de Mercure était bien moins important en magnitude que les théories foireuses et prouvées fausse des modèles !

Je rappelle que cela fait longtemps que des scientifiques ont fait remarquer que l'augmentation de CO² était une conséquence et non une cause
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 19:39 #

le 21-06-2017 à 14:47, @rokag3 :
surévaluation du réchauffement de la troposphère

Par les modèles des années 90-00, pour la période 98-2013. Rien de nouveau, c'est le fameux hiatus dont tu nous rabâchais les oreilles jusqu'à ce qu'il se termine, il y a 5 ans ...

Tu devrais lire l'article, pas juste le résumé, parce que ça ne va pas dans ton sens.
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 19:51 #

Tu devrais lire l'article, pas juste le résumé, parce que ça ne va pas dans ton sens.


Sur tous les sujets il fait comme ça : filtrer les informations pour ne garder que celles qui vont dans le sens de ses thèses.
S'il ne s'en rend pas compte c'est grave...
Mais il s'en rend compte, il fait juste preuve de mauvaise foi.
La guerre contre les banksters a un prix
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 21-06-2017 à 20:12 #
Rien de nouveau, c'est le fameux hiatus dont tu nous rabâchais les oreilles


Et qui me valait l'étiquette de négationniste (climatique)
Devant le manque de coopération des mesures réelles et malgré les bidouillages indécents ils sont obligés de lâcher du lest!


Apparemment pas toi mais c'est pas grave je ne vais pas te ressortir l'argument du consensus


(Modifié par rokag3 le 21-06-2017 à 20:14)

Ajout du 21-06-2017 à 22:52:

jusqu'à ce qu'il se termine, il y a 5 ans ...


Tu te bases sur l'étude bidonnée de la NOAA pour ton affirmation as lu l'article que j'ai fourni sur les bidouillages prouvés de cet organisme ?

C'est un lanceur d'alerte héroïque qui a alerté les citoyens sur les magouilleurs fossoyeur de la Science http://www.breitbart.com/big-government/2017/02/05/whistle-blower-global-warming-data-manipulated-paris-conference/

(Modifié par rokag3 le 21-06-2017 à 22:57)
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 23-06-2017 à 23:02 #
"la théorie de Newton sera détrônée
Non, sûrement pas.

à cause d’un petit problème de mécanique céleste : d’infimes perturbations
Il ne s'agit pas de perturbations.

C’est Einstein, au XXème siècle, qui viendra à bout de ce problème en réinterprétant la gravitation tu connais la suite!
Oui, on connaît la suite : la théorie de Newton est toujours en vigueur et même plus que jamais.

Pour le réchauffement, la vacuité du dossier des négationnistes n'a d'égale que la violence de leur vocabulaire, qui en est d'ailleurs le fidèle instrument de mesure.
L

(Modifié par Ludwig le 23-06-2017 à 23:04)
Re: Nouveau Consensus sur le réchauffement "nos modèles sont foireux" LOLOLOL
le 24-06-2017 à 03:37 #
"la théorie de Newton sera détrônée
Non, sûrement pas.


Elle sera détrôné dans son domaine de validité qui n'est plus universel mais devient un cas particulier!
Cependant le 11 septembre 2001 ni la physique d'Einstein ni celle de Newton n'ont pu expliquer qu'un immeuble s'écroule en chute libre dans son entièreté, il y a donc largement de quoi douter de la physique, ceux qui refusent cette parenthèse dans la validité des lois de Newton sont appelés des conspirationnistes




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Réchauffement les modèles les plus pessimistes seraient les plus exacts
Les villes sont le «nouveau visage du leadership» sur le climat, dit Obama
Changements climatiques: le piège du consensus scientifique
Caribou forestier: le ministre Blanchette cherche un consensus
Réchauffement