Un vaccin contre la dengue pourrait être approuvé au Mexique

Aedes aegypti, moustique vecteur de la dengue.

La dengue est une maladie tropicale très répandue, qui peut affecter près de la moitié de la population mondiale. Transmise par les piqûres de moustiques, elle est la plupart du temps bénigne avec des symptômes allant de rien du tout à une bonne grippe. Mais parfois, et en particulier si on a déjà été infecté par une souche différente de dengue par le passé, la maladie prend une forme hémorragique et peut, en l’absence de soins appropriés, entraîner la mort.

Bonne nouvelle, après 20 ans de travaux, Sanofi-Pasteur est sur le point de lancer un vaccin contre la dengue. Le vaccin est actuellement en phase III d’essais cliniques et offre 56% d’efficacité chez l’enfant, 67% d’hospitalisations en moins, et surtout 88% de diminution de la fièvre hémorragique. La première partie de la phase III s’est déroulée en Asie, la seconde a commencé en Amérique Latine et devrait se terminer d’ici un an. Sanofi devra ensuite obtenir les autorisations afin de pouvoir commercialiser le vaccin.

En attendant, le mieux est de se protéger des moustiques. Les grands hôtels prennent déjà toutes les mesures nécessaires et il y a peu de chance que vous y croisiez un moustique. Si vous avez votre propre logement il est important de ne pas laisser d’eaux stagnantes plus d’une semaine (le temps pour les oeufs de passer au stade adulte), d’installer des moustiquaires et de veiller à ce qu’elles soient en bon état. Si vous allez dans la jungle ou sur des sites archéologiques, utilisez un spray antimoustique, surtout à l’aube et au coucher.

Si vous ressentez des symptômes grippaux (fièvre, douleurs musculaires, éruptions cutanées, …) quelques semaines après votre séjour, mentionnez votre voyage au médecin afin qu’il puisse envisager la possibilité d’une infection de dengue.

Si vous pensez être infecté, assurez-vous de ne pas être piqué pendant cette période afin que la maladie ne soit pas retransmise, en particulier à ceux qui vivent avec vous.

Références: Clinical efficacy and safety of a novel tetravalent dengue vaccine in healthy children in Asia: a phase 3, randomised, observer-masked, placebo-controlled trial. The Lancet – 11 July 2014 DOI: 10.1016/S0140-6736(14)61060-6

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. La dengue au Mexique: ce qu’il faut savoir. | Vivre au Mexique

Laisser un commentaire