Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme

le 25-07-2017 à 15:47 #
Salut,
Article très intéressant sur RT

https://francais.rt.com/international/41323-baisse-vertigineuse-qi-moyen-occident-etudes-sonnette-alarme

Les explications sociologiques restent elles aussi relativement insatisfaisantes. Ainsi, les pays frappés par ce recul disposent de systèmes d'éducation très différents, qui ne semblent pas se répercuter sur les observations de l'évolution du QI moyen. L'avènement d'une ère technologique, où la plupart des tâches de calcul simple ainsi que les démarches cognitives jadis exclusivement dévolues au cerveau sont désormais assurées par des objets intelligents, ne semble pas non plus fournir d'explication solide. En effet, les pays affichant les taux de QI les plus élevés en moyenne se trouvent tous en Asie, où la prolifération des objets connectés est pourtant très importante.

Il est amusant de remarquer que la baisse de QI correspond fort bien à la consommation de tabac

Nous sommes sortis du moyen age avec le tabac allons nous y revenir avec sa suppression?

Se pourrait il que ce ne soit pas les gens intelligents qui fument plus mais certains composants du tabac qui encourage le développement de certaines propriétés du cerveau?

L'hystérie qui s'empare des gens pour ne pas fumer près des enfants pourrai elle avoir une conséquence catastrophique?


Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 25-07-2017 à 17:52 #

le 25-07-2017 à 15:47, @rokag3 :
Salut,
Article très intéressant sur RT

https://francais.rt.com/international/41323-baisse-vertigineuse-qi-moyen-occident-etudes-sonnette-alarme

Les explications sociologiques restent elles aussi relativement insatisfaisantes. Ainsi, les pays frappés par ce recul disposent de systèmes d'éducation très différents, qui ne semblent pas se répercuter sur les observations de l'évolution du QI moyen. L'avènement d'une ère technologique, où la plupart des tâches de calcul simple ainsi que les démarches cognitives jadis exclusivement dévolues au cerveau sont désormais assurées par des objets intelligents, ne semble pas non plus fournir d'explication solide. En effet, les pays affichant les taux de QI les plus élevés en moyenne se trouvent tous en Asie, où la prolifération des objets connectés est pourtant très importante.

Il est amusant de remarquer que la baisse de QI correspond fort bien à la consommation de tabac

Nous sommes sortis du moyen age avec le tabac allons nous y revenir avec sa suppression?

Se pourrait il que ce ne soit pas les gens intelligents qui fument plus mais certains composants du tabac qui encourage le développement de certaines propriétés du cerveau?

L'hystérie qui s'empare des gens pour ne pas fumer près des enfants pourrai elle avoir une conséquence catastrophique?


En tout cas c'est une nouvelle qui fait un tabac !

Ajout du 25-07-2017 à 22:06:

Ce qui m'inquiête c'est le dernier qui pourra encore tirer la sonnette d'alarme aura le QI mais juste après celui ci personne ne pourra plus ?

Comme disais Coluche on se trouve toujours intelligent pusique c'est avec cette dernière qu'on se juge !

(Modifié par SETI le 25-07-2017 à 22:06)
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 25-07-2017 à 23:19 #
Corrélation n'est pas raison, mais je vois beaucoup de gens accuser l'aluminium, nos grands parents mangeaient et cuisinaient dans l'aluminium et le QI augmentait la seule vraie différence avec le passé c'est le tabac, (et puis cela me fait plaisir de le défendre car fumer est un grand plaisir de l'existence)
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 25-07-2017 à 23:43 #
Quand je lis ce genre de truc, je me dis qu'effectivement le QI est en baisse.
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 10:57 #
Oui le tabac mais avec modération tout comme le QI !

Ajout du 26-07-2017 à 12:05:

Baisse du QI vous avez dit ? En voici hélas encore la preuve ! Lien

(Modifié par SETI le 26-07-2017 à 12:07)
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 12:59 #

le 25-07-2017 à 23:43, @ben :
Quand je lis ce genre de truc, je me dis qu'effectivement le QI est en baisse.


L'article met en avant les différentes pistes et réfutations de celle ci. Ma première réflexion serait le fait que les jeunes ne sortent plus que dans des environnements hyper sécurisés ou tout est soit interdit soit obligatoire, l'absence de la nécessité de réfléchir et donc d'évaluer des situations et développer des stratégies n'est probablement pas un facteur de développement de l'intelligence.

Mais si cette réflexion évidente s'avère sans fondement, et compte tenue des bienfaits avérés du tabac sur le cerveau cette piste devrait être creusée.

L'hystérie contre cette substance merveilleuse qu'est le tabac m'insupporte, plus personnes ne fait travailler ses neurones, "Charlie the Smoking Chimp" un chimpanzé qui avait eu la chance de découvrir le tabac dans un cirque et à qui des visiteurs du zoo ,ou il a fini ses jours, compatissants offrait des cigarettes est mort ) 52 ans ou encore Jojo de Nancy mort à 60 ans et qui lui aussi avait la chance de fumer
Cela gêne les "qui veulent votre bien" et qui ont pris l'habitude de se permettre d'imposer leurs "crôayances" aux autres, c'est donc par soucis de faire entendre un autre discours basé sur des observations que je défend le tabac

Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 13:15 #
Il faudrait plutôt faire le compte de ceux qui en meurent prématurément ou se trainent en mauvaise santée !
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 14:16 #

le 26-07-2017 à 12:59, @rokag3 :

le 25-07-2017 à 23:43, @ben :
Quand je lis ce genre de truc, je me dis qu'effectivement le QI est en baisse.

L'article met en avant les différentes pistes et réfutations de celle ci.


On avait déjà parlé des travaux de Lynn et Vanhanen sur le forum. En vrac :

- Les tests ne sont pas les mêmes d'un pays à l'autre (juste ça, rend tout le processus de comparaison ridicule, surtout pour des différences de quelques points)
- Les échantillons sont variables (parfois seulement 10-15 élèves, de tranches d'ages différentes d'un échantillon à l'autre), et n'ont aucune prétention de représentativité des populations des pays comparés.
- Pour les pays qui n'ont pas de données (plus de la moitié des cas), il font la moyenne des pays voisins ou d'ethnies similaires
- Les auteurs partent du principe que le QI varie surtout selon l'ethnie (=racialisme), sans l'avoir préalablement démontré.

Le principe même du QI est d'avoir une moyenne de 100 et une forme de cloche, c'est étudié pour. Si cela varie dans le temps, c'est que le test est désuet, par exemple qu'après réforme les notions nécessaires à la résolution d'un type de problème sont apprises par les élèves l'année suivante, ou que le vocabulaire a changé. Si on veut y voir autre chose, il faudra commencer par le démontrer.
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 15:06 #
En un coup d’œil je vois pas le détail des tests de QI utilisés. Y'en a quand même beaucoup, avec des qualités très variées.

Leurs inventeurs (Binet/Simon) ont été mandatés par l'état pour détecter les enfants en difficulté (1905). C'est pas un moment au hasard : les lois Jules Ferry sur l'école gratuite/obligatoire/laïque sont votées en 1881-1882, et tout d'un coup les gamins de la campagne se retrouvent dans les écoles. On se rend compte qu'ils sont pas très fute-futes et il s'agit de savoir s'ils sont définitivement bêtes ou juste en retard. D'où la nécessité du test Binet-Simon.
Dans ce test, il s'agissait donc d'établir l'age mental d'un enfant basé en les situant sur une échelle calibrée sur la moyenne de l'ensemble des enfants.

Et même si on a construit des tests de plus en plus perfectionnés depuis, ça fait réfléchir sur la notion de QI. Je rejoins Ben sur la relativité importante de ces résultats.

Et d'ailleurs :
Je vois parmi mes étudiants un gros changement sur les générations qui sont nées après 98.
Ils sont beaucoup moins en clin aux efforts d'apprentissage par cœur par exemple, et beaucoup plus sujets à la souplesse intellectuelle (assez auto-didacte, à l'aise avec des concepts variés).
On se doute bien que l'accès à Google change la structure cognitive d'une personne qui l'a eu toute sa vie.

Je pose l'hypothèse que ces formes d'intelligences plus "modernes" (?), dont la capacité de trouver/critiquer/synthétiser/vulgariser/présenter l'information, sont encore sous-représentées dans les tests et difficiles à évaluer.


(Modifié par seraphinnoir le 26-07-2017 à 17:46)
Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 17:18 #
Assez d'accord avec Seraphinnoir à qui je dis Heureux de te revoir
La baisse du QI en Angleterre est relative aux mêmes anglais, idem pour les français
la date se comparaison c'est 1999 2009 effectivement à cette époque se situe la montée en puissance de l'utilisation généralisée des moteurs de recherche chez les jeunes mais ce phénomène est aussi valable en Asie; que dit l'article ?

Les explications sociologiques restent elles aussi relativement insatisfaisantes. Ainsi, les pays frappés par ce recul disposent de systèmes d'éducation très différents, qui ne semblent pas se répercuter sur les observations de l'évolution du QI moyen. L'avènement d'une ère technologique, où la plupart des tâches de calcul simple ainsi que les démarches cognitives jadis exclusivement dévolues au cerveau sont désormais assurées par des objets intelligents, ne semble pas non plus fournir d'explication solide. En effet, les pays affichant les taux de QI les plus élevés en moyenne se trouvent tous en Asie, où la prolifération des objets connectés est pourtant très importante.

Pour les tests de QI ils ne renseignent pas ou mal sur un individus mais ils sont néanmoins une indication sur les grosses variations , dire que X est plus intelligent que Y parce que x est noté 90 et y est noté 110 est sans doute absurde, la motivation, le niveau de fatigue et l'état d'esprit au moment du test peuvent largement provoquer des écarts supérieurs à 20 points. J'ai été crédité d'un 70 à mon premier test et quelques années plus tard à beaucoup plus .
cependant entre un 90 et un 150 il y a souvent des différences perceptible.
Pour les résultats de masse des écarts de quelques points peuvent être considéré comme pertinent!

Dire comme le laisse entendre l'article que les asiatiques sont plus intelligents que les européens sur la seule appréciation des test de QI est probablement une approche risquée, mais si le QI des asiatiques ne baisse pas et que celui des européens baisse, cette étude mérite de l'intérêt.


Re: Baisse vertigineuse du QI moyen en Occident : des études tirent la sonnette d'alarme
le 26-07-2017 à 18:00 #
Tu me fais penser à une blague de Geluck dans son émission radio (ou il se prétendait docteur)

« Docteur G, j'ai passé un test de QI et j'ai eu un score de 28, je ne comprend pas !? »
« Cher monsieur, avec un QI de 28, il est parfaitement normal que vous ne compreniez pas. »

(Modifié par ben le 26-07-2017 à 18:02)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Face au cancer: Les canadiens s'en tirent plutôt bien
ALARME ! L'ère post-antibiotique !
Baisse du désir avec la pilule
Google en baisse aux États-Unis.
Alarme ! Trop d'hommes en Chine