La situation des algues sur les plages de la Riviera Maya

algue Riviera Maya plage mexique Photo: Alberto Otero García (Flickr).Creative Common.

(mise à jour le 1er décembre 2015)

Depuis quelques mois, de nombreux visiteurs sont revenus déçus de leur séjour de Riviera Maya. Plusieurs ont pu constater la présence accrue d’algues sargasses sur les plages situées entre Cancùn et Tulum.

La situation est telle que certains touristes songent à modifier leurs plans de voyage, afin de s’assurer de profiter d’une mer exempte d’algues.

Mais qu’en est-il vraiment de la situation actuelle?

Diverses espèces d’algues sont utilisées pour l’alimentation humaine, l’agriculture ou l’industrie.

Les algues sargasses sont des algues brunes. On a longtemps cru qu’elles provenaient de la mer des Sargasses, elles viendraient plutôt d’une zone au large du Brésil, selon l’avis des experts.

Il est normal qu’il y ait des algues dans les cours d’eau et les mers, et il ne s’agit pas d’un phénomène nouveau.

Pourquoi retrouve-t-on autant d’algues sur les plages?

La grande concentration des algues brunes au Mexique serait dû à un ensemble de facteurs:

  • aux mouvements des courants marins;
  • à l’augmentation des températures de la mer;
  • à l’utilisation d’engrais.
algue plage riviera maya

Depuis quelques mois, les algues brunes se sont accumulées sur les plages de Riviera Maya. Photo: Sandra (Flickr).

Quelles sont les conséquences de la présence d’algues brunes?

Pour les touristes, les odeurs nauséabondes qui se dégagent des algues peuvent rebuter les baigneurs qui souhaitent profiter de la plage.  Sans compter qu’il n’est pas très agréable de se baigner parmi ces végétaux.

Cela dit, il n’a pas été démontré que les algues pouvaient être toxiques, du moins pas à court terme. Elles ne piquent pas non plus. Jusqu’à ce jour, il n’y a pas eu de cas d’allergies ou de malaises provoqués par les algues chez l’humain.

Cela dit, à long terme l’hydrogène sulfuré, un gaz dégagé par les algues des  sargasses en décomposition, peut être nocif chez l’humain. Il pourrait avoir un impact négatif chez les habitants vivant ou travaillant quotidiennement à proximité des plages envahies par les algues.

La faune aquatique, comme les tortues, pourrait aussi être menacée par la présence accrue d’algues.

Quels sont les secteurs touchés?

Toute la côte est du Mexique (Cancun, Playa del Carmen, Tulum) serait touchée, à divers degrés, par le phénomène.

 

Que font les autorités pour régler le problèmes des algues sur les plages?

Le gouvernement mexicain a annoncé en juillet un investissement de 9,1 millions et l’embauche de 4500 employés temporaires pour ramasser les algues qui jonchent les plages. Des efforts sont déployés pour atténuer autant que possible les inconvénients causés par la présence des algues. Plus de 19 tonnes ont été ramassées par les autorités jusqu’à maintenant.

Cela dit, le résultat du ramassage peut varier d’un endroit à l’autre, et certaines zones sont très touchées.

Le 4 septembre 2015, les médias mexicains ont publié que Playa del Carmen devrait avoir un système de rétention des algues avant leur arrivée sur les plages. Le système a été testé à Cancún et les résultats sont positifs. Le projet sera implanté d’ici la fin du mois.

Est-ce qu’il est recommandé d’aller dans la Riviera Maya?

Bien sûr! La présence d’algues ne devrait pas vous empêcher de voyager au Mexique. Par contre, si vous prévoyez faire beaucoup de plage, vous pourriez vouloir choisir une région moins touchée par les algues sargasses.

Selon les différents témoignages reçus, ces endroits seraient assez bien épargnés:

On y trouve des algues par endroits, mais en quantité beaucoup moindre.

mise à jour 1er décembre 2015

Selon les commentaires de voyageurs étant revenus de voyage en octobre et novembre 2015, l’accumulation d’algues sur les plages aurait beaucoup diminuée, et serait presque éliminée par endroits.

Pour Cancùn: la partie dans les environs des hôtels Riu Palace Las Americas, Dreams, Fiesta Villas, serait très belle et nettoyée, très peu d’algues s’y trouvent. Le reste de la zone hôtelière serait très bien nettoyé aussi.

Pour Playa del Carmen, incluant Playacar, les plages sont belles et l’eau est limpide. Cela dit, un voyageur ayant voyagé à la mi-octobre aurait été déçu de voir des amas d’algues dans les eaux devant l’hôtel The Reef Playacar.

Paamul et Puerto Aventuras seraient un peu plus touchés encore par le phénomène.

Ces constatations sont à prendre avec précaution.

La situation évolue constamment, et il est recommandé d’être patient: même avec le travail acharné des Mexicains, il est possible que des algues se trouvent à certains endroits. Il est d’ailleurs impossible d’enlever les algues qui se trouvent dans les eaux, seules celles qui sont sur le sable peuvent être enlevées.

Il faut noter que le phénomène ne touche pas seulement le Mexique, mais aussi plusieurs pays situés dans les Caraïbes.

Alors quoi faire?

  • Être tolérant. Les autorités travaillent présentement à nettoyer les plages (mise-à-jour: une bonne partie des algues a été enlevée);
  • Choisir une destination moins touchée par la présence des algues (voir ci-haut);
  • La côte ouest du Mexique est épargnée; c’est peut-être le temps de découvrir une autre partie du pays;
  • Pratiquer des activités telles que: nager dans des cénotes, découvrir des sites archéologiques et des parcs;
  • Visiter une ville coloniale, comme Mérida;
  • Plusieurs hôtels ont des piscines sur le toit. Avec l’achat d’une consommation, vous aurez accès à une belle vue sur la mer et la ville, tout en étant au frais.

Vous partez bientôt en voyage et le phénomène des algues sargasse vous inquiète? Vous pouvez observer en temps réel les plages mexicaines grâce à des webcams qui diffusent les images sur l’internet.

Sachez que la surabondance des algues sur les plages de Riviera Maya est un phénomène temporaire, qui finira par se résorber avec le temps. Il n’y a pas lieu de paniquer, ni de rejeter la faute sur les hôteliers ou les agences de voyage.

Êtes-vous allé récemment au Mexique? Avez-vous été témoins de la présence d’algues brunes?

33 Commentaires le La situation des algues sur les plages de la Riviera Maya

  1. Je reviens de la République Dominicaine, Punta Cana et le même phénomène est présent. Nous avons passé une journée à Saona ,du côté de la Mer des Caraïbes; il n’y avail pas d’algues.

    • Oui, en effet le phénomène d’algues en abondance est répandu dans d’autres pays des Caraïbes.

    • roland dalcourt // 26 août 2015 á 20 h 56 min // Répondre

      oui ils i en a partout sur les plages,a Punta Cana, surtout cette année ces du jamais vue, elles sont enlevée tout les jours,et je suis un cas d’alergie maintenant,puisqu’au paravant je n’avait pas d’alergie,se sont les petites boules qui sont toxique,tu vient le corps pleind de petite picures, et plus tu te gratte plus sa se multiplie, ces douloureux, tres desagreable, et sa prend environ 1 sem. avant de partir, dans mon cas, alors j’aimerait bien savoir exactement que contienne ces petite boules. ne vous en faite pas les gens allergique a ces algues sont tres rare, avant 63,64 ans aucun probleme,ces environ depuis 2 ans cette alergie.

  2. L’année passez c’étaient le même problème

    • je ne crois pas que c des allergies mais plutôt les puces de sable qui se tienne la dedans il na arriver la meme chose car j avais marcher dedans avec des souliiers d eau mais les puces te sautent dessus d ou vien les piqures de puces. et non allergie. emile

  3. louise deschamps // 26 août 2015 á 21 h 08 min // Répondre

    Nous avons vu beaucoup d’algues à Riviera Maya en mars 2015. Des camions et des pelles
    étaient utilisées chaque jour pour enlever ces fameuses algues, certaines journées c’était
    moins pire, par endroit le mer était dégagée, je dois dire que certaines journées nous sommes allés à la piscine.

    • Il y en avait aussi en décembre 2014, par endroit c’était assez moche, mais à d’autres c’était bien nettoyé.

    • salut Emile, en ce qui me concerne ce sont les algues sargasses qui me donne ces piqures, je suis tres bien place pour en parle, apres 15 ans ici en R.D. jamais vue ou entendue parle de sa ici,des puces de sable te sauté dessus, les picures de ces algues j’en ai partout de la tete aux pieds, il i a aussi les punaises de lit d’hotel qui te pique aussi, ces tres simple si tu as aucune piqures va te baigne tu va le savoir apres. et quand tu marche dans le sable apres, les puces de sable comme tu dit, ne te sauteront pas j’usqu’au cou.

  4. Nous sommes allés à akumal Beach resort a Riviera maya début mai 2015, ç était assez spécial de voir la plage avec autant d algues et une odeur désagréable . Par contre on a profité de la plongée en apnée avec les tortues et les poissons au large .

  5. 9,1 millions??? Quand on sais que les mexicains ne sont pas payés chers… Je les ai vu au boulot, ils ramassent les algues manuellement à la pelle et au râteau, font des trous dans le sable et les enfouissent dans ces trous. À 6h00 le matin ils sont déjà au boulot mais le temps qu’ils fassent les trous à la petite pelle et mettent les algues dans ces trous, c’est long donc les algues se promènent de la plage à la mer avec le vas-et-vient des vagues. S’il y avait de la machinerie ça serait plus efficace… Tout le long de la plage de Playacar, à peu près une cinquantaine pas plus travaillent à l’enfouissement des algues.De plus, quand elles sont mal enterrées, elles sèchent et ça fait mal au pied quand on pile dessus… C’est dommage car c’est un très bel endroit!

    • 9 millions de pesos mexicains, ça ne fait quand même que 700 000$ canadiens. Si on tient compte du fait qu’il y a 4500 employés embauchés, ça ne leur donne seulement que 155$ par employé qui ramasse les algues sargasse.

  6. y a-t-il des temps ou les algues sont moins abondantes genre en janvier ???

    • On voit les algues arriver à tout moment de l’année. Les algues sur les plages mexicaines sont présentes depuis 2011, mais depuis 1 an environ elles sont beaucoup plus abondantes. Espérons que pour votre voyage en janvier la situation s’améliorera!

    • il gagne 160 pesos par jour pour 12 heures de travail a peine 1.10 de l heure canadien il demandaient sur face book des employers

  7. notre amie qui a joué avec des algues en mars est revenue pleines de boutons pendant quelques semaines

    • je ne sait pas si tu as vue mon commentaire plus haut, comme ton amie je suis alergique a ces algues, depuis 2 ans, sa fait 15 ans que je suis ici en R.D. pourquoi depuis 2 ans et avant non,aucune idée, il ne faut pas se gratté sa se multiplie, et sa dure + longtemps avant de partir, pas besion de medicament, cela pique boucoup tres desagreable,se sont les petites boules qui piques, je porte une combinaison de plonge, puisque je passe plusieurs hrs, dans l’eau pour mon travail,conseil: ton amie ne peut aller dans la mer si il y a ces algues, 100 porté des vetements qui couvre le corps jusqu’au cou,pognet et cheville, un suit de plonge 2mm. tres confortable, ou un chandail manche longue,et un culotte longue,sport aquatic,

  8. j’en reviens justement du Yucatan,et je doit dire que en 15 fois que j’y suis aller ses la 1er fois que cela arrive s’ est d’ailleurs ce que les mexicains disent eux même, ils avaient jamais connut sa!! jai été assez surpris en arrivant a playa del Carmen beaucoup d’algues l’eau était peu claire, mais les mexicains veillent a solutionner le problèmes et d’ailleurs je peu dire que après 3 ou 4 jour la plages de playa del Carmen était entrain de retrouver sa couleur turquoises, a Cancun et isla mujeres se problèmes n’était pa présent!!!

  9. Merci pour ce point et ce retour sur les algues ! Car cela peut être nocif à plusieurs niveaux et déclencher des allergies comme ce fut le cas pour l’amie de marie-estelle et pour rolanddalcourt

  10. Es ce qu’il y a ce problème d’algues à Cuba?

  11. Ile de st-martin – plage d’orient Bay – Dawn beach – il y a des tas d’algues

  12. Je vais à Riviera Maya fin septembre….. Je me croise les doigts. Situation triste pour le Mexique

  13. Bonjour je m’apprête à partir a Tulum du 26/09 au 03/10 … les algues me font un peu peur mais ce n’est pas dramatique non plus par contre je craint de surcroît la météo… se peut-il qu’il pleuve toute la semaine en continu??! c’est la 1ère fois au mexique et comme Septembre marque la fin de la saison des pluies je pensais qu’il allait faire beau… :-/

  14. Bonjour a vous tous,nous étions a Riviera Nayarit a Hotel royal decameron du 18 avril au 25 avril 2015 super belle plage très propres aucune algues.

  15. Je suis actuellement a Tulum les plages sont remplies d’algues, il y a une odeur très forte, et le pire l’eau est marron vert….c’est la première fois en 30 ans que je vois ça.

  16. Les algues sur une plage est un phénomène naturel (pouvant, il est vrai être accentué par les engrais utilisés sur terre).
    J’habite en France et en Floride. Ici, il est de plus en plus courant qu’il soit interdit de retirer ces algues. En effet, elles font parti d’un écosystème complexe (nourrissant plein d animaux : vers, mouches puis oiseaux etc…).
    Quand vous allez en forêt, demandez-vous, si les feuilles mortes ont été ramassées ???
    Si cela vous gêne, vous n’avez qu’à aller dans une piscine. Moi, personnellement, je me baigne dans les algues et je n ai pas eu de soucis.

    • Bonjour Sébiles,

      Un phénomène naturel ne signifie pas un phénomène inoffensif. Les algues brunes dégagent un gaz toxique, ayant un effet néfaste sur la santé des humains. Si les algues font partie d’un écosystème utile, ce n’est pas le cas de tous les types de poissons dont certaines espèces deviennent menacées à l’arrivée en masse d’algues brunes.

      Les gens tolèrent les algues, mais quand il y en a anormalement beaucoup, ce n’est pas une situation souhaitable ni normale, autant pour les touristes que pour les locaux.

  17. Moi je revient de la zone playacar.hotel riu tequila.plage belle quelques algues quand mer agitée

  18. Suivez toute l’actualité sur ce site qui décrypte la situation des îles : http://stopalguessargasses.fr

  19. De retour de la Costa Maya, nous avons constaté le même phénomène sur les bords de plage de Tulum! Impossible de se baigner ou d’apprécier le lieu comme il se doit, puisque les plages sont littéralement jonchées de ces algues des sargasses. Le pire est sans doute qu’il semblait y avoir autant de déchets entremélés, couverts en plastique, bouteilles, capsules, poches etc… Une vraie déception au regard du prix demandé par les hôtels en bord de plage dans cette localité très touristique! Paradoxalement, cela n’avait l’air de déranger ni le personnel, ni les touristes sur place?! Il faut croire que tous s’en accommodaient très bien…

  20. Bonjour,

    Mon copain et moi aimerions partir au mois de juillet a playa del carmen mais vu les algues ne hésitons beaucoup à changer de destination. Quelqu’un en sait d’avantage sur ce problème ?

  21. Bonjour, avez vous des nouvelles concernant les algues sargasses actuellement au mexique sur la péninsule du yacatan ?

    • Ne prenez pas de chance. Quand il y en a, c’est dégeulasse et incontrolable. Nous sommes allés en 2014 et 2015 et en 2015 c’etait des remparts comme des banc de neige de charrue le matin. En 2016 nous sommes allé à la Romana en république. On a pas vu l’ombre d’une algue.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Puerto Morelos, le petit bijou des Caraïbes

Laisser un commentaire