Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Comment repérer la Mauvaise Science ?

La Science est devenue, non sans raison, synonyme de crédibilité aux yeux du public. Mais parallèlement le marketing, la politique et même les théories les plus loufoques ont adopté le vocabulaire scientifique et tentent par ce biais d'avoir l'air scientifiques... donc crédibles. Comment séparer le bon grain de l'ivraie ?



Titres sensationnalistes


Depuis toujours, les titres d'articles sont faits de manière à inciter les lecteurs à s'intéresser à un sujet. Dans les meilleurs cas, ils simplifient à outrance les résultats des recherches. Dans les pires, ils en font une fausse représentation sensationnaliste.

Mauvaise interprétation des résultats


Les articles peuvent parfois déformer ou mal-interpréter les découvertes afin d'avoir une belle histoire à présenter au lecteur. Autant que possible, consulter l'étude originale.

Conflits d'intérêt


Les compagnies emploient des scientifiques pour faire des recherches et publier leurs résultats. Cela ne veut pas dire que ces recherches sont truquées, ces cas sont minoritaires, mais il peut y avoir d'autres biais, comme le fait de ne pas publier les études défavorables ce qui donnera l'impression que les études favorables sont majoritaires.

Corrélation vs Causalité


Attention à la confusion fréquente entre corrélation et causalité. Une corrélation entre deux variables ne veut pas toujours dire que l'une cause l'autre. L'exemple classique est que le réchauffement climatique a augmenté de manière inversement proportionnelle au nombre de pirates sur les mers. L'absence de pirates ne cause pourtant pas le réchauffement climatique. L'inversion de la cause et de l'effet sont également très fréquents.

Vocabulaire spéculatif


Les spéculations doivent être prises pour ce qu'elles sont. Attention aux verbes mis au conditionnel, aux prévisions basées sur des hypothèses bien précises, etc. C'est quelque chose que l'on retrouve beaucoup dans le domaine du réchauffement climatique. Les modèles sont utilisés avec différents ensembles de données correspondant à des scénarios envisagés, les médias reprennent souvent le pire scénario, sans préciser qu'il est hautement improbable.

Taille de l'échantillon


Plus l'échantillon est petit, moins il est représentatif de la population. Comme pour les sondages, il faut tenir compte des méthodes de collecte (p.ex étude faite uniquement sur des étudiants pour cause de budget), et de la taille de l'échantillon.

Pas de groupe de contrôle


Pour les essais cliniques, les sujets devraient toujours être comparés à un groupe de contrôle qui n'a pas reçu la substance testée. Les groupes devraient être formés au hasard, pour qu'on ne puisse pas (même inconsciemment) favoriser un groupe.

Test en double aveugle


Pour éviter qu'on puisse influencer consciemment ou inconsciemment les résultats, les sujets ne devraient pas savoir dans quel groupe ils sont (p.ex s'ils reçoivent le médicament ou le placebo), et les chercheurs non plus. L'appartenance à un groupe ou l'autre ne devrait être dévoilée qu'à la fin du test.

Sélection des résultats


Si un article ne prend en compte que les études qui vont dans son sens, et pas les autres, cela devient biaisé.

Résultats non reproductibles


L'idée qu'une étude doive être reproductible est fondamentale en Science. Les expériences importantes devraient être reproduites par d'autres équipes de chercheurs et entrainer des résultats similaires.

Journaux et Citations


Les journaux peer-reviewed comme Nature, Science, PNAS, etc. vérifient sérieusement les études avant de les publier. Le fait qu'une étude ne soit pas publiée ou publiée dans un journal peu connu est un signe qu'il faut être prudent. Aussi, si une étude qui date est peu citée dans d'autres recherches, cela peut indiquer qu'elle n'est pas bien vue par la communauté scientifique.

Sources


- http://www.compoundchem.com/wp-content/uploads/2014/04/Spotting-Bad-Science.pdf


Réutiliser cette fiche

Sur SLT vous pouvez insérer cette fiche dans un message en y collant le BBCode [fiche]124[/fiche]

Pour les autres sites:

HTML:
BBCode:
Wiki:
URL:




le  3-04-2014 à 19:42 #
N'hésitez pas à poster des exemples en commentaires, j'aimerais en proposer pour chaque catégorie.
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 29-04-2014 à 10:44 #
Une etude qui n'est pas appreciee de la commumaute, peut avoir ete menee serieusement pour autant, nan ?

Edit : Je pense notamment aux etudes qui remettent en question les vertues de produits industriels (pesticides Monsanto par exemple), souvent discredites par ces derniers et parfois meme par les organismes de regulation egalement.

(Modifié par akilon le 29-04-2014 à 10:47)
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le  7-08-2016 à 15:10 #
Il me semble en effet possible de faire dire ou ne pas dire certaines choses a la science.
Appuyer ou masquer des details qu'on juge dignes ou pas de figurer parmi les choses a etudier dans un dossier.
Surtout lorsque dans certains domaines on ne maitrise pas tout a fait le sujet et qu'une part d'incertitude empeche de conclure definitivement

Exemple: la nocivité des antennes GSM
Personne n'ose dire que c'est sans danger, mais personne ne sait dire dans quelle mesure ca peut etre nocif
Le principe de precaution c'est en quelques sortes un aveu d'igorance scientifique
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 24-08-2016 à 15:36 #
Pour comprendre un peut mieux la différence entre corrélation et causalité:

Personnellement je ne vois pas la vidéo donc je mets le lien là: La statistique expliquée à mon chat
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 25-11-2016 à 21:49 #
J'ai le sentiment que cette fiche d'aide traite de ce que l'on appelle la « Fraude Scientifique » plutôt que de « Pseudo-science ».
Un article sur la Fraude Scientifique est paru dans le dernier PLS (décembre 2016). À lire aussi « La sourie Truquée ».
À mon sens, la Pseudo-Science, c'est autre chose. Non ?
Anon452363
Profil Censuré
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 26-11-2016 à 11:44 #
Bonjour

Moi je répondrais qu'il suffit d' avoir une preuve irréfutable du contraire, de ce qui est balancer sur le tapi .
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 26-11-2016 à 18:32 #

le 25-11-2016 à 21:49, @nerouje :
J'ai le sentiment que cette fiche d'aide traite de ce que l'on appelle la « Fraude Scientifique » plutôt que de « Pseudo-science ».
Un article sur la Fraude Scientifique est paru dans le dernier PLS (décembre 2016). À lire aussi « La sourie Truquée ».
À mon sens, la Pseudo-Science, c'est autre chose. Non ?


Oui, « Mauvaise Science » aurait sans doute été une meilleure traduction.
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 26-11-2016 à 20:14 #
Ah, merci. Les deux domaines sont proches mais certaines différences fondamentales existent. Des personnages comme Élias A. K. Alsabti et Uri Geller n'occupent pas le même terrain. Personne ne sait plus qui est le premier mais dans cinquante ans, il y aura encore des Soliris pour nous parler du second. Et il y a des raisons à cela.

Je peux proposer une fiche sur la pseudo-science, si tu veux.

(Modifié par nerouje le 26-11-2016 à 20:17)
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 22 janvier à 05:03 #
C'est triste de voir ce topique dans les notifications récentes du forum alors qu'il date de Novembre 2016
Re: Comment repérer la Mauvaise Science ?
le 22 janvier à 10:26 #

le 22-01-2018 à 05:03, @DxShadow :
C'est triste de voir ce topique dans les notifications récentes du forum alors qu'il date de Novembre 2016

C'est parce qu'il a changé de titre.




Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Science En Direct : fêtez la science avec l'Esprit Sorcier
Comment notre nez perçoit-il les odeurs ? - Science En Direct
La Science des Châteaux de Sable — Science étonnante #44
Mauvaise Haleine / Halitose
LA science qui Dérange