8 signes que vous n’avez jamais vraiment mangé mexicain

Les tacos durs en U font en réalité partie de la cuisine tex-mex internationale. Photo: Wikipedia.

1. Vous pensez que les tacos sont durs

C’était le premier choc en arrivant: chaque fois que je commande des tacos, on me donne des tortillas toutes molles. Rien à voir avec les tacos tex-mex vendus à l’international, qui sont frits dans l’huile jusqu’à devenir croustillants. Pour quelque chose de similaire, essayez plutôt les tostadas.

 

2. Vous trouvez que la salsa à destination internationale est épicée

Si vous étiez fier de pouvoir manger votre sauce tabasco à la louche, les vraies salsas mexicaines pourraient quand même vous réserver quelques surprises. Ici, quand on vous dit que c’est épicé, c’est parce que c’est vraiment épicé.

Pour un ordre d’idée, la sauce tabasco verte est située à 1000 sur l’échelle de Scoville, la rouge entre 2500 et 5000. La sauce tabasco la plus forte est à 8000. Tandis qu’un piment habanero, très présent dans la cuisine yucatèque, se trouve entre 100 000 et 350 000.

Piments classés selon leur place sur l'échelle de Scoville. Photo: Wikipedia.

Piments classés selon leur place sur l’échelle de Scoville. Photo: Wikipedia.

 

3. Vos croyez que tous les piments sont « extra-hot »

En réalité vous avez une multitude de degrés en fonction de la concentration de capsaïcine du piment. Pensez aux poivrons, qui sont aussi des piments. Pensez au paprika. Etc.

Les plats à base de piment poblano, par exemple, sont en général très faiblement épicés. Un jalapeño est relevé, mais moins qu’un chile serrano ou un chipotle, qui sont plus doux que le piment tabasco, le habanero étant le plus fort des piments typiques de la cuisine mexicaine.

 

Contrairement au reste du monde, les Mexicains ne mettent généralement pas de lime dans leur Corona.

Contrairement au reste du monde, les Mexicains ne mettent généralement pas de lime dans leur Corona.

4. Vous mettez une lime dans votre bière

Cette présentation typique de la Corona exportée relève d’une part du marketing et de l’autre du fait que le goût de cette bière s’altère rapidement, notamment à cause de la bouteille entièrement transparente qui laisse passer la lumière. Vous mettez donc un bout de citron ou de lime pour masquer le fait que votre bière n’est pas fraîche. C’est une coutume peu courante au Mexique, en dehors des endroits où les touristes le demandent.

 

Fajitas au poulet. Photo: Wikipedia.

Fajitas au poulet. Photo: Wikipedia.

5. Vous croyez que les fajitas sont un plat mexicain

Les fajitas proviennent de la cuisine tex-mex des États-Unis, et sont un plat relativement récent (années 1930). Le terme « fajita », littéralement « petite lanière » ou « petite ceinture », fait référence à la façon dont la viande de boeuf était coupée. Ce n’est que dans les années 1990 que les chaines de fast-food mexicain et tex-mex ont popularisé ce plat.

 

Laquelle est douce et laquelle piquante ? Mystère. Photo: wikipedia.

Laquelle est douce et laquelle piquante ? Mystère. Photo: wikipedia.

6. Vous pensez intuitivement que la sauce rouge est plus forte que la verte

Les recettes de salsa varient énormément et la couleur ne permet en rien de savoir si elles sont épicées ou non. C’est parfait si vous aimez les surprises!

 

7. Vous trouvez que la cuisine mexicaine est simple

En dehors du fast-food, la cuisine mexicaine est tout sauf simple. Avec ses nombreuses influences (espagnole, préhispanique, etc.), ses variations régionales et ses procédés traditionnels, c’est une cuisine qui demande souvent beaucoup de temps de préparation et un grand nombre d’ingrédients. Elle n’a clairement rien à envier à la cuisine française, et ce n’est pas un hasard si elle a été inscrite au patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO en 2010.

 

Préparation d'un guacamole. Photo: Jolyon Russ

Préparation d’un guacamole. Photo: Jolyon Russ

8. Vous vous attendez à un guacamole épais et au goût léger

Le guacamole (prononcé « wakamolé ») épais prévu pour les trempettes que l’on connaît bien est rarement présent sur les tables mexicaines. La cuisine mexicaine comprend plusieurs types de guacamole. Le plus souvent on ajoute aux avocats des oignons et du piment vert (le guacamole est donc piquant), des tomates, du sel, de la coriandre et un peu de jus de lime. Parfois il se fait avec des tomatillos (fruit du physalis qui ressemble à une petite tomate verte), et peut avoir une consistance plus liquide.

1 Commentaire le 8 signes que vous n’avez jamais vraiment mangé mexicain

  1. Caliente ! Picante ! C’est chaud ! c’est piquant !
    Nunca comer cosas calientes y picantes.
    Vous n’avez jamais vraiment mangé aussi épicés( no problema ! ) les chefs mexicains vont vous accommoder: à cause de votre intangibilité des droits acquis votre plat ne sera pas épicé.
    Vous avez déjà mangé des mets épicés , en effet la clause ci-dessus ne pourra être appliquée : à cause de votre discontinuité des droits acquis. Mangez-y une fois de plus, vous êtes capable !.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. 8 choses insolites trouvées dans un supermarché mexicain | Vivre au Mexique

Laisser un commentaire