Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes

le  6-11-2017 à 18:05 #
Bonjour,
Je partage deux documentaires que je trouve édifiant sur les grandes fortunes.
Il montre bien que les grandes fortunes se caractérisent par l'entre-soi, les stratégies de perpectuation des privilèges et les liens quelles ont avec le pouvoir politique au point de carrèment le privatiser... Sans qu'à aucun moment, le caractère scandaleux de la chose ne les effleure....




(Modifié par amandine23 le 07-11-2017 à 07:49)
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 07:42 #
2 fois 1 heure de visionnage !

Ma chère Amandine, il faut être un "anti-bankster" enragé et "désoeuvré" pour s'y atteler !

Dommage ! car ce doit être intéressant.
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 11:02 #
Ici comme en amour, la longueur ne fait rien.

Il suffit d'avoir un dimanche après-midi à soi et hop. (Je parle du visionnage).

Mais toutes ces choses sont déjà fort connues. La seule qui m'intéresserait mais personne ne se penche sérieusement sur la question, est : "Pourquoi, alors qu'elles sont censées avoir le choix, les populations entérinent-elles cet état de faits, l'encouragent même, en votant toujours et toujours pour ces politiques "privatisés" par les grandes fortunes... Pour ce système dont l'injustice et l'absurdité aveuglent tout le monde.

Pourquoi, alors que si l'on fait un sondage sur les scandales que sont l'évasion fiscale sous toutes ses formes, l'appauvrissement organisé des états par leurs chefs élus, le creusement à grande vitesse des inégalités etc. tout le monde se déclarera indigné et exigera que ça cesse, et le jour des élections, votera majoritairement pour les tenants de ce tableau ubuesque ?
364 jours par an indigné, et le dernier jour à voter Macron ?
Expliquez-moi ça et aucune importance si ça prend plus d'une heure.
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 12:55 #
Ludwig :
Expliquez-moi ça et aucune importance si ça prend plus d'une heure.
L

une seule ligne suffira :
<<Les français ont horreur de l'aventure.>>

Ils n'ont qu'une alternative :
- faire confiance (et donner leur chance)
à des individus quasi inconnus, sans expérience ( le plus souvent sans formation spécifique)... rustiques ou pittoresques
et surtout sans compétences indispensables pour gouverner un pays...
- se tourner vers des "connus" (ayant commencé leur carrière dans la politique) ayant un bagage (en droit, économie, finance, etc)
mais inféodés au système...

question : aurais-tu voté pour
- Philippe Poutou
- Nathalie Arthaud
- Jean Lassalle
- Jacques Cheminade



Lud :
Ici comme en amour, la longueur ne fait rien.

Le crois-tu ???

(Modifié par shu-mei le 07-11-2017 à 13:09)
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 13:46 #
"sans compétences indispensables pour gouverner un pays... "

Et selon toi quelles sont ces "compétences indispensables" ?
Elles n'existent pas. Quand on est élu Président de la République, on n'a pas déjà cette ligne sur son CV.
On n'exige pas de compétences d'un chef de l'état, on exige une vision politique, une philosophie et une capacité à s'entourer des compétences nécessaires pour les mettre en oeuvre.
C'est ainsi que depuis le début de cette république, nous avons eu successivement à l'Elysée :
- un militaire.
- un financier accordéoniste
- deux banquiers dont un littéraire
- deux avocats anciens ministres de l'intérieur, dont l'un amateur de bénitiers romans.
- un requin.

Un inventaire que Prévert n'aurait pas renié.
Aucun n'avait la "compétence".
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 14:01 #
Ludwig :
Et selon toi quelles sont ces "compétences indispensables" ?
Elles n'existent pas. Quand on est élu Président de la République, on n'a pas déjà cette ligne sur son CV.


Oui... mais tu n'as pas répondu à ma question : aurais-tu voté pour
- Philippe Poutou
- Nathalie Arthaud
- Jean Lassalle
- Jacques Cheminade
(j'oubliais Asselineau !)

- Si oui, pour qui ? (réponse facultative : je ne veux pas être indiscrète ! )

- Si non : "pourquoi ???"--> en répondant à cette question tu sauras sans doute pourquoi les français ont choisi un représentant "du système" !

En outre, on ne vote pas seulement pour "un homme" (et ses projets) mais aussi en fonction des personnes qui sont susceptibles de l'épauler et de constituer son gouvernement, son parti ... (certains n'ont guère d'entourage sur lequel compter)
Un homme ne peut prétendre assumer seul la gouvernance d'un pays. Il convient donc de savoir s'il peut s'appuyer sur de véritables compétences qui complètent les siennes (s'il en a !) ou qui pallient ses lacunes.

Tu me demandais quelles compétences ? je vais essayer de t'en citer quelques unes qui me semblent essentielles,
mais la liste est loin d'être exhaustive ! -->

- des connaissances sérieuses au moins en droit, économie, finances, géopolitique...


une grande connaissance des problèmes militaires, financiers, éducatifs et sociaux du pays.

- des qualités ; caractère solide, grande capacité de travail, honnêteté (= pas de promesses qui ne puissent être réalisées ! ne pas cacher la vérité de la situation ), irréprochable, pragmatique... courage (pour tenir ses engagements et faire face aux problèmes)...

- un projet politique consistant et cohérent, réalisable....


- et si en plus il pouvait avoir un certain charisme, de chaleur humaine... ce serait apprécié !!


Il me semble que nous avions le choix, cette année : 11 candidats...
je parie que tu as voté au premier tour pour un/une de ceux que je n'ai pas cité !!


(Modifié par shu-mei le 07-11-2017 à 17:47)
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 15:48 #
Ce que je sais des riches c'est que la pauvreté les terrorisent, ils ne sont pas heureux d'avoir de l'argent mais rassurés.
Après concrètement leur vie n'a rien d'exaltant, soit on s'occupe sois même de ses affaires mais c'est un travail très important qui ne laisse gu-re de temps aux loisirs.
Songez à la gestion d'une grande villa, avec le nettoyage la sécurité les installations techniques (aeration, température énergie communication bains restauration soins logement du personnel gestion des véhicules de transports aériens terrestre et maritime ) chaque prestataire imposant des contraintes de visite et de garantie

Une grande villa avec hélicoptère port privé jardin piscine et garages c'est déjà un cauchemar de gestion Et cela c'est "la récompense"

Parce que vous avez aussi la gestion de vos sources de revenues

Vous devez donc OBLIGATOIREMENT déléguer et faire confiance... aux autres donc ...aux "pauvres" c'est à dire ceux qui veulent être riche

2% de gens admirables , mais ils fuient les très riches et si il y en a un qui passe, par hasard, il passera.....très vite
18% de gens bien (on en trouve quelques un dans l'entourage des gens très riche mais bien moins que 18% peut être 5%
60% de gens "adaptable" je dirai 50% à 55%
18% de salauds c'est en effet le nombre qui doit graviter autours
et 2% de dangereux salauds, là le nombre augmente considérablement car les très riches sont des aimants pour ce profil, je dirai 22 à 25% de l'entourage des très riches sont de dangereux salauds

inutile de dire que vivre à proximité d'une personne sur 4 pathologiquement salaud (et souvent très intelligente et difficilement détectable) n'a rien de très joyeux

Pour avoir côtoyé ce milieu, je peux affirmer que le regards qu'ils posent sur les autres est explicable et faussé par un environnement artificiel et pourris .

Aucune relation humaine ne peut être "naturelle" dans l'hypothèse ou un très riche ferait partie des 2% de gens admirable, il ne pourrait que finir par se libérer de sa fortune en urgence (si ses "amis" le laissent faire)

Les très riches doivent être sauvés malgré eux, une limitation de la richesse à dimension humaine est une nécessité aujourd'hui quelque chose de l'ordre de 20 millions d'€
Cette somme coquette est bien en deçà du niveau pathologique et on peut vivre sainement avec un tel capital





Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 19:33 #
"Tu me demandais quelles compétences ? je vais essayer de t'en citer quelques unes qui me semblent essentielles, mais la liste est loin d'être exhaustive ! ... des connaissances sérieuses au moins en droit, économie, finances, géopolitique...

Je te prends au mot : ces "compétences" (ici en fait des connaissances), ne sont pas du tout "exigées" (sic), mais supposées possédées par le candidat. Elles ne sont sanctionnées par aucun diplôme et le candidat ne fait l'objet d'aucun test.
Si tu en doutes tu relis ma liste des Présidents et tu te demandes quelle connaissance du droit, de l'économie et de la finance peut bien posséder un général de cavalerie, quelles connaissances en géopolitique peut bien posséder un avocat...

"des qualités
Et non des compétences, donc. Les qualités que tu cites ne sont d'ailleurs pas du tout spécifiques à un chef d'état.

"un projet politique"
Et non une compétence.

"un certain charisme"
Voilà.
Un don.
Mais aucune compétence.

Quant aux candidats que tu as cités, bien sûr que je n'ai pas voté pour eux mais pas forcément pour leur manque de sérieux. Asselineau par exemple est un homme tout à fait sérieux qui a bossé dans les cabinets gouvernementaux. Non, la première raison est que pour la plupart, ils ne doivent leur présence qu'au calcul politique que d'autres font pour eux. D'autres qui trouvent bon de ridiculiser les petits candidats en y glissant un Jean Lassalle ou piquer des voix à tel ou tel candidat important et/ou dangereux.
Mais je te rejoins sur le point que l'une des raisons du vote pour l'absurde est la peur du vide. Cependant j'hésite à l'appliquer aux seuls Français !
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 19:37 #
Il y a un problème au niveau de l'offre politique si je puis dire, qui est de tous nos politiques sont des professionnels de la politique. Ceux qui parviennent à accèder à cette sphère sont tous issus des mêmes catégories sociales, en générale se ne sont pas les plus défavorisées. Cela fait que les hommes politiques de droite et de gauche se ressemblent bien plus que ce qu'ils veulent bien le dire car ils ont été formés à la même école. Pour une part d'entre eux, ils fréquentent les mêmes cercles que ces grandes fortunes d'où une proximité d'intérêt. Par ailleurs s'il peut y avoir collusion des intérêts ce ne sera jamais affiché mais toujours présenter comme le moyen de service l'intérêt général.
A l'autre bout, il y a tout de même à chaque élection une absention relativement élevée, ce qui fait que le resultat est loin de représenter la majorité des français....
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 20:31 #
"les hommes politiques de droite et de gauche... ont été formés à la même école. Pour une part d'entre eux, ils fréquentent les mêmes cercles que ces grandes fortunes d'où une proximité d'intérêt

Cela demande à être fortement nuancé. L'éventail des députés montre beaucoup de professions libérales.
Etre "formé à la même école" ne signifie pas se ressembler. On peut être de gauche, faire l'ENA et rester de gauche.
Quant à fréquenter les mêmes cercles... Non, si l'on ne prend que les Présidents, Hollande et Mitterrand n'ont partie liée avec aucune puissance d'argent. Sarkozy si, mais seulement par ambition personnelle, au départ il vient d'une petite bourgeoisie. Chirac n'est pas réputé pour être lié lui non plus au grand capital, pas davantage que Chaban-Delmas en son temps. Il n'en va pas de même pour un Giscard ou un Macron (même si de l'un à l'autre il y a encore de grandes différences : c'est par mariage que Giscard a pénétré l'aristocratie du fric).

Là où je te rejoins c'est sur la cruelle sous-représentation des catégories ouvriers-employés... Même s'il y en a quelques-uns.
Cependant le problème n'est pas dans la classe politique, mais dans les cursus d'études. Pour participer au pouvoir (député, ministre) il faut avoir fait des études et l'on sait que le pourcentage d'ouvriers dans les études supérieures est anormalement bas.
Faisons remonter ce taux, et nous verrons à coup sûr plus de personnes issues des classes populaires dans les sphères du pouvoir.
L
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 21:39 #
à Ludwig ,

Sur ce forum, on aime bien "jouer sur les mots" !

Le mot "compétence" a de multiples significations.

J'entends par "Compétences" un ensemble de [connaissances - savoir faire - qualités] qui font qu'un individu a la capacité d'exercer une fonction. (ici celle de président de la république).


Ludwig :
Je te prends au mot : ces "compétences" (ici en fait des connaissances), ne sont pas du tout "exigées" (sic), mais supposées possédées par le candidat.


<<Sic>> ?? --> tu te cites "toi-même", car moi, je n'ai pas utilisé le mot "exigées".

Je te disais d'ailleurs, que l'aspirant à la présidence de la république devait avoir des connaissances en droit, économie, finance afin de pouvoir comprendre et évaluer ce que conseillers et experts (présents auprès de TOUS les présidents) pouvaient rapporter, analyser, conseiller... en vue de prises de décision pertinentes.
Et justement, je ne demandais pas qu'il soit lui-même expert en toutes matières qu'il aurait à aborder... Ne disais-je pas :

<<Un homme ne peut prétendre assumer seul la gouvernance d'un pays. Il convient donc de savoir s'il peut s'appuyer sur de véritables compétences qui complètent les siennes (s'il en a !) ou qui pallient ses lacunes.>>

Ludwig :
tu relis ma liste des Présidents et tu te demandes quelle connaissance du droit, de l'économie et de la finance peut bien posséder un général de cavalerie, quelles connaissances en géopolitique peut bien posséder un avocat...


- Quelle "liste" ?? --> tu n'as cité aucun nom !

- un "général de cavalerie" (et s'il a fait Saint-Cyr !) n'est pas un ignorant... et je doute fort qu'il soit resté complètement inculte en ces matières.

- de même je doute qu'un avocat qui hante les milieux du pouvoir, soit incapable de s'initier lui aussi à la politique des états de la planète.

Leurs connaissances, qu'elles soient sommaires ou au contraire très vastes, sont grandement épaulées par des "conseillers" et leurs lacunes comblées par des spécialistes adéquats.

Amandine :
A l'autre bout, il y a tout de même à chaque élection une abstention relativement élevée, ce qui fait que le résultat est loin de représenter la majorité des français....

Peut-être ? mais peut-être pas !
Les abstentionnistes ne se prononçant pas, je trouve qu'il est vain de leur attribuer des intentions (ou de les étiqueter).
Notre mode de scrutin est tel que les abstentions ne sont pas pris en compte... et que chacun peut supputer à sa guise sur leur opinion intime.
Anecdote :


(Modifié par shu-mei le 07-11-2017 à 21:44)
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 22:22 #

le  7-11-2017 à 07:42, @shu-mei :
2 fois 1 heure de visionnage !

Ma chère Amandine, il faut être un "anti-bankster" enragé et "désoeuvré" pour s'y atteler !

Dommage ! car ce doit être intéressant.


Alors j'voudrais pas faire le mec qu'a fait L1 socio et qui veut à tout prix donner du crédit à c'qu'on lui a montré, mais étant donné que c'est le cas je vais quand même le faire : c'est très intéressant, je pense qu'indépendamment d'un regard "politique" particulier on peut quand même en tirer des choses (peut-être parce que le reportage laisse aussi la parole aux principaux concernés). Et avec mon regard, je dirai que ce qu'on y comprend est assez aberrant.

Voilà pour ma réponse assez concise, j'voulais juste réanimer un peu d'intérêt pour le thème bien que les vidéos puissent-être un peu longues.
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le  7-11-2017 à 23:28 #
"J'entends par "Compétences" un ensemble de [connaissances - savoir faire - qualités] qui font qu'un individu a la capacité d'exercer une fonction. (ici celle de président de la république)."
Je l'admets.

"exigées (sic)"
Intéressant. D'autant plus que cet abus de citation n'était absolument pas indispensable, ni même utile. Intéressant !

"un "général de cavalerie" (et s'il a fait Saint-Cyr !) n'est pas un ignorant
Pas de Gaulle en tous cas. Même s'il n'a pas acquis sa grande culture à Saint-Cyr et encore moins ses incontestables dons littéraires.

et je doute fort qu'il soit resté complètement inculte en ces matières
Pas moi. Il ne connaissait rien à l'économie ni à la finance, et d'ailleurs Mitterrand non plus. Dans son cas c'est sans doute cette ignorance qui lui a fait prendre à quelques années d'écart des décisions aussi contradictoires que les nationalisations et la dérégulation financière.

Mais nous parlons sans but : Président de la République n'est pas un métier et l'histoire récente a montré que plusieurs étaient bien plus à même d'y accéder que d'exercer la fonction.

"Les abstentionnistes ne se prononçant pas, je trouve qu'il est vain de leur attribuer des intentions"
Après mûre réflexion, je pense finalement leur attribuer quand même l'intention de ne pas aller voter.
J'ai bon ?
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le 13-11-2017 à 21:51 #
Question compétences, les deux candidats considérés comme les plus "fantaisistes" Cheminade et Asselineau étaient aussi avec Micron les plus diplômés(tous deux énarques) . Si le critère était la "compétence", ils auraient dû rivaliser avec le vainqueur, alors que là, ils ont terminé bons derniers.
En fait, la réponse à la question posée par Ludwig a été fournie par Tocqueville en son temps:
je ne crains pas le suffrage universel les gens voteront comme on leur dira

Ceux qui contrôlent l'information orientent le vote.


(Modifié par coltrane le 13-11-2017 à 21:52)
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le 13-11-2017 à 22:06 #
Parfaitement en accord avec Coltrane, et les attaques contre la liberté de la presse ne cessent de s'intensifier, voir les attaques contre PressTV ou RT !

Il est aussi important de signaler que l'intelligence artificielle plus elle est intelligente est plus elle est sensible à l'information biaisée!

C'est la raison pour laquelle nous devons défendre la Science Normale car c'est le dernier élément de vérité qu'il nous reste !
Et ceci passe par l'acceptation de vérité qui contredisent nos convictions ou nos aspirations!
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le 13-11-2017 à 22:22 #
"la réponse à la question posée par Ludwig a été fournie par Tocqueville en son temps:
je ne crains pas le suffrage universel les gens voteront comme on leur dira
"

Je suis d'accord bien entendu et comment ne le serais-je pas ?
Mais c'est justement le fait que Tocqueville dise vrai qui m'intrigue. Il fait un constat qui va contre l'esprit des Lumières, et en plus il a raison !
Ma question n'était pas celle d'un naïf qui ignore que "le phénomène Macron" ait été construit par la presse française possédée par quelques milliardaires.
Ma question est plutôt celle d'un progressiste désabusé qui se demande comment une telle manipulation puisse encore avoir lieu.
L
Re: Deux documentaires intéressants sur les grandes fortunes
le 14-11-2017 à 01:56 #
suppression de la loi sur la concentration de la presse, très intelligemment amenée par les radios libre




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


L'illuminati : Les plus grandes personalitées faisant partie de la secte?
maires des grandes villes et ceux des petites communes
Deux bombardiers russes en mer du nord, ce lundi 15 janvier 2018