8 insectes utilisés dans la cuisine mexicaine

Les criquets ou chapulines font partie des insectes consommés au Mexique. Photo: Wikipedia.

Si l’on associe volontiers les crustacés avec le bon goût des fins gourmets, les insectes eux sont encore rares dans la cuisine des pays du nord. Au Mexique, ils font partie des traditions datant souvent de l’époque préhispanique. Bien qu’ils ne soient pas forcément faciles à trouver sur les étals (ou seulement disponibles dans certains états), de nombreux insectes ont leur place dans la cuisine mexicaine.

Les chapulines sont des criquets, consommés frits ou rapidement cuits à l’eau bouillante, assaisonnés d’ail, de piment et de jus de lime. Ils se vendent souvent sous forme déshydratée.

Les escamoles sont des larves de fourmis Liometopum apiculatum. C’est un plat assez cher, souvent consommé en apéritif et comparé au caviar. Elles sont consommées de multiples façons, parfois rissolées dans le beurre, en omelette, cuites au barbecue, dans une tortilla, etc.

Escamoles, larves de fourmis. Photo: Wikipedia.

Escamoles, larves de fourmis. Photo: Wikipedia.

Les fourmis champignonnistes du genre Atta, aussi appelées chicatana, sont également consommées au Mexique. Selon les cas ce sont les reines et/ou les mâles que l’on prépare, en en-cas, dans une sauce piquante ou avec sel et citron.

Cochenille: sans doute l’insecte comestible le plus connu et le plus consommé dans les pays du nord. Ce petit insecte, proche du puceron, parasite les cactus opuntia. On l’utilise pour obtenir un colorant rouge (E120) très présent dans l’alimentation. Ils sont par conséquent élevés dans de grandes plantations de cactus.

La couleur rouge extraite des cochenilles est consommée à travers le monde. Photo: Wikipedia.

La couleur rouge extraite des cochenilles est consommée à travers le monde. Photo: Wikipedia.

Autres insectes bien connus: les « vers » qui se trouvent dans les bouteilles de Mezcal, une tradition récente, mais très appréciée du public. Il y en a trois sortes. L’un, blanc, est la larve d’un papillon (Comadia redtenbacheri), l’autre de couleur orangée (et considéré comme de meilleure qualité) est la larve du papillon Comadia redtenbacheri. Certaines marques utilisent quant à elles la larve d’un charançon (Scyphophorus acupunctatus) qui parasite l’agave. Ces larves sont également utilisés pour la cuisine.

Les jumiles (xu’miles) sont de petites punaises (généralement Atizies taxcoensis) que l’on trouve dans l’état du Guerrero. Elles sont récoltées de novembre à février, et rôties, frites, écrasées ou mangées crues. Leur odeur ressemble à celle de la cannelle.

 

1 Commentaire le 8 insectes utilisés dans la cuisine mexicaine

  1. C’est aussi la recette de ma grand-mère .
    Pourquoi pas ? Que nous le voulions ou pas un jour cet attirail d’insectes se retrouveront dans nos assiettes, celles de nos voisins, de nos écoles , de nos hôpitaux, des fast-food , de nos meilleurs restaurants et j’en passe .
    C’est une réalité qui nous dépassera parce que nous ne pouvions rien y faire pour stopper l’évolution du goût.
    Les arômes solliciteront notre sens olfactif , les saveurs flatteront notre palais et nos papilles n’y résisteront pas.
    Il y a encore mieux : les protéines que notre corps pourront bénéficier nous garderons en excellente santé.Cette évolution du goût pourrait devenir à la longue une alternative contre la faim dans le monde.
    Pourquoi pas ? n’est pas seulement une interrogation , il est aussi le nom d’un grand gastronome et critique culinaire français connu à travers le monde .il s’agit de : Maurice Edmond Sailland , il avait changé son nom de famille pour : Pourquoi pas. en adoptant la traduction latine de Pourquoi pas c’est-à-dire : CUR en latin signifie Pourquoi Non en latin= Pas , il ajoute Sky pour faire plus snob .
    Ainsi donc : Maurice Edmond Cornonsky n’est autre que : Maurice Edmond Pourquoi Pas .
    Si nous pouvions communiquer outre-tombe avec Monsieur Cornonsky ( Pourquoi pas ) afin qu’il puisse commenter  » les 8 insectes utilisés dans la cuisine Mexicaine, il nous dira selon ces propres termes lorsqu’il était de passage sur cette terre.(1872-1956)
     » La cuisine , c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont  »
    Pourquoi pas pour conclure vous souhaiter: Bon Appétit !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. 8 insectes utilisés dans la cuisine mexi...

Laisser un commentaire