Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Puissance nominale continue maximale (règlementation)

le  3-07-2017 à 08:36 #
Bonjour,

Au départ, ma question serait plutôt liée à la règlementation mais n'ayant pas trouvé de définition "légale" de cette expression, je me vois contraint d'essayer de trouver sa signification physique pour savoir ce que le législateur avait en tête au moment où il a écrit cela (à supposer qu'il ait su de quoi il parlait ...)

Le code de la route définit dans cet article au paragraphe 6.10 ce qu'est un cycle (la définition de "vélo" n'existe pas) :
6.10. Cycle : véhicule ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l'énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l'aide de pédales ou de manivelles ;


Le code de la route définit ensuite ce qu'est un cycle (au sens ci-dessus) à pédalage assisté :
6.11. Cycle à pédalage assisté : cycle équipé d'un moteur auxiliaire électrique d'une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont l'alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/ h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler ;

La question est : qu'est-ce qu'une puissance nominale continue maximale au sens employé ici ?
Comment la définit-on, comment la mesure-t-on ?
Par extension, quels sont les écarts admissibles (au démarrage, en crête, de quelle durée, ...)

Merci d'avance pour toute définition légale ou experte que vous pourriez m'apporter.
Je suis sûr d'ailleurs que Jiherve (que je salue au passage) aura son idée sur la question !

Bonne journée
Pulsar33 (qui roule en tricycle jaune)


(Modifié par Pulsar33 le 11-07-2017 à 09:01)
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  3-07-2017 à 13:41 #
Bonjour,
Pas très clair car s'agit il de la puissance électrique ou bien mécanique dans ce dernier cas cela ne présage en rien de la puissance électrique consommée car au démarrage la puissance mécanique est nulle ou presque mais la consommation électrique maximale (10 fois pour certains moteurs exemple moteur de frigo/congélateur) et intervient le rendement de la chaine électromecanique; Dans tous les cas c'est difficile à mesurer il faut utiliser un truc type frein de Prony et un tachymètre pour accéder au valeurs de couple et de vitesse de rotation pour pouvoir calculer la puissance:P= C*Vr avec C en NM et Vr en rad/s .
Dans la pratique je pense cependant que le législateur vise la puissance indiquée du moteur électrique et donc il faut donc que celui ci soit estampillé 250W@Valimentation.
Mais pourquoi te poses tu cette question, veux tu "overcloker" ton canari?
Tu devrais poser la question au service des mines car physique et législation sont souvent orthogonales
Lien
JR
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  4-07-2017 à 08:17 #
Bonjour,
Merci pour ce lien qui couvre nombre de points relatifs à la question et met en évidence les flous existants encore aujourd'hui. Bien que je n'aie toujours pas trouvé le texte officiel définissant "puissance nominale continue maximale", cette expression est utilisée systématiquement dans la règlementation applicable aux VAE. Je fouille actuellement de nombreux textes qui se renvoient les uns aux autres à différents niveaux (AFNOR, CEE, UN, ...). La norme NF EN 15194 est sans doute celle qui contient l'information mais alors que nul n'est censé ignorer la loi, elle est payante !!!

Informations non confirmées par un texte officiel identifié mais probables :
- La puissance à mesurer est la puissance mécanique sur l'arbre moteur
- La puissance nominale est celle que peut fournir le moteur en conditions normales sans chauffer excessivement pendant un temps T
- Le marquage est obligatoire et indique la puissance nominale continue maximale (250W@36V dans mon cas et très souvent)
- Il en résulte que les contrôleurs de moteur peuvent autoriser des dépassements notables pendant des temps non déterminés

En conséquence, les "dépassements de la puissance nominale" ne se limitent pas au transitoires. Ils dépendent uniquement de la capacité du moteur à encaisser une puissance plus élevée pendant un temps non défini. Autrement dit, si le fabricant sur-dimensionne son moteur, le test permettra la délivrance du certificat de conformité mais rien n'empêchera l'utilisateur de bénéficier d'une puissance utilisable largement supérieure.

Non, je ne veux pas overclocker mon canari. Justement, j'essayais de savoir si je restais dans la légalité en configurant par les menus dédiés de la console de commande un nombre de niveaux d'assistance plus élevés que ce qui m'a été fourni d'origine. Il semble que oui, ce qui me donne plus de capacité à relancer ou monter une côte (tout en restant en dessous de 25 km/h limités par ailleurs et incontournables au regard de la loi). En revanche, cela diminue l'autonomie et la durée de vie de la batterie, et augmente les risques de dégradation du contrôleur, voire de destruction de celui-ci.

Je suis néanmoins interloqué par le choix de cette valeur "puissance nominale" pour déterminer une limite qu'on veut "continue maximale" alors qu'en fait elle n'a rien de maximale. Si je construis un moteur qui tient 750W sans chauffer et que je le présente au test officiel de 250W, il peut obtenir son marquage. Personne ne semble vérifier qu'il sait faire beaucoup plus !

Si j'ai des informations plus complètes, je reviendrai les communiquer ici.
Bonne journée
Pulsar33

PS : la définition recherchée est présente dans le règlement européen n° 168/2013
Puissance nominale continue maximale :
Puissance maximale à l'arbre de sortie d'un moteur électrique sur une durée de trente minutes, tel qu'établi par le règlement n° 85 de la CEE-ONU
Reste à tirer sur la ficelle ...

(Modifié par Pulsar33 le 04-07-2017 à 10:26)
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  4-07-2017 à 13:31 #
Bonjour,
Donc c'est bien d'une puissance mécanique dont il s'agit, la mesure en est donc difficile, non immédiate , le contrôle simple sera alors celui de la puissance électrique du moteur si l'on connait son rendement d’après ce que j'ai pu lire cela varie entre 80% et 90% . Les constructeurs ne prennent pas de risques les moteurs sont généralement donnés pour 250W nominal/400W en crête mais d'autres offrent des modèles plus musclés sans doute utilisables sur chemin privé exemple
En fait le point délicat des VAE n'est pas la technique mais la réglementation: vive la France!
JR
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  4-07-2017 à 15:24 #
le contrôle simple sera alors celui de la puissance électrique du moteur si l'on connait son rendement d’après ce que j'ai pu lire cela varie entre 80% et 90%


Cela me parait beaucoup non?
Cela ne pourrait être valable que pour un entrainement direct me semble t'il
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  4-07-2017 à 20:35 #
Bonsoir,
C'est le rendement sur l'arbre de sortie du moteur, si réducteur alors cela ne peut être que moins bon.
Moins il y a de puissance et plus le rendement est mauvais car certaines pertes sont fixes ou presque (pertes fer, pertes cuivre), plusse qu'il y a d’emmenthal et moinsse que les trous comptent!
JR

(Modifié par Jiherve le 04-07-2017 à 20:38)
Re: Puissance nominale continue maximale (règlementation)
le  5-07-2017 à 12:26 #
Bonjour,

le 4-07-2017 à 13:31, @Jiherve :
Donc c'est bien d'une puissance mécanique dont il s'agit, la mesure en est donc difficile, non immédiate ,
[...]
En fait le point délicat des VAE n'est pas la technique mais la réglementation: vive la France!
JR

C'est compter sans l'empilage des textes et l'inventivité de ceux qui les ont rédigés !
Je suis en train de chercher le chemin dans ce fatras ... En attendant, voici quelques éléments de réflexion :

Annex D (informative) : Maximum power measurement - Alternative method
D.1 Generalities
This Annex gives guidance on how to measure the power at the wheel.
The maximum power which the bicycle gives assistance may differ by ± 5% of the power indicated on the
label described in Clause 5. During a production conformity check, the maximum speed may differ by ± 10%
from the above-mentioned determined value. The test shall be performed without pedalling using only the
electrical assistance system (the test bicycle shall be prepared accordingly).
D.2 Test conditions
a) The test may be performed either on a test track, a test bench or on a stand that keeps the motor driven
wheel free of the ground.
b) The speed-measuring device should have the following characteristics:
- Accuracy: ± 2%
- Resolution: 0,1 km/h
c) The ambient temperature should be between 5 °C and 35 °C.
d) Maximum wind speed: 3 m/s.
e) The battery should be fully charged according to the manufacturer's instructions.
f) The test should be performed with mass of the test bicycle equal to 150 kg.
D.3 Test procedure
Any appropriate method for checking for this requirement is acceptable.
a) Pre-condition the EPAC by running it for 5 min at 80% of the maximum assistance speed as declared by the manufacturer.
b) Stop the bicycle.
c) Note the time between the action start and the EPAC to travel 20 meters.
d) Verify the speed value is equal or less than the maximum speed declared by the manufacturer after 20 metres (D).
e) Verify the maximum continuous rated power at wheel is: P = m x (2*D^2 / T^3) with the time T which is the noted value in c).
NOTE Considering that on a test track, the engine temperature is not stable, and the grip of the tyre on the road can
be variable, the result of the measurement should be decreased by 1,10 to consider the measurement uncertainty. The
measure is compared to the limit given in the scope of this European Standard.

Autant dire que cette méthode "alternative" a certainement la préférence sur une méthode plus conventionnelle

Bonne journée
Pulsar33


(Modifié par Pulsar33 le 05-07-2017 à 12:26)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


température maximale
Quelle est la température maximale possible ?
Hauteur maximale d'un gratte ciel
fabriquer une étincelle continue
Une question sur le generateur de tension continue .