Un crocodile dans la zone hôtelière de Cancún

Crocodile américain, au Mexique

Alors que le mois dernier un nageur imprudent a échappé de justesse à un crocodile dans la réserve de Sian Ka’an, hier, un crocodile a été aperçu au km 0 de la route de la zone hôtelière à Cancún. La Policía Turística et les pompiers sont intervenus afin de capturer l’animal et de le remettre dans son milieu naturel.

Ce n’est pas la première fois qu’un crocodile sévit dans la zone hôtelière de Cancún. L’an passé, un golfeur s’était fait attaquer et sévèrement blesser par un crocodile alors qu’il jouait au Iberostar. Plusieurs amis ont dû intervenir pour que le reptile lâche finalement la jambe de la victime, qui s’en est sortie avec quelque 200 points de suture. La même année un autre golfeur avait perdu plusieurs doigts suite à une morsure.

La Riviera Maya est longtemps restée à l’état naturel et la préservation du milieu qui l’entoure, et que l’on apprécie tant, implique que des animaux sauvages puissent occasionnellement s’aventurer près des humains.

Les crocodiles de la Riviera Maya sont généralement pacifiques, mais peuvent attaquer s’ils sont pris par surprise, ou s’ils ont été maladroitement nourris par l’homme, et l’associent alors avec la nourriture. Les crocodiles sont des espèces protégées, qu’on tente de préserver dans les réserves comme celle de Sian Ka’an.

Sans virer à la paranoïa, il convient de rester prudent lorsqu’on se trouve près d’un point d’eau, et de ne pas laisser les enfants – dont la taille correspond à celle de proies potentielles – seuls aux abords de rivières ou de lagunes.

Laisser un commentaire