10 beaux souvenirs à rapporter du Mexique

Shopping

maracas Photo: Vox Efx (Flickr).

Vous aimez rapporter des produits du pays que vous visitez pour les offrir en cadeau…ou simplement pour vous garder un souvenir de votre voyage?

Cela tombe bien, puisque le Mexique est renommé pour offrir une grande variété de spécialités régionales qu’on ne retrouve pas facilement ailleurs. Encore faut-il savoir ce qu’il faut la peine d’être achet et connaître les bons endroits.

Faites de la place dans votre valise! Nous vous avons préparé une liste de dix souvenirs mexicains que vous serez heureux d’avoir à la maison:

Le hamac maya

Où trouver des hamac mexicain

L’état du Yucatán est réputé pour ses hamacs de qualité (Photo: Jackie (Flickr.com)

La plupart des maisons du Yucatán ont leur hamac. Il s’agit d’une toile suspendue entre deux points d’ancrage et dans laquelle on s’étend pour faire la siesta. Le hamac maya permet de s’allonger en diagonale, ce qui est très confortable pour le dos. Il peut aussi accueillir jusqu’à 4 personnes, c’est une particularité des hamacs de cette région du Mexique.

Le hamac mexicain authentique est artisanal et tissé en filet de coton. Observez le tissage qui doit être bien serré, pour assurer un bon soutien. On recommande de prendre un hamac pour 2 personnes, même si vous prévoyez être le seul à l’utiliser.

Où trouver de bons hamacs

Les villes de Mérida et de Tixkokob (à une demi-heure de Mérida) sont réputées pour leurs hamacs de qualité. Vous en trouverez pour des prix allant de 200 à 400 pesos mexicains (15$/12€ à 30$/25€). Pour des hamacs d’une durée de vie maximale, comptez payer un peu plus cher.

Voici quelques adresses:

  • Au marché de Mérida (Mercado Munucipal Lucas de Galvez):  rue 56A, entre la 67e et la 69e, Mérida, Yucatán.
  • Hamacas de Mérida: C.65 No. 510 Loc. 2 x  entre la 62 et la 64, Col Centro, Mérida

2. Un bijou en argent

bijou en argent mexique

Le Mexique est un grand producteur d’argent Photo: Flickr Mary Anne Enriquez

Le Mexique est un des plus grands producteurs d’argent au monde. Les produits d’artisanats et bijoux sont très recherchés par les touristes. Mise en garde: il y a beaucoup d’attrape-nigaud qui essayeront de vous vendre de l’argent qui n’en est pas réellement!

Pour distinguer l’argent authentique, recherchez les chiffres 925 ou 950 sur l’objet (si vous ne trouvez pas cette marque, passez votre chemin). Vérifiez si le bijou est attiré par un aimant (il ne devrait pas l’être si c’est de l’argent pur à 95%). Par contre, de l’argent pur à 92.5% sera tout de même attiré par l’aimant, donc ce truc a quand même ses limites. L’autre indice est le prix: de l’argent véritable ne se vend pas à rabais. Vérifiez le cours de l’argent actuel pour avoir une idée des prix.

Évitez aussi les commerces situés dans les zones très touristiques, notamment celles près de la plage. Les bijoux qui y sont vendus ne sont pas toujours du véritable argent. Ce qui n’est pas mal en soit, mais ne vous laissez pas berner par les vendeurs qui peuvent tenter de vous convaincre que vous achetez de l’argent authentique.

Le meilleur endroit pour se procurer de l’argent est dans la ville de Taxco, dans l’état de Guerrero.

3. Du chocolat

chocolat mexicain

Qui n’aime pas le chocolat? Les Mexicains en raffolent. Photo: Gogatbsy (Flickr)

Malgré la chaleur, n’oubliez pas de rapporter du chocolat mexicain. Les Mayas appréciaient beaucoup le cacao, qui représentait pour eux la fertilité. Pour les Aztèques, c’était vu comme une source d’énergie et de puissance sexuelle!

Les fèves de cacao viennent principalement des Chiapas et de Tabasco, et vous trouverez des produits chocolatés un peu partout au pays. Oaxaca est aussi réputée pour son chocolat. Le chocolat du Mexique contient des épices, comme la cannelle et l’amarante. Le marché mexicain est dominé par les marques de chocolat internationales, mais les marques suivantes locales sont bien mexicaines:

  • Abuelita: vend des tablettes de chocolat et des mélanges en poudre (notamment pour faire du chocolat chaud).
  • Ibarra: cette marque provient d’une société située à Guadalajara.
  • Mayordomo: marque originaire de Oaxaca.

Les Mexicains aiment beaucoup boire le chocolat. Durant votre séjour, ne manquez pas d’en boire un chez Ah Cacao, où on vend aussi des produits à rapporter chez soi. La vanille est aussi bon marché au Mexique.

4. La tequila

Une vraie tequila comporte la mention 100% aguave. Photo: Grant Frederiksen (Flickr)

Une vraie tequila comporte la mention 100% agave. Photo: Grant Frederiksen (Flickr)

Difficile de ne pas mentionner cet alcool fort connu à travers le monde! Produite à partir d’une plante nommée agave tequilana (maguey), la tequila ne peut porter que ce nom que si elle a été produite entièrement dans l’état de Jalisco (et dans quelques villes des états du Nayarit, Michoacán, Guanajuato et Tamaulipas).

Il existe 4 types de tequila: la blanche (blanco), la dorée (gold ou joven abocado), la reposado (la plus consommée au Mexique) et la vieillie (añejo).

La mention 100% agave doit être sur la bouteille pour être un produit authentique. La tequila ne coûte pas forcément cher, vous pouvez vous procurer une bouteille de 750 ml pour 20$ à 30$ (15€ à 22 €). Vous verrez par contre plusieurs gammes de prix.

Où acheter la tequila

  • Boutique hors-taxes de l’aéroport (environ 40$ US).
  • Au magasin Wal-Mart (contrairement au Québec, les Wal-Mart du Mexique permettent la vente  d’alcool)
  • Liquor Store La Europea (il y a une succursale au centre commercial Quinta Alegria Shopping Plaza de Playa del Carmen).

Âge minimal requis

Toute personne âgée de 18 ans ou plus peut acheter légalement de l’alcool au Mexique. Une preuve d’âge peut être exigée. La consommation dans la rue n’est pas permise.

 5. Dulche de leche (cajeta)

cajeta mexique

z Au Mexique, la dulce del leche s’appelle la cajeta. Photo: Jenni Field (Flickr)

En français, c’est de la confiture de lait et au Mexique on appelle ça de la cajeta. C’est un mélange de lait de chèvre et de sucre porté à ébullition. On le consomme seul ou en accompagnement. C’est aussi un ingrédient qu’on peut incorporer dans un dessert. Vous pouvez vous en procurer dans la plupart des magasins d’alimentation du Mexique (Mega, Wal-Mart, etc.)

6. Le cuir

sac à main cuir

Sacs à main en cuir. Photo: Karol Franck (Flickr)

L’industrie du cuir est localisée dans la ville de León, dans l’état du Guanajuato. Les produits dérivés du cuir sont distribués un peu partout au pays, mais vous en trouverez beaucoup à Puerto Vallarta, comme des vestons, des chaussures, des sandales, des robes et des sacs à main. Vérifiez l’étiquette du produit pour être certain qu’il s’agit de cuir véritable (100% cuero).

Le magasin Rolling Stone de Puerto Vallarta offre une belle sélection d’articles de cuir.

Adresse: Paseo Diaz Ordaz 802, Puerto Vallarta.

7. La poterie et la céramique

poterie et céramique mexique

« CeramicsFeriaTexcoco » by AlejandroLinaresGarciaOwn work. Licensed under GFDL via Wikimedia Commons.

L’artisanat mexicain est une tradition des peuples aztèques. L’art ancestral est très développé au Mexique et les artisans continuent de créer à la main des articles en utilisant des outils et techniques mis au point il y a des centaines d’années.

Si vous aimez la poterie, c’est à Oaxaca qu’il faut aller. C’est à cet endroit qu’il y a le plus grand nombre de communautés indiennes du Mexique. C’est aussi là où se trouve le plus grand centre de poterie traditionnel. Pour la céramique, voici les principales régions où en trouver:

Guajuanato et Puebla: pour les azulejos (carreaux de céramiques décorés)

Guerrero: céramiques préhistoriques (rouges, ocre et noires)

Jalisco: céramiques inspirées par l’art espagnol

Mexico: grand producteur de barro (terre cuite vitrifiée)

Essayez autant que possible d’acheter directement des producteurs, en évitant les intermédiaires. Les femmes qui travaillent dans les villages ont souvent leurs créations comme seule source de revenus. Dans les marchés, il est de coutume de négocier les prix. Gardez à l’esprit que la majorité des artisans est pauvre. Encouragez leur travail de création.

8. Les alebrijes

Alebrijes

Photo: Alebrijes sont des sculptures de bois qu’on voit beaucoup dans l’état du Oaxaca. Photo: Catalina (Flickr)

Les alebrijes sont des sculptures en bois d’art populaire provenant de l’état du Oaxaca. Le bois utilisé est le Bursera glabrifolia, un arbre de forêt tropical sec. Vous en trouverez partout au Mexique, mais à Oaxaca vous aurez une grande variété de sculptures. C’est un souvenir original à rapporter.

9. Achiote (rocou)

achiote roucou

Dfinicy
https://www.flickr.com/photos/dfinnecy/

Colorez vos mets cuisinés avec de l’achiote (le rocou, en français), une épice provenant des régions tropicales des Amériques. L’achiote sert de colorant pour les fromages, le beurre, les saucisses, etc. et est une bonne option aux colorants artificiels. Il agirait comme laxatif et calmerait les maux d’estomac. Dans les magasins, recherchez les sachets d’achiote au rayon des épices.

achiote roucou

a venir flickr

10. Les marionnettes et maracas

marionnettes mexique

Michael (Flickr) https://www.flickr.com/photos/punxutawneyphil/

Un classique au Mexique! Les belles marionetas (marionnettes) pour faire des théâtres! Ainsi que les maracas, pour ajouter un peu d’ambiance lors de votre retour de vacances! 😉

Vous en trouverez dans la plupart des commerces de rue, à très bon prix (1$ US pour les maracas, et moins de 15$ pour les marionnettes).

Bon shopping!

Il y a-t-il d’autres produits du Mexique que vous aimez rapporter à la maison?

10 Commentaires le 10 beaux souvenirs à rapporter du Mexique

  1. Suzanne Paradis // 11 mai 2015 á 10 h 24 min // Répondre

    Le mole : délicieuse sauce aux piments et chocolat pour le poulet et le poisson
    Les sacs de plastiques tissés à double poignée ronde, très solides et logeables pour rapporter son épicerie

    • C’est vrai, la mole est aussi quelque chose à rapporter si on veut ajouter une touche de sauce mexicaine! Merci pour la suggestion 🙂

  2. Nous y sommes allés il y a Bientôt 2 ans et y retournons l’an prochain. Dans ma « liste de choses à ramener », je note l’achiote (idéal pour un bon « pollo al pastor ») et du mole, sans oublier quelques souvenirs d’artisans locaux…

  3. Si vous aimez les liqueurs je vous conseille le XTABENTUM de la Cie D’ARISTI. Faite avec de l’anis et du miel, c’est un délice paradisiaque que j’ai trouvé dans un magasin de Téquilla à Playa del Carmen.

  4. La Talavera (pas la même chose que los azulejos), dans l’État de Tlaxcala (On la trouve aussi à Puebla mais 80% de la talavera vient de Tlaxcala): San Pablo del Monte

  5. Suis allé à riviera maya l année passé et j y retourne dans un mois ,j ai adoré le poulet au casse croute pres de la plage .Le poulet etait enrobé d une sauce ou d une epice fait avec un piment je crois c etait plus rouge que notre epice bbq ,tellement delicieux et juste assez piquant .Vous savez ce que c est? J aimerais en acheter
    Merci

    • Il est probable que ce soit du roucou (« achiote » en espagnol), utilisé dans la pâte « recado rojo » (obtenue en mélangeant le roucou avec origan, cumin, cannelle, poivre, sel, piments et poudre d’ail) on peut l’utiliser comme base pour une marinade en y ajoutant un liquide acide (vinaigre, jus de citron, …) et éventuellement d’autres épices. Il doit être possible d’en trouver dans les épiceries fines et les magasins d’alimentation bio (ou dans n’importe quelle grande surface au Mexique). Bon voyage!

  6. yas plusieurs années personnes ne revenais d’acapulco sans une pièce onix en ais rammené plusieurs tellement lourd en plus et vous en parler même pas sa existe encore ou disparus des vendeurs merci . aime beaucoup votre page me rappelle mes belles vacances au mexique

Laisser un commentaire