Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri

le  3 janvier à 14:30 #
Bonjour à tous,

Tout d'abord je vous souhaite une bonne année 2018 !

Un photon émis par Proxima du Centaure met 4,23 années pour parvenir jusqu’à la terre car cette étoile se si se situe à 4,23 années lumière.
Ma question est la suivante, quelle est la durée du voyage si on se place dans le référentiel du photon ? Est-ce de l'ordre de la minute ? De la semaine ?

Merci d'avance

Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  3 janvier à 14:55 #

le  3-01-2018 à 14:30, @gogetrunks :

Ma question est la suivante, quelle est la durée du voyage si on se place dans le référentiel du photon ? Est-ce de l'ordre de la minute ? De la semaine ?



C'est pas décrit dans le paradoxe des jumeaux, de Langevin ? Sinon, 4 ans et des poussières, c'est 4 ans et des poussières. Est-ce qu'll faut faire intervenir le facteur lambda ? :



Heuh, je veux dire, le facteur gamma:




Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  3 janvier à 15:02 #
D'après ce que j'ai compris de la relativité, l'horloge du photon se désynchronise de la notre lorsqu'il est en mouvement, ce qui fait que de son point de vue, le voyage ne dure pas 4,23 ans au profit d'une durée "propre" plus courte.
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  3 janvier à 15:49 #

le  3-01-2018 à 15:02, @gogetrunks :
D'après ce que j'ai compris de la relativité, l'horloge du photon se désynchronise de la notre lorsqu'il est en mouvement, ce qui fait que de son point de vue, le voyage ne dure pas 4,23 ans au profit d'une durée "propre" plus courte.


Si on en croit le facteur gamma qui détermine un écart cinématique ( différence dans la vitesse de déroulement du temps) entre celui du photon qui reste et celui du photon qui part, il n'y a plus de temps vécu par celui qui va à la vitesse de la lumière. Mais mon interprétation est-elle la bonne ? Toute ma vie je me poserai cette question .
Pour moi tout est une question de transitivité; par exemple le magnétisme "traverse" l'espace à une vitesse qui est sans commune mesure avec la vitesse de la lumière (rapport de 1 à 10^20) . Encore une fois, toute est une question de mode de transport (transitivité *): selon le déplacement des masses pesantes (lumière*) ?
Selon le déplacement du magnétisme ? Quantique ?

* La transitivité-lumière de la masse pesante est la racine de la permittivité, selon cette formule où c est la vitesse la lumière, "epsilon 0" est la permittivité diélectrique du vide, et "mu 0" est la perméabilité du vide :




(Modifié par soliris le 03-01-2018 à 22:28)
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  5 janvier à 11:37 #
"entre celui du photon qui reste"

Un "photon qui reste" ça n'existe pas.
Un photon c'est de l'énergie en mouvement, et ce mouvement n'a qu'une vitesse possible : c.
L
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  5 janvier à 23:15 #

le  5-01-2018 à 11:37, @Ludwig :

Un photon c'est de l'énergie en mouvement, et ce mouvement n'a qu'une vitesse possible : c.



Tu m'as fait douter un instant Ludwig, j'ai cru avoir interpolé avec un électron. Mais non, des chercheurs ont bel et bien ralenti un photon à la vitesse de .. 0, 33 m / sec !
Cliquer ici pour l'article.

Au fait: info ou intox ?
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  6 janvier à 00:18 #
Evidemment la vitesse varie selon le milieu.
Je ne doute pas que dans des conditions très exotiques, on puisse imaginer des photons statiques, mais nous sommes hors sujet.
Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme.
L
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  6 janvier à 12:31 #

le  6-01-2018 à 00:18, @Ludwig :

Je ne doute pas que dans des conditions très exotiques, on puisse imaginer des photons statiques, mais nous sommes hors sujet.



Quoique que vous puissiez dire, cette info de 2013 m'a permis de douter une fois plus des "certitudes du cercle de l'establishment de la physique"; et oui, la nature du milieu a son importance, car même le vide est un milieu non dénué de résistance, si l'on admet que la réfraction du vide est une forme de résistance.
Et donc, tout comme Stephen Hawking qui nie un soir la possibilité à un trou noir d'évacuer de l'énergie, et qui affirme le lendemain matin que c'est essentiel, alors la seule chose qui compte pour tout étudiant dans ce domaine: "trace ta route, et ne te soucies pas de ces acquis.. transformables".



Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme.



Comprends pas cette expression.
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  6 janvier à 14:58 #
" tout comme Stephen Hawking qui nie un soir la possibilité à un trou noir d'évacuer de l'énergie"
La capacité d'un trou noir d'évacuer de l'énergie est connue depuis avant Stephen King et n'est pas remise en cause.
Voici ton choix concernant Stephen King (ainsi d'ailleurs que pour l'ensemble de la littérature de physique) :
- Relire jusqu'à avoir compris.
- Renoncer.

L
Re: Temps propre d'un photon venant de Proxima Centauri
le  6 janvier à 19:49 #
Renoncer ? Moi ?

On peut avoir mal compris, ou se tromper sur les dates.. Ou inverser l'ordre des évènements. Mais de là à ce que se laisser invalider, il y a encore de la marge..

Respect pour la physique ! Mais pas d'admiration pour sa sanctuarisation.
Proxima Centauri me verra venir avant toi, Ludwig, parce que cet Univers est créé sur une astuce fondamentale: sa propre perception; et seul Alain Aspect s'en est approché quelque peu..





Ces discussions pourraient vous intéresser également:


le photon
L'énergie d'un photon !
Ether - Photon
différent comportement de la lumière(photon)
vitesse superluminal d'un photon