Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
2

Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?

Anon457390
Profil Censuré
le 29-09-2017 à 16:56 #
Salut,

En écoutant la radio hier matin, j'ai entendu que le CNRS avait attribué sa médaille d'or à deux physiciens. Content pour eux.
Ce qui m'a toutefois le plus intéressé, c'est que l'animateur déplorait la faible représentativité des femmes dans l'octroi des grandes distinctions scientifiques.
Interpellé par cette info, j'ai un peu approfondi le sujet; et ça donne :

CNRS : 5,71% de femmes lauréates
Nobel : 5.06% " "
Méd. Fields : 1,78% " "

Alors, comment peut-on expliquer des chiffres aussi effarants ?
Des recherches font état de patriarcat; de freins à l'accès aux études pour les femmes, puis aux sciences; de népotisme, de grégarisme et de cooptations sectaires (pour ne pas dire machistes), etc.
Ainsi, semble se révéler, depuis le début de l'octroi des grandes distinctions scientifiques (souvent très bien dotées par ailleurs), une forme de sexisme 'endémique' au coeur même des institutions scientifiques (universités, laboratoires, centres et instituts de recherche).
Qu'en pensez-vous ?
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 17:56 #
Ce ne sont pas juste les prix, si tu remontes 200 ans en arrière les écoles et laboratoires n'étaient généralement pas accessibles aux femmes. Sophie Germain se déguisait en garçon pour suivre des cours de maths, Maria Montessori avait dû demander une autorisation du Pape pour étudier la médecine, etc.

Forcément, s'il y a moins de femmes qui étudient, il y a moins de grandes scientifiques. Celles qui ont réussi malgré tout ont souvent été ignorées et leurs découvertes attribuées à leurs collègues masculins (Rosalind Franklin, Lise Meitner, Jocelyn Bell, Nettie Stevens ...)

Il y avait aussi des règles qui semblent aujourd'hui ridicules, Ruby Payne-Scott, la mère de la radio-astronomie, avait du cacher son mariage pendant 6 ans pour avoir le droit de travailler au CSIRO, les femmes mariées ne pouvant pas avoir de poste permanent. (On parle des années 1940-50, ce n'est pas si loin)

Ça change, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire.
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 18:56 #

le 29-09-2017 à 17:56, @ben :
Ce ne sont pas juste les prix, si tu remontes 200 ans en arrière les écoles et laboratoires n'étaient généralement pas accessibles aux femmes. Sophie Germain se déguisait en garçon pour suivre des cours de maths, Maria Montessori avait dû demander une autorisation du Pape pour étudier la médecine, etc.

Ça change, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire.


ah mais je n'ai aucun doute quant à ce que tu dis, que je partage intégralement.
et les situations que tu décris sont une illustration concrète de ce que j'entends par "freins à l'accès aux études pour les femmes, puis aux sciences" etc.
En ce qui me concerne, il n'y a pas de doute : le sexisme existe dans les grandes institutions scientifiques; les distinctions n'étant finalement qu'un "épiphénomène" révélateur d'une situation qui perdure, effectivement.
Et concernant un point précis, qui mérite d'être approfondi; c'est que dans les fameuses 'cooptations', eh bien la grande majorité des hommes dans ces institutions se cooptent entre collègues masculins pour les nominations, citations, publications, etc; alors que la grande majorité des femmes ne se cooptent pas entre elles ! La question est alors : pourquoi ? "L'establishment" des prérogatives en fonction du sexe serait-il intériorisé à ce point-là ?
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 20:16 #
Je rejoins vos avis sur la pauvreté de la présence féminine dans les distinctions (et les postes prépondérants des laboratoires) ..

Je ne saurais ajouter d'autres raisons...
probablement faudra-t-il attendre que la génération de chercheurs et de "décideurs" en place depuis des décennies dans le monde de la science s'élimine naturellement par "l'obsolescence" et la mort pour laisser place à la nouvelle génération dénuée des a priori négatifs qui pèsent sur les capacités scientifiques des femmes.

Cependant, il restera toujours la concurrence violente qui peut sévir dans ce milieu.
Les femmes, par nature, sont moins combatives que les hommes (à de rares exceptions près) et donc, pas toujours aptes à lutter contre des concurrents prêts à tout pour rafler les médailles de la compétition...
Et je pense aussi qu' un certain "machisme" inconscient et "intériorisé" reste à l'oeuvre dans le milieu scientifique... mais aussi dans tous les autres milieux réservés (récemment encore) aux hommes (même s'ils n'exigent pas de de force ou de résistance physique particulières)

Quant à l'attribution "du Nobel" : ce sera de préférence <<un homme, blanc et américain de préférence>> ( ),
disait avec ironie, cet après-midi, un physicien invité à nous parler des "premières ondes gravitationnelles détectées en Europe, il y a deux jours.
(<<déformation de l’espace-temps engendrée par une fusion de trous noirs captée par l’instrument Virgo, en Italie, en lien avec un détecteur américain>>).


(Modifié par shu-mei le 29-09-2017 à 20:18)
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 20:52 #

le 29-09-2017 à 20:16, @shu-mei :
Je rejoins vos avis sur la pauvreté de la présence féminine dans les distinctions (et les postes prépondérants des laboratoires) ..

laisser place à la nouvelle génération dénuée des a priori négatifs qui pèsent sur les capacités scientifiques des femmes.

Cependant, il restera toujours la concurrence violente qui peut sévir dans ce milieu.
Les femmes, par nature, sont moins combatives que les hommes (à de rares exceptions près) et donc, pas toujours aptes à lutter contre des concurrents prêts à tout pour rafler les médailles de la compétition...
Et je pense aussi qu' un certain "machisme" inconscient et "intériorisé" reste à l'oeuvre dans le milieu scientifique... mais aussi dans tous les autres milieux réservés (récemment encore) aux hommes (même s'ils n'exigent pas de de force ou de résistance physique particulières)

Quant à l'attribution "du Nobel" : ce sera de préférence <<un homme, blanc et américain de préférence>> ( ),
disait avec ironie, cet après-midi, un physicien invité à nous parler des "premières ondes gravitationnelles détectées en Europe, il y a deux jours.
(<<déformation de l’espace-temps engendrée par une fusion de trous noirs captée par l’instrument Virgo, en Italie, en lien avec un détecteur américain>>).


(Modifié par shu-mei le 29-09-2017 à 20:18)


Laisser la place à des plus jeunes sans préjugés ? A mon avis, il faudra bien plus qu'une génération...
Un de mes profs disait toujours : "produire, c'est reproduire"... c'est lourd de plein de sens !

Quant à cette histoire de non-cooptation entre collègues féminines, je ne crois pas que les questions de combativité, sensibilité, etc... expliquent le phénomène. J'ai bien ma petite idée sur le truc, mais je la garde pour plus tard ;)

Et le physicien dont tu parles, c'est précisément un des deux primés cette année :D
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 22:44 #
@Ulf :
J'ai bien ma petite idée sur le truc, mais je la garde pour plus tard ;)


j'ai bien peur qu'elle ne soit désobligeante pour les femmes !

Ajout du 29-09-2017 à 23:05:

Ulf :
Et le physicien dont tu parles, c'est précisément un des deux primés cette année :D

Crois-tu ??
Tu l'as lu dans ta boule de cristal, alors... car le Nobel de physique ne sera proclamé que le 3 octobre !!!
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 29-09-2017 à 23:29 #

le 29-09-2017 à 22:44, @shu-mei :

j'ai bien peur qu'elle ne soit désobligeante pour les femmes !

Crois-tu ??
Tu l'as lu dans ta boule de cristal, alors... car le Nobel de physique ne sera proclamé que le 3 octobre !!!


Désobligeante pour les femmes ? Non, je ne crois pas; je veux simplement dire que mon hypothèse est un peu audacieuse :)

Boule de cristal ? non, surement pas, je ne crois pas à ces fadaises; j'ai simplement consulté le site du cnrs ;)
où j'ai appris que les physiciens Alain Brillet et Thibault Damour ont été récompensés (2 médailles d'or cnrs) pour leurs travaux sur "la détection des ondes gravitationnelles". ça doit quand même être un des deux, non ? ;)
Il est même hautement probable que ce soit le sieur Brillet, celui que tu as entendu, puisqu'il est primé avec la citation suivante : "Par ses travaux sur les lasers stabilisés, Alain Brillet, visionnaire dans le développement des détecteurs d'ondes gravitationnelles, est l'un des pères de l'instrument européen Virgo"...

Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 30-09-2017 à 00:05 #
Non, ce n'est pas lui...
Et je me suis un peu avancée en le qualifiant de "physicien" (il n'est pas chercheur) , c'est plutôt un vulgarisateur scientifique, plus particulièrement en astronomie (patron de la revue "Ciel et espace", initiateur de "la nuit des étoiles"...
et sa citation complète à propos du Nobel, <<un homme... blanc... plutôt âgé... plutôt américain>>... sur un ton de plaisanterie, avec un grand sourire (peut-être pour conjurer "le mauvais oeil" s'il espère voir sacrer les deux français !)

(Les algériens aussi espèrent... Madjid Boutemeur ! qui, lui est "confiant" : il prétend avoir tant d'idées géniales que fatalement, un jour, il aura le Nobel pour l'une d'elles !)
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le 30-09-2017 à 10:25 #
Alors, il est probable que ce monsieur ait formulé l'espoir de voir Alain Brillet récompensé par le Nobel de physique... (c'est quand même étonnant que la citation honorifique pour l'octroi de la médaille du cnrs soit aussi proche de ce qu'a dit le vulgarisateur).
En attendant, Brillet n'est pas une femme.
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le  5-10-2017 à 21:17 #
Eurêka ! il avait raison ! (Alain Cirou, directeur de la rédaction du magazine "Ciel et Espace")

Le prix Nobel de Physique 2017 a été attribué
- pour la découverte des ondes gravitationnelles d'Einstein
- à... <<des hommes... blancs... plutôt âgés... plutôt américains !!!>>

<<Reiner Weiss / Kip S.Thorne / Barry C.Bariesh>> ---> Lien : prix Nobel de Physique 2017
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le  5-10-2017 à 22:03 #

le  5-10-2017 à 21:17, @shu-mei :
Eurêka ! il avait raison ! (Alain Cirou, directeur de la rédaction du magazine "Ciel et Espace")

Le prix Nobel de Physique 2017 a été attribué
- pour la découverte des ondes gravitationnelles d'Einstein
- à... <<des hommes... blancs... plutôt âgés... plutôt américains !!!>>

<<Reiner Weiss / Kip S.Thorne / Barry C.Bariesh>> ---> Lien : prix Nobel de Physique 2017


Il ne s'est pas beaucoup mouillé; statistiquement, c'est la combinaison la plus probable ;)
Et combien de femmes "nobélisées" cette année ? zéro à ce jour...
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le  6-10-2017 à 16:16 #
Ulf :
Il ne s'est pas beaucoup mouillé; statistiquement, c'est la combinaison la plus probable ;)

Et c'est pour cela que TOI, tu prévoyais Alain Brillet !
Anon457390
Profil Censuré
Re: Les jurys des prix scientifiques sont-ils sexistes ?
le  6-10-2017 à 17:39 #

le  6-10-2017 à 16:16, @shu-mei :
Ulf :
Il ne s'est pas beaucoup mouillé; statistiquement, c'est la combinaison la plus probable ;)

Et c'est pour cela que TOI, tu prévoyais Alain Brillet !



Non pas du tout, j'ignorais tout de ce type jusqu'à l'article; du reste, j'écrivais exactement ceci à propos du vulgarisateur dont tu parlais : "Alors, il est probable que ce monsieur ait formulé l'espoir de voir Alain Brillet récompensé par le Nobel de physique... ".
(Je ne parle pas encore de moi à la 3ème personne)




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Les sexistes sont des losers (littéralement)
Prix Nobel Scientifiques 2010
Les étudiants scientifiques sont sexuellement moins actifs.
Les prix IgNobels de l'année 2012 sont...
Jumeaux: plus ils sont vieux, plus ils sont différents