Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

l'EI en déroute... et après ?

Anon456270
Profil Censuré
le  1-07-2017 à 11:31 #
Bonjour,

Il semble que l' "État islamique en Irak et dans le Cham" soit (heureusement ) en train de perdre son sale pari : déroute et fuite d'Alep libérant la route vers Raqqa (encerclée) en Syrie; et chute imminente de Mossoul en Irak... En principe, les jours de l'EI sont comptés.

Ceci étant dit, les questions que je me pose sont les suivantes :
- que va-t-il advenir de ces pays... et de leurs voisins ?
- les millions de réfugiés pourront-ils revenir sur les terres de leurs ancêtres ?
- que va-t-on faire des returnees qui se feront choper (les autres, on en a une sinistre idée...) ?
- les forces DES coalitions vont-elles s'inscruster ?
- etc...

Et plus globalement, je vous demande votre opinion quant à l'avenir de cette véritable pétaudière du Moyen-Orient ?

Ludovic

Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 15:00 #
La situation du système financier est désespérée
http://www.express.co.uk/news/world/822648/Italian-finance-minister-warns-Venetian-banks-could-collapse-Italian-economy-and-EU

https://www.advisorperspectives.com/articles/2017/06/27/bob-rodriguez-we-are-witnessing-the-development-of-a-perfect-storm



La guerre est donc la seule solution pour que les banksters s'en sortent !

Le larbin du régime fasiste des banksters de Bruxelles maqueron est du reste déjà à la manœuvre!
https://francais.rt.com/opinions/40334-vers-intervention-militaire-francaise-syrie

Donc une nouvelle attaque chimique sous faux drapeau vas être conduite et des mesures punitives au nom des droits de l'homme et du devoir d'ingérence vont être lancée ce qui logiquement conduire à la guerre tant souhaitée par le régime fasciste!
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 15:04 #
Suivant ?
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 16:46 #
Ben si l'EI est définitivement vaincu on peut continuer à espérer que le projet américain finisse par réussir : instaurer des régimes proches de démocraties en Irak et en Afghanistan en libérant totalement ces pays de l'influence islamiste.

Je crois contrairement à Rokag qu'en dehors des moyens que l'on a largement critiqué le projet américain pour le moyen orient était/est quand même progressiste et intéressant pour le développement du monde.

Par contre on peut se poser la question de savoir si ils vont finir par réussir ce pari totalement fou et personnellement j'en doute.
Je pense que dans 20 ou 30 ans ou plus? Un président américain décidera l'abandon des missions militaires en Irak et en Afghanistan faute de moyens sans doute et que ces pays se retrouveront livrés à eux mêmes.
De là je suis très pessimiste pour l'Afghanistan bien que le nouveau régime ne sera pas pire que celui des talibans et pas très optimiste pour l'Irak qui n'a aucune expérience de la démocratie.

Faire de l'Irak et de l'Afghanistan comme les US avaient fait en Corée du Sud et au Japon. L'idée est belle mais la méthode n'est pas maîtrisée, loin de là. Le contexte est très différent aussi, les populations aussi bref une belle idée qui en définitive est je crois une énorme erreur.
Des dizaines de millions de morts et des milliers de milliards de dollars mal dépensés pour un résultat qui je pense sera pratiquement nul.

Enfin nul pas tout à fait si ça permet de faire prendre conscience aux américains qu'ils ne sont pas tout puissant et que leur interventionnisme a ses limites.

Je continue de me demander si ils sont sérieux en pensant éradiquer le terrorisme en balancer des missiles qui pour trois terroristes tuent parfois jusqu'à 10 fois plus de civils...

Par contre pour un futur plus lointain je suis beaucoup plus optimiste. Quand l'Arabie Saoudite aura brûlé tout son pétrole on aura peut-être enfin les ♥♥♥♥ s de leur dire en face que leur régime est brutal, barbare même et qu'il n'a rien à faire dans le monde de demain.
Pareil pour l'Iran.
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 17:44 #

le  1-07-2017 à 16:46, @TobbyNTucker :


Merci pour ta réponse.

"Ben si l'EI est définitivement vaincu on peut continuer à espérer que le projet américain finisse par réussir : instaurer des régimes proches de démocraties en Irak et en Afghanistan en libérant totalement ces pays de l'influence islamiste."

Personnellement, j'ai des doutes, pour les raisons suivantes :
1. le contentieux est énorme et ancien,
2. il n'est pas interdit de penser que les Occidentaux (que je préfère à 'Américains'), pas plus que les Russes, puissent encore, un jour, être considérés comme des "libérateurs",
3. toute l'évolution géo-politique sera, me semble-t-il, totalement conditionné par un 'redécoupage' des frontières (que certains considèrent comme nécessaire, utile et urgent)... et
4. je ne crois pas que l'éradication de l'islamisme radical soit possible avant... longtemps (l'avenir nous le dira.


"Faire de l'Irak et de l'Afghanistan comme les US avaient fait en Corée du Sud et au Japon. L'idée est belle mais la méthode n'est pas maîtrisée, loin de là. Le contexte est très différent aussi, les populations aussi bref une belle idée qui en définitive est je crois une énorme erreur.
Des dizaines de millions de morts et des milliers de milliards de dollars mal dépensés pour un résultat qui je pense sera pratiquement nul.
Enfin nul pas tout à fait si ça permet de faire prendre conscience aux américains qu'ils ne sont pas tout puissant et que leur interventionnisme a ses limites."
Entièrement d'accord.

"Je continue de me demander si ils sont sérieux en pensant éradiquer le terrorisme en balancer des missiles qui pour trois terroristes tuent parfois jusqu'à 10 fois plus de civils..."
Un gros problème que tu as raison de souligner; à cette nuance près que les terroristes de daech violent systématiquement les codes polémologiques et qu'en réponse à des bombardements massifs et (parfois) à l'aveugle, ils utilisent systématiquement la terreur et les boucliers humains... de sorte que chaque ville d'importance devient une Stalingrad ou une Dresde...

"Par contre pour un futur plus lointain je suis beaucoup plus optimiste. Quand l'Arabie Saoudite aura brûlé tout son pétrole on aura peut-être enfin les ♥♥♥♥ s de leur dire en face que leur régime est brutal, barbare même et qu'il n'a rien à faire dans le monde de demain. Pareil pour l'Iran."
Perso, je ne suis pas très optimiste, pour les raisons que j'ai abordées en introduction (quid des returnees ? etc...).
Par contre, je crois aussi qu'il faut arrêter de se prostituer chez les émirs du pétrole (et les mollahs).
Mais plus fondamentalement, il faut absolument éradiquer, d'une manière où d'une autre (à vrai dire, je ne sais pas comment et quoi faire) les foyers salafistes djihadistes et wahhabites... dans nos contrées comme dans les antres des proche et moyen-Orients.


Ludovic
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 18:32 #
En tout cas je pense qu'au regard de ce qui se passe dans la région depuis 15 ans on peut dire que la "guerre contre le terrorisme" voulue et décidée par Bush est un énorme échec.

Avec le même argent les USA auraient eu le moyen de faire des choses formidables pour les pays sous développés. Leur image en serait sortie largement améliorée en plus du bénéfice qu'il aurait crée pour ces pays.

Au lieu de cela des bombes et des morts et le terrorisme ne s'est jamais aussi bien porté...
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 18:41 #

le  1-07-2017 à 18:32, @TobbyNTucker :
En tout cas je pense qu'au regard de ce qui se passe dans la région depuis 15 ans on peut dire que la "guerre contre le terrorisme" voulue et décidée par Bush est un énorme échec.

Avec le même argent les USA auraient eu le moyen de faire des choses formidables pour les pays sous développés. Leur image en serait sortie largement améliorée en plus du bénéfice qu'il aurait crée pour ces pays.

Au lieu de cela des bombes et des morts et le terrorisme ne s'est jamais aussi bien porté...


Je ne peux qu'être d'accord avec toi : en une génération, ils ont perdu tout crédit, alors qu'ils avaient largement les moyens d'être des fers de lance humanitaire... mais enfin, avec des présidences va-t-en guerre, depuis 1990 - et sans discontinuer - jusqu'aujourd'hui, il fallait s'y attendre.

Ludovic
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 18:55 #
"Par contre pour un futur plus lointain je suis beaucoup plus optimiste. Quand l'Arabie Saoudite aura brûlé tout son pétrole on aura peut-être enfin les ♥♥♥♥ s de leur dire en face que leur régime est brutal, barbare même et qu'il n'a rien à faire dans le monde de demain. Pareil pour l'Iran."


du pétrole il y en a trop et si ils ne fermaient pas les vannes il ne vaudrait plus rien!
Le pic pétrolier c'est une belle histoire pour faire monter les prix sur la base de ce qui est rare est cher mais la réalité c'est qu'entre le gaz le charbon et le pétrole on en a à pas quoi savoir en faire, pour très longtemps, j'étai tombé sur des chiffres qui remarquait la baisse des budgets de prospections.
J'en avais déduit très logiquement que le pic pétrolier était une fumisterie et j'avais prédit que les cours ne remonterait pas mais on m'avait dit avec force détail que je disais n'importe quoi une fois de plus j'avais raison!

http://www.cnbc.com/2017/06/13/crude-oil-could-drop-to-30-again-as-oversupply-may-persist-fesharaki.html

Je crois contrairement à Rokag qu'en dehors des moyens que l'on a largement critiqué le projet américain pour le moyen orient était/est quand même progressiste et intéressant pour le développement du monde.


Je ne crois rien, je constate, et je constate que les USA aident l'état islamique activement, sans doute vous rappelez vous de l'avion syrien abattu le 19 juin

Que dit Lavrov
«Nous avons la très forte impression, dans notre combat quotidien contre le terrorisme en Syrie, que les Etats-Unis épargnent le Front Al-Nosra, ou peu importe son nom actuel», a-t-il déclaré. Le groupe djihadiste proche d'Al-Qaïda bénéficierait selon lui de la bienveillance de Washington. «Les preuves que la coalition fait tout pour permettre au Front Al-Nosra de souffler s'accumulent depuis quelques jours», a ajouté Sergueï Lavrov.







(Modifié par rokag3 le 01-07-2017 à 19:01)
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 19:09 #
Pour savoir où l'on va, regarder d'où l'on vient.
L'état islamique et sa folie meurtrière sont juste le dernier avatar d'une mouvance islamiste armée née en Afghanistan dans les années 80 (même si l'islamisme est à l'oeuvre depuis plus longtemps).
Rappelons que ce sont les USA qui ont armé les talibans contre l'URSS et ont permis à ce pays de cristalliser la puissance terroriste et militaire des extrémistes ; des militants de beaucoup de pays s'y sont retrouvés et ont ensuite essaimé. Le GIA algérien en est sorti, puis Al Qaeda.
Plus largement dans l'histoire, nous constatons qu'à chaque fois que les occidentaux ont pris une initiative dans la région, c'était pour le pire. Chaque étape a aggravé les effets de la précédente.
On arme les talibans.
On introduit Al Qaeda en Irak où elle n'était pas.
On fait de l'Irak un champ de ruines et on met au pouvoir une minorité chiite...

Dans cette perspective, on peut parier que les prochaines initiatives occidentales iront encore plus loin dans la connerie meurtrière. Par exemple on peut imaginer que les USA redessinent les frontières à leur idée.
Rappelons que les frontières actuelles sont déjà le fait d'occidentaux tout-puissants jouant au Risk avant l'heure après la première guerre mondiale. La toile de fond de toutes les guerres qui ont eu et auront lieu.
Des milliers de combattants vont s'extirper du bourbier syrien et se disséminer avec armes et bagages, armes surtout. De ce côté, on peut tout craindre même si ce ne sera sûrement pas pire qu'en 2015 en France.
Mais il est certain qu'avec la fin de cette guerre rien n'est réglé. Des populations qui se détestent continueront d'être obligées de vivre ensemble, des minorités dirigeront des majorités, on continuera à soutenir les saoudiens par peur de l'Iran au lien de faire le contraire... Toutes les raisons objectives qui nourrissent le terrorisme vont rester là, intactes.
La lutte armée des islamistes va changer de forme, elle ne bénéficiera plus des équipements de l'armée irakienne ni de la vente du pétrole. Mais croire qu'elle va s'éteindre est une illusion.
J'"aime beaucoup" les commentateurs qui nous disent avec des mines effrayées qu'on en a encore pour dix ans. Soyons sérieux : ça fait trente ans que ça dure et quelles sont les raisons qui amèneraient à penser qu'on en a fait les trois quarts ? Tout le siècle est concerné.
Les causes du problème sont telles et si multiples qu'elles ne peuvent être résolues toutes ensemble. Parmi celles-ci, une lutte séculaire entre deux branches de l'islam qui a trouvé, avec l'argent du pétrole, les moyens d'enflammer toute une région voire la planète. On ne changera pas cela. Le mieux qui nous puissions faire est de laisser les musulmans régler ce problème entre eux... Seulement voilà : les considération économiques (c'est-à-dire la survie du nord) nous en empêchent. Pense-t-on que la Russie puisse se passer de son débouché en Méditerranée chez Assad ? L'Europe et les USA du pétrole arabe et iranien ?

Une chose est sûre : tous les acteurs se sont tellement acharnés à foutre un bord d'aile sans nom au Moyen-Orient, que :
- Imaginer qu'ils s'entendent pour tout ranger prête à rire.
- L'avenir, même à court terme (six mois) est illisible.
L
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 19:46 #
Dans cette perspective, on peut parier que les prochaines initiatives occidentales iront encore plus loin dans la connerie meurtrière. Par exemple on peut imaginer que les USA redessinent les frontières à leur idée.


Ce n'est pas de la connerie c'est une politique hégémonique criminelle !

Lorsque je disais qu'al queda (accusé d'avoir commis le 9/11 ) était une fabrication, un outils des am"ricains j'étais un vil conspirationniste est ce toujours le cas?
L'idée de redessiner les frontières de la région c'est le plan expose par la condolizza rice en 2006 du nouveau Moyen-Orient ce qui est une faute de Géographie puisque cela aurait dut être la nouvelle Asie-Occidentale l'Iran n'ayant jamais fais partie du moyen orient, mais vouloir donner quelque cours de Géographie à des américains

The term “New Middle East” was introduced to the world in June 2006 in Tel Aviv by U.S. Secretary of State Condoleezza Rice (who was credited by the Western media for coining the term) in replacement of the older and more imposing term, the “Greater Middle East.” This shift in foreign policy phraseology coincided with the inauguration of the Baku-Tbilisi-Ceyhan (BTC) Oil Terminal in the Eastern Mediterranean. The term and conceptualization of the “New Middle East,” was subsequently heralded by the U.S. Secretary of State and the Israeli Prime Minister at the height of the Anglo-American sponsored Israeli siege of Lebanon. Prime Minister Olmert and Secretary Rice had informed the international media that a project for a “New Middle East” was being launched from Lebanon.

Depuis la résistance de l'héroïque Hezbollah à renvoyer les forces sionistes occupante de la Palestine et si la Libye a été une grande victoire pour le régime La Syrie grâce aux forces anti fasciste Russe et à l'héroïque résistance du peuple Syrien toute appartenance culturelle confondue unis autour de son président élu et démocratiquement réélu Bashar Hafez al-Assad a renvoyé les mercenaires du régime fasciste Euro/Américain à leur destinataire .

Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 19:56 #
C'est un fil de discussion, pas un panneau d'affichage pour des textes de propagande.
On donne un avis personnel, pas un copié-collé de sites militants.
L
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 20:15 #

le  1-07-2017 à 19:09, @Ludwig :



OK, merci pour ton intervention !
Je crois que l'essentiel est dit... mais j'espère que ce fil sera encore étoffé d'autres opinions argumentées.
A cet égard, je partage dans l'ensemble ton point de vue...à l'un où l'autre point près :

" L'état islamique et sa folie meurtrière sont juste le dernier avatar d'une mouvance islamiste armée née en Afghanistan dans les années 80 (même si l'islamisme est à l'oeuvre depuis plus longtemps)" ... perso, j'aurais fixé l'émergence un peu plus tôt, avec l'aile la plus radicale des Frères musulmans ((des types comme Saïd Ramadan (le père de l'autre) - années '40 et Sayyid Qutb, dans les années '50))...

"Rappelons que ce sont les USA qui ont armé les talibans contre l'URSS et ont permis à ce pays de cristalliser la puissance terroriste et militaire des extrémistes ; des militants de beaucoup de pays s'y sont retrouvés et ont ensuite essaimé. Le GIA algérien en est sorti, puis Al Qaeda"... ne pas négliger (me semble-t-il) la tumeur djihadiste en Bosnie...

"Dans cette perspective, on peut parier que les prochaines initiatives occidentales iront encore plus loin dans la connerie meurtrière. Par exemple on peut imaginer que les USA redessinent les frontières à leur idée"... d'autres y pensent également...

"Des milliers de combattants vont s'extirper du bourbier syrien et se disséminer avec armes et bagages, armes surtout. De ce côté, on peut tout craindre même si ce ne sera sûrement pas pire qu'en 2015 en France"... difficile à dire, mais faute de "leaders", il est probable que le terrorisme 'low cost' (comme on dit affreusement) pullule et purule....

"Seulement voilà : les considération économiques (c'est-à-dire la survie du nord) nous en empêchent. Pense-t-on que la Russie puisse se passer de son débouché en Méditerranée chez Assad ? L'Europe et les USA du pétrole arabe et iranien ?" je pense également que là se situe le noeud gordien

"Une chose est sûre : tous les acteurs se sont tellement acharnés à foutre un bord d'aile sans nom au Moyen-Orient, que :
- Imaginer qu'ils s'entendent pour tout ranger prête à rire.
- L'avenir, même à court terme (six mois) est illisible" en gros, je suis d'accord; mais je pense que l'EI peut tomber avant la fin de l'année (étant entendu que cette hypothèse n'est pas une fin en soi... loin s'en faut).

Ludovic

(Modifié par LudovicR le 01-07-2017 à 20:24)
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 20:25 #

le  1-07-2017 à 19:56, @Ludwig :
C'est un fil de discussion, pas un panneau d'affichage pour des textes de propagande.
On donne un avis personnel, pas un copié-collé de sites militants.
L


L'histoire du "New Middle East" est authentique je n'ai même pas fait attention à la source , je n'ai rien inventé et je ne vois pas ce qui est copié collé dans ce que j'ai écris.

Voici un article du New York Time http://www.nytimes.com/2006/07/25/world/africa/25iht-mideast.2291340.html

Ms. Rice did not suggest that a cease-fire in either conflict was imminent, but sought to present the dual crises as a chance to reshape the region.

[jaunefluo]"It is time for a new Middle East,"
Ms. Rice said. "It is time to say to those that don't want a different kind of Middle East that we will prevail. They will not."[/jaunefluo]

Le régime n'a pas gagné et le Liban n'est pas sous la botte des sionistes car ceux ci sont repartis la queue entre les jambes avec les carcasses de leurs chars fumante !



Ajout du 01-07-2017 à 20:52:

ne pas négliger (me semble-t-il) la tumeur djihadiste en Bosnie...


Je me demande pourquoi je dois t'apprendre l'histoire des djihadiste de Serbie

James Bissett, en 2001 ambassadeur du Canada en Yougoslavie prévenait "WE CREATED A MONSTER" Nous créons un monstre

Moreover despite the bombing the violence has spread -in Kosovo itself, in southern Serbia, and more recently in Macedonia. Media reports have revealed that as early as 1998, the central intelligence agency assisted by the British Special Armed Services were arming and training Kosovo Liberation Army members in Albania to foment armed rebellion in Kosovo. The KLA terrorists were sent back into Kosovo to assassinate Serbian mayors, ambush Serbian policemen and do everything possible to incite murder and chaos. The hope was that with Kosovo in flames NATO could intervene and in so doing, not only overthrow Slobodan Milosevic the Serbian strong man, but more importantly, provide the aging and increasingly irrelevant military organization with a reason for its continued existence.


De plus en dépit du bombardement la violence s'est étendue - au Kosovo lui-même, dans la Serbie du sud et plus récemment en Macédoine. Les rapports de médias ont révélé que dès 1998, l'agence centrale du renseignement (CIA) aidée par British Special Armed Services(SAS) armait et la Libération de Kosovo de formation les membres militaires en Albanie pour fomenter la rébellion armée au Kosovo. Les terroristes KLA ont été rendus dans le Kosovo pour assassiner des maires serbes, tendre une embuscade aux agents de police serbes et faire tout possible pour inciter au meurtre et au chaos. L'espoir a consisté en ce qu'avec le Kosovo dans les flammes l'OTAN pourrait intervenir et ce faisant, pas renverser seulement Slobodan Milosevic le fort homme serbe, mais fournir ce qui est plus important le vieillissement et l'organisation militaire de plus en plus hors de propos avec une raison pour son existence continuée.

Il ne s'est pas trompé!

http://web.archive.org/web/20080510052014/http:/www.deltax.net/bissett/a-monster.htm
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 22:06 #
" perso, j'aurais fixé l'émergence un peu plus tôt, avec l'aile la plus radicale des Frères musulmans"
C'est à ça que je pensais en disant "l'islamisme est à l'oeuvre depuis plus longtemps)" ...
Néanmoins l'épisode afghan est original dans la mesure où les nations du nord sont directement impliquées et que le pays servira de camp d'entraînement géant, inaugurant une totale continuité événementielle.

"ne pas négliger (me semble-t-il) la tumeur djihadiste en Bosnie"
Ni celle-là ni les autres, mais je n'allais pas toutes les citer !

"L'avenir, même à court terme (six mois) est illisible"
en gros, je suis d'accord; mais je pense que l'EI peut tomber avant la fin de l'année
"
Je me suis mal fait comprendre : je voulais dire "à six mois après la chute de Raqqa" et non à compter d'aujourd'hui.
L
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 22:06 #
Pour ceux qui ont suivi et s'intéressent réellement à la chose, voici un lien qui rappelle l'histoire de l'émergence de foyers djihadistes en Bosnie : Développement de l'Islam radical dans les Balkans : quelle réalité ?


Ajout du 01-07-2017 à 22:11:


le  1-07-2017 à 22:06, @Ludwig :
" perso, j'aurais fixé l'émergence un peu plus tôt, avec l'aile la plus radicale des Frères musulmans"
C'est à ça que je pensais en disant "l'islamisme est à l'oeuvre depuis plus longtemps)" ...
Néanmoins l'épisode afghan est original dans la mesure où les nations du nord sont directement impliquées et que le pays servira de camp d'entraînement géant, inaugurant une totale continuité événementielle.

"ne pas négliger (me semble-t-il) la tumeur djihadiste en Bosnie"
Ni celle-là ni les autres, mais je n'allais pas toutes les citer !

"L'avenir, même à court terme (six mois) est illisible"
en gros, je suis d'accord; mais je pense que l'EI peut tomber avant la fin de l'année
"
Je me suis mal fait comprendre : je voulais dire "à six mois après la chute de Raqqa" et non à compter d'aujourd'hui.
L


ok, merci pour tes précisions - en gros, nous avons la même lecture; mais comme ce désastre majeur (pris dans sa globalité) n'est pas près d'être résolu, je crois (malheureusement) que ce fil va encore courir sur nombre de pages...

Ludovic
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 22:12 #
Veuille excuser le hors-sujet de Rokag qui confond Bosnie et Serbie.
Je rappelle à toutes fins utiles que le Kosovo est peuplé majoritairement d'Albanais et la Bosnie, principalement de Serbes (musulmans).
Il n'y a pas de djihadistes en Serbie.
L
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 22:18 #
Ca va être le bord d'aile pendant au moins 200 ans encore!
Et encore on s'estimera heureux si ça ne dégénère pas complètement.
J'espère sincèrement me tromper en disant cela.

Mais quand je vois qu'un type comme Trump est président des Etats-Unis je me sens vraiment pas rassuré...

En même temps je regardais l'autre jour un bout de documentaire sur ce qu'a subit la minorité allemande en Tchécoslovaquie peu après la fin de 39-45 pas beau à voir et je me dis, dans le fond, on part de très loin et ça va quand même mieux.
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  1-07-2017 à 22:57 #
Quant au futur éventuel (" l'après daesh"), voici quelques hypothèses intéressantes :

Service canadien du renseignement de sécurité - Comprendre l'après Daech
L'obs - Daech défait à Mossoul : "L'Etat islamique n'a pas dit son dernier mot"
UCL - Daech pense à l'après-défaite (propagande sur le web)

Ludovic

(Modifié par LudovicR le 01-07-2017 à 22:58)
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  2-07-2017 à 01:37 #

le  1-07-2017 à 22:06, @LudovicR :
Pour ceux qui ont suivi et s'intéressent réellement à la chose, voici un lien qui rappelle l'histoire de l'émergence de foyers djihadistes en Bosnie : Développement de l'Islam radical dans les Balkans : quelle réalité ?



L’IRIS, association créée en 1991 reconnue d’utilité publique, est un think tank français travaillant sur les thématiques géopolitiques et stratégiques, le seul de dimension internationale à avoir été créé sur une initiative totalement privée, dans une démarche indépendante.

initiative totalement privée, dans une démarche indépendante

’il faut d’emblée rappeler que ces pratiques concernent une partie tout à fait minoritaire des populations de tradition musulmane d’une région sécularisée qui a connu récemment le communisme et l’individualisation des pratiques, comme le rappelle le chercheur Xavier Bougarel

article prodigieux qui donne le communisme comme facteur de radicalisation et ne mentionne pas une seule fois l'activité de la CIA et du SAS heureusement que c'est un expert !

Un expert pour réservoir d'idées mais un réservoir qui s'enfonce dans la médiocrité abyssale des réflexions propagandiste du régime!
Ici dans les Balkans nous connaissons parfaitement les manœuvres opérés par la CIA pour le régime afin de faire exploser la Yougoslavie et conserver l'OTAN!
Et actuellement les mêmes sont à l'œuvre pour déstabiliser l'Ex République Yougoslave de Macédoine armant des mercenaires et des agitateurs pour tenter de rallumer une nouvelle guerre des Balkans


(Modifié par rokag3 le 02-07-2017 à 01:38)

Ajout du 02-07-2017 à 04:47:

Pour revenir dans le sujet
documents déclassifiés traduit en Français
http://ilfattoquotidiano.fr/document-declassifie-les-usa-misaient-sur-letat-islamique-des-2012-pour-destabiliser-la-syrie/#.WVhdoda0mot

Analyse d’un document déclassifié de la DIA Le lundi 18 mai 2015, le groupe conservateur de surveillance du gouvernement, Judicial Watch, a publié une sélection de documents déclassifiés obtenus après procès contre le Département américain de la Défense et le Département d’État américain. Pendant que les médias grand public se focalisaient sur la gestion par la Maison-Blanche de l’attaque contre le consulat américain à Benghazi, un document circulant à la DIA en 2012 admettait l’existence d’un plan bien plus large (big picture), à savoir qu’un « État islamique » était le bienvenu dans l’est de la Syrie, afin d’influencer les politiques occidentales dans la région. Voici ce que contient ce document stupéfiant : « Pour les pays occidentaux, ceux du Golfe, et la Turquie [qui] tous soutiennent l’opposition [syrienne]… la possibilité existe d’établir de façon officielle ou pas une principauté salafiste dans l’est de la Syrie (Hasaka et Der Zor) , et c’est exactement ce que veulent les pouvoirs qui appuient l’opposition, de façon à isoler le régime syrien… » Le rapport de la DIA, précédemment classifié « SECRET//NOFORN » et daté du 12 août 2012, était bien connu parmi les services de renseignement, dont le Centcom, la CIA, le FBI, la DHA, la NGA, le Département d’État, et bien d’autres encore.

Ajout du 02-07-2017 à 05:10:


le  1-07-2017 à 16:46, @TobbyNTucker :
Ben si l'EI est définitivement vaincu on peut continuer à espérer que le projet américain finisse par réussir : instaurer des régimes proches de démocraties en Irak et en Afghanistan en libérant totalement ces pays de l'influence islamiste.

Je crois contrairement à Rokag qu'en dehors des moyens que l'on a largement critiqué le projet américain pour le moyen orient était/est quand même progressiste et intéressant pour le développement du monde.



Avec les documents que je t'ai fourni tu est toujours certain que les américains veulent installer la démocratie

Sois bien certain qu'avoir plus de 60 ans et s'intéresser à la politique depuis l'age de 14 ans au moins aide considérablement, si tu ajoutes des contacts privés avec beaucoup de gens de différents milieux, le fait d'avoir beaucoup voyagé et de parler anglais et de ne pas avoir peur de lire des documents de plus de 100 pages font que je tombe dans moins de panneaux que d'autres (cela ne m'empêche pas de me planter tout de même )

Tu seras plus fort quand tu auras admis et compris la facilité avec laquelle on peut t'induire en erreur.

Un petit truc, ne crois rien, chaque fois que tu t'ai planté fait un debriefing pour analyser tes erreurs, n'oublie jamais que personne n'a toujours raison, tu peux par contre te dire cette personne à tel ou tel qualité ou défaut elle déclare ceci pourquoi, quelle sont ses preuves ?

C'est suite au discours du président Iranien à la tribune de L'ONU celui ci étant ingénieur et parlant du 11 septembre que j'ai véritablement plongé dans le dossier!
En s'en tenant uniquement à la physique on se rend compte que le rapport du NIST ne tiens pas, mais je n'avais jamais remis en cause la version officielle auparavant comme tout le monde et je n'avais jamais mis mon nez dans les rapports du NIST avant cette date
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  2-07-2017 à 11:29 #
Je constate qu'une fois de plus, ce fil a été pollué par de la propagande conspirationniste (http://ilfattoquotidiano.fr/)... de sorte que ( à mon grand regret - et à cause d'un seul intervenant) , je demande aux modérateurs de fermer ce fil.

Ludovic
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  2-07-2017 à 13:49 #

le  2-07-2017 à 11:29, @LudovicR :
Je constate qu'une fois de plus, ce fil a été pollué par de la propagande conspirationniste (http://ilfattoquotidiano.fr/)... de sorte que ( à mon grand regret - et à cause d'un seul intervenant) , je demande aux modérateurs de fermer ce fil.

Ludovic


C'est le seul site qui offre une traduction de ce document
source http://www.judicialwatch.org/document-archive/pgs-287-293-291-jw-v-dod-and-state-14-812-2/

Peu importe la couleur du chat pourvu qu'il attrape les souris!
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  2-07-2017 à 14:13 #
"Je constate qu'une fois de plus, ce fil a été pollué par de la propagande conspirationniste , je demande aux modérateurs de fermer ce fil. "
Faut pas s'énerver comme ça !

Cependant je reconnais que c'est pénible, d'autant plus que ça infecte plusieurs catégories avec des discours préformatés montés en boucle, mal renseignés par quelqu'un qui se prétend pourtant mieux informé que les autres (alors que c'est manifestement l'inverse ) ce qui met au mieux les discussions hors sujet et au pire les rend caduques.

Je ferme à la demande de l'auteur, mais on rouvrira plus tard.
L
Anon456270
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-07-2017 à 20:27 #
Voilà, c'est reparti, merci @Ludwig.

Eh bien les efforts d'éradication de Daesh portent leurs fruits sur tous les fronts :
La chute de Mossoul semble inéluctable (voir ici); à Raqqa (véritable épicentre des pires atrocités de l'EI), les FDS ont percé des brèches dans le mur d'enceinte et progressent, quartier par quartier, vers le centre-ville (voir ici) .
Rappelons enfin que Daesh a débarrassé le plancher d'Alep le 30 juin dernier.

Ludovic
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-07-2017 à 23:12 #
Et alors !



(Modifié par SETI le 05-07-2017 à 23:16)
Anon456515
Profil Censuré
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  9-07-2017 à 18:46 #
Mossoul officiellement libérée, mais certainement pas la fin de Daesh...

voir articles ci-dessous :
http://www.liberation.fr/planete/2017/07/09/le-premier-ministre-irakien-proclame-la-victoire-dans-mossoul-libere_1582666
http://www.7sur7.be/7s7/fr/31902/La-menace-EI/article/detail/3204415/2017/07/09/La-perte-de-Mossoul-un-coup-dur-mais-pas-fatal-pour-l-EI.dhtml
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-11-2017 à 00:00 #
http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/l-irak-a-l-assaut-du-dernier-bastion-du-groupe-etat-islamique_2437919.html

L'Etat Islamique sera très prochainement vaincu. Ce qui espérons le marquera la fin de presque 15 ans de guerre en Irak.

A noter que la guerre en Syrie approche également du dénouement mais que des incertitudes demeurent sur l'avenir de Bachar El Assad...
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-11-2017 à 08:24 #
TNT :
L'Etat Islamique sera très prochainement vaincu.

sur le terrain... par les armes.

Mais c'est un cancer qui a lancé des métastases à travers l'Afrique, l'Asie et l'occident : il commence à prospérer ailleurs...

Ses incitations au crime restent sur les réseaux sociaux et dans les esprits contaminés... les attentats "low cost" (à l'arme blanche, au véhicule lancé dans la foule) à l'initiative de "solitaires" auto-radicalisés ou de "revenants" du front resteront, pour longtemps encore, une menace imprécise difficile à conjurer.

En ce qui concerne la France, ces "retours"
(souvent de familles entières et de ces enfants qu'on a parfois "dressés" à tuer dès l'âge de 9 ou 10 ans )
sont un énorme problème dont les solutions ne sont pas évidentes.
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-11-2017 à 13:45 #



A noter que la guerre en Syrie approche également du dénouement mais que des incertitudes demeurent sur l'avenir de Bachar El Assad...


L'état sioniste et ses alliées ont perdus la guerre , la démission du traître Hariri c'est le rat qui quitte le navire

La résistance des syriens contre les barbares sionistes a été totale et c'est couronnée par une grande victoire!
Longue vie à toi Bachar El Assad

L'occupant de la Palestine crache son dernier venin et explique le plus sérieusement du monde qu'il veut aider les villages druzes du Golan contre Al Nusrah (ils ont encore changé de noms)
Ceux là même qui tiraient sur les gardiens de moutons Druze si ils s'approchaient top près des lignes marquant l'occupation illégale du Golan .

https://francais.rt.com/international/45299-israel-se-declare-prete-intervenir-pour-securiser-village-druze-syrie

ארץ ישראל השלמה est mort

(Modifié par rokag3 le 05-11-2017 à 14:05)
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-11-2017 à 15:08 #
ce qui me peine,
c'est de voir notre forum décrédibilisé (voire ridiculisé) à ce point par des posts
comme celui, ci-dessus, de Rokag
qui pue la haine et le délire dément...



(Modifié par shu-mei le 05-11-2017 à 18:15)
Re: l'EI en déroute... et après ?
le  5-11-2017 à 17:05 #

le  5-11-2017 à 08:24, @shu-mei :
TNT :
L'Etat Islamique sera très prochainement vaincu.

sur le terrain... par les armes.

Mais c'est un cancer qui a lancé des métastases à travers l'Afrique, l'Asie et l'occident : il commence à prospérer ailleurs...

Ses incitations au crime restent sur les réseaux sociaux et dans les esprits contaminés... les attentats "low cost" (à l'arme blanche, au véhicule lancé dans la foule) à l'initiative de "solitaires" auto-radicalisés ou de "revenants" du front resteront, pour longtemps encore, une menace imprécise difficile à conjurer.

En ce qui concerne la France, ces "retours"
(souvent de familles entières et de ces enfants qu'on a parfois "dressés" à tuer dès l'âge de 9 ou 10 ans )
sont un énorme problème dont les solutions ne sont pas évidentes.


Tout cela fait la part belle au FN ! c'est ça le pire !




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


au sujet de la vie après la vie
"Nine-eleven" 16 ans après...
Stationnement interdit même après 22h ?
Après Squarcini voici le soldat Larrieu
Mail de remerciements à un cabinet de recrutement après un entretien ?