Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)

le  3-05-2007 à 19:43 #
Bonjour à tous,

Afin de rendre les discussions plus constructives, le règlement de cette rubrique a été mis à jour. Vous pouvez le consulter sur le wiki.

Nous avons porté une attention particulière à interdire toute forme de prosélytisme, et à encourager les messages argumentés, pédagogiques, avec mention des sources d'information.

Ben
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le  3-05-2007 à 20:31 #
Wééééé!!! Yen a marre des réponses laconiques non constructives assimilées à du floooood


Sinon pour le nouveau règlement, je dirais que je suis POUR


Signature: Votez Sargolaine Roaylkozy


Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le  2-04-2008 à 09:14 #
C'est bien de lancer un new règlement!

Numérovert
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 26-08-2008 à 21:52 #
J'ai été déplacée dans le hors sujet alors que mon message répondait à expérience déjà vécue par une personne du forum. Je vois pas en quoi le sujet ne répondait au réglement.

(Modifié par farfallina le 26-08-2008 à 21:52)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 26-08-2008 à 21:54 #
Je ne t'ai pas renvoyé ici pour remonter le sujet !

Si tu te demande pourquoi poste su la section " A propos du site "
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le  5-02-2012 à 13:11 #
http://charlatans.free.fr/ semble être down. Et les liens vers celui-ci le sont donc aussi.

Deux suggestions :

* Pour la section "erreur logique et arguments fallacieux", je propose de mettre en référence l'Art d'avoir toujours raison de Schopenhauer qui est un exposé clair et concis des techniques fallacieuses les plus courantes. ( et les sources sont libres)

* Pour la section prosélytisme, je pense qu'une définition plus claire serait à envisager. En effet, tout argument, quel que soit sa qualité, est susceptible d'être convainquant.

(Modifié par seraphinnoir le 07-04-2012 à 18:23)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 19-02-2012 à 00:39 #
Suggestions supplémentaires :

* Insister sur l'objectif d'un débat. Ce n'est ni un affrontement, ni un combat. C'est une confrontation d'opinion, et non pas de personnes. Dans un débat objectif, les personnes ne font par leurs apparitions. On ne prends en compte que leurs arguments, indépendamment de leur auteur.
(Rousseau a écrit un traité sur l'éducation après avoir abandonné ses enfants. Son traité n'en est pas moins pertinent.)

Un débat idéal est constitué de propos impersonnels et distants.

* Insister sur l'aspect "échange" d'un débat. En effet : on ne doit pas chercher tout d'abord à contredire les arguments adversaires, mais à les comprendre, quitte à demander des précisions. Tout le monde n'est pas égal pour s'exprimer de manière univoque.

* Ne pas confondre une erreur logique involontaire, et un raisonnement fallacieux dont l'objectif est de piéger l'adversaire, ou d'avoir raison en jouant sur un procédé rhétorique.

(Modifié par seraphinnoir le 22-06-2012 à 14:28)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 19-02-2012 à 03:44 #
* Pour la section prosélytisme, je pense qu'une définition plus claire serait à envisager. En effet, tout argument, quel que soit sa qualité, est susceptible d'être convainquant.



Justement, la qualité d'un argument est importante, et on ne peut pas laisser les doutes qui subsistent dans certains domaines par ailleurs passablement solide être exploité par des fabricants de sornettes !
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 19-02-2012 à 10:05 #
Si dans ta discussion, ce que tu est vrai, tu n'aura aucun mal à le montrer via des arguments.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 12:42 #
@ Seraphin

Pour la section "erreur logique et arguments fallacieux", je propose de mettre en référence l'Art d'avoir toujours raison de Schopenhauer qui est un exposé clair et concis des techniques fallacieuses les plus courantes. ( et les sources sont libres)


C’est une blague ?!

Vous faites manifestement un contresens si vous pensez que l’éristique est l’outil d'une discussion constructive. C’est, comme le dit l’auteur, l’art d’avoir toujours raison; et c’est ce qu’il entend faire: avoir tjrs raison, per fas et nefas, id est: peu importe comment. Cet art machiavélique du discours n’est pas une dénonciation de la part de l'auteur comme beaucoup d’internautes ici ou ailleurs semblent le croire, c’est un manuel de controverse. La dialectique éristique est l’art de vaincre l’adversaire selon les termes mêmes d’A. Schopenhauer.

Je doute que le vindicatif soit un mode qui sied à un site d’entre-aide.

Dans un genre plus récent, tjrs sur le mode éristique, vous pouvez lire Chomsky dont les écrits souvent peu rigoureux sont de terribles exemples.

Vous devez confondre l’heuristique et l’éristique, mon jeune ami. Vous ne serez pas le premier ni le dernier* dans ce monde qui entend faire aux Hommes un jugement d’après les seules apparences: quelles chaussures portez-vous? (ici même, sur ce site s’entend) CQFD.

*(Houellebecq lui-même à moins que ce ne fut son interlocuteur -plus probablement-, dans une interview, prétendait qu’Arthur Shoupette avait bien démontré/démonté les faux stratagèmes: bêtise! Celui-ci au contraire propose de les utiliser).

En plus c’est truffé de sophismes, d’erreurs ou de mensonges, votre art d’avoir le blabla sur l’autre; D’ailleurs puisque je faisais allusion à une homonymie trompeuse ci-dessus... rien qu’au début de cet "Art de faire le beau pour avoir tjrs raison":

Stratagème II exemple 2:

Schopenhauer ce fait là un parfait sophiste: l’exemple 2 ne tient pas de l’homonymie comme il le prétend; dans cet exemple le commerçant est attaqué sur son honnêteté: A.S. dit lui-même que son adversaire prend pour exemple une accusation mensongère de malhonnêteté; or dans le préambule du St.II, A.S. définit précisément comme synonymes l’honorable et l’honnête. Il est donc fort improbable voire tout à fait ridicule de prétendre qu’il s’agisse dans cet exemple d’homonymie.
CQFD bis, et par le "propre" propos de l'auteur encore!

Ici, c’est (selon les termes utilisés par l’auteur) le civisme qui est attaqué ou l’honneur civique du commerçant qui est visé par son détracteur (celui du commerçant cela va sans dire aussi bien que celui d’Arthur); or ce qui souffre la diffamation appelle bien réparation. En l’espèce on notera que les commerçants (socle historique de "l’actuelle" bourgeoisie) ne se battaient pas en duel mais requerraient les tribunaux quant à leurs différents.

Quant à l’exemple 1, il n’est pas même celui d’une démonstration sur l’homonymie, mais simplement celui d’une fin de non recevoir. Lorsqu’un honnête homme, una persona per bene, se trouve en présence d’un tel cuistre il passe son chemin, il l’ignore, voilà tout.

Bonjour chez vous.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 13:21 #
Prenez du recul.

L’intérêt de ce livre est qu'il recoupe les techniques fallacieuses les plus courantes.
Il n'y a pas qu'un fil de lecture.
Anon258976
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:01 #
Vous faites manifestement un contresens si vous pensez que l’éristique est l’outil d'une discussion constructive. C’est, comme le dit l’auteur, l’art d’avoir toujours raison; et c’est ce qu’il entend faire: avoir tjrs raison, per fas et nefas, id est: peu importe comment. Cet art machiavélique du discours n’est pas une dénonciation de la part de l'auteur comme beaucoup d’internautes ici ou ailleurs semblent le croire, c’est un manuel de controverse. La dialectique éristique est l’art de vaincre l’adversaire selon les termes mêmes d’A. Schopenhauer.


En même temps je ne vois vraiment pas ce que ça change : l'usage que l'on fait d'un outil ne lui enlève pas son caractère d'utilité.
En admettant que l'auteur a utilisé son écrit dans un but dés-honorable, cela ne retire pas à ce dernier (l'écrit) des qualités indéniables lorsqu'il est employé honorablement.
Le contresens serait au contraire de vouloir interdire un outil dont quelqu'un a déjà fait un usage pernicieux alors qu'il peut encore être exploité dans une bonne direction



"Donnez moi un seul outil que vous supposez positif et je vous donnerait un usage négatif que l'on peut en faire.
Donnez moi un seul outil que vous supposez négatif et je vous donnerait un usage positif que l'on peut en faire."

ou plus court
"donnez moi une qualité et j'en ferai un défaut, donnez moi un défaut et j'en ferai une qualité."

(Modifié par Lubrifixor le 22-06-2012 à 14:06)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:08 #
Prenez du recul.




Du recul bonhomme, j’en ai un plus que toi; privilège de l’âge. (le double du tiens et mèches)

Maintenant si tu crois qu’il n’y a pas qu’un fil de lecture tu te trompes, l’éristique n’est pas l’heuristique, point barre. Et tu fais de la philo?! Tu l’as rangé où ton esprit critique?

Sagesse quand tu nous lâches... (t'inquiètes ça viendra avec le temps)

Tu disais que le débat, je cite : "n'est ni un affrontement, ni un combat."

Sauf que l’exemple que tu prends (l’éristique) c’est justement celui d’un affrontement. Dommage non?

Tu vas aussi me dire qu’il n’y a pas de vérité, qu’elles sont plusieurs et toutes "relatives" aux locuteurs?! Chacun son opinion quoi.

Je te cite encore: Le débat (donc) "C'est une confrontation d'opinion, et non pas de personne." (personne avec un S sinon y'a person au téléphon, auquel cas difficile de débattre non?)

Ben je me permets de te dire qu’une opinion c’est au contraire très personnelle.

Lis donc Ernest Hello, (tu trouveras ça gratos sur le net tout autant et c’est d’une autre trempe que ton Shopy) tu comprendras aussi qu’il ne faut pas avoir peur de l’affrontement et que la vérité n’existe pas qu’à demi.

Bien l’bonjour.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:14 #
Vous critiquez une thèse que je ne tiens pas.
Soit ! Vous avez du temps à perdre, et quelque chose à prouver.
Ceci dis, je ne suis pas psy.

et donc....


Le 22-06-2012 à 14:08, @Stridon :

Du recul bonhomme, j’en ai un plus que toi; privilège de l’âge. (le double du tiens et mèches)


Je vais suivre votre propre conseil, et passez mon chemin face à quelqu'un qui; de toute évidence, ne saurait faire preuve d'honnêteté intellectuel.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:15 #
Lubrix,

tu déplaces le débat c'est le stratagème n°... on sait plus (va voir par toi même)
tu te situes donc en plein dans l'éristique i.e. un usage pernicieux du débat.

Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:16 #

Le 22-06-2012 à 14:01, @Lubrifixor :

En même temps je ne vois vraiment pas ce que ça change : l'usage que l'on fait d'un outil ne lui enlève pas son caractère d'utilité.
En admettant que l'auteur a utilisé son écrit dans un but dés-honorable, cela ne retire pas à ce dernier (l'écrit) des qualités indéniables lorsqu'il est employé honorablement.
Le contresens serait au contraire de vouloir interdire un outil dont quelqu'un a déjà fait un usage pernicieux alors qu'il peut encore être exploité dans une bonne direction


C'est pourtant bien connu, les dictionnaires de maladies servent à rendre les gens malades.

Ajout du 22-06-2012 à 14:17:


Le 22-06-2012 à 14:15, @Stridon :
Lubrix,

tu déplaces le débat c'est le stratagème n°... on sait plus (va voir par toi même)
tu te situes donc en plein dans l'éristique i.e. un usage pernicieux du débat.


18.

Et ce qu'il dit est parfaitement pertinent, c'est tout à fait le coeur du problème ; et même, le seul problème.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:21 #
non c'est rien que la thèse dont tu soutenais l'utilité

pas besoin de lire Shopy pour savoir ce qu'est la mauvaise foi mon pote, ton post en est l'exemple type.

Passe donc ton chemin et remballe ton arrogance avec. Tu veux faire de la psycho maintenant?! A quand l'attaque ad hominen???

fais moi rire encore

n'ai rien cherché à te prouver je t'ai fais une démo tant pis pour toi
salut

Ajout du 22-06-2012 à 14:22:



Ajout du 22-06-2012 à 14:23:

heu... les 3 derniers c'était pour:

"c'est tout à fait le coeur du problème ; et même, le seul problème."



blablabla môsieur le pincé

Ajout du 22-06-2012 à 14:25:

mais bon "18" c'était sympa de répondre

sans rancune ni haine ni violence, ciao.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 14:25 #
J'ai clairement affirmé que je soutenais l'utilité de lire Shopenhauer comme un contre-exemple, mais tu restes enclavé sur la position adverse.

Qui plus est, la forme de ton discours est emprunt d'irrationalité et d'émotivité.

C'est un syndrome de Don Quichotte.
Je ne suis pas habilité à soigner ça.

(Modifié par seraphinnoir le 22-06-2012 à 14:27)
Anon258976
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 15:33 #
tu déplaces le débat c'est le stratagème n°... on sait plus (va voir par toi même)
tu te situes donc en plein dans l'éristique i.e. un usage pernicieux du débat.



Je veut bien accepter l'hypothèse que je sois hors sujet, mais encore faudrait-il me montrer en quoi et sur quel point je le suis, d'après ce que j'ai pu lire sur ces deux pages, il me semble que je suis au contraire parfaitement en dedans.

Tu affirmes que l'emploi d'un outil donné est un contre-sens pour un dessein donné, je démontre qu'il n'en est rien. Je ne vois pas où je déplace le sujet !
En fait, j'ai même l'impression que c'est toi qui tente de déplacer le débat en m'accusant de le faire (d'autant plus que c'était mon premier message ici, contrairement à toi) : on passe du sujet à une attaque non argumenté... Pas terrible.

Et puis de toutes manières, essaye au moins d'être pertinent au lieu de balancer n’importe-quelle absurdité lorsque j'arrive à peine : toute l'utilité de "l'art d'avoir toujours raison" tient dans l'enseignement de pratiques manipulatoires visant à esquiver ses propres tort**.
Je ne risquai pas d'employer un stratagème visant à esquiver mes torts contenus dans des messages antérieurs [qui n'existent pas], puisqu'ayant alors a peine posté mon premier message ici. (ou comment croire qu'un puceau a déjà fait l'amour)

Je constate donc que tu critique une oeuvre que tu ne maîtrise pas, ou que tu fais déjà preuve de mauvaise foi à peine suis-je arrivé : dans les deux cas, il n'y a déjà plus d'intérêt à débattre avec toi !



Tu vas aussi me dire qu’il n’y a pas de vérité, qu’elles sont plusieurs et toutes "relatives" aux locuteurs?!


Tu l'as dit toi même :

Ben je me permets de te dire qu’une opinion c’est au contraire très personnelle.



** Annexement, la seconde utilité opposée de cette lecture (et honorable) est de déceler les erreurs commises et/ou les manipulations pratiquées.

(Modifié par Lubrifixor le 22-06-2012 à 17:03)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 15:40 #






Quel bonheur de se voler dans les plumes sur un tel sujet !
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 22-06-2012 à 20:20 #
oh là, faut vous détendre les gars!

je ne bas pas contre du vent, capisce?

keske tu démontres Lubrix???? Qu'on peut planter un clou avec un pince? Ben oui c'est toujours possible. Ce sont les smiley qui te défrisent? Pas le droit de se marrer alors.

Je ne maîtrise pas? Au contraire mon pote.

Je vous ai soigné la démo et vous n'y ♥♥♥♥ z que dalle, que voulez-vous que ça me fasse?
I really don't care.

Anon258976
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 00:28 #
Mhhh, les smiley, c'est une chose, je ne crois pas que ce soit vraiment un problème en soit...

Quoiqu'il en soit, c'est toi qui parle de personnes qui "ne ♥♥♥♥ quedale" à ton opinion quand tu montre toi-même un certain hermétisme (finalement, il est facile de lancer un 'vous ne ♥♥♥♥ z quedale' [assertion facile lorsqu'on se retrouve face à une opposition sans lui montrer où sont ses lacunes] derrière un "qu'est ce que tu démontre" (relis simplement attentivement), et aucune discussion n'est plus possible : il n'est de pire sourd que celui qui ne veut point entendre).
Ce que je vois, c'est simplement une attaque directe d'une certaine impertinence comme montré plus haut, et ce, d'entrée de jeu.

A partir de là, on peut se retrouver à aller méchamment loin.

De toute manière, dans ce genre de bras de fer, il est souvent préférable de passer son chemin et laisser au lecteur se faire son opinion sur les point de vues opposés.

(Modifié par Lubrifixor le 23-06-2012 à 01:14)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 08:51 #
Cher Lubrix tu as parfaitement raison. Aussi te demanderais-je (mais tu fais ce que tu veux) de relire attentivement ma première opposition, détaillée, argumentée et l'hermétisme, pour reprendre ton terme, qu'elle a reçue (ce n'était pas grave mais cela m'a donné envie de rire). Je me suis donc moqué, j'avoue, de ce genre de retours un peu pincé sans pour autant entrer dans la psychologie: tu vois par là que j'ai attaqué le propos pas la personne. Il est non seulement facile de lancer des "bitez que d'" mais fort à propos lorsque son interlocuteur ne fait pas les efforts qu'il a l'outrecuidance de vous demander. N'inversons pas les rôles. Tout aussi facile de prétendre avoir dit ou démontrer (et là je ne parle pas de ton intervention) quelque chose sans l'avoir fait. La discussion ne pouvait que tourner court comme tu l'as si justement remarqué. Et n'ayant effectivement pas de temps à perdre j'ai moi aussi choisi la facilité.
Ainsi était-il tjrs aisé de renvoyer par effet de miroir l'indigence des réponses qui me furent faites.
En somme j'étais déjà en train de passer mon chemin, comme je l'ai dit en première instance.
Il est de pire sourd qui ne veut entendre et au royaume des aveugles...
Anon258976
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 12:47 #
Eh bien, tout ce que je faisait, c'était m'opposer à cette pensé :

Vous faites manifestement un contresens si vous pensez que l’éristique est l’outil d'une discussion constructive


en montrant bien sûr, que tout élément saurait être employé d'une mauvaise manière comme d'une bonne, et que oui, un recueil de techniques manipulatoires peut évidemment être exploité dans l'objectif d'une discussion constructive.
Certes ayant servi pour tromper, un tel ouvrage peut évidemment être employé pour déceler les leurres, ou les erreurs, d'autant que certains petit malins savent naturellement en exploiter (des leurres) sans jamais avoir lu d'ouvrage sur les manipulations linguistiques : une sorte de prévention en sommes sur quelques "codes de triche".


Ce après quoi j'ai reçu un blâme pour avoir utilisé un stratagème d'éloignement, ce qui me fait effectivement rire puisqu'étant alors mon premier message, je n'avait aucun intérêt à quelconque stratagème : je n'avais aucun tort à couvrir, que de plus, je ne fait que défendre une idée opposée à une citation, je ne me vois pas dans la dérive.



PS : quand je vois ça,

Je doute que le vindicatif soit un mode qui sied à un site d’entre-aide.

Je tend à comprendre que l'opposant à compris que l'on devait exploiter l'ouvrage de manipulation dans la direction opposée à celle que l'on propose.

(Modifié par Lubrifixor le 23-06-2012 à 12:53)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 13:06 #
"reçu un blâme" n'exagérons pas.

tout au plus illustrais-je les principes de l'éristique. Ne prenez pas la moquerie au premier degré.

Quant à mon autre interlocuteur il parlait de recul quand j'esquissais une critique de l'éristique. Quel rapport?

Ce que vous ne semblez pas comprendre, ou du moins le point sur lequel vous ne me suivez pas est celui-ci: point de recul à la fréquentation de l'erreur ou de la "triche"; lisez ou relisez le Lorenzaccio de Musset vous comprendrez ce que j'entends par là. (et pourquoi pas le Prince de Machiavel, aussi)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 13:07 #
Moi je ne suis pas arriver à le communiquer. Alors peut-être que toi, avec un petit coup de pouce...


Le 23-06-2012 à 12:47, @Lubrifixor :
Certes ayant servi pour tromper, un tel ouvrage peut évidemment être employé pour déceler les leurres, ou les erreurs, d'autant que certains petit malins savent naturellement en exploiter (des leurres) sans jamais avoir lu d'ouvrage sur les manipulations linguistiques : une sorte de prévention en sommes sur quelques "codes de triche".


Ajout du 23-06-2012 à 13:12:


Le 23-06-2012 à 13:06, @Stridon :

Quant à mon autre interlocuteur il parlait de recul quand j'esquissais une critique de l'éristique. Quel rapport?


Le rapport c'est l'idée que je défend dans le premier poste que vous critiquez et que j'essaye de re-transmettre, sans succés visiblement.
Une lecture premièr degrés de l'Art d'avoir toujours raison pourrait paraitre tel une incitation à l'éristique.
Une prise de recul permet de percevoir l'ouvrage comme un dictionnaire de maladies du dialogues.


Ce que vous ne semblez pas comprendre, ou du moins le point sur lequel vous ne me suivez pas est celui-ci: point de recul à la fréquentation de l'erreur ou de la "triche"


Vous soutenez donc que, de manière involontaire, la lecture de se livre ne saurait mener à autre chose que des discours fallacieux ?
Anon258976
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 13:12 #
point de recul à la fréquentation de l'erreur ou de la "triche"


Le recul, le temps le donne, même si je pense effectivement que le recul sur la "tricherie" recèle d'une certaine difficulté (ce peut-être tellement tentant de les exploiter).
Alors, c'est la sagesse qu'il faut travailler. Avec elle, je pense au contraire que ce recul est possible et des "arbitres sages", on en a ici.

(Modifié par Lubrifixor le 23-06-2012 à 13:14)
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 23-06-2012 à 13:52 #
Bonjour,

Il y a plusieurs fins à l'utilisation des techniques de joute oratoire, on peut l'utiliser pour faire mousser son ego, et dans ce cas on vas fermer le dialogue en se souciant uniquement des techniques apte à "clouer le bec" de son opposant.

A ce niveau tout est permis y compris l'évaluation de l'adversaire et l'énoncé de prédicat faux et évalué "non détectable" par l'opposant.


On peut aussi "forcer" l'opposant à 'expliquer/développer" sa position.
Exemple je suis d'accord, mais je pressent que d'autres arguments devraient être considérés ceux ci pouvant avoir des implications intéressante, malheureusement je n'ai pas les connaissances pour les évaluer, ou je ne trouve pas d'objection valable pour réfuter mon hypothèse.
dans ce cas on vas démonter les arguments "évidents" y compris en utilisant des techniques malhonnête et créer une ouverture sur des arguments que l'on veut faire évaluer.

Un exemple de cela est l'inceste. Je suis contre l'inceste, mais les arguments "évidents" ne me paraissent pas "convaincants" .
Je vais casser l'argumentation des défauts génétiques, moquer le "moralisme" etc..

Puis je vais parler de cette phrase d'un aborigène vivant seul avec sa fille et répondant à la question d'un ethnologue

Pourquoi ne faites vous pas l'amour avec votre fille ?
Si je fait des enfants avec ma fille, qui iras pêcher à la rivière avec moi ?

L'aborigène pose là, ce qui, à mon sens ,est la véritable raison "objective" et amorale du tabou de l'inceste, mais est ce un argument réellement aussi massif que je le pense ?
En cassant les autres par l'utilisation des techniques éristiques je vais parvenir à les faire évaluer mon argument et avec d'autant plus d'objectivité qu'ils auront "une dent" contre moi.


Moralité: rien n'est absolument bon ou mauvais mais il est utile de savoir ou est le mauvais dans le bon et réciproquement.
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 16-11-2012 à 07:54 #
Il faut prendre garde au fait que promouvoir la proscription du prosélytisme est en soi une forme de prosélytisme, au service d'une cause louche : la rationalité angélique (non cadrée par un corpus méthodologique explicite) ... autrement (re)dit : qui veut faire l'ange fait la bête.
Anon382009
Profil Censuré
Re: Règlement de la rubrique Scepticisme/Zététique (Mai 2007)
le 26-09-2014 à 08:40 #
Je réponds ici puisque le sujet sur lequel je m'exprimais a été verrouillé.

Il est intéressant de constater le blocage d'expression sur un sujet quand ce qui est écrit dérange, c'est systématique et rend complètement inintéressant ce forum. L'expression n'était pas dans la rubrique zététique mais le niveau de censure est tel qu'il déborde largement ce cadre.
LA recherche de la preuve est élevée à un tel rang que la moindre hypothèse est rejetée d'emblée.

Je suis revenu pour voir, j'ai vu, je retourne là où les comportements sont normaux, cet à dire avec une liberté d'expression dans la limite de la bienséance bien sûr.

Bon vent!




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Le lien entre le scepticisme et la Zététique
Blog Zététique : Pour un scepticisme neutre
Scepticisme et croyance
Le scepticisme ou la supercherie scientifique !
Discussion avec des sceptiques : cas de "Scepticisme Scientifique"