Souhaitez-vous participer à la création d'un jeu vidéo inspiré de Stardew Valley, ou le tester lorsque la version bêta sera disponible ? Remplissez notre sondage ou inscrivez-vous à notre lettre d'information (en bas de page)
1

Métier : Chargé de web-marketing



Autres noms de ce métier


Webmarketeur / webmarketer

Formation


De nombreuses formations permettent d'accéder à ce métier :
Il existe aujourd'hui des formations dédiées aux métiers de l'internet dès la sortie du baccalauréat tels que le DUT Métiers du Multimédia et de l'Internet (MMI). Les écoles de commerce dispensent également de nombreux cursus spécialisés dans le web et dans la communication digitale, mais il n'est pas obligatoire de passer par une formation dédiée au commerce internet dès le début du cursus universitaire.
Des formation commerciales très 'classiques' telles qu'un DUT Techniques de Commercialisation (TC), un BTS Managmenent de Unités Commerciales (MUC) ou bien encore une licence Administration Economique et Sociale (AES) sont des exemples, parmi de nombreux autres, de cursus permettant d'accéder au métier lorsqu'ils sont sublimés par une spécialisation : les licences et masters pro, ou bien les titres professionnels dédiés aux métiers du web ne manquent pas.

Qualités demandées


- Autonomie
- Créativité
- Polyvalence
- Bonne expression écrite
- Bonne compréhension des marchés et des leviers marketing

Tâches principales


Selon les entreprises, les tâches confiées aux chargés de web-marketing peuvent être très variables. D'une part, la taille de l'entreprise est un élément qui joue sur la polyvalence demandée au personnel, d'autre part, la culture de l'entreprise est un important facteur dans le cloisonnement ou non des métiers exercés.
Selon l'entreprise, les tâches suivantes pourront être effectuées ;
- Veille marketing :
Surveillance des concurrents, du marché sur lequel travaille l'entreprise et des tendances / nouvelles pratiques.
- Analyse du traffic :
Le plus souvent, les chargés de web-marketing travailleront en collaboration avec les traffic managers.
- Campagnes publicitaires :
Affiliation, bannières pubs, achats de mots clefs, production et envoi de campagnes e-mailing...
- Netlinking et référencement (selon l'entreprise) :
Echanges de lien avec des partenaires, créations de fiches sur les annuaires de site, optimisation des contenus (bien que généralement attribué aux content managers)...

Comment se passe une journée type ?


La curiosité de l'employé doit le mener naturellement à surveiller les pratiques courantes de ses concurrents en permanence. Un bon professionnel du commerce garde toujours à l'esprit qu'il est lui même avant tout un consommateur et doit savoir quelles techniques (leviers) permettent d'en transformer en client : c'est empirique, mais l'empathie d'un professionnel du commerce est son meilleur atout pour mettre en place les bonnes techniques marketing.

Selon, il pourra être amené à créer des messages commerciaux, notamment pour des campagnes e-mailing qu'il devra parfois créer, optimiser et envoyer. S'il travaille seul (souvent le cas des petites structures), il aura la charge de tout mettre en place lui-même (conception graphique, message commercial, et optimisation HTML), mais il est fortement probable qu'il travaille en collaboration avec un graphiste et un chargé d'e-mailing. Il devra également surveiller et interpréter le comportement des consommateurs (taux d'ouverture, taux de clic, taux de retour...etc)
Il aura par ailleurs la charge de surveiller le trafic sur le site (outils analytics) et de savoir interpréter quelles sont les conséquences de son travail de "prospection". Il sera important pour lui de savoir mettre en place des mesures correctives là où il existe des lacunes et de comprendre quels mesures ont été efficaces pour l'entreprise.

D'autres tâches telles que la promotions de produits via les sites affiliés font également partie du métier, ainsi que celles via les réseaux sociaux, mais aussi plus généralement, l'achat de mots clés (et gestion de campagnes) auprès des moteurs de recherche...
Le netlinking est également à envisager (échange de liens, enregistrement du site sur les annuaires...etc)


Au final toutes ces tâches peuvent être plus ou moins remplies par un chargé de web-marketing : il faut garder à l'esprit que toutes les entreprises ne cloisonnent pas de la même manière les métiers entre eux et peuvent même ne pas en avoir les moyens humain ou financier (petites entreprises notamment).

Avantages / Inconvénients de ce métier



Avantages :

- Horaires fixes :
Le métier étant essentiellement administratif, il suppose généralement des horaires de bureau... Bien qu'il soit assez tentant de se connecter depuis chez soi le soir ou le week-end pour jeter un oeil aux résultats de la dernère campagne e-mailing ou du dernier lancement de produit via les réseaux sociaux.

- Métier varié :
Certaines tâches du webmarketeur peuvent être répétitives, mais sont aussi très variées au jour le jour, bien que globalement le métier reste le même ; la nouveauté n'est pour autant pas un concept qui lui est étranger.


Désavantages :

- Ecran, écran, écran... :
Les métiers du web se pratiquent via les ordinateurs. Bien sûr, il est possible d'aménager son temps de travail pour limiter les désagréments des écrans à longueur de journée et tout message publicitaire (grosse part du travail) peut naître sur un bout de papier avant d'être retranscrit numériquement. Il n'empêche qu'il s'agit d'un critère à prendre en compte.

- Stress lié à la rentabilité :
Ce n'est un secret pour personne, les pôles marketing ont la charge de créer de l'image (bonne de préférence), du profit financier, et/ou de la notoriété. Dans tous les cas, on trouve un lien direct entre ces pôles et la santé d'une entreprise qui met tout en oeuvre pour chiffrer leur efficacité, et les objectifs à atteindre peuvent être un facteur de stress, voire d'angoisse.

Salaire moyen


Les salaires sont si variables pour ce métier qu'il serait farfelu de se fier à une moyenne, si tant est qu'il en existe une sûre, pour s'y projeter sois-même.
Selon l'expérience et selon l'entreprise, il pourra facilement varier du SMIC aux 45K€ (brut) par an, voire au delà.
Selon les entreprises toujours, les primes peuvent également gonfler le salaire. C'est pourquoi il est difficile d'établir quel salaire "touche un webmarketeur", et il ne sera donc sans doute pas très judicieux de la part d'un étudiant recherchant surtout une rémunération dans son futur métier de choisir celui-ci.

Réutiliser cette fiche

Sur SLT vous pouvez insérer cette fiche dans un message en y collant le BBCode [fiche]128[/fiche]

Pour les autres sites:

HTML:
BBCode:
Wiki:
URL:






Ces discussions pourraient vous intéresser également:


Quel metier pour moi, metier qui BOUGE ! Besoin d'aide je suis perdue
Fiche métier à remplir avec le métier d'accompagnant médico-social.
Licence Pro Markéting ?
Publicité / Markéting.
Après un bac ES, du marketing ou de la vente ...