Réussir son passage à la douane de Cancún

aéroport de cancun, mexique, douane Aéroport de Cancún, Mexique. Photo: Vivre.auMexique.com

L’aéroport de Cancún est le 2e aéroport du Mexique, le premier étant bien sûr celui de Mexico. C’est par contre l’aéroport ayant le plus grand trafic international au pays, puisqu’il accueille plus de 15 millions  de passagers annuellement.

L’aéroport de Cancún est grand et moderne, et des travaux sont en cours pour moderniser certaines parties un peu vieillottes (entre autre les aires de restauration). À l’arrivée sur un vol international, on vous remettra deux fiches à compléter, l’une pour les formalités douanières (hacienda) et l’autre pour l’immigration. Il est important de conserver le coupon que l’on vous remettra, car vous devrez le remettre lors de votre départ du Mexique.

Notez que dans les aéroports mexicains, il n’y a pas de taxe de sortie. Aucun frais supplémentaire ne devrait vous être imposé par votre agent de voyage (ou autre tierce partie) pour cette raison.

Le premier contrôle se fait avec l’immigration, qui tamponnera votre passeport et vous remettra votre carte touristique, après quoi vous récupérez vos valises sur le carrousel. La majorité des agents frontaliers mexicains peuvent s’exprimer en anglais, parfois même en français. Les contrôles sont beaucoup plus rapides que ce qu’on a connu il y a quelques années, car on a ajouté suffisamment de personnel pour assurer la fluidité.

Fait particulier au Mexique: tous les bagages, sans exception, sont inspectés par rayons X avant de sortir de la zone de contrôle. Lors du contrôle à la douane, on vous fait appuyer un bouton: la lumière verte ou rouge s’allumera. Dans les deux cas, sachez que vos bagages pourront être inspectés manuellement (la lumière verte n’est pas un signal pour vous éviter une fouille, et la lumière rouge ne vous expédiera pas forcément en prison).

Par exemple, si vous avez déclaré avoir des aliments, on vous demandera de les sortir afin de vérifier s’ils peuvent être importés au Mexique. Il s’agit d’une simple procédure afin d’appliquer les lois sur l’agriculture mexicaine. Dans notre cas, nous avons dû dire adieu à notre sandwich fait maison, puisque l’importation de viande canadienne est contrôlée au Mexique.

Exemples de produits restreints à l’importation au Mexique

  • produits de viande et volaille
  • fruits frais et légumes
  • produits laitiers

Sans surprise, les stupéfiants, armes et autres substances illicites sont prohibés. Les autorités mexicaines, en pleine lutte contre la contrebande, ne rigolent pas avec ça.

Si vous transportez des médicaments, gardez-les dans leurs contenants originaux avec étiquette et prescription sur vous. Pensez-à les déclarer sur votre formulaire de douane. Vous ne devriez apporter que le quantité nécessaire pour couvrir votre séjour. Cette règle s’applique d’ailleurs dans la plupart des pays dans le monde.

Vous voyagez avec votre animal de compagnie? Ayez en main tous les documents nécessaires pour le passage à la douane.

À votre sortie de l’aéroport, vous serez probablement sollicité par des employés de location de voitures, des vendeurs de timeshares ou des chauffeurs de taxis. Préparez votre transfert avant votre arrivée à Cancún et ne vous laissez pas distraire par les offres de transport. Il y a différentes façons de vous rendre à votre destination finale à partir de l’aéroport de Cancún.

Et voilà! Ce n’est pas plus compliqué qu’ailleurs. Le plus dur sera sûrement de s’acclimater à la chaleur et l’humidité tropicale à votre sortie :-).

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Faire le trajet entre l’aéroport de Cancun et votre destination | Vivre au Mexique

Laisser un commentaire